Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

L'initiation de Lan avec un homme mûr - épisode 2

Lan continue son apprentissage avec Jacques qui profite pleinement de cette belle femme

Proposée le 3/07/2016 par britlo

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je stoppais net ma descente en voyant Jacques debout derrière la chaise de Lan qui était restée assise. Jacques était penché sur elle …il l’embrassait goulument à pleine bouche et lui pelotait ses seins directement sur sa robe. Lan avait l’air d’apprécier le moment, elle se laissait faire, je voyais leur langue s’entremêler. Cette situation m’excita beaucoup, je regardais et contemplais la situation. Il en profitait le bougre et ses mains n’arrêtaient pas de malaxer la poitrine de Lan, il aurait voulu passer une main sous l’étoffe de la robe, mais cela était trop juste, il se résignait à la peloter au-dessus du tissu.

Puis au bout d’un moment il se dégagea et lui proposa de se lever et de venir dans le salon, elle s’exécuta et passa devant lui, il en profita pour l’aider en plaçant une main dans son bas du dos , il devait à cet endroit sentir son porte-jarretelles. Je décidai alors de les rejoindre en descendant l’escalier, en faisant croire que je n’avais rien vu de la scène.

Nous nous retrouvâmes tous les trois dans le salon autour du feu de cheminée, et Jacques servit le dessert j’installai l’appareil photo afin que l’on puisse être pris
tous les trois sur le canapé.

Nous mangeâmes le très bon gâteau une photo mémorisa l’évènement. Nous étions tous les trois sur le canapé Lan se trouvait entre nous deux. Jacques alors
revint à l’attaque en s’adressant à moi et disant que j’avais une chance inouïe d’avoir une femme si charmante, si belle, si désirable, Lan ne disait rien mais
rougit. Jacques nous demanda alors de nous embrasser devant lui qu’il avait envie de voir le beau couple que nous formions. Je m’approchai de Lan et m’exécutai je
trouvai immédiatement ses lèvres, je sentais qu’elle était en attente et se laissait faire. Je faisais face à Jacques en embrassant Lan, je le regardai et je le vis me faire des gestes derrière le dos de Lan en m’imitant d’ouvrir une fermeture, en fait il voulait que je fasse descendre la fermeture de la robe de Lan. Je le fis instantanément, tout en continuant à la serrer dans mes bras et à l’embrasser, Lan me demanda ce que je faisais et me dit qu’il ne fallait pas, j’insistai au grand plaisir de Jacques, elle me dit dans le creux de l’oreille d’arrêter je ne l’écoutais plus et baissa la fermeture jusqu’en bas de son dos. Jacques entrepris immédiatement en s’approchant d’elle de lui masser le dos avec ses deux mains. Lan restait accrochée à moi mais les mains de Jacques qui s’était rapproché s’aventurait dans le dos sur le ventre. Il continuait à la féliciter sur son parfum, sur sa tenue disait qu’il avait une super chance de pouvoir être avec nous à s’occuper d’elle. Elle se détourna de moi alors un instant et se laissa aller en arrière jusqu’à que son dos s’appuie
sur le torse de Jacques. Il en profita sans hésiter malgré que je sois là à chercher sa bouche et ses mains saisissent à nouveaux les petits seins de Lan. Je les laissais faire en les regardant c’était magnifique la langue de Jacques s’engageait goulument dans la bouche de Lan, elle se laissait complètement porter par Jacques, sa robe avait glissé, ses épaules était nus, Jacques en profita immédiatement pour faire glisser également les bretelles de son soutien-gorge. Il avait à présent ses deux mains qui attrapaient les deux seins libérés, je sentais Lan fondre je m’approcha aussi d’elle pour profiter et embrasser également un de ses jolis tétons. Jacques alors interrompit la scène et demanda à Lan de se lever, elle s’exécuta immédiatement nous restâmes Jacques et moi assis sur le canapé, elle se positionna juste devant Jacques, qui entreprit de la débarrasser de sa robe, elle apparut alors en porte-jarretelles, string et escarpins, le soutien-gorge était placé sur le ventre, il finit par le détaché. Il demanda alors à Lan de tourner devant lui pour admirer sa beauté, il n’en revenait pas je crois d’avoir une belle fille comme cela entre ses mains. Lan
s’exécuta et tourna devant lui, il en profita pour lui peloter les fesses, une de ses mains glissa sous la légère et fine étoffe du string afin de rentrer dans les replis intimes de chair de Lan. Elle gloussa, je la trouvais changé, elle ne disait rien se laissait complètement faire, elle semblait complètement apprécier ce qui se passait. Je regardais ce tableau qui était magnifique. Je voyais Jacques qui contemplait le corps de Lan en l’embrassant gentiment au niveau des hanches et du ventre, ses mains aussi passaient et repassaient à l’intérieur du string mais aussi entre les fesses de Lan.

Il entrepris de lui baisser son string que j’avais demandé à Lan de passer au-dessus du porte-jarretelles qui lui restait ainsi bien en place. Il placa alors son visage juste
devant le pubis joliment taillé de Lan qu’il admira ainsi quelques instants avant de se pencher et d’humer le nectar d’amour qu’il dégageait en passant son nez et sa
bouche dans les petits poils pubiens qu’ils pouvaient rester. Il regarda alors Lan en lui indiquant « tu es magnifique Lan, tu vas voir nous allons bien s’occuper de
toi, maintenant ma belle mets tes genoux sur le bord du canapé et tes mains sur le haut du dossier. Elle s’exécuta sans rien dire aider par Jacques avec une main
malicieuse entre les fesses. Je la trouvais extrêmement provocante dans cette position, je ne pensais pas qu’elle aurait pu poser ainsi. La main de Jacques se fut alors plus précise je vis son pouce s’enfoncer dans le vagin de Lan sans aucune difficulté avec les autres doigts de la même main qui recouvrait tout son sexe jusqu’au pubis, il la maintenait ainsi, je sentais que cela lui plaisait. Elle
remuait son ventre pour mieux sentir les doigts de Jacques agir délicieusement dans son ventre. Je vins me mettre à la hauteur de son visage, je me mis à l’embrasser tout en laissant mes caresser sa poitrine, elle était toujours à genoux et offrait comme cela sa belle croupe aux caresses de Jacques qui n’en perdait pas une
miette. Il continuait tout en la caressant à la féliciter lui disait qu’il la trouvait merveilleusement jolie, il commença alors à embrasser lécher le bas du dos, puis
les fesses offertes de Lan. Il était à genoux lui aussi mais directement sur le sol du salon, avec le visage à hauteur des fesses de Lan, il profitait de la situation et n’en
perdait pas une miette, il dévorait littéralement les fesses de Lan, en la léchant embrassant et suçant, il vient ainsi directement passer sa langue dans la raie culière, la rencontre de la langue de Jacques avec le petit trou de Lan eu pour effet de la faire sursauter, tu me chatouilles indiqua-t-elle. Il continua longuement à lécher habilement de haut en bas, il pris les deux globes des fesses avec
ses mains afin de les écarter doucement pour avoir mieux accès au nid douillet de Lan. Il plaça ainsi la pointe de sa langue sur son anus, il commença alors à faire
tourner sa langue sur en poussant légèrement comme s’il souhaitait enfoncer sa langue directement dans le petit trou tout lisse de Lan. Cette image était affreusement excitante, il gardait en même temps son pouce dans le
vagin et les doigts toujours tripotant les lèvres de Lan ; Elle gloussait gentiment et je sentais son excitation pointée. Il lui demanda alors « Ma belle Lan, lève un peu
tes fesses, que je puisse mieux te manger, il placa son visage carrément dans les parties intimes de Lan, son nez pointait directement dans la vagin, alors que sa
bouche absorbait la partie clitoridienne. Il avalait directement le clitoris de Lan, le résultat ne se fit pas attendre, Lan stoppa de m’embrasser pour pousser un cri
de jouissance que rarement j’avais pu entendre. Elle se relâcha complètement sur le canapé et s’allongea pour récupérer. Jacques en profita pour se déshabiller, j’en fis de même. Jacques avait un sexe épais peut être plus court que le mien mais plus gros. Il bandait déjà fermement, il vient s’assoir à coté de Lan en lui passant
la main derrière le cou il chercha une nouvelle fois la bouche de Lan avec la sienne. Elle se laissa faire et l’embrassa copieusement, tout en lui saisissant une main
pour la diriger vers son Chibre. Lan empoignât le sexe de Jacques, je le regardais faire, puis Jacques dit à Lan « Ma belle Lan maintenant prends moi dans ta bouche, regarde il t’attend il est dressé pour toi ».

Sans rien dire Lan se pencha vers le sexe de Jacques et le pris tendrement dans bouche. Elle le dégusta, Jacques fit une moue de plaisir ;
je voyais qu’elle apportait une attention particulière à réaliser cette fellation. Elle avait pris aussi de son autre main mon sexe qu’elle secouait gentiment. Elle dégagea le sexe de Jacques de sa bouche en sortant sa langue. Elle entreprit de le lécher, avec la pointe de sa langue. Cet épisode dura une dizaine de minutes au moins où elle passa sa langue sur a peu prêt toute les partie du sexe de Jacques, de la base jusqu’à la fente du prépuce. Jacques n’en pouvait plus et continuait de la féliciter, elle ne me relâchait pas non plus mais apportait une attention buccale plus importante à Jacques, j’entrepris alors de me libérer et de me placer derrière elle. Je la pris gentiment en levrette alors qu’elle continuait de se délecter du sexe de Jacques comme une glace à cornet interminable. Sa bouche faisait des succions autour du prépuce de Jacques, la scène me donnait le tournis, il me fallut peu d’aller-retour dans Lan, pour sentir une excitation interne terrible monter en moi.
Au bout de moins de cinq minutes, j’explosais dans Lan, elle avait sur le moment exprimé aussi une excitation intense mais Jacques voulait aussi profiter de la chaleur vaginale de Lan.
Il lui demanda de stopper la fellation et récupéra rapidement un condom qu’il enfila sur son sexe.
Il demanda immédiatement à Lan de venir se placer à califourchon sur lui, il en profita pour gober littéralement ses petits seins. Ses mains placées sous les fesses de Lan ne restaient pas inactives et les doigts venaient chatouiller le petit anus de Lan. Je récupérais et profitais du spectacle. Il fit aussi changer de position Lan qui gloussait gentiment, il finit par l’installer sur le canapé assise au bord et lui à genoux par terre. Il la prit ainsi d’une manière rapide et assez brutale ; surprise Lan partit précipitamment dans une phase qu’elle ne contrôlait plus, des spasmes et des cris importants jaillirent de sa bouche. Jacques la pistonna ainsi, sans stopper, pas loin de trois minutes, ce qui la fit jouir d’une manière extrêmement intense. Nous récupérâmes tous les trois sur le canapé avant Jacques nous propose de nous faire un tilleul pour récupérer nos émotions. Nous acceptâmes, Jacques dans la cuisine, Lan m’indiqua qu’elle était gênée de ce qui s’était passé et me demanda de dire à Jacques qu’elle préférait rentrer à la maison.
Nous rentrâmes donc le soir même sans parler de ce qui s’était passé et reprîmes la semaine suivante notre vie habituelle composée de métro, boulot et dodo. Je reparlai plusieurs fois avec Jacques sur Skype. Il me dit avoir vécu un épisode merveilleux avec nous et qu’il souhaitait impérativement que nous puissions nous revoir. J’étais d’ailleurs plutôt d’accord j’avais passé également un super moment et Lan ne pouvait pas me dire que pour elle c’était le contraire.
Malgré quelques réticences, Lan accepta de revoir Jacques et nous organisâmes une rencontre sur Paris que nous fîmes dans un hôtel parisien des plus accueillants. Nous passâmes à cette occasion encore un moment très fort et Lan jouit encore formidablement de nos câlins respectifs. Lan appris alors à mieux connaître Jacques et les réticences du début tombèrent pour laisser place à une amitié franche et sincère.
Lan discutait aussi quelques fois avec Jacques sur Skype, ils décidèrent d’ailleurs tous les deux d’une nouvelle rencontre à Auxerre dans la maison bourgeoise de Jacques. Nous devions partir le vendredi soir et revenir le dimanche, pour une première fois nous allions dormir chez Jacques. Il avait demandé pour cette occasion à Lan de s’habiller de manière disons très excitante et lui avait fait livrer par colis un haut noir transparent à souhait en nylon brodé de dentelle à manche longue. Il lui demanda aussi de le porter sans soutien gorge, ce qui laissait deviner complètement les seins de Lan.
Nous partîmes cette fois ci un vendredi soir vers Auxerre, nous arrivâmes vers 20h, Jacques nous avait invité à manger chez lui, sa femme n’étant pas là ce soir-là.
Jacques vint nous accueillir à l’extérieur de la bâtisse, il aida Lan à descendre la voiture, et l’embrassa sur la joue par deux fois tout en la complimentant sur son habillement. Lan avait bien mis le haut offert par Jacques, j’avais d’ailleurs dû insister pour qu’elle le mette sans soutien gorge. Elle portait un tailleur beige composé d’une jupe assez courte, et d’une veste qui laissait entrevoir le haut brodé transparent noir offert par notre ami. Elle avait mis aussi un porte-jarretelle noir avec des bas noirs et un tangas noir très beau. C’est Jacques qui avait demandé qu’elle mette un porte jarretelle.
Il nous fit entrer dans le salon, et là nous fûmes surpris que Jacques ne soit pas seul. Il avait invité Daniel, un de ses amis de golf. Lan et moi étions surpris car nous pensions à notre soirée à trois sans ce Daniel que nous ne connaissions pas. En fait j'étais bien au courant et Jacques m'avait proposé de faire rentrer un ami dans ce jeu proposition que j'avais tout de suite acceptée,
Jacques fit les présentations, Daniel était un de ses ami très proche qui devait avoir environ une soixantaine d’année, c’était un ancien haut gradé de l’armé en retraite. Jacques nous expliqua par la suite qu’il venait de perdre sa femme, et qu’il l’invitait régulièrement afin qu’il ne se sente pas trop seul.
Nous étions un peu gêné mais, bon, puisqu’il était là… Nous avons pris l’apéritif ensemble. Jacques nous offrit le champagne, la cheminée crépitait et Jacques vint vers Lan et lui demanda si elle le souhaitait retirer sa veste, elle ne dit que non que cela allait. Tout de suite Daniel me dit que j’avais de la chance d’avoir une si belle femme, et complimentait Lan, en lui disant qu’il était absolument heureux de faire sa connaissance et surtout de faire la connaissance d’une femme aussi belle. Lan rougit à ses propos, et Jacques lui demanda de nouveau si elle vous retirer sa veste. Elle répondu par la négative, je la sentais d’ailleurs très gênée. Je regardais aussi Daniel qui n’arrêtait pas de la fixer. Daniel savait des choses rien qu’à la façon dont il regardait Lan. Elle en était d’ailleurs toute gênée. Nous passâmes à table vers 20h30, Lan resta très effacée pendant le repas. Jacques revint vers elle en lui demandant si elle se sentait bien, elle répondit positivement sans toutefois donner plus de précisions.
Jacques questionna alors son ami Daniel, en lui disant que j’avais beaucoup de chance d’avoir une femme si séduisante et qu’il voulait savoir si Daniel était de son avis. La réponse de Daniel fut claire: il me dit que j’avais énormément de chance d’avoir une telle épouse et qu’elle dégageait une classe naturelle qu’il avait remarqué dès qu’elle lui était apparue. Lan rougit derechef et demanda en souriant à Jacques de cesser de se moquer d’elle. Il sourit et en profita pour lui demander une nouvelle fois si elle n’avait pas trop chaud et si elle souhaitait retirer sa veste. La réponse de Lan fut une nouvelle fois négative, elle n’avait pas envie que Daniel puisse découvrir ses seins nus sous le vêtement transparent que lui avait offert Jacques.
Le repas s’acheva, nous dégustâmes une dernière coupe au champagne jusqu’à ce que Daniel nous annonce qu’il devait se retirer. Il prit d’une main l’épaule de Lan pour lui faire deux bises « d’au revoir », faisant ressentir qu’il souhaitait vraiment nous revoir. Sa poignée de main avec moi fut aussi chaleureuse.
Après qu’il fut parti, nous nous retrouvâmes tous les trois au coin du feu, Lan qui devait avoir chaud retira sa veste, dévoilant son chemisier transparent qui laissait deviner ses seins. Jacques ne résista pas un instant, et vint se positionner près d’elle en lui répétant encore une fois qu’elle était encore magnifique ce soir, il empoigna calmement ses seins pour la caresser, je fus surpris par Lan qui semblait attendre cette caresse. Elle bomba immédiatement le torse. La suite ne fût qu’un enchaînement rapide de caresses, déshabillage en règle avec massages, caresses et baisers. Je ne fus pas en reste, Lan se retrouva avec la tête entre mes jambes à me sucer pendant que Jacques lui prodiguait un délicieux cunnilingus. Il opéra ainsi un long moment avec une douceur et une lenteur extrêmes. Je sentais Lan tendu comme un arc, prête à bouger ses reins pour accentuer les léchages de Jacques. Puis il s’arrêta brusquement, et la regarda tout en lui disant, « pourquoi n’as-tu pas retiré ta veste tu aurais tant pu faire plaisir à Daniel, tu étais très belle, tu lui aurais fait un magnifique cadeau ». Elle ne disait rien, continuant à me sucer, Jacques se reprit à la lécher, puis, sentant son excitation monter, stoppa, et lui dit « la prochaine il faudra enlever ta veste quand Daniel sera là » « Lan dis moi que tu enlèveras ta veste » puis repris de la lécher jusqu’elle soit prête à jouir. Il s’arrêta encore « Lan répond moi, tu devras te montrer à Daniel la prochaine fois,je le veux, réponds moi ». « oui » répondit-elle. « Pardon je n’ai pas entendu…répète ! dit, que feras-tu la prochaine fois si Daniel est là, » demanda Jacques « Oui j’enlèverai ma veste Oui » Jacques repris sa caresse, stoppa encore net avant que Lan ait le droit de jouir dis le encore « Oui oui je le ferais, oui ouiii , ouiiii. Elle jouit très fort. La soirée ne s’arrêta pas là, nous lui fîmes subir ce soir-là plein de positions avec Jacques qu’il lui procura beaucoup de plaisir. Nous partîmes de chez Jacques le dimanche midi après une superbe soirée où Jacques, encore une fois, avait parfaitement réussi à guider Lan. Je sentais qu’elle prenait confiance avec lui et qu’il arrivait à lui faire des choses que jamais je n’aurai osé lui demander, mais aussi, jamais je n’aurai pensé qu’elle en était capable. Un exemple : à chaque fois que Jacques lui demanda de changer de position, elle le fit sans broncher, il réussit à la mettre ainsi à quatre pattes sur la table du salon avec les fesses bien en l’air. Elle m’avait encore une fois étonnée.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

lumina
et la suite ? Daniel a pu participer avec Lan et vous deux ? votre histoire m'a tellement excité
Posté le 15/07/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
L’initiation de Lan avec un homme mûr
Ma première fois avec un homme
La première fois avec un homme
Deuxième épisode avec mon neveu
Initiation


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe hothistoire de sexe entre amiesoumis cocuelle suce pour la premiere foiscaudalisme.comrecit sexehistoire coquinehistoire de sexe violehistoire de sexe abusebranlette dans la piscinehistoire de sexe echangisterecit histoire de sexehistoire erotique de sexehistoire de sexe chantagecandaulisme hardhistoire cochonne de sexerecits erotiqueshistoire de sexe baby sitterhistoire de sexe avec ma soeurhistoire de sexe meilleure amiehistoireerotiquehistoire vrai erotiquehistoire de sexe avec voisineexhib de ma femmecaresse sous la tablehistoire de sexe gratuitehistoire de sexe comhistoire de sexe frcouple bilavements erotiqueshistoire de sexe quebechistoire de sexe entre amiehistoire de sexe gratuitehds recithistoire de sexe arabebonne soeur baisehistoire de sexe enceintebaise entre voisinrecit pornographiquehistoire de femme soumisehistoire de cul sexebaise sortie de boitehistoires gays gratuiteshistoire de transexuellehds erotiqueexhib de ma femmebaise ma belle merepremier fist analpremiere levrettehistoire de sexe a plusieurbixexuelelle suce son gendrehistoire de sexe inconnuhistoire de sexe gratuiteelle se caresse sur la plagehitoire erotiquehistoire de sexe a troishistoire de sexe comrecit soumissionhistoires erotiques gayhistoire femme soumiseexhib au bureaudepucelage garconhistoire de sexe mere filshistoires cochoneshistoire de sexe reelcoulybacahdsmenuhistoire erotique incestehistoire chaude de sexehistoires coquineelle baise avec le voisinhistoire de sexe belle merehistoire de sexe audiorecit erotique lesbienhistoires gaysconcours masturbationhistoire de sexe gayhistoire de sexe avec ma belle merehistoire de sexe sans culottecoquine a la plagehistoire.erotiquehistoire femme soumisehistoire de sexe maman et fils