Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Partouze entre amis 4

C'est au tour d'Amélia de connaître ce plaisir de la triple pénétration et elle ne va pas être déçu du voyage.

Proposée le 8/09/2016 par grizsouth

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Le samedi arriva bien vite après la soirée de chez Solène. Sébastien, Alex, Arnaud et moi nous allions nous retrouver chez Amélia pour une autre partie de jambe en l'air d'anthologie. Vers seize heure je prenais une tasse de thé chez elle lui remémorant ce qui s'était passé chez Solène.
« Vous avez fait un truc spécial la semaine dernière ? »
- Oh plein de choses et crois moi elle a appréciée ! On a tenté plein de petits trucs et ça a marché.
- Je veux la même chose !
- Hein ?
- Tu m'as bien compris, ce soir, vous vous débrouillez comme vous voulez, mais je veux la même chose !

Et bien tu vas être servie ma grande pensais-je, elle ne savait pas ce qui l'attendait et je ne comptais pas la décevoir sur ce point. Les autres arrivèrent à dix-huit heure suivirent les pizzas et c'est dans une atmosphère bonne enfant que nous avons dîné et joué un peu à la console. C'est à vingt heure que notre hôte se leva et nous briffa sur ce qu'elle voulait.
- Bien, je pense qu'on ne va pas tarder à commencer, les règles sont les mêmes qu'à chaque fois, pas de politesse par contre, nous sommes là pour baiser, vous m'avez fait forte impression la dernière fois et je veux que ça dure, donc faîtes de moi ce que vous voulez dans les limites de nos règles.
Elle se dirigea vers sa chambre et nous invita à la suivre. Elle se mis à genoux sur son lit et commença à se palper les seins, se caresser l'entre jambe, se mordiller le doigt avec lubricité.
- Ne me dites pas que vous aller me faire attendre. Allez venez, servez vous.
Nous l'encerclâmes et commençâmes à la caresser, nos mains courraient sur son corps, nos baisers la faisait gémir de plaisir. Excité, Alex agrippa le tee-shirt d'Amélia et le lui déchira nous dévoilant sa poitrine nue. Je me précipitais sur l'un de ses seins et suça son téton dressé, jouant avec ma langue du morceau de chair. Je la tétais avec passion. Ses seins me rendaient fou et à cet instant ils devenaient mon obsession. Elle gémissait encore plus fort, Sébastien acheva de lui enlever son pantalon avec énergie. Elle se retrouvait maintenant entièrement nue face à nous, nous nous débarrassâmes de nos vêtements pour laisser nos bites dressées face à elle. Je me dressais, lui saisi la tête et baisa sa bouche offerte. Sa langue faisait des merveilles, elle me regardait avec un désir farouche pendant qu'elle me suçait, puis elle se dégagea et suça Sébastien, puis Arnaud et enfin Alex. Elle revint ensuite à moi, me léchant avec application le gland tout en me branlant. Sébastien la fît se mettre à quatre pattes et la sodomisa, lui faisant arrêter sa fellation et arraché un cris.
- Ooooooor salopard, vas-y encule moi fort, dit-elle en se relevant pour pouvoir l'embrasser avant de revenir à ma propre queue.
Elle gémissait, la bouche pleine à chaque coups de reins, elle suça ensuite Arnaud tout en nous branlant, moi et Alex. C'était de la baise sans concession Sébastien me laissa sa place et je décidais de continuer sur la lancée en l'enculant. Je ne la ménageais pas, ce soir elle est MA pute et j'en ferais ce que je veux. Je la prenais avec férocité, lui arrachant un orgasme. Elle était à nous, abandonnée face à nos désirs les plus pervers. Arnaud ne tenait plus, il se branla avec vigueur et lui lâcha la purée en plein visage.
- Ça y est, ça commence enfin, inondez moi avec votre jus, faîtes le moi boire, j'ai soif comme jamais, dit-elle avec un grand sourire.
Elle était visiblement heureuse de recevoir enfin sa boisson favorite. Toujours dans son cul, en levrette, je me couchais sur le dos, offrant ainsi sa chatte à l'un de nous et c'est Alex qui se lança en la pénétrant sans ménagement.
- Oui, oui, allez-y oh je vais jouir continuez !

Elle hurlait sous nous assaut, elle suçait Sébastien quand celui-ci explosa dans sa bouche. Elle avala sans perdre une goutte le sperme qui lui remplissait la bouche, elle commençait à prendre son pied et ça se voyait. Elle bougeait sur nos chibres, se caressait les seins couvert de sperme qui avait dégouliné de son visage. Nous laissâmes nos places aux deux autres, elle chevaucha Sébastien, Arnaud passa derrière et l'encula.
- Oui, oui, oui, ouiiiiiiii oh putain c'est boooon ! Hurla t-elle.
Je la fit taire en lui bourrant la bouche, j'avais besoin de sa bouche sur ma queue, je perdais toutes raisons. Ce qui comptait, c'était cet instant, cette fille. Et elle, prisonnière du plaisir s'éclatait vraiment. Je sorti ma queue de sa bouche, pris une touffe de cheveux, lui tira la tête en arrière.
- Ouvre la bouche salope !
- Oui donne moi à boire ! Me supplia t-elle. J'attendais cette supplication ce qui décupla mon propre plaisir.
Elle s'exécuta et j'éjaculais dans l'orifice ouvert. Elle me montra sa bouche pleine avant d'avaler goulûment ma semence. Alex se branla avant de lui envoyer un jet en plein visage. Elle dégoulinait de sperme, les cheveux commençaient à se coller avec notre liquide. Soudain, elle fût prise de tremblements et explosa d'un cris, la violence de l'orgasme était tel, qu'elle éjecta les deux larrons qui la baisaient. Mais nous avions trop envie et Sébastien et moi nous jetâmes sur elle pour reprendre cette baise folle. Il était hors de question de lui laisser le moindre répit. Cette pute méritait que nous nous donnions a fond. Bientôt, elle fût prise d'une autre tremblement tout aussi violent, mais cette fois-ci, verrouillée, elle n'irait nulle part. Tout ses trous étaient pleins et il était hors de question que cela s'arrête.

Nous la sautâmes ainsi sans état d'âme pendant prêt d'une heure avant qu'une pause ne soit déclarée. Elle ne se débarbouillant pas pour autant. Quelle salope ! Elle était visqueuse de la tête aux pieds. De longues minutes plus tard, reprise ! Arnaud s'allongea sur le lit, l'invita à le chevaucher en lui tournant le dos, et d'un coups sec, l'encula lui arrachant un hoquet. Sébastien se positionna face à son vagin et y entra sans encombre et ils commencèrent à la limer. Il était temps de lui faire goûter une nouvelle sensation.
- Mais qu'est-ce que tu fais ? Me demanda t-elle avec étonnement quand elle me vit prendre position.
- Haaaa surprise !
Et d'un coups j'entrais dans sa chatte déjà occupée, c'était l'heure de la triple pénétration ! Ses yeux virèrent au blanc, elle n'arrêta plus de hurler.
- Salauds, salauds, bande d'enculés ! ouiiiiiiii tronchez moi ! Putain c'est bon, c'est booooon ! C'est ça oui, plus fort!
- Je savais que tu aimerais ça salope, vas-y prend ton pied !
- ha...ha...ha sa...laud ! Oui, oui, oui !!!!!

Et avec force nous la baisâmes par tout les trous, sortant de ces derniers pour jouir dans sa bouche ou sur son corps pour pouvoir y retourner. Les bites changeaient de trous sans discontinuer, la rendant folle, la faisant trembler sous les orgasmes. Elle n'était bientôt plus capable de faire quoi que ce soit à part hurler, gémir ou avaler le sperme. Nos assauts la privaient de ses forces, les yeux révulsés, bavante comme jamais.
- Je n'en peux plus, je vais devenir folle, finissons-en.
Nous nous retirâmes de ses trous, l'encerclâmes et nous branlâmes face à elles. Sébastien vint le premier jouissant sur son visage la couvrant d'une flaque de foutre. Ce fût ensuite le tour d'Arnaud qui explosa sur son corps déjà bien collant. Je me sentais venir, je lui agrippais les cheveux la força à ouvrir sa bouche et je vins dedans remplissant cette dernière qui avala d'un trait. Enfin Alex lui envoya un jet en plein visage. Elle était couverte de sperme mais elle souriait, aux anges.
- Venez, je vais vous nettoyer un peu.
Elle entreprit alors de nous sucer, léchant nos glands afin de recueillir les dernières gouttes de foutre.
Fatigués, vidés chacun alla prendre une douche et chacun rentra chez soi, heureux de la soirée. Nous auront des choses à nous raconter Amélia et moi le lendemain.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Partouze entre amis 2
Partouze entre amis
Partouze entre amis 3
Une soirée Arrosée entre amis
Partouze avec 5 étalons XXL


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe entre femmesbranlette piscineoncle baise sa niecehistoire de sexe zoophiliehistoire erotique incestehistoire de sexe belle merelecture sexehistoire de sexe dans un trainmassage exitantsado maso gratuithistoire de sexe prostitueehistoires smhistoire de sexe xxx.comvieux suceurpremiere levrettepapa encule moije baise ma colocatairehistoire de sexe dans les transports.ma mere aime ma bitehistoire de sexe hommepartouzes entre amisconcours de branletteshistoire de sexe salopehistoire de sexe romantiquefellation inconnuhistoire de sexe contraintehistoire de sexe videohistoire de sexe film streamingil encule sa voisinehistoire de sexe avec une vieillehistoire de sexe parkingrevebebe erotiquehistoire de sexe entre amieerotisme amateurcandaulisme histoireshistoires erotiquesdepucelage lesbienrecit erotiqueencule sa tanteunion histoire de sexehistoire.de.sexebelle mere soumiseexhib au bureauroman erotique gratuithistoire sexe mamanhistoire de sexe dans le traintrio avec ma femmehistoire de sexe sadomasobranlette surpriselavements erotiquesplage coquinehistoire de sexe vecueshistoire caudaulisteje suce mon pererecit fellationhistoire gay soumisune histoire de sexe gayhistoire de sexe avec ma belle merema femme adore le spermegangbang candaulistecandaulisme recithistoires de maturesdoigtee dans le busgangbang candaulistesado maso francaishistoire de sexe a plusieurssite sexehistoire de sexe avec mamiehds histoirepunition sexhistoire de sexe bdsmhistoire cochonne de sexerecits erotiquemari candaulistehistoire de sexe collegesex voisinehistoire dominatricehistoire de masturbationhistoire de sexe frere et soeurhistoires intimehistoire de sexe avec ma soeurpremier trio amateurhistoire de sexe hard violhistoire de sexe freehistoire de sexe a plusieurshistoire erotique massageje baise la copine de ma femmehistoire vrai sexe