Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Une rencontre normale qui se transforme en tournante

Une rencontre avec un beau gosse, et il n'était pas seul pour mon bonheur

Proposée le 27/11/2015 par marc6931

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: Groupes
Lieu: Forêt, campagne, nature
Type: Histoire vraie

Marc 60 ans marié mais très passif, je dirais même salope avec les hommes actifs.

Comme à mon habitude je vais draguer dans un petit bois très connu pour des rencontres sexe entre hommes, à peine arrivé je croise un superbe mec, la quarantaine, brun, bien gaulé, une bosse impressionnante au niveau de son sexe, en passant près de moi il me sourit, j’en fais de même, je passe légèrement ma langue entre mes lèvres, il porte sa main sur son entre jambes, il emprunte un petit sentier que je connais bien, je le suit, il ne se retourne même pas il est sûr que je suit, arrivé dans une planque emménagée pour être à l’abri des curieux il sort une superbe bite, sans un mot je m’accroupis, je saisi ce beau membre que je caresse avant de l’enfourner dans ma bouche, je lui pratique une superbe fellation, sans oublier ses merveilleuses couilles que je devine bien pleines, au bout de dix minutes il me tiens fermement la tête, il va jouir, j’attends avec impatience ce liquide don je raffole, il éjacule de longs flots de sperme que je déguste avant d’avaler, je lui nettoie la bite avec application, je vais pour me redresser mais il maintient ma tête contre sa queue qu’il enfourne dans ma bouche, je recommence à le sucer, sa bite se redresse très rapidement, il me tend une capote, je la lui met, je descends mon froc, je ne mets jamais de slip quand je vais draguer, je me penche en avant et me tien contre un arbre, je sens ses doigts mouillés me préparer l’anus, je suis tellement excité que mon trou est déjà prêt pour recevoir cette belle bite nervurée, il positionne son gland contre mon trou et d’un seul coup il me pénètre à fond, malgré une petite douleur je ressent de suite un énorme plaisir m’envahir, il m’encule doucement mais toujours de toute la longueur de son chibre, progressivement il accélère, jusque-là nous n’avons pas émis un mot, je rompt le silence pour lui demander de me démonter le cul, ce qu’il fait avec fougue, il me baise depuis plus d’un quart d’heure, il crispe ses mains sur mes hanches et remplis la capote de foutre, il continu quelques allé retours, il se retire, vient se positionner devant moi, j’allais me relever mais il m’en empêche, une queue viens prendre possession de mon trou bien ouvert, ce n’est pas la même, mon premier amant me tient fermement, mais il desserre vite son étreinte, il a compris que je ne refuserais pas une autre bite, ce qu’il ne sait pas c’est que je ne refuserais pas non plus plusieurs bites de plus, je suis tellement excité que je le lui dis, il fait un signe de la main et je me retrouve avec une nouvelle queue dans la bouche, je suis aux anges, celui qui m’encule est assez brutal il me bucheronne en me tenant fermement par les épaules, la queue que je suce est plutôt modeste mais bien raide, au bout d’une dizaine de minutes il me déverse son succulent foutre en fond de gorge je me régale, celui qui m’encule s’arque boute et jouis en grognant, celui que je suçais met une capote et prends sa place lui aussi me bourre le cul à grands coups de rein, en cinq minute il se vide, se retire, a peine sa queue hors de mon cul qu’une autre prends sa place, elle est nettement plus grosse et plus longue que les précédentes, j’ai l’impression qu’elle va me fendre en deux, quand mon enculeur mets ses mains sur mes cotes je constate que c’est un black, il me lime avec fougue pendant une vingtaine de minutes, il marque une pause en laissant son chibre dans mes entrailles, il recommence à me pilonner violemment pendant un bon quart d’heure, j’en peu plus mais j’en veux encore, mon premier amant se place devant moi, je lâche l’arbre et m’agrippe à sa taille, sa bite est raide et titille mon visage, je la gobe, quand le black se retire en écartant mes fesses au maximum j’entends comme un clique, mon premier amant passe derrière et m’encule une dernière fois, je ne tiens plus sur mes jambes, j’ai jouis plusieurs fois du cul et par deux fois par la bite, il y avait tellement longtemps que je n’avais pas servi de pute à plusieurs mecs. Je m’essuie, me rhabille, mes quatre amants sont toujours là, je vois la bite imposante du black, même sans bander elle est énorme, ils me remercient, me traite gentiment de pute et de garage à bites, on me montre une photo, c’est mon trou et il est énorme, je ne pensais pas qu’il pouvait s’ouvrir autant. Voilà une après-midi de rêve, je les remercie, comme ils sont de passage je ne crois pas les revoir un de ces jours mais qui sait, je donne mon mail au premier qui m’a enculé, on a gardé contact, il va bientôt repasser dans le coin, et s’il n’est pas seul je louerais une chambre pour prendre et leur donner beaucoup de plaisir dans un lieu plus confortable.
**Une suite peut être, s’ils reviennent un jour, ce que je souhaite de tout mon corps**


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Tournante des infirmières à l’hôpital
La rencontre
La rencontre (2)
La rencontre
Une rencontre imprévue



histoire de cul hardhistoire de sexe dans un cinemastory histoire de sexehistoire de sexe smrecit sexehistoire de sexe en groupehistoire de sexe incestplage erotiquehistoire de sexe cousindxd histoire de sexeerotique maturema femme salopehistoireerotiquecandaulisme hardhistoire de sexe elle baise avec son beau perehistoire de sexe collegerecits erorecits tabouhistoire gay gratuitvrai histoire de sexerecit erotique premiere foishistoire de sexe pornocandaulisme recithistoire de sexe trashrecit lesbienhistoire de sexe menustreap pockerhistoire de sexe en famillesexe chez le docteurmenu histoire de sexehistoire de sexe tabouehistoire de sexe femme de menagehistoire de sexe gay soumisrecit soumissionhistoire de sexe gang bangune grosse bite pour ma femmehistoire de sexe a la campagnepucelle baisehistoire de sexe avec photohistoire de sexe sans capotehistoires tabouhistoire de sexe avec photoles seins de ma prof d'anglaishistoire de sexe jerinakhistoire de sexe revehistoire taboue gayhistoires de fesseeshistoire de sexe bloghistoire de sexe salopehistoire de sexe gayhistoire de sexe en afriquepartouzes entre amisrecit soumiserecits de lesbiennesune inconnue me branlecandaulisme une autreerotique histoirehistoire de sexe drolerecits gayshistoire de sexe illustrehistoire de sexe pucelleforum candaulhistoire de sexe d incestetexte erotiquefilm histoire de sexehistoire erotique premiere foisrecits de lesbienneshistoire de sexe cocurecits erotiquesma femme suce mon poterecit erotiquesrecit porno hardhistoire de sexvideo porn du jourhistoires erotiques incesteexhibition de ma femmerecit smbourgeoise soumisehistoire de sexe gratuithistoire de sexe veuve