Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Dans la peau d'une femme

C'est la suite ou le pendant de l'histoire, "dans la peau d'un homme", cette fois vu du coté de la femme. Assez prude, elle se laisse malgré elle entraîner bien plus loin qu'elle ne le voulait.

Proposée le 17/04/2017 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

NB : Je publie cette histoire sur ce site à la demande de l’auteure, une de mes lectrices qui voudrait publier son texte. Cette histoire a son double, « dans la peau d’un homme », publiée elle aussi que vous pourrez lire aussi sur ce site.

Bonjour,
Je suis une femme mariée, mon couple, on va dire que c'est comme partout, il y a des hauts et des bas, mais j'aime mon mari, le père de mes enfants.
Oui j'ai des enfants, ils sont assez grands pour s'occuper d'eux même maintenant, et moi souvent je m’ennuie.
Un jour je décide pour passer le temps de lire plein de livres de toutes sortes, puis je dévore des livres érotiques qui deviennent très vite mes préférés. Je cherche sur le net des sites avec des histoires gratuites du même style et j'en trouve de très chouettes !
Puis l'envie d'écrire arrive très vite, je fais un compte et décide de publier une histoire juste pour voir s’il plaît aux lecteurs.
À ma grande surprise, mon histoire connaît son petit succès, et j'ai déjà d'autres idées pour d'autres histoires.
Ma boîte mail est souvent pleine de tous genres de messages à ma grande surprise, seulement, il y en a un qui va me perturber.

-Bonjour Alexia.
Je vous félicite pour votre récit, j'ai bien aimé votre façon de l'écrire. Si ça vous dit on pourrait mieux se connaître.
À très vite.
Jérémie
Je suis curieuse de nature, j'aime les compliments sur mes textes, et bien sûr le contact des gens permet à mon imagination d'écrire de nouvelles histoires, avec tact je lui réponds :

-Bonjour Jérémie,
Je vous remercie pour vos compliments ça me touche vraiment.
A+ Alexia
La réponse de Jérémie ne se fait pas attendre.
-Salut Alexia, je vais aller droit au but! Je te propose de vivre une aventure avec moi, celle ou toi et moi devront fixer les règles.
On ne se rencontrera jamais. Tu ne me dis pas ton nom, ni d'où tu viens, rien, juste du plaisir à se donner.
À+ Jérémie
Sur le coup sa proposition était légitime, une femme qui poste une histoire érotique ne peut qu'accepter celle ci, j'étais flattée, mais pas intéressée, enfin c'est ce que je croyais.
Alors je continue de répondre à Jérémie.

-Bonjour Jérémie. Je ne suis pas intéressée, je vous rappelle que je suis mariée, et pour cela il faudrait qu’il y ait au moins un lien entre nous et pas rien !
Désolée, Alexia
Sur le moment j'étais sûre que c’était ce qu’il fallait que je fasse, mais sa réponse va me faire voir les choses différemment.

-Alexia. Je te propose quelque chose qui va nous exciter tous les deux sans avoir d’attache, sans avoir de compte à rendre l’un à l’autre je suis marié aussi. Je ne changerai pas ma vie pour toi, tout cela restera entre toi et moi.
C’est peut être là le danger si des liens se créent, je ne veux pas briser ton couple, juste que l’on se donne du plaisir virtuel. On peut y aller doucement si tu veux.
J’aimerais que cette relation soit pour toi, comme pour moi, quelque chose qu’on vive .sans contrainte, réfléchis bien, ça ne peut qu'être bénéfique dans nos vies.
Bises, Jérémie !!
Cette réponse me donne à réfléchir. Dans ma tête je ne sais pas ce que je veux, ou peux faire, je sais que l’on ne vit qu’une fois, mais a-t-on le droit de se faire plaisir de la sorte ?
J'aimerais me dire que oui. En plus si personne ne le sait, et que ça me permette d’avoir à nouveau du plaisir comme si c'était la première fois sans avoir une vraie aventure, c'est super tentant...
Et puis merde, pourquoi pas !
Je lui réponds :

-Bonjour Jérémie. Je ne sais pas jusqu'où je peux aller, mais j'aime ta façon de voir la vie, la façon que l’on a d'échanger tous les deux. Je n’ai jamais pris de risques dans ma vie, mais avec toi je suis prête à le faire, et à essayer.
À+ Alexia
Je reçois très vite un mail de lui :
-Ok Alexia, je ne te force à rien, tu es libre de partir quand tu veux ! On partage des moments ensemble, c’est tout. Ça te va ?
Sur le coup j’ai du mal, je ne connais pas le sexe sans attache sentimentale, mais j’ai envie de vivre autre chose que ce que mon mari m’apporte.
-Bon, c’est d’accord Jérémie. Je suis partante, on se doit rien, on se respecte, on est sincère malgré tout, et surtout sois honnête. Bisou, Alexia

C’est comme ça que tout à commencé !
Très vite, une complicité entre Jérémie et moi s'est créé, de mon côté j’ai dû apprendre à mentir, et surtout à me regarder dans un miroir, car même si ce n’est pas de la réalité, il y a juste le toucher et l'odeur qui manque, ce n’est pas très différent.
Les messages que j’envoie à Jérémie sont de plus en plus fréquents, et mes envies de sexe c’est pareil.
La magie opère, je peux discuter de tout, sans avoir peur d'être jugé, il est très souvent présent, me conseil, c’est une relation que je ne suis pas prête d’oublier.
Nos échanges de mails deviennent très chauds, et il me donne beaucoup d’envie, c’est parfois troublant, à quel point je peux être excitée.
Je pensais que deux ou trois séances avec Jérémie cela suffirait, que je pourrai ensuite reprendre le cours de ma vie ni vue connue.
Pendant plusieurs mois la relation entre Jérémie et moi est très présente, nos mails sont très chauds, et mes envies de le rencontrer sont de plus en plus fortes.
À la maison personne ne remarque rien, mon quotidien reste le même à part que je passe beaucoup plus de temps sur mon Smartphone comme les ados à taper sur les touches, en fait c’est comme si je vis deux existences à la fois.
Puis un jour, à force et par habitude de correspondre avec Jérémie, je me dis que ça pourrait aller plus loin juste une fois, juste pour satisfaire mes envies qui bouillonnent depuis tout ce temps, alors je me lance.

-Bonjour Jérémie. Je sais que c’est nous qui fixons les règles et parfois les règles peuvent être détournés. Qu’en penses-tu?
-Salut Alexia. Que veux-tu dire par là ?

-Je vais te dire le fond de ma pensée, je passe beaucoup de temps avec toi alors que ce n’était pas prévu, mes envies de toi ont multipliées, je voudrais te rencontrer juste une fois, ça ne changera rien ni pour toi ni pour moi. Dis-moi si tu éprouves la même chose. A
-Tu sais que moi aussi j’ai envie de toi et même très envie mais si on se rencontre cela risque de tout compliquer, tu le sais, es-tu prête à prendre ce risque et puis surtout est-ce que ça en vaut il la peine ? J.

-Ecoute, c’est toi qui m’a contacté et c’est un hasard si une relation aussi forte est née entre nous et même si on avait choisi au départ de pas se rencontrer, pour moi ça à changer.
C’est un besoin, une envie permanente, Jérémie oui ça en vaut la peine!! J'espère que tu penses comme moi. A.
-Ok Alexia je suis partant, mais on procédera à ma façon. On se donne RDV dans un endroit neutre loin de chez toi, loin de chez moi, ensuite on passe l'après-midi ensemble. Toi comme moi on ne peut pas se permettre plus, c’est trop risqué et nos conjoints pourraient se douter de quelque chose. J.
-Je suis super contente rien qu'à l'idée, je suis d’accord juste un après-midi rien que toi et moi. A.
Après avoir mis en place notre plan et passé en revue s’il ne manque rien, le jour ” J “ approche.
On échange encore quelques mails pour bien être sûr de notre décision.
Puis arrive le GRAND JOUR !!
Il est 6h du matin, je prends une douche me coiffe et m’habille, je mets mes plus beaux sous-vêtements de couleur noire, une jupe courte bleu-marine, un haut blanc et un petit gilet bleu et me voilà prête
Je prends ma voiture et règle mon GPS, j’ai pas mal de route à faire pour arriver à l'endroit que Jérémie m’a indiqué.
Quand j’arrive je suis en peu fatiguée du trajet mais excitée à l'idée de passer cet après midi avec mon Jérémie. J’attends avec impatience son arrivée.
Quand soudain une voiture se gare juste à côté de la mienne, je jette un coup d’œil mais les vitres sont plutôt sombres, je ne vois pas grand chose.
Au même moment je reçois un mail sur mon Smartphone.

-Alors Alexia, tu sors pas de ta voiture ?
J’ai le cœur qui palpite très fort, puis j’ai un sourire plus qu’idiot qui ne me quitte pas (qu'elle plaie).
Je décide de sortir de la voiture, à peine sorti se trouve devant moi Jérémie. Il est habillé d'un jeans bleu et d'un tee-shirt blanc avec des motifs. Il est super craquant, comme sur ses photos.
Il me serre dans ses bras et m’embrasse tendrement, un long baiser passionné.
On échange quelques mots, puis on se dirige vers cet immense hôtel.
Arrivé dans la chambre je deviens nerveuse, malgré mes envies je suis loin d'être habituée d'avoir des rendez vous galants.
Avant que ma nervosité ne gâche tout, je regarde la chambre histoire de décompresser.
J’en fais le tour, puis Jérémie me demande de s’asseoir près de lui sur le bord du lit. Sans un mot, je m'assois à ses côtés, puis il se penche. Sa bouche m'embrasse la joue, mon oreille, mon nez et ma bouche, rien qu'à ces tendres baisers mes sens s'éveillent.
Rien ne change, je retrouve vite mes envies de lui découvertes en virtuel mais cette fois puissance mille. Je réponds à son baiser et sans hésiter j'introduis ma langue dans sa bouche je cherche la sienne pour pouvoir lui donner un baiser langoureusement long.
Je sens sa main qui me caresse le dos, je frissonne, j'aime ces caresses, j'aime qu'il me touche enfin.
Ces mains son chaudes et me caressent tout le dos et les épaules, je me tourne plus vers lui pour que mes mains puissent elles aussi le caresser.
Je commence par glisser mes doigts délicatement en bas de son dos juste à l'ourlet de son tee-shirt puis je passe en dessous, quand ma main touche enfin son corps je fonds, fini la peur l'anxiété, place aux envies, au plaisir.
Je soulève le tissu aussi haut que je peux, j'approche ma bouche de son ventre que j'effleure de petits bisous puis il se couche sur le lit en enlevant complètement le haut me laissant faire de son corps ce qu'il me plait.


Donc je me fais pas prier je veux lui faire plaisir, je monte sur le lit mais ma jupe coince, je me mets sur les genoux et relève ma jupe le plus haut possible laissant apparaître ma culotte.
Puis je me couche à moitié sur lui je décide de faire durer le plaisir, d'y aller doucement.
Je remonte ma bouche sur son visage je lui fais des bisous sur la joue son cou, puis sa jolie bouche que je dévore, puis je descends à nouveau vers son cou ses épaules.
Je lui fais plein de bisous, et je sors ma langue de temps à autre, hum ! Je peux goûter enfin et ça m'excite de plus en plus, je continue à descendre toujours avec des bisous partagés avec ma langue et je remarque que ça lui plait car sa respiration s'accélère à chaque fois que je le lèche.
Puis il me stoppe et me fait remonter près de lui et c'est lui qui prends les initiatives.

Sa bouche m'embrasse presque violemment j'adore cette façon un peu bestiale qu'il a, au même moment ces mains m'enlèvent mes vêtements, me voila en soutien gorge.
Quand sa bouche se pose sur mes seins ma respiration s'accélère très rapidement, j'ai du mal à me contrôler puis il le dégrafe et s'empare de mes tétons qu'il suce, mordille, ma culotte se mouille très vite tellement c'est bon.
Il ajoute ses mains sur mon corps qu'il caresse encore et encore.
Il me renverse et je me retrouve sur le dos en-dessous de lui, il ôte ma jupe et ma culotte puis avec ses doigts il frôle ma grotte aux merveilles et s'aperçoit que je suis très humide.
il sourit, m'embrasse et en même temps pénètre un doigt puis deux et me doigte, mes muscles se contractent, je suis tellement excitée que mon bassin suit le mouvement à la recherche de ces doigts oh ouiii ! Je veux qu'il ne s'arrête jamais .encore !!!
Il s'arrête je le vois se relever pour enlever son pantalon et son slip, son membre est dressée fièrement rien que pour moi, cette idée déclenche en moi des fourmillements dans mon ventre, il se couche sur le dos, je me relève pour mieux le voir et enfin toucher celui qui me donne tant d'envies.
Je passe ma main sur ses cuisses puis son membre, je suis un peu pressée mais tant pis j'en ai trop envie.
Je le caresse partout, il écarte ses jambes pour que j'accède à ses testicules, hum j'aime le toucher partout, j'aime qu'il bande pour moi.
Alors je descends ma bouche sur ce membre en érection, humm, l'odeur de sexe m'excite, je sors ma langue je la pose sur son gland et je descends tout le long de son membre, je remonte et je redescends de plus en plus bas et je lèche aussi ces testicules que je tiens avec ma main. Je remarque que Jérémie est très excité, son bassin bouge en faisant des petits mouvements de vas et vient, un pur bonheur.

Je décide de changer de position je me mets en soixante neuf car j'ai envie qu'on se lèche ensemble.
Je le lèche avec plaisir le bout de son gland avec la point de ma langue, je veux vraiment qu'il se souvienne de notre après midi.
Il en veut plus alors je n’hésite pas et prends sa bite d'une main puis je la suce, j'essaie d’en rentrer un maximum dans ma bouche puis je commence quelques mouvements de vas et vient, je suce et j'aspire, puis je lèche.
Pendant ce temps avec sa langue il me lèche d'abord délicatement puis très sauvagement un régal !
Il lèche puis me doigte, alternant ses caresses et moi j'en peux déjà plus.
Mon corps réagit à tout ce qu'il me fait, je sens la sueur m'inonder et je me cambre.
Je veux le sentir en moi, oh oui ! Je veux qu'il me prenne.
Jérémie sent que c'est le moment, on s'arrête puis je le serre fort contre moi, je le couvre de baisers d'amour sur son ventre, son torse, son visage et sa bouche.
Je me couche et Jérémie est sur moi, son gland est positionné juste à l'entrée de ma chatte puis d'un coup vif il me pénètre.
Je pousse un crie

-Oh putain que c'est bon !!!
Il continue ses mouvements très forts très profonds et j'en redemande.
J'écarte mes cuisses autant que je peux, je veux le sentir au plus profond de moi.
Il me pilonne intensément un petit moment, puis il ralentit et recommence, je suis au bord je la jouissance, quand soudain il me dit :
- Je veux te prendre par ton petit trou !
Sur le coup j'hésite mais par amour pour lui je sais que je peux le faire, .en plus on en a tellement parlé et je sais qu'il aime.
Je hoche juste la tête pour lui dire que je suis d'accord.
Après tout on ne s’est pas rencontré pour rien.

Il lubrifie bien avec son doigt mon petit trou, c'est une drôle de sensation mais pas désagréable je me laisse faire, puis il l'enfonce plus et me doigte le cul.
Je l'ai jamais fait avant et j'avoue que la sensation est pas désagréable du tout.
Puis il met son gland en face de mon cul et pousse de façon à ce qu'il entre doucement, la sensation est un peu bizarre mais quand il commence ces mouvements de vas et vient je comme à apprécier, il me baise le cul et quand il a fini il éjacule sur ma raie.
On se couche tout les deux sur le lit et on s'enlace tendrement, je le serre très fort contre moi j'ai pas envie que ça s'arrête j'ai encore envie de lui.
Et je lui fais comprendre, juste le temps de se recharger et puis, je me tourne sur le vente et il me pénètre la chatte, j'aime être prise de cette façon.
Il m'embrasse le dos en même temps puis il me retourne pour que l’on soit face-à face et me pénètre encore. Il n’arrête pas de se retirer et de me reprendre, mon corps ne sait plus se contrôler, j'ai des spasmes dans le ventre, je vais jouir encore une fois.
Quand Jérémie jouit lui aussi, il me met sa semence chaude sur le ventre, c’est une sensation que j'aime partager avec lui.

Notre après midi se termine déjà, je me lève et me dirige vers la douche. Après avoir tous les deux pris une bonne douche il est grand temps de reprendre chacun notre chemin.
Je le serre fort contre moi et lui me serre contre lui, on s'embrasse et on se quitte.
Je suis contente d'avoir passé l'après midi avec Jérémie, je n’ai pas de regrets car j'ai aimé la moindre partie de ce qu'il m'a fait et de ce que moi je lui ai fais, c'était comme dans nos mails intenses, doux et passionnés.
De retour chez moi la première chose que je fais c'est de regarder mes mails, rien n'a changé, je suis toujours autant accro à Jérémie et mes envies sont encore plus fortes et j'espère que pour lui c'est pareil.
Je laisse un message à Jérémie :

-Jérémie, j'ai passé un excellent après midi, je savais que ça valait le coup et j'espère que toi aussi tu as aimé et que ça ne change rien à notre histoire. À bientôt, Alexia.

-Alexia, moi aussi j'ai passé un excellent après midi avec toi, non, ça ne change rien à notre relation épistolaire, moi aussi j'ai toujours autant envie de toi. Mais maintenant je pourrai mettre des images de toi sur mes mots. À bientôt, Jérémie.
Notre relation est je dirais "spéciale", je ne sais pas combien de temps elle durera, ce que je sais c'est que c'est exceptionnel, rien de prédisait que je succombe à la tentation, (et que j’aime ça)..
Je n’ai pas de regret, et surtout j'ai de la chance que mon mari de se doute de rien.

Avis aux lecteurs, lectrices
Je veux juste préciser que tout et inventé, je n'ai aucune relation de ce genre.
J'aime fantasmer sur ce que pourrait-être une jolie histoire des fesses.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Jacques
Quel belle façon de détruire votre couple et votre vie familiale! Vous pourriez aussi rêver de voir votre famille autour de votre mari sans vous et vous demandez ce qu'il vous a pris! Les histoires d'adultères se terminent tout le temps très mal. Pensez y bien si vous voulez mettre vos fantasmes à exécution. Une bonne discussion avec votre mari pourrait vous faire vivre de beaux fantasmes et ce en connivence avec lui, ne serait ce pas mieux?! Si vous êtes gênée avec lui il est temps de vous de prendre les choses en main comme avec Jeremy.
Posté le 20/04/2017

James
très jolie histoire, tellement excitante du début à la fin merci
Posté le 19/04/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Dans la peau d'un homme
Discussion dans le lit
Dans la Chaleur d'un Été.
Jenna va dans un ranch
En randonnée dans le Jura


Online porn video at mobile phone


sodo surprisehistoire de sexe comhistoire de lesbiennehistoire de sexe triolismepremier fisthistoire de sexe sodomiehistoire de sexe avec ma belle soeurrecit porno hardhistoire de.sexehistoires candaulistesrecits erotiques gayerotique couplelecture erotique gratuitehistoire de sexe gayhistoire coquineshistoire de sexe violdepucelage adohistoire de sexe enfanthistoire herotiquehistoires de sexeshistoire de sexe gratuitehomme soumis sexehistoire sexe mere de famillehistoires intimes.comhist erohistoire de sexe illustreehistoire de sexe saunarecits gaysrecits coquinshistoires erotiquerecits de sexerecits candaulisteshistoire de sexe inconnuconcours de branletterecit porno incestehistoires coquinehistoires sexehisoire de sexehistoire de sexe avec grand merehistoire de sexe brutalbaisee par un inconnurecit maturemon mari est cocunouvelle histoire de sexesexe en camping carhistoire de sexe zoophilehistoire erotichistoire de sexe hhfhistoire de sexe jeune et vieuxforum recit erotiquerecit sexrecits smerotisme gayhistoires erotiquesma cousine me sucehistoire sado masohistoire de sexe 2015histoire de sexe romantiqueplaisir solitaire femmedepucelage garconhistoire de sexe sadomasorecits sexyhistoire de sexe beau frerej'ai senti battre ses couilles contre ma chattehistoire de sexe violnouvelle histoire de sexeforum recits erotiqueshistoire de sexe a lirehistoire de sexe candaulistehistoire de sexe avec grand merehistoire sexe mere de familleconcours masturbationrecit erotiquehistoire bisexuelma mere veut ma bitehistoire:de sexereciterotiquehistoire de lesbiennesmon mari est cocuhistoire erotiquesil sodomise sa voisinerecit xhistoire de sexe godoterotihistoire sexe aire de repos