Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Jenna seule avec son Adonis dans une salle de sport

Apres avoir flirter avec cet homme beau et intelligent pendant des mois nous nous retrouvons enfin seuls dans une salle de sport

Proposée le 5/06/2017 par Jenna bottes

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Autres lieux publics
Type: Histoire vraie

Bonjour. Je suis désolée de ne pas avoir partagé mes aventures récemment. Entre la vie de tous les jours, les histoires fantasmes que j'ai écrit avec certains d'entre vous et mon nouvel amant réel , je n'ai pas eu le temps de mettre mes aventures réelles par écrit.
Si vous n'avez pas lu mes aventures précédentes, je vous suggère de les parcourir pour mieux me connaître (sur le plan physique comme psychologique)
J'ai pris un nouveau job à l'automne dernier. Celui-ci me conduit toujours à voyager mais dans des secteurs différents.
Lors de ma première visite dans un centre de ma compagnie en Floride, je participais à un dîner avec des docteurs qui collaborent avec nous. L'un d'eux m'a tout de suite rendue presque muette. Il m'a fallu pas mal d'efforts pour garder une contenance plus professionnelle.
Grand et très en forme, brun aux cheveux longs, tel un modèle de couverture de roman à l'eau de rose, et cela n'est pas tout. Docteur Mark est de plus charmant et très bon professionnellement. Je l'ai rencontré à plusieurs reprises en public. J'étais tellement sous son charme que j'ai partagé mes sentiments avec des collègues. C'est devenu un peu une blague. Moi la femme d'affaires dure et ferme qui a des palpitations en voyant un homme même en photo.
Nous avons parlé de plus en plus souvent au téléphone et je l’appelais sans raisons. Nos conversations devenaient de plus en plus personnelles voire intimes. Nous parlions de nos époux respectifs un peu décevant. J'essayais de rester amicale mais professionnelle. Toujours est-il que nous nous rencontrions toujours en public. J'ai pu lui caresser le bras "par accident" ou me coller contre lui, par accident...
Lors d'un dîner qui se passait assez tôt je lui parlait de la salle de gym minable de mon hôtel. Il m'a dit qu'un de ses amis gérait un studio d'entraînement personnel. Il me proposa d'y venir.
Un peu tremblante je m'y suis rendue. Il était après 21 heures et il ne restait que Dr Mark et son ami.
Je portais une tenue de sport typique: legging moulant et haut assorti avec des chaussures de sport. Pas vraiment la tenue de séductrice que j'affectionne d'habitude pour séduire un homme.
Il était vêtu d'un t shirt moulant montrant sa musculature bien définie.
Nous avons essayé de rester innocents comme des amis. La tension sexuelle remplissait l'air alors que nous avons commencé à faire des exercices divers.
Son ami lui a donné la clé en partant. Il devait comprendre la situation. Je me suis sentie plus que troublée. J'avais dit à une amie que nous ne devrions pas nous trouver seuls car cela pourrait finir mal.
Nous nous sommes regardé avec un air bizarre. Pour la première fois nous étions seuls.
Essayant de rester sage je me suis mise à fond dans un exercice avec des poids légers.
Il est venu contre moi pour m'aider à garder une bonne forme. Ses mains étaient sans le creux de mes reins puis sur mes hanches. Je balbutiais quelque mots bêtes visiblement dans un état second.
Ses mains partirent sur mes reins, puis mes fesses. Il me dit en toussant un peu que je devais faire attention à mon dos. Je ne put m'empêcher de caresser sa main qui était sur ma hanche. Ce contact après ces derniers mois de frustration fut comme un coup de tonnerre.

Je me suis assise sur un banc d'exercice pour m'étirer. Je ne me rendais pas compte que cette position rendait les choses encore plus chaudes. Il vint se planter à côté de moi et caressa mes cheveux. Étirée en m'appuyant sur le banc laissait pendre un peu mes seins les rendant encore plus gros. Ma croupe était bien en valeur couchée en avant et tendue ainsi avec les coudes sur le banc et les jambes en arrière.
Il me caressa les fesses sans poser de questions. Sa main était ferme mais tendre quand même. Il tirait un peu sur le tissu de mes leggings comme pour pouvoir apprécier la forme de mes fesses ou pour voir si je portais une culotte dessous.
Je ne pouvais plus résister. Je me suis levée lentement et me suis retournée contre lui. Le baiser fut torride
Sa langue explorant ma bouche, il me prit dans ses bras et me caressa le dos puis rapidement mes fesses. A ce moment je savais que mes résolutions de sagesse allaient partir par la fenêtre. Nous nous sommes assis sur le banc pour continuer ces baisers fougueux. Il ne put plus se retenir et sa main me pelota un sein. Il était de plus en plus excité comme moi. Il alla de caresses délicates à une empoignade de mon sein. Je me rendis compte que mes tétons pointaient au travers du tissu pourtant épais. Me regardant droit dans les yeux il empoigna le tissu de mon haut et le roula en montant. Mes seins bien fermes et lourds ont échappés à l'emprise du haut en lycra et ont comme jailli dans sa direction. Je me suis assise de côté sur le banc. Il alternant des baisers sur mes lèvres aux baisers sur mes tetons tout en massant mes seins. Nous gémissements tous les deux ce qui raisonnait dans la salle vide.
Il ne lui fallut pas longtemps pour que sa main passa de mes seins à mon entre jambe. J'aurai du garder une certaine pudeur mais j'ai ouvert mes cuisses pour lui faciliter le passage. Il me caressa la vulve au travers de mes leggings moulant. En regardant vers le bas j'ai vu que ma vulve était enflée par le plaisir et se voyant clairement au travers du tissu. Il se tenait au-dessus de moi maintenant alors que j'étais couchée sur le dos. J'ai remarqué une grosse bosse dans son pantalon de sport. Il a vu mon regard et sans hésiter à sorti son membre qui s'est retrouvé devant mon visage.
Un membre magnifique je dois dire. Pas forcément très gros quoi que plutôt sur dimensionné mais surtout bien proportionné. Je n'ai pu empêcher de le saisir er commencer à le branler tout en couinent alors qu'il commençait à doigter ma chatte après avoir baissé mon leggings. Il avait la voie ouverte car je ne portais pas de culotte.
Je me tortillant sur ce banc avec mes leggings aux genoux puis me relevant un peu j'ai pris son magnifique sexe dans ma bouche en ronronnant. Je suçais sur son membre comme une folle car ayant attendu si longtemps de sentir son contact, j'étais avide de l'avoir en moi. Son toucher me rendait très chaude. Jr ne suis pas une friande de la fellation mais la longue frustration qui enfin aboutissait avait changé mon esprit. Dr Mark grognait de plaisir, la tête en arrière il caressait d'une main mes cheveux tout en doigtant ma chatte de l'autre.
Le bruit de ses doigts dans mon intimité déjà trempée accompagnait le bruit de succion de ma bouche sur son gros gland.
Je n'en pouvais plus et devenait impatiente. J'aime d'habitude les préliminaires qui durent mais ce soir-là je n'étais pas si exigeante. Ma passion pour cet homme changeait mon attitude d'habitude froide et hautaine. Il devenait excité aussi et ses mouvements de bassin faisaient qu'il me baisant la bouche. Je me suis retirée de son membre dur et épais. Ne me reconnaissant plus je lui ai dit en le regardant dans les yeux "je veux te sentir en moi"
Il n'a pas hésité. Bous étions sur la même longueur d'ondes. Il m'a laissée couchée sur le dos sur ce banc puis en un pas s'est placé entre mes jambes. Je portais encore mes leggings au niveau de mes genoux. Avec un autre homme ou dans une autre situation j'aurais pris le temps de les enlever mais pas ce soir. La passion presque animale l’a emporté. Il souleva mes jambes et plaça chacune sur ses épaules. Mes jambes pointaient droit vers le plafond en un grand v. Dr Mark plaça son gland a l’entrée de mes lèvres. « Que veux-tu ? » demanda-t-il avec un sourire. « Toi » lui ai-je répondu. Il poussa un peu en avant et écarta mes lèvres. J’ai gémi sans pouvoir m’en empêcher. Je regardais son gros sexe rentrer en moi ne croyant pas que cela arrivait enfin. Il poussa centimètre par centimètre pour me laisser le temps de m’habituer à son épaisseur. Je geignais de plaisir et un peu de douleur. Sa queue bien épaisse m’étirait comme j’aime. Just a point ! Il poussa tout son membre en moi et bientôt la peau de ses cuisses touchait mes fesses. J’ai gémis ou couine, je ne m’en souviens plus. Il s’est lentement retire pour mieux s’enfonce en moi. « ohhhh mon Dieu » j’ai crié à bout de souffle. Il a pris en rythme d’avancées et retraites. Mes lèvres collaient à sa bite lorsqu’il se retirait. J’ai regardé à ma gauche et je nous ai vus dans le grand miroir. Je fus sidérée. Mon Adonis était là en train de me prendre comme je me l’étais imagine maintes fois. Il prit de plus en plus de vitesse. Sa main gauche vint empoigner un de mes seins pour le masser t jouer avec le teton expertement. Il semblait transpirer en me bourrant son gros sexe dans ma petite chatte étroite. Je sentais chaque veine de sa bite frotter en moi. Mon orgasme approchait déjà. Il prit un peu plus de vitesse et se mit a vraiment me baiser avec la rage que la frustration et l’attente avaient créées. Il grognait en plantant son membre au plus profond de moi. La sensation était intense. J’ai failli lui crier mon amour mais je me suis retenue au dernier moment. Soudain il sorti de ma chatte bien écartée et trempée. Je l’ai regardée avec surprise
Il ne perdit pas de temps et vint au niveau de mes hanches. Il me tourna sur le flanc sur le banc et écartant légèrement ma jambe droite en l’air il glissa dans ma chatte exposée en un seul trait. « Si je te regarde jouir comme ça, je ne vais pas durer longtemps » dit-il. J’ai cru défaillir à ce moment Il reprit son assaut de ma féminité en me prenant de cote. Il grognait comme une bête. Il ne me fallut pas longtemps et le regardant me faire l’amour (j’ose le dire), j’ai joui longuement et violement. Il me baisait comme un fou en frappant mes fesses de son bas ventre. Mes spasmes de mes muscles intérieurs furent trop pour lui et en râlant il éjacula au fond de moi « oh Jenna oh Jenna, si bon oh Jenna oui, enfin »
Apres avoir repris son souffle il nous a nettoyés avec une serviette. Ma chatte encore en spasmes éjectait son sperme encore et encore.
Nous nous sommes embrassés. J’ai réalisé à ce moment que quelqu’un aurait pu nous voir au travers de la porte vitrée car il faisait noir dehors et lumière a l’intérieur
Je me suis rhabillée rapidement. Nous étions un peu confus après cette passion torride. Apres tout, étant tous les deux maries cela était mal et nos consciences jouaient dans nos têtes.
Il me demanda si j’étais libre le lendemain soir. Je lui ai répondu que je ferai tout pour l’être. Il me parla d’un restaurant lointain et discret.
Lorsqu’il vint me chercher dans sa Porsche le lendemain soir je portais une tenue plus typique pour moi. Une robe bleue et noire moulante arrivant 10 centimètres au-dessus des genoux était accompagnée de bottes noires style daim avec des talons aiguilles de huit centimètres. Sous cette robe je portais un body noir très fin ne laissant apparaitre aucune ligne et des bas beiges auto fixant. Une tenue qui disait que je veux rester coquette et sophistiquée mais que je veux être baissée par mon magnifique étalon
Si vous souhaitez discuter avec moi ou voir ma photo (et avez 30 ans ou plus), envoyez moi un message.

A bientôt.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Youyou
Superbe histoire came donne envi de vous voir en photo merci
Posté le 13/05/2018

cjpcote
j'ai pas pus m en pécher de me caresser en lisant cette histoire mmmmmmmmmm je suis un h en couple de 55 ans
Posté le 13/08/2017

Jaya
Cc belle Jenna Continue à nous écrire tes jolis récits. Bisous
Posté le 25/06/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
La salle de sport
A la salle de sport, je sens le plaisir m'envahir
Jenna va dans un ranch
Baise dans l'espace avec des créatures perverses
Baise dans l'espace avec des créatures perverses # 2


Online porn video at mobile phone


histoires maturescoquine plagehistoire caudaulistehistoire de sexe colocatairehistoire de feminisation forceeil offre sa femme a des inconnushistoire de mec gayhistoire de sexe jeune et vieuxrecit erotichistoire cochonne de sexema petite soeur me sucex-erotiquetrio coquinexhib au magasinjeux coquin gratuithistoire de sexe reelconfession erotiquecocu soumishistoire de sexe pervershistoire de sexe entre couplesdouche erotiquetonton baise sa niecerecit gayrecit maturerecit pornoune histoire de sexe gayhistoire coquine de sexehistoire erotique ma femmehistoire de sexe dans le metrohds recithistoire de sexe 2016histoire de sexe mere et filshistoire gay sexema premiere pipehistoire de sexe mere filshistoire de sexe bloghistoires hardsrecits intimestexte erohistoire de sexe campingrecit erotiqueserotibranler par une inconnuehistoires erotiques gratuiteshistoire de sexe gros sexesite sexehisoires erotiquesplage erotiquehistoire de sexe bourgeoisehistoires coquineshistoire de sexe arabepucelles en chaleurhistoire de sexe erotiquehistoires de sexe menuhistoire de sexe veuvehistoire de sexe premiere foishistoire de cul reelhistoire de sexe avec ma merehistoire de soumisescenario erotiquehistoir de sexehistoire de sexe bigage erotiquehistoire cochoneblog histoire de sexehomme soumis a sa femmehistoire bisexuelsexe sado masohistoire erotique adohistoire de sexe echangehistoire de sexe docteursites erotiqueshistoire de sexe reellehistoire.erotiquehistoire de sexe en cluboncle baise sa niecerevebebe recits recentshistoire de sexe avec ma tantema femme me godehistoire de sexe chaudcandaulismeshistoire d echangismerecit porno hardhistoire sexe soeurhds recithistoire erotique.orgtrio avec ma femmehistoire de sexe echangistehistoire de sexe au boulotx story histoire de sexebranler un inconnuerotiqema femme aime s'exhibergai erocandaulismeselle suce pour la premiere foisfemme mariee baiseehistoire de sexe homme