Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Mathilde se tape son jeune voisin (3)

Mathilde expérimente ses fantasmes et découvre par la même occasion le plaisir entre filles...

Proposée le 10/04/2016 par anonyme75

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

3eme partie :

Cela faisait 2 semaines qu’Alexandre et moi avions eu notre dernier rapport sexuel. Durant ces 2 semaines Nous nous étions échangés plusieurs messages et pas mal de sexto… Le soir dans le lit on aimait bien s’échanger ces petits messages qui avait le pouvoir de m’émoustiller. Je n’avais donc pas fait l’amour depuis 2 semaines. Mon mari était parti travailler loin d’ici ce qui pour une fois ne me déplaisait pas car je savais très bien ce que je voulais faire. Je m’étais confié à ma meilleure amis d’enfance Sophie de mes aventures avec Alexandre, c’était la seule à qui j’avais dit cela car je savais que je pouvais avoir confiance en elle. Sophie était ma meilleure amie depuis le lycée, on avait vécu ensemble à l’internat, c’était ma sœur de cœur, on savait tout de la vie de l’autre, de la chose la plus banale jusqu’à la chose la plus intime… Et à ce niveau-là on était très proche, disons qu’on n’était pas dérangé à l’idée de prendre des douches nues entre filles ou de passer des soirées entre copines. Sophie me demandait chaque détail de mes ébats avec Alexandre, ça l’excitait pas mal. Mon mari était légèrement jaloux de cette complicité avec elle.

Je parlai à Alexandre de ce qu’on c’était dit la dernière fois, à savoir de le faire avec son meilleur ami. J’avais envie d’un plan a trois, d’être prise par 2 hommes. Alexandre s’est dépêché d’en parler à son ami et me fit part qu’il était d’accord. Je les imaginais tous les deux entre mec en train de parler de moi, qu’il allait me prendre à deux… Ça m’excitait d’autant plus. Alexandre et moi essayons tant bien que mal de conclure un rendez-vous. Ma fille et moi étions que toute les deux à la maison et de plus c’était les vacances scolaires, mais alors comment faire ? Alexandre me dit de venir chez lui vendredi soir, ses parents étant partis en vacances il avait la maison pour lui tout seul, comme excuse je racontai à ma fille que j’allai partir dormir chez Sophie pour une soirée entre filles, je pris soin de l’appelée pour qu’elle soit au courant.
- « Je vais chez Alexandre ce soir, j’ai dit à Johanna que j’allais dormir chez toi, j’ai hâte ! »
- « Tu m’étonne ! amuse toi bien ! Tu me raconteras tout j’espère, t’auras qu’a passé après si tu veux. »
- « T’inquiète je penserais à toi quand je les aurais en moi ! »
Le soir arrivée je partis me préparer dans la salle de bain, je pris un bain bien chaud comme à ma grande habitude, j’avais envie de sexe, une forte excitation naissait dans mon bas ventre. J’avais aussi du stress car je ne savais pas trop ce qui m’attendait mais je savais que j’allais aimer. Je mis des habits plutôt moulant, un débardeur qui mettait ma poitrine en valeur ainsi qu’un pantalon slim qui moulait mon fessier. Je partis de la maison vers 19h, je fis à ma fille,
- « Bon je vais chez Sophie a demain. »
- « Ok a demain. »

Alexandre m’accueillit chez lui, il était beau, il sentait incroyablement bon, j’avais envie de lui et de l’avoir entre les jambes. Il m’emmena à l’étage dans sa chambre où se trouvait son ami, sa chambre était assez grande et bien rangée. Je fis la connaissance de Tom, ce garçon était sympa, un peu comme Alexandre je dois dire. Cependant je me sentais incroyablement gênée par cette scène, malgré que mon excitation, j’étais surtout tendu. Alexandre prit les devant et me pris dans ses bras pour m’embrasser, le toucher de son corps m’a rassuré je me sentais bien, j’avais envie de lui. Alexandre m’allongea dans son lit, je pouvais sentir son odeur corporelle dans ses draps ce qui renforçait mon appétit sexuel. Il se mit sur moi et m’embrassa tout en caressant mes cheveux, Tom quant à lui était assis sur une chaise à l’écart regardant la scène avec un air ébahi. Me savoir reluquer par cet homme me rendait folle, Alexandre m’enleva mon débardeur et mon soutien-gorge pour libérer ma poitrine, il se jeta sur mes seins pour les lécher, les mordiller et les masser, il aimait ça et moi aussi. Je le senti descendre le long de mon ventre et déboutonner mon pantalon pour l’ôter. J’étais en petite culotte au milieu d’une pièce avec 2 jeunes étalons, mais je savais très bien ce que je voulais, je dis à Alexandre de s’allonger sur son lit pour lui offrir ma croupe. Je voulais que Tom voie comment Alexandre m’avais léché. J’enleva ma culotte et la tendit à Tom puis me positionna au-dessus du visage d’Alexandre qui attendait impatiemment ma vulve. Je m’asseyais sur sa bouche et Alexandre me lécha, ses coups de langue était magique, il absorbait mon sexe dans sa bouche. Son nez frottait contre mes poils et ma vulve mouillait abondamment. Je me tournai pour regarder Tom, il avait déboutonné son jeans et il était en train de se masturbés, je vis son pénis qui était énorme, lui aussi avait une belle bite, elle semblait un peu moins longue que celle d’Alexandre mais un peu plus large. J’avais terriblement chaud, Alexandre avalait toute la mouille que sécrétait mon vagin et rapidement je senti que j’allais jouir. J’aimais jouir dans sa bouche,
- « Hum Alexandre ! Oh… oui vas-y !

Alexandre avalait les dernières goutes de mon flux orgasmique et se releva, j’étais toujours assise dans son lit. Alexandre me fit,
- « Alors t’es prête ? »
- « Oh oui, j’espère que vous allez bien vous occuper de moi. »

Cet orgasme m’a mis plus à l’aise, ma gêne était partie, je me relevai et alla embrasser Alexandre, je lui enlevai ses habits, il était en caleçons je pouvais voir sa bite bien dure derrière le tissu. Puis j’eus envie d’aller voir Tom, je l’ai embrassé tendrement, il avait les lèvres douces, ses mains se baladaient sur mon corps. C’était divin j’embrassais un homme que je connaissais à peine, j’enleva son maillot, puis m’agenouilla pour enlever son jeans. J’étais nus à genoux devant deux beaux mâles,
- « Hum vous m’excitez tous les deux. »

J’ai baissé le caleçon de Tom et Alexandre pour libérer leurs membres. Ils avaient tous deux la bite fièrement dressée, mon visage était à seulement quelque centimètre de ces deux grosses bites. Je pouvais sentir l’odeur forte et virile de leurs glands.
- « Ça ne vous gêne pas d’être à poil entre mec ? »
- « Non pas du tout on a l’habitude de ça. »
- « Alors caresse le pénis de ton pote, il en a besoin. »

A mes mots Alexandre s’exécuta et saisi le sexe de son pote dans sa main. C’est vrai qu’ils étaient proche ces deux-là. Alexandre masturbait la verge de Tom s’en aucune gêne ça ne devait pas être la première fois qu’il faisait cela. Mon vagin n’arrêtait pas de mouiller, de la cyprine coulait sur ma cuisse, je saisi la verge d’Alexandre et mis son gland dans ma bouche, je léchai avec plaisir, sa queue avait un gout fort et masculin. Mes va et viens était de plus en plus profond dans ma bouche, la queue d’Alexandre s’enfonçait jusqu’à l’entrée de ma gorge. Alexandre avait une main sur la bite de Tom et l’autre agrippé à mes cheveux. J’eus envie de m’occuper de Tom, je pris la main de ce dernier et la mise sur la verge mouillée par ma salive d’Alexandre. Tom se mit à masturbés Alexandre tandis que moi je commençais à le caresser. Je le pris dans ma bouche, sa queue était plus épaisse que celle d’Alexandre, ma mâchoire était ouverte à son maximum, le gout de son sexe était très différent de celui d’Alexandre mais toute aussi bon. Alexandre et Tom avait des couilles bien pleine, je dégustais sa queue avec délice, Tom me tenait par les cheveux il ne semblait pas trop timide en fin de compte. Alexandre me regardait pomper le chibre de son pote. Je tenais leur queue dans mes deux mains, je m’amusais à frotter leurs glands l’un contre l’autre, ils aimaient ça des filets de baves liaient leurs deux bites. Alexandre eut envie de me pénétrer, je me mis donc à 4 pattes sur son lit et ils se plaça derrière moi, ses mains maintenaient mes hanches. Il rentra son sexe en moi doucement, je sentais les parois de mon vagin s’écarter pour laisser rentrer le gros membre d’Alexandre,
- « Oh oui Alexandre baise moi ! Mets-toi devant moi Tom »

Je senti les poils de son pubis se frotter contre mes fesses, je l’avais entièrement en moi. J’étais en train de sucer Tom pendant que Alexandre me baisait, la verge de Tom était toujours aussi dur, il me tenait par les cheveux et mettait des coups de rein dans ma bouche. Ça y’est j’y étais enfin, j’accomplissais mon fantasme, j’étais baiser par 2 beaux étalons, j’avais faim de bite, j’étais en chaleur. Alexandre labourait ma croupe et tapait contre le fond de mon vagin, Tom lui enfonçait sa queue au maximum dans ma bouche et tapait contre ma glotte. Alexandre se retira et s’asseyait sur une chaise, Tom quant à lui se mit derrière moi à la place d’Alexandre,
- « Hum allez vas-y baise moi c’est à ton tour. »

Je senti le gland de Tom frotter mon clito, mon dieu que c’était bon, j’étais agrippée au drap de son lit,
- « Allez pénètre moi, je veux te sentir dans ma chatte. »

Tom poussa pour faire rentrer sa queue dans mes entrailles, j’éprouvais de la douleur tant il écartait mes chairs avec son pieu. Tom finit par rentrer sa verge entièrement en moi, quel pied ! Il entama doucement ses va et viens dans mon vagin, il remplissait entièrement mon sexe. Tom me maintenait par les hanches, il me donnait de grande claque sur le cul,
- « Putain t’aime ça petite salope. »

C’est mots était crus mais entièrement vraie, j’aimais la façon dont ce jeune me baisait. Je regardais Alexandre qui était toujours sur la chaise à ce masturbés doucement. Il regardait son meilleur ami me baiser comme une chienne. Je le regardais droit dans les yeux en criant à pleine bouche,
- « Oh, hum, oui !... Oui baise moi, hum… »

Je pouvais sentir un brin de jalousie dans le regard d’Alexandre, mais son pote était tellement bon, sa chair me labourait avec force ce qui me déclencha un orgasme.
- « OHHHHH !! Putain ! C’est bon ! »

Tom se retira une fraction de seconde pour laisser ma cyprine giclée sur sa queue puis me pénétra d’un coup, il prit ma gorge entre ses deux mains pour me redresser. Je me tournai et m’enleva du pénis de Tom pour le sucer un coup, je senti la main d’Alexandre caresser mes fesses, il avait une terrible envie de me baiser.
Soudain, mon téléphone se mit à sonner, je me levai pour aller répondre, Tom et Alexandre était tout deux assis sur le lit totalement muet. C’était mon mari qui m’appelait, il voulait savoir ce que je faisais cela m’étonnait car il ne semblait plus se préoccuper de moi c’est temps-ci.
- ça va chérie tu fais quoi ? »
- « Je passe la soirée chez Sophie, entre fille et toi. »
- « Je suis l’hôtel. »
- « Bon ba A+ »

Je lui faisais croire que j’étais sagement chez Sophie, sans doute en train de regarder la télé en pyjama dans le lit comme à nos habitudes. Sauf que la vérité était bien différente car j’étais en train de me faire baiser par deux beaux mâles, sa douce femme se faisait pénétrer comme une chienne en chaleur. Je n’éprouvais aucun remords je voulais juste me faire sauter. Chacun de mes orifices réclamait un pénis.
- « C’est bon mes garçons on peut reprendre, défoulez-vous-en moi ! »
- « Hum t’es vraiment excitante toi. »

On était tous les 3 assis sur le lit Alexandre était face à moi, il me serrait contre lui sa queue était plaquée contre mon ventre, il m’embrassa langoureusement alors que j’avais sucer la bite de son pote, ça ne le gênait pas du tout. Tom lui était derrière moi serré contre mon dos, il embrassait ma nuque, je sentais sa queue entre mes fesses, j’étais en sandwich entre ses deux jeunes hommes. Ils se collaient contre moi, je sentais la sueur coulée de leurs torses musclés.
- « Baiser moi tous les deux. »

Alexandre s’allongea sur le dos, je me mis au-dessus de lui, nos bassins étaient au même niveau, je me suis empalée d’une traite sur son membre bien dur, c’était toujours aussi bon de l’avoir en moi, lui qui avait réveillé en moi mes instincts féminins. Je donnai des coups de bassin pour donner la cadence, Alexandre me serrait fort contre son torse. Je senti Tom présenté son pénis à mon anus, mon dieu il allai me sodomiser, il força pour que son gland entre en moi, je sentais chaque millimètre m’écarteler le cul jusqu’à ce que je le sente entier en moi. J’avais deux bites en moi, je me sentais remplie, comblés par ces deux hommes, c’était divinement bon. Malgré la souffrance que j’endurais je l’ai supplié de continuer,
- « Oh mon dieu ! Aie, mon cul ! Défoncez-moi ! »

J’éprouvais un véritable supplice et pourtant j’aurais voulu que cela ne s’arrête pour rien au monde, des larmes coulait de mes yeux. Alexandre tenait mon cou dans sa main droite et Tom me tenait par la nuque, j’étais pris en tenaille entre ces deux hommes. Je n’arrêtais pas de suer, il devait bien faire 30°C dans cette chambre. Les deux étalons m’utilisaient comme une poupée de chair, j’aimais ça. J’étais complètement à bout de force, je ne pouvais bouger aucune partie de mon corps subissant chaque coup qu’il me donnait. Leurs deux membres se synchronisèrent dans mes entrailles, ils ne tardèrent pas à sentir l’orgasme arrivé, Tom se retira de mes intestins et Alexandre de ma croupe enflammée. J’eus le reflex de me m’agenouiller devant eux et pris le gland d’Alexandre dans ma bouche en le masturbant rapidement, il fut pris de spams et sa queue me gicla en bouche. Je me tournai vers Tom et mit ma bouche déjà pleine du foutre d’Alexandre autour de son gland, il a giclé à son tour. Les deux ont rempli ma bouche de leur semence. C’était délicieux, j’en avais plein la bouche, un véritable cocktail de foutre masculin. Je m’allongeai sur le lit pour récupérer puis me relevai et regarda l’heure, il était 23h il fallait que je parte, je fis au revoir à Tom et une fois rhabillé je me dirigeai vers la porte d’entrée, Alexandre me suivais pour me raccompagné,
- « Merci c’était vraiment bon Alexandre. »
- « Merci à toi. »
- « Aller dormez bien. »
Je partis donc dans ma voiture, pour moi la soirée était loin d’être finit j’étais bien décidé à aller voir Sophie et tout lui dire, elle habitait à seulement quelques kilomètres de là. Durant le trajet en voiture, je me tortillais dans tous les sens, j’avais terriblement mal au cul, il faut dire que j’avais passé la soirée avec deux grosses queues en moi. J’arriva chez Sophie peu de temps après, Sophie m’accueillit à bras ouvert en me serrant dans ses bras, elle était seule chez elle,

- « Alors ma cochonne ça va ? »
- « Si tu savais ! »
- « Waouh, tu sens le sperme à plein nez, on dirait que tout un régiment t’est passé dessus. »
- « Haha ils Il n’y sont pas aller de main morte. »
- « Vas y viens tu vas tous me raconter. »

Nous partîmes toute les deux dans sa chambre, nous nous mimes en culotte, seins nus et nous glissâmes sous la couette. Je racontai absolument tout à Sophie en détail ce qui l’excita énormément, la belle glissa un doigt pour caresser son intimité pendant que je lui racontai mon histoire. Elle sorti des draps et enleva sa culotte pour pénétrer son vagin avec ses doigts.
- « Eh bien, t’a l’air bien excité toi ! »
- « Vas-y continue. »

J’enleva ma culotte à mon tour pour me caresser devant Sophie, c’était la première fois qu’on faisait cela. Dans le plus grand des calmes, Sophie posa sa main sur mon ventre et le fit tout doucement descendre vers mon sexe, je fis de même et nous commençâmes à nous masturbés mutuellement. C’était terriblement bon, mais pourquoi ne l’avions-nous pas fait plutôt. Sophie enfonçait son majeur dans mon vagin, mes doigts étaient mouillés par les muqueuses de Sophie. Je touchais son sexe humide et poilu, je m’amusais à renifler mes doigts, ils sentaient bon et naturellement je l’ai mis dans ma bouche pour goûter. J’avais ce gout de femme dans ma bouche, ce liquide légèrement visqueux qui provenait des entrailles de ma copine. Ce moment de plaisir entre filles nous fit un bien fou, c’était tendre et bon. J’aimais vraiment ça, puis l’orgasme nous saisit, nous avons jouit toute les deux sous les caresses mutuelles de l’autre. Puis nous nous sommes endormi toute les deux entre filles en toute intimité. Avec la soirée que j’avais passée je m’endormi sans trop tarder, le lendemain Sophie et moi nous réveillâmes toute nue et passa toute la matinée a discuter sur ce qu’on avait fait la veille…


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

vancom
super cool
Posté le 19/02/2017

yves
Salut,j'aime l'histoire et si possible d'avoir la suite ça serai cool. svp ..merci
Posté le 12/02/2017

coquin
Chaud,chaud et pas trop de vulgarité dans le texte.
Posté le 4/05/2016

martino
vraiment cool cette histoire.comme j'aimerai te tenir aussi!!!
Posté le 13/04/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Mathilde se tape son jeune voisin (1)
Mathilde se tape son jeune voisin (2)
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance
La mère d'Emilie se tape son futur gendre
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance. Suite et fin


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe bdrecit xhistoire de sexe lesbienhistoire gay gratuitesexe exibhistoire sexe nethistoire de sexe avec ma belle fillerecits erotiquesunion erotiquesexe chez le docteurrecits erotiqueexhib bibliothequehistoire vraies de sexeencule moi paparecit erohist erohistoire de sexe au skihistoire de sexe adolescentema mere veut ma bitehistoire de sexe soumiserecit lesbiennehistoire de transexuellehistoire vraie de sexecomment je suis devenue une putainpunition sexreve de sexe histoireenculer par sa femmehistoire de sexe sur la plagema femme aime s'exhibersecretaire salopehistoire erotique tabouehistoire de sexe belle merehistoire de sexe adoskuathistoire fetichiste des piedshistoire de sexe avec grand merehistoire pornographiquemaman suce ma bitehistoire de sexe bourgeoiserecit erotique illustrestrip poker sexeil suce un mecexhib plombiertransexuelle activehistoire de sexe echangerecit coquinhds histoireshistoire de sexe bukkakehistoires-intimes.comhistoire de sexe avec grand mereelle se fait depucelerhistoire erotique tabouehistoire de sexe(s)baisee par un inconnusexe erotiqueje dresse des salopeshistoire de sexe adolescentecam gratuiteshistoire de sexe vestiairebaisee a la fermepucelle baisehistoir erotiquerecit erotiquerecit culhistoire desexedepucelage anal douloureuxma femme suce un amihistoire de sexe colocatairerecits de culexhibition de ma femmehistoire de sexe familleelle suce le livreurhistoire sexe amateurstreap pockerje baise ma colocatairepremier candaulismejeune puceau nuhistoire de sexe courtehistoire de sexe au collegehistoire de sexe bureauhistoire de sexe voisinehomme soumis sexeerotique sexsex punitionhistoire de sexe avecvisite medicale coquinehistoire de salopereve de sexe histoirebourgeoises coquinesplaisir solitaire femmehistoire de soumission