Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Quiproquo 3

J'accepte la proposition de devenir une professionnelle du sexe. Mes premiers pas dans le métier. Une réponse, sur la question liée à la PHOTO est souhaité.

Proposée le 12/01/2017 par titine

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Inclassable
Type: Histoire vraie

N'ayant pas une mémoire lacunaire, je vais vous narrer la suite de mes aventures.

Après, cette soirée mémorable, je demande à Michel son accord pour devenir escort-girl.
Il est surpris et étonné, mais me le donne, si c'est mon choix..

Lundi, j'ai rendez vous, chez Jérémy, au centre de Compiègne, je m'habille, d'une robe ultra courte et très décolletée, d'une guimpe transparente, de chaussures à talon, pour mettre en valeur mes jolies jambes bien galbées, avec l'aval de mon mari.

J'arrive à 17h, à l'entrée d'un immeuble cossu.
Jérémie, me fait pénétrer dans sa garçonnière, m'enlace et m'embrasse.
C'est un grand studio.
Sur la droite, le water-closet et la salle de bain, sur la gauche une grande pièce, avec un canapé sur un côté, au dessus croché au mur, des dizaines de photos de femmes et d'hommes nus sans la moindre vulgarité.
En face, accroché au mur, une télévision, des fouets, des cravaches, des masques, etc …
Une penderie, sans porte, laisse apparaître, des tenues sexy, des déguisements d'infirmière, femme de chambre, de ménage, etc...
Dans un coin, une commode transparente à tiroirs, remplie de lingeries, mais aussi de godes, vibromasseurs, plugs, rosebuds, bijoux vaginal, boules de geisha, gode ceinture, etc...
Enfin, au milieu une table basse, installé sur un immense tapis, avec des coussins et des oreillers tout autour.
On est dans un univers érotique, glamour et sexy chic.

Je m'assieds sur le canapé et la discussion commence.
«J'ai une demande sur des femmes, la cinquantaine, potelé et BCBG, bourgeoise avec du savoir vivre, pleine de classe, mais femme fatale, ultra sophistiqué, glamour, super salope, douées pour faire jouir les hommes.
Ton portrait robot Monique.
Avec toi et ta soif insatiable de sexe, les vicieux, les pervers, les libertins et leurs fantasmes sexuels vont être comblés.
Quand à Jérôme, tu peux aussi travailler pour lui. »
 «Même, si ton jeu est assez anxiogène, je vais le jouer . »
Pour moi, se pose la question de savoir comment marier deux concepts aussi antinomiques que plaisir et vénalité.
Moi, ma devise ce n'est pas: le plaisir le plus délicat est de faire celui des autres.
C'est, chaque jour ma dose de sexe et de jouissance, sans rester sur ma faim.

Tout en parlant, sa main s'est immiscé entre mes cuisses et effleure mon clitoris, je mouille.
Jérémie me lève, fait tomber ma jupe et ma micro culotte.
Mon bouton rose est déjà au garde à vous et mes babines gonflées de désirs, je suis trempé.
Il sort un rosebud de taille L et me l'introduit dans mon œillet, puis il me fouille intensément avec sa langue vicieuse.
Je coule, je coule, je coule....
Il fait gonfler mes grandes lèvres et ma vulve pour augmenter ma sensibilité et mon plaisir.
Il m'aspire le clito comme une pompe vibrante à clito.
Mon bas ventre est en harmonie avec le systole de mon cœur, c'est trop bon, je pars.

«Ma chéri, tu es vraiment une vraie machine a jouir et ta jouissance fait plaisir.»
«Oui, mais mon orchidée est bien ouverte et demande a être remplie. »
Je me mets en levrette, sur le canapé, afin de recevoir sa grosse cylindrée, même s'il n'est pas motard, au plus profond de ma chatte béante et trempée d'attendre.
La meilleur position, la levrette ?
Oui, mesdames, une fois dans votre vie faites le, avec un partenaire TTBM, endurant et plein de savoir faire.
Lui, il est le maître du coït, il admire les allers-retours de son pénis, fantasmes sur vos fesses charnues.
Vous, fermer les yeux, lâchez vous, laissez courir votre imagination et appréciez la pénétration profonde, son sexe qui vous remplit, qui circule librement dans votre vulve, tout en vous laissant la possibilité de titiller et de stimuler votre clito.
Ne vous privez pas de paroles sexuelles, de mots cochons pour stimuler vos envies.
Vous n'avez pas un orgasme, vous être frigide !
 
Je suis éperonné par son gourdin, il est embouqué jusqu'aux couilles.
«Je suis bien introduit dans ce milieu, je vais te dresser et tu vas devenir mon esclave sexuelle, pour satisfaire, ton appétit inapaisable de sexe, mes besoins et celles de mes amis.
Tu ne jouiras plus qu'avec ma queue. »
«Fais de moi une femme objet, livrée comme un jouet sexuel, fais moi connaître le meilleur, comme le pire et subir les dépravations les plus humiliantes, à la limite du supportable. »

Je sais, que si je mets le pied dans l'engrenage, je vais être broyé, mais l'excitation provoquées par la violence de ses paroles et l'idée de soumission pleine, comme la domination absolue qu'il va exercer sur moi, me prive totalement de tout volonté.

Je suis dans un tel état que mes neurones ne fonctionnent plus, je râle, je pousse des feulements rauques, mes zones érogènes sont toutes submergées par mes appétences, une chaleur intense se propage dans mes entrailles.
Non pas déjà, trop tard, mon corps est secoué par de long spasmes, j'ai joui.

Jérémy me traite de grosse salope et envoi sa purée au fond de mon intimité.
Je m'affale sur le divan, toute flageolante, il m'embrasse et me complimente par un : 
«J'ai connu des salopes dans ma vie, mais tu es vraiment la pire, quand j'en aurais fini avec toi, tu pourras remplir une baignoire du foutre éjaculé dans tes trous et prendre un bain dedans.»
Ses paroles anéantissent mes dernières volontés, je n'ai plus qu'une envie commencer ma descente aux enfers.
Chez moi, mon cerveau doit sécréter trop d'ocytocine et d'endorphine pour me mettre dans de tel état de dépendance au sexe.

« Tu as déjà eu affaire a un maître ? »
« Non, j'allais franchir le pas, quand je suis tombé malade en deux milles dix et je le regrette. »
« On va rattraper le temps perdu. »

Il ne peux malheureusement remettre le couvert, ayant un rendez vous.
En rentrant, je montre à Michel ma croupe imprégner par le rosebud et ma minette remplie de cyprine et de sperme.
«Tu as le droit de me lécher et de te terminer en te polissant ta queue dans ma boite à ouvrage. »
Ce qu'il ne manque pas d'accomplir. 

Mardi soir, je reçois mes deux premiers clients dans son studio,
Vêtu d'un déshabillé transparent, j'accueille le premier à dix sept heure, pour une passe classique, pipe, suivi d'une pénétration vaginale des plus monotone.
Puis, à dix huit heure, le deuxième se présente, pour un remake de la scène d'avant.
Après, ses préliminaires, je suis toute excitée, j'ai ma cafetière en ébullition, heureusement Jérémy
arrive pour me donner mes 250 euros et savoir si tout c'est bien passé.
Il baisse son pantalon et abord fièrement sa queue bien raide.
«Montre moi, ce que tu sais faire. »
J’engloutis sa verge dans ma bouche friande de sucre d'orge.
Il me couche à plat ventre, sur les coussins et le tapis, me lève les fesses et entreprend une sodomie sauvage.
Ce salop, me défonce mon sphincter à grands coups de queue brutales et profondes.
Il arrive à ses fins et me fait jouir du cul.
Deux ou trois coups de plus et j'ai mon tuyau inondé de sperme.
«Gros pute, bientôt tu vas te faire baiser comme la grosse chienne que tu es. »
«C'est quand tu veux, je suis ta chienne obéissante, j'attends juste tes ordres.»
«Je m'occupe de ton cas, soit patiente.»

Mercredi, je reçois trois nouveaux clients, dont un avec éjaculation vaginale et anale.
Et quatre cents cinquante euros dans la poche.
Après, Jérémy éjacule lui aussi dans mes deux tuyaux, avant de me libérer.

Petite question, pour mes rares lecteurs.
Suis-je une « mouilleuse » ou pas ?
A vous de juger avec cette photo, du début d'un petit plaisir solitaire, avec ses gouttelettes et son ru sur la marche.

La suite, bientôt....


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
très excitant. Je suis une femme aussi mouillée que toi.
Posté le 2/12/2017

vendeen
Toujours aussi succulent de te lire. Oui tu es une vraie mouilleuse. Les mecs doivent se régaler avec toi
Posté le 12/01/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Quiproquo
Quiproquo 2
Quiproquo 4
Quiproquo 5
Quiproquo 6


Online porn video at mobile phone


recit herotiquehistoires erotiques illustreeshistoire de sexe hardhistoire de sexe au skihistoire de sexe avec ma niecegang bang candaulistehistoire de mec gayhistoires revebebehistoire de sexe ovidiehistoire de sexe gayhistoire de sexe dialoguehistoire de sexe tabouhistoire de sexe voyeurma femme pose nuepremier fist vaginalhistoire sexe matureje baise avec ma belle merehistoire de sexe frhistoire de sexe prise par une grosse bitehistoires de sexehistoire de sexe arabebaise a la salle de sportxxx histoire de sexebaise femme marieecandauliste.comhist erohistoire de sexe avec photohistoire de sexe en afriquehistoire de sexe jeune fillesoumise exhibeehistoire de sexe film streamingrecits gayhistoire de sexe dans le trainhistoire de sexe beau perehistoire de cocufiagehistoire candaulismehistoire vrai erotiquerevebebe erotiquehistoire erotismerecits trashunion histoire de sexehistoire de sexe campingelle se fait depucelerhistoire de sexe dans les transports.sexe sado masohistoire de sexe entre soeurhistoire de sexe femmephotos erotiques orghistoire de sexe salopehistoire de sexe sans tabouma femme en triohistoire de sexe arabetorrent histoire de sexecocu candaulistehistoire erotique incestehistoire hardehistoire de sexe mere filswww candaulismehistoire de sexe entre freresil encule sa voisinerecit erotique premiere foisbaise avec le voisinsexe sado masohistoires gaywww.candaulisme.frcandauliste a la plagehistoire sexexstory voisinema femme enculeehistoire erotiqueexhib au magasinhistoire erotique premiere foisdoigtee dans le bushistoire etotiqueorgie entre amisrecit premiere sodomiecam gratuitesles seins de ma prof d'anglaishistoires erotiquehistoire de sexe secretairehds recithistoire de sexe femme de menagevierge depuceleehistoire de sexe photohistoire erotique illustrehistoire de sexe jerem 19il baise une inconnu