Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Douce séduction

Une mère et sa fille se séduise, l'une l'autre. Visite de l'esthéticienne pour une épilation de la fille.

Proposée le 4/11/2016 par vstorm

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: FF
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je voudrais confesser une envie qui devient de plus en plus pressante et en même temps embarrassante.

Divorcée et habitant seule avec ma fille, nous vivons depuis quelque temps dans un climat de plus en plus érotique.

Si depuis toujours notre impudeur totale l’une envers l’autre était naturelle et était lié à notre éducation, aujourd’hui cela doit beaucoup plus à l’exhibitionnisme qu’à un simple mode de vie.

Mais quand cela a-t-il commencé à dégénérer. ?

C’était un peu après ma dernière séance d’épilation définitive chez mon esthéticienne préférée. (une splendide brune de 25 ans.)

Je m’étais rendue compte que ma fille venait presque systématiquement à la salle de bain lorsque je faisais ma toilette. Je savais qu’elle avait toujours aimé et enviée ma poitrine, un 95 D que je portes tel des obus et souvent libres d’entraves, mais j’avais compris qu’il s’agissait d’autre chose. Intriguée, je l’avais observée en coin lorsqu’elle me rejoignait et je m’aperçu qu’elle était fascinée par mon minou redevenu, grâce au laser, une chatte de petite fille.

Tous les prétextes étaient bons à son observation. Y compris de venir faire pipi à la salle de bain alors qu’une autre toilette est disponible un étage plus bas.

Ou de grimper dans la douche sous prétexte de me frotter le dos.

Vers la même époque, il y avait eu mon anniversaire et elle m’avait offert un peignoir, très court, et dont le haut, en tulle ne cachait pas grand-chose de mes seins. Je compris évidement, pourquoi elle avait choisi un modèle aussi court et aussi pourquoi elle se levait désormais aussi tôt que moi pour prendre ensemble le petit déjeuner.

J’étais très fier que ma jolie fille trouve sa mère si attirante et c’est ainsi qu’inconsciemment et, pour son plus grand plaisir, j’ai commencé à en rajouter,

Nous étions en été, mes bains de soleil intégraux devinrent de plus en plus fréquents et toujours lorsqu’elle était à la maison. Presque toujours, elle venait s’asseoir près de moi, pour discuter entre filles ou lire ses cours. Elle ne s’allongeait pas mais s’asseyait nue sur une chaise du côté de mes pieds afin d’avoir, j’en suis certaine, la plus belle vue possible lorsqu’elle me parlait. D’ailleurs, depuis quelque temps elle ne croisait plus jamais les jambes, que du contraire … J’en profitais pour l’examiner aussi et me faire câliner. C’était ma chère fille qui étendais, de plus en plus lentement je dois dire, l’huile solaire à chacune de mes expositions (c’est le cas de le dire) au soleil.

Un matin, elle est descendue dans un tee-shirt dont elle venait d’‘aérer’ le haut afin de laisser apparaître ses jolis petits seins. Alors que je souriais gentiment de son enfantillage, la question fusa. Elle avait rassemblée tout son courage et me demanda : « Maman, puis je aussi m’épiler à l’orientale comme toi ? » Je lui répondis qu’elle était un peu jeune pour l’épilation définitive mais que je lui offrais la première séance de ‘cire’ chez mon esthéticienne. Ensuite, si elle ne changeait pas d’avis, ce serait sur le budget de son argent de poche. Elle fut enchantée de ma réponse.

Elle m’apporta mon portable et je pris rendez vous pour le lendemain.

Lorsque Esther arriva dans son petit tablier blanc ultra court, dim-up et haut tallons blancs, ma fille était encore dans sa chambre. Nous en avons profité pour prendre l’apéritif à nous deux. Il faut dire que nous sommes devenus amies depuis mes 9 séances d’épilation définitive. Elle est superbe mon esthéticienne préférée. Bien-sûr épilée, jamais de petite culotte quand elle vient chez moi et tout à fait partante pour tout. Avec cela des superbes seins, presque aussi gros que les miens et terriblement fermes vu son jeune âge. Son truc à elle ce sont les pénétrations extrêmes. Elle adore le champagne, je me demande si ce n’est pas davantage pour pouvoir jouer avec la bouteille que par goût œnologique -)
J’avais donc préparé une bouteille dans le sceau à glace. Après nous avoir servi un verre, elle me demanda si elle pouvait examiner ma chatte. Sorte de service après vente me dit-elle. Comme je portais un mini jupe en cuir et pas de culotte, je n’eu qu’à écarter les jambes. Elle examina ma chatte et mon anus en détail. Esther ne put s’empêcher de commencer à me lécher goulûment le clito.
Je parti en vrille directement, depuis le temps que je me faisais allumer par ma fille et que je freinais mes envies. Lorsqu’elle eu fini, je me rendis compte que ma fille était dans la pièce, elle avait vu sa mère jouir et arroser de jus le visage d’Esther. J’ai cru décerner un brin de jalousie dans son regard mais elle fit la bise à Esther directement avec engouement, sans même lui laisser le temps de s’essuyer le visage avec un kleenex.

Esther étala une grande serviette de bain sur le canapé d’en face et alluma le chauffe cire. Ma fille, sans aucune pudeur, se déshabilla, plutôt lentement et en me regardant. D’ailleurs nos regards n’allaient plus se quitter pendant toute la séance. Elle prit du plaisir malgré (ou à cause) la douleur, elle tenait à me faire partager cet instant. Je pense que par cet acte elle voulait redevenir petite fille, pour me plaire davantage.
Esther quand à elle était enchantée d’avoir une aussi jeune patiente, cela l’a changeait des bourgeoises de 60 ans. J’étais assise en face d’elles et Esther s’était très bien arrangée pour que chaque fois qu’elle se baisse, son tablier d’infirmière ne cache rien de son intimité luisante de plaisir.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Le Voyou
Waoouh , un bon leçon mère/fille ^^
Posté le 25/01/2018

Lasemelle
On ne peut rester insensible en lisant cette histoire.
Posté le 15/12/2016

Petit ange
Très belle histoire et j'espère que l'on aura droit à une suite. Merci
Posté le 6/11/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Douce séduction : 02
Douce séduction : 03
Douce séduction : 04
Douce séduction : 05
Douce séduction 06


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe hardcorehistoire de sexe nethistoires de maris cocusma femme en club echangistepremiere partouzehistoire de sexe reelhistoire de femme sexehistoire de sexe entre potehistoire de sexe jeune et vieuxcandaulisme recitvieux suceurhistoire de sexe trashhistoire de sexe lesbiennepucelles en chaleurenterrement de vie de jeune fille sexedepucelage anal gayma femme enculeerecit erotique tabouescort de luxehistoire de sexe entre adoshistoire erotique tabouehistoire de sexe comrecit pornohistoire de sexe avec ma belle merehistoire erotique gayhistoire de sexe avec voisinehds histoireshistoire de sexe en vacancej'aime me faire enculerhistoire de sexe avec sa soeurhistoire de gangbangsoubrette nuesexe entre voisinhistoire candaulistehistoire sexe adohitoire de sexelevrette brutalehistoire de sexe nethistoire de mec gayma femme salopehistoire de sexe brutalsoumise punieune grosse bite pour ma femmeerotisme amateurhistoire de sexe menurecit erotique lesbienneles histoires tabouencule devant sa femmehds histsalope allumeuseenterrement vie de jeune fille sexehistoire de sexe tabouma femme aime s'exhiberhistoire erotique triofemme doigte hommelecture ero en lignema petite soeur me sucerevebebe recihistoire de sexe araberecit erotique illustrehistoire erotique gayhds histoire de sexehistoires maturescandaulisme une autretorrent histoire de sexeexhib au travailhistoire de sexe bukkakehistoire de sexe avec photoshistoire de sexe entre hommehistoires sexesrecit pornohistoire de sexe entre coupleshomme soumis sexehistoires intimeshistoire echangismehistoire de sexe drolehistoire de sexe film streamingrecits gaysjeunes filles erotiquesrecit maturehistoires desexehistoire de sexe ovidie streaminghistoire de sexe gros sexema femme veut une grosse biteil encule sa niececoncours branlettebaise femme marieehistoire de sexe trashhistoire de sexe francaishistoires gayhistoire erotique et de sexehistoire de sexe jerem 19histoire de sexe trioshistoire de sexe lesbienneshistoire chaude de sexeexhibition de ma femmepucelle sexerecit salopehistoire erotique ado