Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Quiproquo 2

La suite de mon aventure avec Jérôme prend une tournure inattendu.....

Proposée le 27/11/2016 par titine

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Hôtel
Type: Histoire vraie

Mon aventure avec Jérôme a booster ma libido, a tel point qu'un appétit gargantuesque de sexe ne me quitte plus depuis ce jour.
Je suis une femme qui aime le sexe et j'assume, mi-nymphomane, mi-garce.
Le pauvre Michel fait le maximum pour me satisfaire, mais ma demande est-elle qu'il ne peux assumer, la tache titanesque à lui seul.
Résultat, trois courtes aventures pendant le mois d’août.

Quiproquo 2 Début septembre, le temps ma paru interminable, mais, enfin hier au soir j'ai reçu ce SMS :

Toujours partante ?
OUI, si conditions n'ont pas changé
OK, je t'attends demain 17h30 au même endroit
OK
Tenue : string, robe ou jupe courte et haut transparent, imper ou ciré par dessus, j'aurais une surprise et un cadeau pour toi
Je suis impatiente, a demain

Le matin, je me lève toute enflammée.
Afin, d'être paré pour ma soirée, je me mets un petit plug dans l'anus, que je change au début de l'après midi, par un autre beaucoup plus gros.

Ma petite minette est déjà toute mouillée et je ne peux me retenir plus longtemps.
Je m'allonge sur le lit, sort un vibromasseur.
Je me caresse le clitoris, puis je l'engloutis dans mon puits d'amour, tout en continuant a jouer avec mon bouton de l'autre main.
Il ne me faut pas longtemps pour décoller.
La journée s'annonce royale.

Je suis dans un état épouvantable, étant ouverte à ce type de rencontre, j'ai besoin d'être caressé, sucé, de me faire conquérir par tous les trous et d'être baiser un peu comme une chienne.
J'ai toujours aimé jouer les petites putes et que l'on me traite ainsi.

17h30, je frappe à la porte et rentre.

Jérôme m'attend assis sur le rebord du lit.
Il se lève, s'approche, m'embrasse d'un baiser langoureux, me caresse.
« Tu es sexy et désirable. »
Je n'ai qu'un envie commencer les hostilités tout de suite.
« Si, on commençait par ta surprise? »
« Oui, si tu veux ? »
« Je voudrais que tu fasses quelque chose pour moi.»
« C'est quoi ? »
« Va, cogner à la chambre 34, ton paquet cadeau t'attend »
« Tu n'es pas sérieux ? »
« Si, pourquoi tu n'es pas partante, pour un petit extra ? »
« Oui, mais tu t'occupes de moi d'abord .»
« Ne fait pas ta mijaurée, prends des capotes, je m'occuperais de toi après. »

Je suis furieuse contre lui, mais il a raison, je suis là pour jouer la catin et mon bas ventre est brûlant de désir.
Je rentre dans la chambre 34.
Un mec la cinquantaine est debout devant moi, pas très beau, pas très attirant.
«C'est toi, Monique, regarde sur la table, c'est pour toi et commence par un strip-tease »
Il y a deux billets de 50€, que je mets dans ma poche.
Je n'ai pas grand chose a enlever, alors je commence par le haut, libérant mes deux gros seins.
Il les suce et les pelote, avec effet immédiat sur la turgescence de mes mamelons .
Il s'écarte pour me laisser continuer, mon déshabillage.
Je fais tomber ma jupe et je me retrouve en string.
Il fait le tour, de la marchandise comme il dit, me touche les fesses et me descend lentement mon dernier rempart.
«Jérôme a toujours bon goût pour nous dégoter des femmes mures.»
Ah, le salop, je ne suis donc pas la première, a faire un petit extra pour lui.
A t-il un pourcentage ?

Il me pousse sur le lit, enlève ses vêtements et me donne son pénis a sucer.
En même temps, il enfile ses doigts entre mes cuisses et constate que je suis toute mouillé, mon gagne pain étant déjà grand ouvert.
Je ne réfléchi plus, je ne pense qu'a une chose me faire monter.
Je sors une capote, lui insère le long de sa verge très ordinaire.
«Va y, prend moi »
Il me dispose sur le bord du lit, mes jambes sur ses épaules et me chope d'un coup.

Et me lime pendant une vingtaine de minutes, en missionnaire puis, en levrette, avant de s'occuper de mon petit trou, qui en vérité est un gouffre a bittes, après le passage des plugs.
Il me laboure encore une dizaine de minutes et envoi son sperme au fond de la capote.
Il s'étale sur le lit et me dit :
« A la prochaine, si tu le veux »

Je suis décontenancé, je m'attendais a ce qu'il remettre le couvercle, mais, je suis contente d'en avoir fini, car si cette petite séance ma laissé sur ma faim, ma soif de sexe a triplé.

Je vais revoir Jérôme.
« Alors cela c'est bien passé ? »
« Bof, ton mec est nul, mais pour 100€, je ne vais pas me plaindre. Je t'en supplie fait moi l'amour, ma patience est a bout, je suis ta chose et c'est gratuit pour toi »
«Déshabilles toi »
Je me retrouve rapidement nue avec des frissons qui me parcours l'échine.
Je suis au bord de la crise, mon bas ventre me fait mal et j'ai besoin qu'on me traite comme la dernière des traînées.
Jérôme me dispose alors, une cagoule sur le visage, qui laisse libre uniquement ma bouche et mon nez.
Je suis dans le noir et un désir bestiale me parcours le corps, accompagné de picotements entre mes cuisses.
Ses mains me caressent tout le corps, ce qui fini de me faire fondre, je suis un volcan est éruption.

«je crois qu'il est temps de t'offrir ton cadeau »

Quelques instants se passent, Jérôme me prend la main et me la pose sur une queue déjà bien dure, d'une très belle dimension.
Je réalise, que ce n'est pas la sienne ;
Qu'importe, je suis dans un tel état, que je ferais l'amour avec n'importe qui.
«Jérémy je te présente Monique. »
Précision, il était caché dans la salle de bain.
«Bonsoir, Monique, tu es potelé comme je l'aime et ta salle de jeux rasée est un appel au crime sexuel, j'en ai déjà l'eau a la bouche »
Effectivement, je dois lui plaire, vu la verge bien raide qui est dans ma main et qui n'arrête pas de durcir.
Il est vraiment très bien monté.
Mon bas du ventre, est parcouru de spasme tellement, j'en ai envie.
Alors, je ne proteste pas, me laissant guider uniquement par mes sens.

«Alors, tu es contente de ton cadeau ? Il est assez gros pour toi ? »
«Oui, c'est comme ça que je les aime »
«Tu connais ta position, à genou sur le lit, la tête dans les oreillers, le cul bien haut et les cuisses écartées, allez ouste »
Il me guide jusqu'au lit et je m’exécute.
Jérémy s'approche, me caresse mon petit ventre rond sans plus et mes poignées d'amour naissantes.
Puis, il me pelote mes seins lourds, mais encore relativement ferme, me titillant mes tétons tout hérissés de désir.
Enfin, il passe ses doigts sur mes grandes lèvres protubérantes, fait rouler mon clitoris entre son pouce et son index et commence un massage soutenu de celui ci.
En même temps, Jérôme, m'écarte mes grandes lèvres, m'incruste trois doigts dans ma chatte et me masse aussi ma rondelle d'une main experte, comme un anulingus sans la bouche.
Combien sont-ils à regarder la scène, deux, trois, quatre, tout en s'astiquant leur bambou.
Mon imagination me déborde, combien, font me fouiller mes entrailles.
J'oscille de plus en plus mon bassin, une houle de sensation me submerge.
«Jérémy possède moi, possède moi, s'il te plaît ! »
Deux mains m'ouvre ma vulve et je sens enfin la grosse bitte de Jeremy prendre possession de mon puits à jouissance.

Mesdames, je ne sais pas pour vous, mais chez moi la grosseur du sexe qui me pilonne fait la différence.
Oui, j'aime les mecs TTTBM, j'aime ressentir mon vagin rempli.

Je remue mon bassin pour que sa queue s'enfonce bien au plus profond de mon intimité et contracte mon périnée pour mieux le ressentir.
Jérôme à côté me caresse.
C'est sublime, il me défonce maintenant, avec de puissants coups de reins, j'ai mon fourreau élargi et son sexe me rempli entièrement ;
Des feulements rauques sortent de ma bouche.
Me ventre se contracte en vagues successives à l'unisson de mon vagin et mon corps est pris de convulsions ;
J'ai une jouissance extrême.
Je m'affale sur le lit, la queue de Jeremy toujours puissamment planté dans mon vagin.
Je suis encore parcouru de spasme, l'attente a été longue, mais quel pied.
«Non seulement, tu as un trou a bittes entre les cuisses, mais en plus de te voir jouir comme ça, fait plaisir, Jérôme tu as trouvé la perle rare, tu vas voir ma chéri, on va te combler dans les semaines qui viennent. »
C'est maintenant, un gourdin qui transperce ma cheminée.
Plutôt que de continuer, il sort de ma marguerite pour présenter son engin a l'entrée de ma petite grotte.
Il rentre le gland d'abord, juste le gland, ressort, puis rentre de nouveau, il me fait mouiller, quand il voit que j'inonde, il s'enfonce, d'un coup au plus profond de mes entrailles, je hurle, mais de plaisir.
Il s'acharne sur ma rondelle avec violence.
Au bout d'un moment, Jérôme, me demande de le chevaucher.
Je suis emmanché par deux matraques qui me martyrisent mes deux orifices.
J'ai un deuxième orgasme du cul et du clitoris en même temps.
Je suis, au bord de l'évanouissement.

Même, dans les moments les plus chauds de ma vie, je ne me rappel pas avoir joui aussi fort.
Ils me laissent récupérer, m’enlèvent la cagoule et oh surprise Jérémy est un grand noir, très costaud, la quarantaine.
Par contre petite déception, ils ne sont que tous les deux.
Moi, qui ne suis pas très fane des noirs, je vais devoir revoir ma copie car je suis déjà folle de sa queue.
Jérôme, me donne son pénis a sucer pour une fellation bien au fond de ma gorge, tout en lui pelotant les couilles.
Jérémy lui, se fini dans mon cul, dilaté.
Ils éjaculent tout les deux a quelques secondes d'intervalle.
Grosse salope, grosse pute, trou a bittes, fusent de leurs bouches…..
Ils prennent aussi leur pied.

On s'allonge tous les trois sur le lit.
Tout en me caressant, ils me disent :
«On a une proposition a te faire »
«Oui, quoi ? »
«Une collaboration gagnant/gagnant »
«Je vous écoute »
«Voilà, Jérémy a du travail à te proposer comme professionnelle du sexe, j'ai pensé que tu avais toutes les qualités pour réussir, c'est pourquoi je lui es proposé ta candidature, ta rencontre avec Paul tout à l'heure était un petit test. »
«Je recherche des hôtesses, si tu veux travailler pour moi, mon nombre de clients devrait avoir une croissance exponentiel, tu seras très bien payé, en échange, tu pourras être soumise a notre bon vouloir »

«Vous voulez que je joue la pute pour vous et vous serez mes souteneurs, c'est ça »

«Si tu veux, ce n'est pas comme ça qu'on le voit, mais ça y ressemble, tu en penses quoi ? »
«Je ne sais pas,c'est une drôle de proposition que vous me faites, il faut que je réfléchisse »
«Tu as tous les atouts sexuelles, avec un bel avenir devant toi, si j'en juge sur ta démonstration et si tu n'y trouve pas ton compte, tu pourras arrêter quand tu veux »
«Jérôme te contactera par SMS pour ses collègues et moi pour le reste te ta clientèle, plutôt des hommes BCBG et friqué dans l'ensemble, on te communiquera aussi si c'est créampie ou capote et tu pourras œuvrer dans ma garçonnière sur Compiègne, ça te va ? »
«Je ne m'attendais pas, a devenir un jour, une vrai fille de joie, mais, même si l'aventure m'excite, il faut que j'en discute avec mon mari »
«En attendant, je fais un book car je suis sur que tu vas faire un malheur et beaucoup d'heureux »
Jérôme, sort son appareil photo et me mitraille dans une trentaine de poses.

Jérémy rebande et me fait remarquer que je lui fais un sacré effet, conclus par un :
«Monique, tu as toutes les qualités pour gagner de l'or. »
«Jérémy a raison avec ton tempérament lascive et voluptueux …... »
«En plus des passes classiques, as- tu déjà pratiqué une séance bukkake , un gang bang, une partouze ou passer une soirée comme hôtesse? »
«Non, jamais, pourquoi ? »
«Ce sont des séances qui peuvent te rapporter entre 500€ et 1000€ »
«Laisse moi le temps de digérer ce flot d'information, je prendrais une décision rapidement, même si à chaud, je serais partante pour un petit essai. »
« Je n'insiste pas, réfléchis à tête reposé. »

Ils sont de nouveau en pleine forme.
«Montre nous ton talent. »
Mon entre-cuisse est dévoré de nouveau par une voracité de sexe.
Ils se placent de chaque côté, m'ouvrent les cuisses, tripotent mon bouton rose et mes grandes lèvres bien rouges, ma réaction est instantanée, ma cyprine commence a couler.
Je chevauche de nouveau Jérémy, Jérôme lui se place dans mon dos, frotte son sexe contre ma raie des fesses et me plante sa queue dans le trou béant de ma boite à ouvrage déjà occupé.
Je suis possédé par deux grosses queues.
Je pousse des petits cris de jeune vierge effarouchée.
C'est trop tard, ils sont engoncé jusqu'à la garde, pour une double vaginal d'enfer.

Ils commencent un va et vient qui me fait perdre la tête, je hurle maintenant de plaisir.
Mon ventre n'est qu'un spasme long et dévastateur.
Jérôme me chuchote a l'oreille que je suis trop salope pour refuser de faire la pute, que les hommes vont se succéder dans ma fleur aux grandes pétales, que je vais être soumisse à leur volonté et que je serais leur esclave sexuelle à tous les deux.
Ses paroles agissent comme un détonateur dans mon cerveau, mes phantasmes resurgissent, je ne peux me retenir plus longtemps, l'orgasme est là, violent et incontrôlable.

Ils continuent leur travail, évasent ma chatte écartelée par les deux dards et s'amusent à me dilater au maximum.
Au bout, d'une dizaine de minutes et éjaculent leurs semences au fond de ma grotte.
Ils se retirent et me font constater que le gouffre de Padira ressemble a mon entre-jambes ;
«Tu vois ma chérie, là tu serais prête pour un gang-bang. »
Leurs spermes sort de ma fente et coulent le long de mes fesses.
«Bande de salops, j'aime ça, faites de moi votre esclave sexuelle, faites que ma vrai nature, prenne le pas sur ma conscience. »
«Oui, ma chérie, on va faire de toi notre chose et te faire gagner de l'or « en barre ». »

Afin, de recouvrer nos forces, ils décident d'aller fêter notre future accord au restaurant et de passer aux choses sérieuses après le souper, précisant la nuit va être chaude et pleines de folies.

Mais, ceci est un autre chapitre de mon récit.

Pour récompenser mes lecteurs, une petite photo de ma fleur avec ses pétales écarté, pure de toute défloraison.

Et la suite si vous le désirez.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

jean
exelelant un gang bang c´est un réve de beaucoup des femmes, profite
Posté le 31/12/2016

Verseau87
Super excitante cette histoire, vivement la prochaine ou tu te feras remplir tous les trous par 6 ou 7 bites ....
Posté le 28/12/2016

titine
jeu de langue m'écrit: vos textes sont délicieux, vous m'amusez beaucoup. N'hésitez pas a faire jaillir la fantaisie et a prendre parfois les perches que l'on vous tend. Continuez a écrire Je te remercie pour ton message qui ma fait très plaisir, mais sache, que je ne répond pas par mail. Je pense a narrer la suite .... Si lecteurs et demandes .....
Posté le 7/12/2016

vendée 85
J'attends la suite.Je mettrais bien ma langue sur les pétales de ta fleur...
Posté le 3/12/2016

Anonyme
Belle histoire. Oui, vivement la suite. Bien écrite tu m'as fait un bel effet en dessous de ma ceinture
Posté le 2/12/2016

titine
Merci, si lecteurs et commentaires, il y a, alors suite, il y aura. Sinon, par des zéros laissons les pauvres d'esprits se défouler
Posté le 29/11/2016

gege
Remarquable... Très bien écrit, vivement la suite. Ne tiens pas compte des analphabètes qui te notes zéro
Posté le 29/11/2016

Charmes57
Je suis tout nouveau sur ce site que je découvre votre histoire est la premiere que je lis , j ai adoré le récit est tellement bien ecrit qu on vous lisant je croyais y etre ????????????
Posté le 27/11/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Quiproquo
Quiproquo 3
Quiproquo 4
Quiproquo 5
Quiproquo 6


Online porn video at mobile phone


recit ero doctirecit erotique mere filsrecits sexhistoires porno gayhistoire.erotiquehistoire de sexe vieux avec jeuneshistoire de sexe gros sexerecits sexearsenne histoire de sexehistoire sexe mere de famillehistoire candaulisteechangisme entre amisjeunes filles erotiqueshistoire de sexe*exhibition sexehistoire de sexe mere et filshistoire de sexe dans un trainhistoires erotiques gayhistoire de sexe romantiquehistoire de sexe vecucandaulisme parkingdepucelage anal gaytexte erotiquema femme suce un amimassage exitanthistoire de sexe perverstonton baise sa niecemere et fille nueshistoires de sxehistoire x gratuitehistoire x gayrecits gaysbranlette surprisemere et fille nuehistoire de sexe entre hommeshistoire erotique belle soeurhistoire erotique transhistoire erotique adohistoire erotique frere soeurcandaulisme blackmenu histoire de sexehistoire gay gratuitebaise avec un inconnuhistoire de sexe en vacanceshistoire erotique beuretterecit erotique unionhistoire femme soumisehistoire de sexe mamanhistoire de sexe strip pokerunion erotiquehistoire de sexe entre freresil baise sa niecehistoire de sexe avec belle mererecit libertinma femme saloperecit erotique violhistoires desexebaise entre copinehistoire femme soumisehistoire de grosse bitehistoire de sexe unionhistoire de sexe dans le trainenterrement de vie de jeune fille sexehistoire de sexe echangehistoire de sexe meilleure amierecit pornographiquedxd histoire de sexecam gratuiteshistoire de sexe vecuhistoire de sexe avec grand merehistoire de sexe lesbienmec qui sucephoto erotiqma femme gangbanghistoire de sexe esclaverevebebe histoiressites erotiqueshistoire de sexe secretairema mere me suce la biterecits de sexerecit erotique illustrephoto erotiqhistoires sexesrecit candaulistefellation inconnuhistoire de sexe ovidie streaminghistoire erotique triohistoire de sexe vestiairehistoire de sexe coquinerecits erotiques gratuitserotique coupleil baise sa niecerecit gay