Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Ma meilleure amie Caterina et le lycée (2)

Caterina, 18 ans est la bombe du lycée. Entre confrontations avec d'autres mecs pour son sublime cul et séance de voyeurisme lors de ses premières découvertes du monde du sexe voici le récit de nos aventures.

Proposée le 17/05/2017 par Erosamor

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Salut à tous, voici la suite,

Caterina entre dans la pièce une minute plus tard, comme d'habitude j'ai envie de lui sauter dessus même si malheureusement elle est habiller chaudement pour l’après midi (on est hiver après tout) et porte un pull en laine quoique assez décolleté à ma plus grande joie ainsi qu'un jean qui moule bien son gros cul ( au même temps elle peut mettre n'importe quoi elle aura toujours l'air d'une allumeuse la pauvre)
- Désolé ! Dit elle en me faisant la bise pendant que je savoure la sensation de ses nichons frôlant mon torse et de ma main sur sa taille.
- C'est pas grave...dit j'ai croiser Antoine en bas et quand je monte je te trouve à moitié nue, c'est normal ha ha ? lui répondis je avec un rire nerveux et un sourire forcé.
- Ah oui il a flasher sur mon cul a la musculation et il est venu le découvrir plus en....profondeur.
- QUOI ??
- ha ha ha t'aurais vu ta tête, je rigole idiot !! entre mon cul et le monde il y'a ma famille, des fusils, des chiens voir des barbelés et je vais pas faire ça avec le premier venu..pour qui tu me prend. Finit-elle avec un petit air vexer me donnant envie de la bifler.
- Ah....désolé ha ha
- Bref il est juste venu me donner des feuilles et m'a proposer de me montrer les exercices que j'avait rater, du coup je me suis mit en tenue de sport et quand il est partit j'était en train de me changer mais t'es arriver. Explique-t-elle

Nous nous asseyons sur le canapé et elle me dit qu'elle veut me montrer ses photos de vacances sur sa télé, elle va allumer sa télé et se penche pour manipuler le lecteur DVD me donnant une vue royale sur l’arrière de son jean qui moule a merveille ses deux grosses demis lunes, elle se redresse dans un mouvement sensuel en se cambrant sans se rendre compte de l'effet qu'elle a sur moi et sur ma bite calfeutré dans mon pantalon mais qui montre des signes de forte activité sismiques depuis 10 minutes.
Caterina revient s'asseoir à côté de moi alors que j'ai poser un cousin sur ma bite pour cacher l'énorme bosse qu'elle provoque sur moi.

Je tente de passer mon bras par dessus ses épaules mais elle esquive en se penchant en avant, elle n'est plus trop amatrice des contacts physiques prolongés depuis que je suis passer de "flirt" à "friendzone".
Elle commence à faire défiler les photos sur sa télé en me décrivant ses vacances...extérieurement je l'écoute avec un sourire amical, intérieurement je l'insulte copieusement pour avoir préféré prendre plus de putain de photos en paysage plutôt que la bonasse qu'elle est en bikini. Soudain elle arrive à une vidéo prise la nuit à une sorte de fête avec plein de jeunes, elle se met à chercher fébrilement la télécommande pendant que j'observe l'écran.

Le cameraman filme les gens danser, fumer, s'embrasser, boire, crier bref le mélange habituel d'une fête entre lycéens ou qu'elle soit sur terre.La caméra arrive soudain à l'image d'une fille en short en jean et tee shirt décolleté dansant sensuellement debout sur un table, autour d'elle un groupes de jeunes la regardent les garçons bavent littéralement, les yeux exorbités en la sifflant tandis que les filles le regardent avec envie. Je les comprends. La fille en question danse admirablement du ventre, agitant sa lourde poitrine et balançant son popotin bandant de droit à gauche...MAIS MERDE C'EST CATERINA CA !!

Caterina change d'un coup de photo, ayant retrouver la télécommande, alors que mon pénis redoublant d'ardeur fait tomber le coussin qui le cacher. Je le remet précipitamment, heureusement Catarina n'a rien remarquer.
- WWOOWWW c'est quoi ça !!! M'exclamais je avec une grand sourire
- Non mais...euh...
- Allez ! Dis je, je t'ai reconnu.
- Rooo bon d'accord, c'était une soirée très arrosé, j'avais bu et on faisait un action ou vérité, voila t'es content ?
- Hum et quel autres gages t'as du faire ?
- Ben c'était chiant chaque fois que c'était au tour d'un garçon de choisir, j'écopais du gage, à part ça j'ai du en bécoter un ou deux, me laisser mettre une main, et retirer mon tee shirt....je croyais avoir effacer la vidéo... mais après ces gages là on a commencer a me demander des trucs bizarres du coup j'ai arrêter.
J'ai sentis qu'elle ne me disait pas tout vu comment elle détournait le regard en rougissant.
- Vas y fait voir la fin de la vidéo c'est tranquille !
- Non mais t'es malade ou quoi !
- Oh mais allez j'ai vu le début c'est bon ! en plus tu l'as dit toi même y'a rien de hard. Lui dis je avec mon plus beau sourire.
- Non c'est non. Dit elle en croisant les bras, soulevant ses grosses mamelles.

Je soupire...puis me jette sur elle pour lui arracher la télécommande des mains. Elle esquive en rigolant et je me met à la poursuivre dans le salon, je l'attrape en glissant mes bras sous ses aisselles en essayant de ne pas me retrouver la bite contre son divin tarpé ce qui s’avère difficile étant donné le volume du dit tarpé.
Je finit par tomber en sol avec, moi adosser contre l'armoire et elle à demi allongé, demi assise entre mes cuisses, je l'entoure avec mes bras en la serrant.
- Bon je te lâche que si tu me passe la télécommande.
- Hum je ne crois pas que ce soit possible...
- Au nom de la loi donne moi la télécommande
Elle se tourne à moitié vers moi au moment ou je me rend compte que j'ai les bras serré autour de sa poitrine qui, congestionné vers le haut sous la pression de mes bras, prenait l'apparence de deux demis sphères gonflé au bord de l'explosion.
- Je ne crois pas que ça soit possible monsieur l'agent...me dit elle en papillonnant des yeux et en frottant une de ses jambes contre la mienne.
Caterina profite du fait que je sois troublé pour m'enfoncer son coude dans les côtes et s'en va au sautillant pendant que à terre, agonisant, j'observe ce cul glorieux s'éloigner, inaccessible. (insérer musique triste et pluie)

Je la rejoint juste après dans la cuisine alors qu'elle nous prépare à manger, je m’assois sur une chaise afin de contempler son merveilleux profil, et alors qu'on discute je ne peut résister à la tentation, je sort mon téléphone et enclenche discrètement la caméra puis je pose mon téléphone caméra vers le haut sur mon pied et m'approche d'elle dans son dos plaçant mon pied sous ses fesses. Je l'attrape par les hanches et curieusement elle se laisse faire, elle se tourne alors vers moi en me souriant :
- Va t'asseoir c'est prêt !
Merde, j'aurais pu a peine filmer 10 secondes...

L’après midi, on va en cours, sur la route les mecs se retournent à chaque fois sur son passage et la foule s'écartent sur son passage tel la mer rouge sur moise (oui mes métaphores sont originales mais je trouvai pas mieux là XD) arrivés au lycée on se sépare pour aller en cours et j'aperçois mon meilleur pote Daniel qui vient vers moi avec un grand sourire.
- Salut gros ! alors les vacances ? wow je viens de voir passer Caterina...elle est toujours aussi bonne, t'as vu ses photos de vacances sur Facebook ? le feu !
- ha ha ha tranquille les vacances...toujours aussi pervers hein...
- Bon ramène toi on va en cours.
- Attend je vais te raconter un truc...

Sur le chemin de la salle je lui racontai ma matinée, l'histoire de Antoine et de la vidéo notamment. Sa réaction ne se fit pas attendre.
- Oh mais mec, obligé il l'a sauter ! qu'est ce que tu crois ?
- Quoi ? t'es sérieux ?
- Ben à mon avis, c'est un beau gosse et elle c'est un des plus gros canons du lycée forcément il lui a fait quelque chose, elle l'a au moins pomper ....elle est pas si innocente que tu crois...
- Attend...comment ça ?!
- Hum...ben je voulais pas t'en parler avant mais bon on va dire qu'elle a aussi flirter avec moi l'année dernière quand vous vous étiez disputez et qu'elle te parlait plus.
- QUOI ??? t'es sérieux ? et vous avez... ?
Il jeta un coup d’œil autour de lui et se pencha avec un air de conspirateur.
- Malheureusement non mais j'ai eu l'occasion de laisser mes mains se promener...même si elle voulait pas se déshabiller.
- Oh putain la salope !
- Wow du calme mec ha ha c'est arriver 2 fois puis elle m'a mit un stop.
- Non mais ça veut dire qu'elle m'a menti !....putain...j'ai flirter avec elle j'ai pas eu l'occasion de faire quoique ce soit merde.

Je commence a me demander ce qu'elle peut me cacher d'autre...cette pensée m'a occuper toute la journée, je l'imagine avec l'autre connard d'Antoine, dans ses bras nus, en train de....putain de bordel de merde ! à un moment je le croise dans le couloir et il me sourit, j'ai l'impression que c'est un sourire sympathique mais je peut pas m’empêcher d'avoir envie de le buter.

Ce soir là chez moi je revisionne la vidéo de ses fesses en me paluchant violemment, tout en essayant de ne pas réveiller mes parents ou ma sœur. Mince alors ce que j'aimerais baiser Caterina....

J’espère que vous avez aimer, merci de laisser un commentaire
et désolé pour le petit malentendu Catarina/Caterina entre les deux chapitres n'y faites pas attention.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Orgasmia
Tu as un petit soucis de chapitre 2 il me semble ??
Posté le 19/05/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Ma meilleure amie Caterina et le lycée
Ma meilleure amie Caterina et le lycée (3)
Ma meilleure amie Caterina et le lycée (4)
Je déniaise le fils de ma meilleure amie
Julie 2 - Ma meilleure amie est une salope - L'allumeuse


Online porn video at mobile phone


histoire erotique illustreehistoire de sexe amateurhistoire de sexe a la plageenterrement de vie de jeune fille baisehistoire erotique incestehistoire erotique soumisehistoire de sexe campingelle baise avec son gendrehistoire erotique.orgencule par sa femmepremier fiststory histoire de sexehistoire de sexe dans un cinematransexuelle activeexhibition de ma femmesurprise en train de sucerje baise ma vieille voisinehistoires vraies de sexehistoire sexenouvelle histoire de sexehistoire eroticpapa m'enculerecits erotiquessexe erotiquehds erotiquehistoire de sexe interactiveerotique maturejeux erotique gratuitil baise la marieehistoire de sexe jerinakhistoire de sexe dans le traincaresse sous la tablehistoire de grosse bitecandaulisme histoirehistoire de sexe gaytemoignage erotiquephoto-erotique.orghistoire de sexe plagerecit eroticma petite soeur me sucehistoire de sexe soeurhistoire de sexe en streamingrecit homme soumishistoire de sexe chantagerecits de sexerecit erotique zoophiliehistoire de sexe pdfhistoire de sexe perversrecit dominahistoires erotiques lesbiennesrecit homme soumisplage erotiquehistoire de sexe hard violhistoire lesbienneconcours de masturbationmec qui sucebaisee sauvagementhistoires erotiqueje baise ma colocatairehistoire de sexe mere filsmon mari est cocuhistoire de sexe vieuxhistoire de sexe entre couple maturerecit hothistoire de cul hardhistoires de cul en familletexte erotiquesfilm histoire de sexehistoire de sexe couplepetite baise entre amiscocu humiliehistoire de lesbiennehistoire de candaulismerecits vicieuxwebcam gratuitesunion erotiquesites erotiquehistoires de sodomiehistoire herotiquehistoire pornographiquerecits erotiques incestehistoire de sexe candaulismehistoire de sexe reelle