Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

La passagère de la Pluie Ep.2

Depuis que Wendy est apparue dans le couple de Sophie et James leurs vie à changée! La petite sirène des îles est experte dans bien des domaines!

Proposée le 19/05/2017 par maximilien7

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FFH
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman

Le retour se fait tout en confidences, j’avoue honteusement ma jouissance avec Magalie, Wendy sourit et laisse une main glisser dans mon entre-jambes !

« C’est ça la vie, Sophie, il faut vous laisser aller ! Je crois que hier soir vous vous êtes bien amusée non, je vous aie entendue,ça allait bien avec votre mari, n’est-ce-pas ? »

Je ne réponds pas je la regarde en rougissant, elle éclate d’un rire franc, elle a vraiment toutes les qualités cette fille !

« Sophie, vous avez fait l’amour c’est normal entre un homme et une femme ! Et d’après ce que j’ai put entendre, votre chéri devait être particulièrement performant cette nuit !»

« Pour tout vous dire, Wendy, j’ai jouée votre rôle hier soir avec James en me faisant passée pour vous il n’a jamais été aussi performant ! »

« Oh ! La coquine, se faire passer pour moi, rien qu’en y pensant, je mouille ! Et vous compter refaire l’expérience ce soir j’imagine ? »

« Avec ce que vous m’avez fait subir aujourd’hui, j’ai besoin de réconfort, donc, je pense que oui, je vais lui refaire le coup avec un bandeau sur les yeux ! »

La soirée est animée, l’ambiance est surchauffée, je rapporte à James la surprise de Wendy, sans aller dans les détails, notre rire complice exaspère mon mari, et bien sûr il soupçonne l’affaire sordide. On fini par lui donner quelques détails croustillants, Wendy joue l’innocence elle explique que c’est Magalie qui aurait décidée d’une action plus intrusive.

James ne veut pas être en reste, je lui promets une soirée d'enfer ! Wendy à un sourire complice en ma direction, je ne comprends pas immédiatement le sens de ce sourire. Le repas se termine dans une très bonne ambiance, moi je suis encore sous le coup de la surprise et compte bien passer le reste de la soirée en recevant les hommages de mon mari qui a la braguette qui surchauffe.

Je décide de prendre les choses en main, Wendy est sortie de la salle de bain, je me débarrasse du superflu, petite culotte, soutient gorges pigeonnant. Je vais m’employer à enflammer James, je m’en prends donc résolument à lui en lui attachant les mains et les pieds au cadre du lit, le voilà écartelé et nu sous mon emprise !

Rien ne peut plus m’arrêter, je saisis son sexe déjà horriblement dressé, et passe à l’action en torturant le membre des deux mains. Il se démène comme un possédé, son bassin chahute, mais je lui refuse tout orgasme à la première alerte je cesse toute intervention manuelle.

Après un long moment de cette prise en main il est prêt pour le grand jeu !

« Alors mon chéri, tu la veux notre invitée, tu veux qu’elle te chevauche ? Qu’elle te masturbe à nouveau hein ?»

« Oui, je la veux ! Va la chercher amène la moi !! »

Je sors à nouveau de la chambre en laissant la porte ouverte, je passe dans la salle de bain et le parfum de Wendy servira ma cause pour envoûter James, mais lorsque je sors de la pièce je me trouve stupéfaite face à Wendy ! Elle ne porte qu’une petite culotte de soie rose et je distingue son anatomie à la lumière du couloir. C’est une image sublime, cette femme est décidément un exemple de beauté !

« Alors Sophie ça marche vous l’avez fait prisonnier ? »

« Oui, il est fin près, vous voulez voir ? »

« Oui avec plaisir, je bien envie de jouer un peux à la voyeuse !! Et, si vous permettez participer incognito à cette expérience !»

Dans l’ouverture de la porte nous pouvons admirer notre victime allongée sur le lit avec une érection de tous les diables. Nous nous glissons dans la pièce et je m’agenouille à côté du supplicié en jouant le rôle de ma complice !

Je susurre, je suggère, laisse planer le doute, il ne se doute pas de l’image qu’il nous renvoi a toutes les deux, le pénis perlant de toutes ses saveurs. Il halète, quelques caresses au buste une prise en main de ses bourses en révolution, il piaille comme un gosse pendant sa première fellation.
Je remonte d’une main le pic qui sursaute et se rebelle, tout en haut la pointe goutte et dans mes doigts, ça coule c’est chaud c’est mielleux.

« C’est moi, James votre femme est sortit de la pièce, dans mes mains votre bite va pleurer de joie, ou peut-être allez vous hurler de douleur, c’est moi qui choisie, moi seule, je vous tiens ! »

Wendy s’amuse de ce quiproquo et me fait des signes de consentement, je saisis le sexe en rut et le masturbe avec douceur, James gémis et s’agite. Comme je le disais elle n’a pas froids aux yeux, avec précaution, elle s’empare du membre et joue de ses doigts sur le sommet du gland qui suinte encore, le prisonnier fait des bonds sur le lit.

« Je vous tient, concentrée vous sur la douleur, et braillez, on jouis mieux après avoir ressentis la douleur !! »

Elle me fait tenir le pénis et s’agenouille entre les jambes, puis elle se saisie d’un mouchoir, qu’elle ouvre, l’applique sur le gland violacé et se met à frotter avec violence la partie la plus sensible.
James se cabre et rut comme un animal, il cri, supplie qu’on arrête. Il ne se doute pas bien sûr que c’est Wendy qui pratique cette torture. Elle s’arrête pour éviter l’éjaculation ! Puis elle reprend vigoureusement son tourment, elle est en pleine phase d’excitation.

L’autre halète tente de se ressaisir le membre saute et trésaille, j’ai presque pitié de lui. Elle tient dans sa main ce paquet érigé, coulant de salive blanche, elle triture et astique le membre. C’est une symphonie de gestes très étudiés, qu’elle applique de savante manière.
Quand elle l’avale dans sa bouche, je m’évapore dans un nuage sensuel. Cette nymphe, couchée entre les jambes de mon compagnon est d’un visuel redoutable qui m’oblige à reconnaître qu’elle détient le secret des sentiments !

L’effet optique de cette aventure, produit les picotements caractéristiques dans mon bas-ventre, je regarde Wendy s’amuser en s’appropriant l’anatomie intime de mon mari, qui n’en peux plus de gémir et de se contorsionner.
C’est à moi qu’il s’adresse et supplie que j’arrête ces provocations.

Ma complice me fait signe, James ne plus tenir longtemps à ce rythme et moi pas plus que lui.
Je m’installe à califourchon sur lui, engage le pic entre mes lèvres et chevauche fougueusement l’objet de tous mes désirs ! Je suis trop excitée, je monte en flèche, je n’en peux plus, les sons qui parviennent à mes oreilles sont stridents, je les perçois dans une sorte d’inconscience, notre amie s’est emparée de mon clitoris avec un plaisir qui se lit sur son visage.

L’orgasme nous projette l’un sur l’autre c’est un raz de marée, jamais je n’aurai cru pouvoir accéder à un tel niveau de jouissance. Wendy en experte ne s’arrête pas de provoquer mon capuchon et je hurle en la fixant.

Quand je rouvre les yeux elle à disparut, elle s’est éclipsée comment peut elle supporter ce stimulus sexuel, sans tenter d’en profiter, sans se rassasier. Je suis interloquée, et en même temps elle respecte notre couple.
James n’en saura rien, nous n’en parlerons pas pour l’instant. Lui, se dit étonné de ma capacité à le rendre dingue, et il apprécie la nouvelle interprétation de nos jeux sexuels !

Bref, monsieur y a trouvé une réelle satisfaction !.

Le petit déjeuné est humoristique, moi et ma complice ont tente de cacher tant que faire se peux, nos fou-rires à la vue de James qui est un peu fatigué. Wendy joue un rôle dangereux.

« James, ça va ? Vous semblé fatigué, une nuit difficile ? »

Mon homme ne répond qu’à peine, elle ne baisse pas les bras, lui passe une main dans la nuque.

« Ça ira mieux ce soir, vous verrez, à moins que Sophie aie des envies ! »

James plie bagages et part au boulot, nous éclatons de rire. Wendy devrait partir plus tard et nous en profitons pour entériner notre amitié. La matinée se passe rapidement avec le travail à la maison, je n’ai pas le temps de traîner, mais cette soirée pornographique me trotte dans la tête.
L’envie de retrouver ces jeux érotiques se presse et tout ce que je fais s’en ressent. Je me prends a caresser mes cuisses à genoux devant la machine à laver, je ne porte plus de soutient gorge, bref, je me dévergonde !

Mais c’est tellement agréable Wendy nous a apportée un bol d’air pur, et je dois dire que je l’adore. Pour l’instant, mes doigts se sont égarés entre mes cuisses et je me retrouve vingt ans en arrière aux toilettes du lycée à provoquer dangereusement des orgasmes à répétition pour un pari idiot. Je précise que je l’ai gagnée en prouvant à mes copines que l’expérience avait réussies !

Je retourne à l’étage pour m’occuper des literies. La chambre de notre invitée, est toujours bien rangée, elle est soigneuse et ordonnée. Il flotte dans cette pièce sont inimitable parfum qui envoûte littéralement.
Décidément, elle à toutes les qualités sa valise est bouclée sur la chaise contre le mur. Je trébuche contre l’un de ses pieds qui dépasse et tout le contenu s’étale sur le parquet.

Lingerie fine, petite culotte de soie rose, magnifiques dentelles, et là, dans une pochette mal fermée ! Une impressionnante série de gode, de vibro-masseurs ainsi que leurs flacons de gel. Sublime et incroyable découverte de la sexualité de notre nouvelle copine, bien emballée au fond de cette pochette, un œuf vibrant connectable ! Là, je suis entrain de mouiller, je me demande quel est l’effet que doit produire cet engin une fois introduit dans le vagin ?

Je n’ose naturelle pas m’en emparer, c’es une chose trop intime, mais l’effet qu’il produit sur moi est déjà suffisant, je l’imagine se lober sous les caresses de l’engin ! Il faut bien qu’elle puisse se satisfaire, étant donné la solitude dans laquelle elle se trouve, je comprends d’autant mieux sa fuite hier soir. Il a dut se passer des choses torrides dans cette chambre !


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Shaaa
Une histoire superbe jusque là, c'est juste un peu dommage de ne pas apporter un peu plus de soin à l'écriture. On sort de l'histoire quand on bute sur des fautes de grammaire ou une syntaxe laborieuse. Mais sinon pour le fond c'est vraiment top !
Posté le 6/02/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
La Passagère de la pluie
La Passagère de la pluie ! EP.3
La Passagère de la Pluie ! Ep.4
La Passagère de la pluie ! EP 5
La Passagère de la Pluie ! EP 6


Online porn video at mobile phone


fantasmeurhistoire de sexe sur la plagedoigte dans le busencule moi paparevebebe erobranlette au cinemawww histoires de sexehistoire de sexe fellationhistoire de sexe streaming vfj'ai baise ma tantegage erotiquehistoire de sexe pornoplage erotiquemeres et filles nueshistoire de sexe entre soeurrecit herotiquehistoire de sexe jeune fillebaise a la campagnehistoire de sexe soeurgangbang candaulistesa tante le sucehistoire de sexe frere et soeurhistoire de sexe femme soumisehistoire de sexe medecinil baise une bonne soeurma mere me suce la bitehistoire de sexe lyceerecits de sexe hardhistoires tabouil baise une inconnuehistoire de sexe romantiquehistoire de sexe profrecit erotiquehistoire de sexe entre hommehistoire de sexe mots crushistoire de sexe candaulistehistoire de soumissionrecits de sexe hardsucer un mechistoire de couple sexehistoires taboox story histoire de sexehistoires de cocuhistoire de sexe pere et fillerecit erotique belle mereconcours de branlettesrecit porno incesteconfession erotiquemon mari est candaulistehistoire de sexe pdfhistoire de sexe tabouhistoire de sexe maman et filsstreap pockerrecit sexhistoire de sexe gratuiterecit erotiquesje baise la copine de ma femmebaisee par un inconnuhistoire de sexe forceehistoire de sexe trainhistoire gay gratuitje baise ma belle-merehistoire de sexe quebechistoires candaulisteshistoire de sexe film streaminghistoire de soumissionplombier coquinhistoire femme soumiserecits erotiques doctissimoexhibition sans culotteoncle baise sa niece