Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Alexandre et Béa 6 : Au coeur de ta forêt

Venue en we pour la première fois dans la région des Ardennes Belges de son amant, ce dernier lui fait découvrir les merveilles du lieu lors d'une ballade, mettant en éveil tous les sens de Béa et l'emportant dans des moments empreints d'érotismes.

Proposée le 1/10/2016 par LZ79

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Forêt, campagne, nature
Type: Roman

En ce samedi de mi-septembre, Alexandre avait décidé de faire une surprise en faisant découvrir la forêt d’une autre manière à Béa. Alexandre, dont la profession était botanise, connaissait par cœur ce poumon de nature situé non loin de sa bâtisse.

Les deux amants préparèrent leur sac dans lequel ils placèrent un pic nique pour la journée, une cape en cap de pluie ainsi qu’une petite réserve d’eau. L’horloge de la maison indiquait 11h lorsque les deux jeunes gens prirent la direction du bois.

Tout au long de leur randonnée, Alexandre offrit à Béa un autre regard sur son lieu de travail. Plus qu’une balade, c’était réellement une réelle découverte des magnifiques éléments dans lesquels Alexandre évoluait au quotidien. La jeune dame, bien que proche de la nature, demeurait loin de se douter de toutes les merveilles qu’offrait le milieu forestier.

Pour le repas, Alexandre amena la jeune femme dans l’un des endroits les plus calmes du bois. Ce ressemblait à une clairière isolée. Un lieu uniquement détenteurs d’un permis spécifique.
Béa se sentait vraiment bien. Elle éprouva l’envie soudaine d’un massage pour se sentir encore plus détendue qu’elle ne l’était déjà.
- Alexandre, dit-elle, merci pour ce moment de pur bonheur. J’aurai tellement envie que tu me fasses un petit massage.
- Tu sais Béa, je suis botaniste et non Kiné.
- Ce n’est rien…. Essaie quand même. Juste pour me faire plaisir mon amour.

Pour la première fois, la belle blonde appelait son amant mon amour. Ce dernier, profondément touché par cette marque de tendresse décida d’exécuter la requête.


Béa se mit alors sur son dos et se laissa détendre par les caresses et massages du jeune homme. Effectivement, Alexandre ne paraissait pas un habitué du massage mais, il y mettait tant de cœur et de tendresse que Béa ne pouvait se voir rempli de plénitude. Le mouvement qu’il réalisait, les frissons que Béa avait et la vue sur le corps de la jeune dame entrainaient parfois des érections bien involontaires chez Alexandre. Ces dernières faisant sourire Béa.

Depuis quelques instants maintenant, un léger frémissement se faisait entendre dans les feuilles. Un vent, venu de l’est, se levait progressivement. La brise glissant sur la peau de la belle blonde lui engendra quelques frémissements.
- Tu as froid Béa? Désires-tu que je cesse et que nous reprenions la route?
- Oui, j’ai un peu froid mais, tes caresses me font tellement de bien. Je suis partagée entre avoir froid et te voir continuer le massage ou reprendre la route.

Alexandre qui connaissait naturellement le bois comme sa poche lui de se reprendre la route. Il lui proposa de se rendre quelques centaines de mètres plus loin où se trouvait un cabanon d’observation diurne et nocturne.
- Allons rejoindre cet endroit et continue ton massage s’il te plait mon amour.

Ces douces paroles de la blonde le firent craquer une nouvelle fois.
Après avoir tout rangé et pris soin de ne rien laisser trainer sur la clairière, fait quelques centaines de mètres, Alex et Béa arrivèrent à l’intérieur du poste d’observation. L’endroit, très propre, semblait sommaire tout en étant propice à l’observation de la faune. Très rapidement, la jeune femme mit la couverture à terre, faisant comprendre à son amant qu’elle voulait qu’il reprenne là où il avait cessé.

- Recommence s’il te plait mon amour. Si tu ne te dis pas expert, en tout cas, tu fais cela très bien pour moi.
- Merci, Béa, tu es gentille.

A l’abri du vent, Béa releva légèrement son T-shirt afin de permettre aux mains du jeune homme de venir mieux se poser sur sa peau.
Sans doute parce qu’ils étaient à l’abri de tout regard, Alexandre osa davantage dans ces mouvements manuels. Des manœuvres plus sensuelles et présentant davantage de tendresse.
Progressivement, ses mains glissaient en direction des seins de Béa dont l’affermissement devenait de plus en plus important.
Ensuite, il continua sa manœuvre vers le creux des reins de la belle blonde en effleurant le string bleu mis le matin.
La jeune femme leva les bras comme pour l’inciter à lui ôter le survêtement qu’elle portait. Le jeune amant le fit avec délicatesse tout en effleurant les flans du corps de Béa. Progressivement et avec beaucoup de délicatesse, il dégrafa le soutien gorge. Béa sentait la rigidité de l’organe d’Alexandre dans le creux de ses reins. Doucement, elle se retourna laissant apparaître au grand jour sa magnifique poitrine

Alexandre se leva en invitant la belle à suivre son mouvement. Il attrapa son amante dans ses bras, la souleva pour déposer ses fesses majestueuses sur la tablette du cabanon. Il suivit sa manœuvre en ôtant le ¾ et le string de sa belle.
Les deux jeunes amants soupiraient de bonheurs. A son tour, Béa retira le t-shirt du jeune homme pour faire apparaitre ses pectoraux musclés qu’elle aimait tant caresser. Dans le même temps, elle déboutonna le short d’Alex et le fit glisser avec ses pieds le long de ses jambes.

Béa avait les yeux fermés et se laissa emporter par les manœuvres d’Alexandre qui embrassait doucement le bout de ses seins.
- Continue Alexandre, encore. Disait la belle en gémissant.
- Ton corps est sublime ma chérie, j’apprécie tellement m y balader et me perdre sur celui-ci.

Béa, tout en se cabrant, entrouvrit les jambes, permettant à Alexandre de diriger sa bouche vers le creux de son anatomie, tout en exécutant des mouvements de langues dans l’entre de la jeune femme. Le clitoris de Béa devint alors de plus en plus dur et cette dernière ne sut retenir son orgasme.

Alexandre approcha son corps afin de permettre à Béa d’exercer un mouvement lent et tendre avec l’organe viril. Le jeune homme remonta sa bouche vers les seins en continuant à avancer vers Béa.
En voyant le foulard de soie mauve que la jeune femme avait ôté en arrivant, il eut une idée.
- Béa, serais-tu d’accord que je masque tes yeux et que tu te laisses porter?
- Bien sûr mon amour ! Fais.

Cette idée l’excitait davantage encore.

Avec la tendresse qui le caractérise, Alex plaça le morceau de tissu sur les yeux de Béa.
Il saisit les jambes de la jeune femme. Celle-ci anticipa sa manœuvre en venant placer le creux de ses genoux sur les épaules d’Alexandre.
Le jeune avança un peu plus et saisit prit soin de placer son sexe sur celui de Béa sans y entrer.
L’un comme l’autre avaient une respiration devenant toujours plus rapide.
La belle connue un nouvel orgasme qu’elle exprima vocalement.
- Viens s’il te plaît Alexandre, fais-moi l’amour.

Le jeune, avec la même douceur recommença en entrant son organe dans la partie intime de Béa. La belle se laissa aller à des mouvements d’allers et sorties, lents, tendre.

Béa s’inclina et rendit la pénétration d’Alexandre plus profonde encore. Il ne fallut que quelques minutes avant que le jeune n’exprime son bonheur et son orgasme au sein de corps même de Béa.

Alexandre retira le morceau de tissu des yeux de Béa, sourit à sa belle, la serra dans ses bras.

Avec douceur, il mit l’étoffe de tissu sur les épaules de Béa.
- Je t’aime Béa.
- Je t’aime aussi mon amour.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Balade en forêt
Campus : Aventure en forêt
Une nuit dans la forêt avec une louve-garou en chaleur
Alexandre et Béa 5: Là où je t'emènerai
Alexandre et Béa : Un dessert des plus fondants


Online porn video at mobile phone


histoires gayrecit porno gayhistoire de sexehistoire de sexe reelhistoire de sexe infirmieresucer par une inconnuemenu histoire de sexecousine coquinerecits smeducation soumisehistoire de sexe homme soumishistoire de sexe avec mamanhistoire de feminisation forceehistoire de sexe entre amisma femme en club echangistehistoire de sexe interditrecits intimeshistoire sexybaise colocatairehistoires pornographiqueshistoire echangismehistoire de sexe a troishomme soumis sexereciterotiquefemme doigte hommeil se tape sa voisinerecits gaydoctoresse lesbiennesite sexehitoires erotiquesil sodomise sa voisinehistoire de sexe harry potterhistoire de sexe mariagehistoire de sexe sans tabourecit naturistemon pote me sucehistoire de sexe a la plagebaise entre amiegai erohistoire de sexe cousin cousinehistoire de sexe le filmelle se fait depucelerhistoires de cocusrecit erotique illustrebaise entre voisinhdsmenuhistoiresgaynouvelles erotiqueserotique gratuitx story histoire de sexerecits candaulisteelle baise avec le voisinmec suce mecbelle mere histoire de sexehistoire intime de sexehistoire secepartouze entre amisrecit soumissionhistoire de sexe adulterehistoire de sexe pervershistoire erotique illustreedepucelage anal douloureuxhistoire de sexe amateurencule par surprisehistoire courte de sexehistoire de sexe forcehistoire de sexe xxxhistoire de sexe en lignehistoire de sexe grouperecit soumissionsoumise punierecits hardgrosse bite pour ma femmema femme se deshabillehistoire de sexe inconnurecits vicieuxhistoire de sexe incesteerotiqueehistoire de candaulismehistoire de sexe femme marieehistoire vecue de sexehistoire de sexe au lyceerecit triolismerecits erotiquesstrip tease erotiquedepucelage douloureuxhistoire de sexe avec mon mariehistoires de fesseesrecit de baisehistoire de feminisation forceecandaulisme histoirehistoire de sexe harry potterbaise ma belle merehistoire de sexe gros seinsrecits xhistoire de sexe mere filsrevebebe histoirehistoire de sexe reelpapa m'encule