Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Années 60, serrure, vessie, découvertes

A cette époque, un jeune étudiant manque de renseignements sur le fonctionnement du corps féminin. Une fille le piège pour lui montrer sa physiologie de base, tout en restant chaste.

Proposée le 11/04/2017 par spiroutic

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: FH
Lieu: Inclassable
Type: Fantasme

Les années 60 vous paraitraient aujourd'hui comme la préhistoire du sexe : pas de film porno, pas de pilule en France, aucun internet ni minitel.
Pour trouver des renseignements un peu détaillés sur les côtés cachés mais fascinants de la vie, un jeune bachelier dût attendre de trouver à la bibliothèque universitaire l'Encyclopedia Universalis (en anglais uniquement) pour consulter les pages sex, woman, vagina, etc... et leurs schémas révélateurs.
Appelons le Tom. Il est grand, dominateur sans s'en rendre compte car ayant été élevé à la dure en province dans un milieu rigide.

***

Tom a été observé de loin par Nana qui sortait de la résidence, notamment à cause de son accent qui est celui des grands-parents de Nana, mais il ne l'a même pas remarquée.
Un jour à la fac, avant les premiers cours, elle le voit en grande conversation et marchant avec une blondasse. Ce faisant, il ne se rend pas compte que celle-ci marche vivement vers les toilettes. En ouvrant cette porte, la fille, pour clore son bavardage, lui assène :
-"Tu comptes aussi me suivre là-dedans ?"
-"Ce serait utile pour mes futures études de médecine. Ha ha!"
Il a semblé ne plaisanter qu'à moitié.

Le lendemain, surprenant une autre conversation de Tom à propos de son besoin d'une chambre pour un week-end studieux, Nana ose lui proposer la chambre d'ami de chez sa mère. Il reste un instant étonné, mais elle ajoute :
-"Je reconnais votre accent."
Il devient aussitôt moins hautain et un rendez-vous est fixé pour visiter la chambre.

***

En attendant, Nana balaie un peu les lieux, y compris la salle de bains, qu'il faudra lui montrer. Son miroir montre Nana ravissante. Pourtant ce type a été tout juste poli.
Un souvenir d'enfance concernant cette baignoire la trouble : elle s'était juchée sur un tabouret pour y faire un grand pipi, par pure malice.
Cela lui fait penser à l'incident des toilettes de la fac. Tom serait-il lui aussi obsédé par ça ? Mais son argument sur la nécessaire familiarité des futurs médecins avec le corps féminin était cohérent.
Nana entre dans une rêverie où Le Dr Tom l'examine. Il pourrait même devenir gynécologue et examiner son trou à pipi...
Il parait même que certaines femmes ne peuvent se retenir devant leur gynéco... Une idée honteuse vient de se former dans sa cervelle de petite vicieuse :
Si elle offrait à Tom ce spectacle, sans avoir l'air de le faire exprès ? Pour mettre ce mufle au défi d'assister à ça.
A cause de ses coquineries enfantines, sa mère avait modifié la serrure de la salle de bains, elle se ferme de l'extérieur autant que de l'intérieur, par la même clé. Donc si la porte se claquait alors que la clé reste du coté extérieur, Tom pourrait être enfermé en compagnie d'une jeune fille à la vessie pleine...
Elle prétendra que sa mère, déjà en route, les libèrera dans vingt minutes, mais Nana aura caché la clé sur elle.

***

Le jour de la visite arrive. Voila Tom dans cette chambre qui contient encore ses poupées de fillette, Elle en prend machinalement une.
-"Tu as dû vivre heureuse ici, moi je partageais la chambre de mes deux frères."
-"Et pas une autre chambre pour une soeur ?" demande Nana.
-"Non, et je n'ai pas de cousine, alors on ne m'a jamais prêté de poupée."
Petit sourire.
Ils ouvrent ensuite la salle de bain.
-"Je te montre ton placard", dit-elle, pour le forcer à entrer. Et d'une main dans son dos elle tire discrètement la poignée. La porte claque, le ressort a enclenché le penne.
Elle se trouve bloquée avec Tom. Son coeur s'accélère.

-"Oh! Je crois qu'on va devoir attendre le retour de ma mère. Dans vingt minutes elle pourra tourner la clé de l'autre côté de cette porte."
-"Quoi ? c'est une blague ?". Il secoue la porte en vain.
-"Doucement, c'est l'affaire de vingt minutes, je t'assure."
Bien d'autres garçons auraient été enchantés de cette situation en si bonne compagnie. Mais celui-là fait la gueule.
Il s'apprête à sortir un cahier de son sac pour patienter. Elle tient encore une poupée à la main, qu'elle lui passe avec un petit rire. Le gars feint d'examiner la porte en se retournant, tout en passant discrètement un doigt sous la petite robe de la poupée.

Le temps se fait long. Or, avant d'arriver, elle s'est fait offrir une limonade par Tom (alors qu'elle avait déjà bu copieusement avant de le voir), car sans un besoin véritablement pressant, elle n'osera pas la suite.
Elle lui rappelle cette limonade et l'en remercie, tout en serrant ostensiblement les cuisses.

Pour le faire patienter elle lui parle de la tige du bouchon de baignoire qui ne ferme plus.
Plutôt que regarder Nana, il préfère examiner lentement le mécanisme.
Elle a donc réussi à placer Tom à l'autre bout de la baignoire-ilot, comme prévu.
-"Trop usé" affirme t-il.
-"Et les robinets ? demande Nana depuis l'autre bout, son envie pressante faisant trembler sa voix.

Il les actionne machinalement. Celui d'eau chaude démarre faiblement mais ce bruit suffit à réveiller vivement l'envie de Nana. Elle serre les cuisses mais tache un peu sa culotte.
Pas de problème pour l'autre robinet, une grosse gerbe d'eau froide éclabousse la baignoire jusqu'à Nana.
C'en est trop pour Nana. Elle hésitait à finaliser son stratagème, mais maintenant, avec ce contact froid elle ne peut plus se retenir, alors avec un cri de panique, elle baisse sa culotte, pousse ses mollets contre la baignoire plutôt haute et se plie en deux pour envoyer son jet bien en arrière.
comment a t-elle osé amener les évènements jusqu'à cette situation obscène? Trop tard, un frisson désespéré, et la voici devenue elle aussi un robinet incontrôlable. Elle pisse comme une truie.
Elle peut se rendre compte que le gars est toujours derrière, là où elle voulait. Mieux même, il ne semble pas s'être retourné. Sa machination a réussi. Elle se sent mieux et peut décider de renforcer le spectacle en levant un peu plus le cul et forçant sa vessie encore davantage. Le bruit de son jet s'en trouve augmenté, il atteint peut-être l'autre bout de la baignoire ?
Dans un petit cri plaintif de soulagement elle essaie de regarder le gars du coin de l'oeil : Il est hypnotisé.

Elle est clouée sur place pendant sa vidange intime, mais après vingt secondes les convenances reprennent le dessus : elle crie, se reculotte vite et court à l'autre coin de la pièce.
Mais sa vessie se vide encore cinq secondes, une flaque souille ses chaussures, elle pleure.

Tom accourt. Bloquée contre les murs, elle ne peut éviter d'être embrassée.
Son plan s'arrêtait là, elle ne sait plus quoi faire.
- "Tu voudrais te rincer ? Ne marche pas dedans. Et il lui tire le bras pour l'aider à enjamber sa flaque.
Nana désemparée s'accroche à lui et ils se retrouvent au pied de la baignoire.
- "Pardonne moi d'avoir regardé mais je n'avais jamais eu l'occasion..."
Elle le trouve bien courtois, car il aurait pu lui sauter dessus, alors pour rester cohérente avec sa machination, elle ose monter et jeter sa petite culotte. Il a déja saisi le flexible et commence à rincer le pipi qui reste au fond.
Puis c'est au tour de son corps, il la regarde dans les yeux et elle y trouve le courage de remonter le fond d sa robe pour se faire rincer les fesses, qu'il a déjà bien vues.
Il la fait retourner pour le minou, et brusquement enfonce son nez dans l'entrejambe, flaire et mordille en grognant.
-"Enfuis-toi vite!". Mais la porte est fermée ?
Il l'essuie, la fait redescendre et l'enlace, flaire sa poitrine.
-"Je peux voir le reste ?"
Elle sent contre elle la dureté dans le pantalon, prend peur, extrait la clé de son soutien-gorge et s'enfuit.

***

Tom ne peut penser qu'à Nana, au corps des filles. Il revient à la bibliothèque, directement vers l'encyclopédie et consulte fiévreusement les planches anatomiques. Bien meilleures que celles du lycée :
Il remarque, perplexe, un organe appelé clitoris, et aussi sur ce dessin le tuyau à pipi, qui ne sort pas tout à fait comme il le croyait. Vu la performance de Nana, il croyait que le petit orifice était moins en avant, mais avec la gymnastique (merveilleusement obscène) de Nana c'est cohérent.
Cet urètre sur le schéma est vraiment très court, voila pourquoi ça jaillit si brusquement.
Et en position couchée Nana devrait pisser plutôt en l'air ? Il s'aperçoit qu'il n'oserait jamais demander cette vérification à une autre femme que Nana.
Comment l'aborder ? Il n'a vu que sa mère pour confirmer le prêt de la chambre.

***

La nuit, Tom essaie un instant de s'imaginer dans le corps de Nana :
le clitoris est-il utile pour faire pipi ?
Sur le schéma l'urètre féminin semble l'homologue du tronçon masculin passant dans la prostate.
Sous le drap il se caresse juste derrière les testicules. La prostate n'est pas loin à l'intérieur. Il s'imagine en femme, pissant par cet endroit précis, caresse, imagine encore... et éjacule copieusement.
Il se sent comme un nouvel initié dans le temple des Mystères féminins.

Le lendemain il aborde la mère :
-"Madame, je voudrais vraiment parler à Nana. Et à vous aussi. Je souhaiterais l'emmener à la mer bientôt.
J'en prendrai soin et je tiendrai toutes les promesses que vous voudrez."

***

Pour les vacances de Toussaint ils sont donc partis à Perpignan. Il y a beaucoup moins de monde pour les gêner qu'en septembre.
Tom est devenu tendre, et moins bavard. Ils ont promis à la mère de Nana de faire chambre à part et s'occupent donc en faisant du tourisme toute la journée.
Pendant la baignade de mi-journée Nana reste plantée une minute dans la mer jusqu'à la taille.
-"Coquine, je devine ce que tu es en train de faire dans l'eau".
Sourires.
Puis, l'après-midi, avec émotion, ils se promettent de retenir leur vessie, tout en s'abreuvant, jusqu'à demain matin sur la plage.

***

Après une nuit pas très bonne, ils boivent au petit déjeuner, avec plaisir, quoique avec inquiétude, le jus de fruit local, En fermant leurs chambres Tom se permet d'enlacer Nana en tapotant le petit ventre tendu sous la robe, ce qui la fait frissonner et protester :
-"Pitié ! je résiste à peine."

Malgré tout, ils peuvent atteindre la plage sans incident. Nana trimballe sa cargaison de pipi avec peine et fierté, un peu comme une grossesse. En marchant, les chocs de ce volume pesant contre son sexe produisent parfois gêne et inquiétude, parfois un effet bien agréable et un début de vertige...

Le soleil est juste en train d'apparaitre dans l'air frisquet. Personne près d'eux. Heureusement car, frissonnant, Tom fait stopper Nana : il s'est mit à pisser à travers son maillot, sous le regard amusé puis intéressé de Nana (juste retour des choses).
Tout en pissant encore, il se retourne et ne voit pas de gêneurs. Soulagé à tous points de vue Il fait allonger Nana sur le sable et, à force de baisers, finit par la convaincre de retirer son maillot tant qu'il n'y apersonne en vue.
Excité par sa miction et par le corps de la fille, il retire lui aussi son short et fait apparaitre une belle érection dégoulinante. Nana en est un peu dégoutée et effrayée, surtout quand il vient la chevaucher.
-"Non ! Tu as promis la chasteté !"

Elle relève ses genoux pour se protéger, mais ce geste comprime sa vessie torturée, pendant que sa protestation lui fait détourner l'attention qu'elle portait à son sphincter surmené.
Dans un grand frisson elle en perd le contrôle, crie un peu, s'inquiétant de pouvoir être vue.
Et voilà un superbe jet oblique et sifflant qui impacte vivement Tom ! Comme un robinet d'eau chaude.

Il est surpris mais heureux de voir cette autre position de pisseuse, Il a promis la chasteté, donc il se contente d'apprécier la force du jet sur lui et son bruit. Mieux il se décale, note le parfait alignement du jet avec l'axe du corps féminin, observe de près la fente pissante, éarte les lèvres pour découvrir le vagin sacré (pourtant bien pisseux).
Il appuie sur le petit capuchon pour modifier le jet, Nana ressent un tel plaisir à se vider qu'elle ne s'inquiète plus de rien, alors quand Tom lui titille ainsi le sexe dans son jet, elle murmure "encooore...". Il bouche et débouche le petit trou magique avec un doigt, provoquant des bruits et éclaboussures vicieuses, massant ainsi l'urètre par ces variations de pression d'urine.
-"Ooooh..."

Enfin lui vient une autre idée : il rabat les genoux de la pisseuse sous ses seins. C'est maintenant un geyser vertical qui inonde sa chérie, lui retombe dans l'anus, et parfois dans la bouche.
Ce spectacle irrésistible le fait craquer, il veut encore pisser lui aussi mais une terrible érection l'en empèche.
Alors il lui suffit de faire coulisser son prépuce pendant deux secondes pour envoyer en l'air une splendide éjaculation libératrice.
L'orgasme se prolonge, fait trembler tout. Tom s'écroule, comblé et épuisé.

Nana a bien observé, et senti l'odeur très étrange du sperme. Et comme elle était encore en train de pisser, le sperme de quelques possibles éclaboussures blanches n'a pas pu entrer dans sa fente giclante, se dit-elle.
L'honneur est sauf, elle pourra attester d'un séjour chaste.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
A travers la serrure
Apprentissage précoce des plaisirs de la vie lors de mes jeunes années.
Beau papa fait mon éducation sexuelle. 10. Quelques années plus tard.
Tendres Découvertes 4 - Nuit
L’évolution de Céline – Découvertes


Online porn video at mobile phone


histoire libertineexhib en terrassehistoire de sexe jeuxhistoire de sexe bourgeoisehistoire de lesbienneshistoire de sexe audiohistoire.de.sexehistoire de sexe en lignehistoire de sexe chantageil fait enculer sa femmehistoire de sexe chevalhistoire de sexe hhfhistoire sado masoentre hommes histoire de sexeforum recits erotiquesdoctoresse lesbiennehistoire de sexe hypnoserecit herotiquej'ai baise ma soeurarsenne histoire de sexesites erotiquelevrette erotiquesexe en camping carhistoires de sexerecit erotique mere filshistoire de sexe tres hardenterrement de vie de jeune fille sexehistoire cochonenouvelles erotiqueshistoire de soumisconcours de masturbationhistoire de sexe dans un cinemahistoire fetichiste des piedshistoire de sexe par datemari candaulistelavements erotiquesrecit triolismehistoire erotique beurettelactation erotiqueil baise sa colocbelle mere baise son gendretaxi sexesexe avec la voisinehistoire lesbiennehistoire de sexe hard violarsenne histoire de sexema femme baise avec des inconnussadomaso hardmec qui sucehistoire erotique depucelagehistoire de sexe travestisbaise a la campagnerecit erotiquehistoire de sexe sans culottehistoire de sexe infirmierefellation inconnucandauliste.comhistoires erotiques illustreesdepucelage anal gayhistoire de sexe unionsodo surprisehistoire erotique mere filsrecit cocuil encule sa niecelesbiennes soumiseshistoire de sexe echangistemaman suce ma bitehistoire de sexe dxdhistoire de sexe 69histoire erotiqueshistoire sado masoencule sa tanterecit homme soumishistoire de sexe avec ma belle merehistoire de sexe avec ma belle fillehistoire de sexe maman et filshistoires gays gratuitesxstory histoire de sexecandauliste plagemature erotiquehistoire erotique hardhistoire erotisuelevrette brutalehistoire de sexe.histoire de sexe a la fermehistoire sexyhistoires erotiques lesbienneshistoires de lesbiennespetite histoire de sexehistoire gay beurhistoire de sexe entre amihistores erotiqueshistoire de sexe 2015je baise la copine de ma femmeje baise ma niecehistoire de sexe entre fillessodomie punitivehistoire de sexe film streamingbaise erotiquebaise avec le voisin