Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Ce soir où je suis devenue une salope (fin)

Éva va passer à la vitesse supérieure, celle qui va enfin faire d'elle ce qu'elle à toujours, au fond d'elle, rêvée d'être.

Proposée le 20/03/2017 par grizsouth

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Nympho, vicieuse
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman

J'ai toujours du mal à atterrir depuis la soirée chez Flora. Je ne me pensais pas bisexuelle mais le fait est que j'aime aussi les femmes. La partie de moi ayant faim de sexe s'est endormi paisible ce soir là mais je savais bien qu'il ne tarderait pas a se réveiller. Marc comblait presque tous mes fantasmes et nous couchions ensemble aussi souvent que possible. Ma faim était insatiable et puis il faut dire qu'il était monté comme un taureau. Chaque baise avec lui était si intense que je ne pouvais plus m'en passer.

Mais j'en voulais plus et Marc le comprenait. Ce lundi matin, autour d'un café, il me proposa quelques petites choses.
" Tu sais, j'ai quelque chose pour ton appétit, avec ce truc, tu va être calmée pour quelques jours. Voilà ce que je te propose, viens chez moi ce soi à vingt heure. Attend nue sur le canapé du salon. Ne t'en fais pas et surtout, ne change rien, soit plus salope que jamais. Crois moi, ça va être hard!"
Je n'osais imaginer ce qui allait se passe mais j'étais déjà excité comme une puce. N'arrivais donc un peu avant l'heure. La maison était déserte j'enlevais donc mes vêtements comme convenue. Je ne gardais que mes escarpins et mes bas noirs. Un bandeau m'attendait sur le canapé et je m'empresssais de le nouer sur mon visage. Marc m'observait-il? Le temps me semblait long mais j'entendais maintenant du mouvement derrière moi, une main se posa sur mon épaule et commença une douce caresse. Je sentais un courant électrique me parcourir, le monstre se réveillait!
Haaaaaa Marc décidait visiblement de m'enlever mon bandeau. Le choc! 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10!!!! Dix hommes que je ne connaissais pas, complètement nus, la bite à la main, me regardant comme une proie. Marc se dégagea du groupe, passa derrière moi, me caressa les seins et me dit ce qui scellait mon sort.
- Ce soir tu es a nous! On va te baiser à la chaîne comme une pute, on va tellement te sauter que demain tu va boiter ma belle. Tu aimes le sexe, on va t'en donner! Venez les gars elle est à nous!

Et il m'entourèrent, et je ne savais plus quoi faire, tout ses membres tendus, si gros, j'en rêvais mais là... Que faisait le monstre en moi? L'un d'eux, branlant son large chibre s'approcha de moi, me pris la main et la posa sur sa queue. Elle était si chaude, je la branlais plus par réflexe, mon cerveau ne fonctionnait plus bon sang.... Il posa sa main à l'arrière de ma tête et me la précipita droit sur son pieux, il força de son gland mes lèvres et entra dans ma bouche. Elle grossissait à l'intérieur jenme sentais, elle palpitait de vie. Les autres hommes se rapprochaient aussi et , les mains libres je saisissais les bites pour les branler. Un autre m'avait pris par les cheveux, me tira la tête en arrière me forçant à l'arrêt sur ma fellation pour l'orienter vers sa propre queue. Elle était gigantesque!!!!!! On aurait dit qu'elle faisait la taille et la circonférence de mon bras. Il l'entra tant bien que mal. Mais seul son gland ne pouvait avoir de la place.. Il me baisa la bouche jusqu'à ce qu'un autre prenne sa place. Je crois que j'ai sucé à peu prêt tout le monde avant de revenir sur le premier. Pédant ce temps là j'étais caressé de toutes part, mes tétons étaient pincés, tirés, sucés. On me fouillait la chatte avec les doigts. C'était si bon que mes.gémissement commencèrent. L'un d'eux m'enfonça un doigt dans le cul, faisant des vas et viens avec. Mes gémissements devenaient plus bruyantet eux devenaient plus bestiaux. Mais j'étais prisonnière d'eux et du monstre en moi et mon appétit grandissait de plus en plus.
- Je veux que vous me baisiez maintenant ! Prenez moi par pitié, jeveux vous sentir en moi, je veux que vous me salissiez comme une salope.

Ça y est, ma vraie nature s'était enfin exprimé. C'est cela que je voulais exactement, me faire sauter dans tous les sens et par tous les trous. Je voulais qu'ils me jouissent dedans où dessus, devenir un sac à foutre où ils pourraient se soulager. Marc s'allongea et me fit le chevaucher et commença à me baiser. Il n'y avait pas de douceur en cet instant, c'était de la baise tout ce qu'il y a de plus sérieux. Il me défonçait me faisant hurler au passage. L'un des mecs enfonça sa queue dans ma bouche deux autres me présentèrent leur braquemarts à branler. Je pensais que ça viendrait plus tard mais visiblement je n'aurais pas droit au remis. À peine une minute après Marc, l'un de ses acolytes poussa son membre dans mon cul. Ça y est, j'étais prise par tous les trous. Les bites se succédaient dans ma bouche où dans mes mains et bientôt Marc et l'autre type laissèrent la place à deux autres mecs qui me pistonnèrent sans ménagement.
- Salauds!!! Salauds!!! J'aime quand vous me baisez comme ça, comme une grosse merde! Allez y continuez!!!!!!!
- Tu va voir sale chienne en chaleur!
- Démonte lui la rondelle, je vais lui refaire la bouche moi à cette pute!
- Je vais te refaire les intestins moi!

Voilà donc où nous en étions ! On changea de partenaires et de positions. Les premiers commencèrent à me jouit dessus, de grosses giclées de sperme chaud s'étalèrent sur mon visage et mon corps. Les deux qui me baisaient venaient de jouir en moi! Je me sentais si bien en cet instant, satisfaite de ce que j'étais devenue. Deux bites monstrueuses me tronchaient maintenant, j'étais comme écartelée par ces monstres de chair. Je vis Marc s'approcher de moi et enfourner sa queue dans ma bouche pour me la baiser. Il allait vite, je savais ce qu'il voulait.
- Ouvre la bouche !!!! Regarde moi!!!!

Et il m'arrosa le visage et envoya une grosse quantité de sperme dans ma bouche. Je ne pouvais pas tout avaler donc une grande quantité acheva de me souiller d'avantage.
Pendant des heures je me fesais refaire les trous violemment et j'aimais ça. Un des gars me.proposa de prendre des photos histoire de garder un petit souvenir. Alors je m'amusais a prendre de poses dignes des plus grandes actrices de cul afin de garder un max de miment gravés. Mais les bon moments ont une fin et je me retrouvais maintenant à genoux attendant mon glaçage. Un à un il m'envoyèrent de puissant jets dans la bouche, le visage ou sur mon corps. J'essayais d'avaler un maximum de ma nouvelle boisson favorite toujours en prenant la pose pour les photos. Ce soir là fût encore plus révélateur de ma nature profonde. Je savais a quoi j'allais consacrer mes nuits, chercher le plaisir à tout prix, c'était mon unique ambition.

Épilogue : Un an après tout ses événements, je suis devenue actrice pour une grosse boite de film porno. Je fais ne nombreux show érotiques un peu partout, j'ai déjà tourné 6 films et ce monde me convient. Il faut dire que là mon amour du sexe est assouvi et je peux m'épanouir pleinement auprès de gens qui partage ma passion et qui me permettent de calmer mes pulsions. J'aime ce métier mais je reste lucide qui sait combien de temps je ferais cela.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Mario
Mais quelle truie!!!! Bandant comme histoire !!!
Posté le 21/03/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Le soir où je suis devenue une salope 03
Ce soir où je suis devenue une salope
Ce soir où je suis devenue une salope 2
Comment je suis devenue une coquine...
Claudia, ma meilleure amie devenue salope (1)


Online porn video at mobile phone


sex punitionbaiser ma belle mereelle se caresse sur la plagehistoire de soumisrecits smsexe pucellehisoire erotiquehistoire de sexe illustreelecture pornorecit triolismerecits erotiques gayfantasmeurhistoire de sexe au lyceehistoire cochonne de sexedressage de putenouvelles erotiqueselle baise son gendrehistoires-intimeshistoire de sexe mere et filshistoire de sexe entre amihistoire de sexe depucelagehistoire erotique tabouema femme gangbangrecit porno incestehistoire de sexe trixiehistoire de sexe candaulistehistoire de sexe gangbanghidtoire de sexehistoire sexe cousinehistoire de sexe collanthistoire.erotiquehistoire de sexe trioshistoire de sexe reelhistoire sexe tantehistoire sexe aire de repostemoignage erotiquerecit erotique voyeurhistoire de sexe ovidie streamingwebcam erotiquecam gratuiteshistoire de sexe hermaphroditehistoire de sexe a plusieurshistoire de sexe georgesrecit erotiquesma petite soeur me sucema voisine est une coquinehistoire de sexe amiehistoire de sexe arabeexhib au bureauelle baise avec son gendrearsenne histoire de sexehistoire d amour et de sexehistoire de sexe adulterehistoire de sexe entre mere et fillehistoire de sexe prof elevebranler un inconnuhistoire de sexe gros seindepucelage vaginalehistoire de sexe nethistoire de sexe veuvehistoire sexe gratuithistoire de sexe illustreehistoire erotique beuretterecit saloperecit gayrecit triolismehistoire de femme sexehistoire de sexe travestishistoires de fesseesmon mari est cocusadomaso hardbelle mere histoire de sexetextes erotiquehistoire de sexe entre pote