Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Relations interdites 2

La suite et fin des relations interdites de Bernadette

Proposée le 26/10/2015 par nadettedu69

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Histoire vraie

Je vais vous raconter ce déjeuner pris avec mon beau frère.

C’est au début des années 2000 que j’ai rencontré Antoine, mon deuxième mari depuis 2004, avec qui je vis encore aujourd'hui un parfait amour. Depuis que nous sommes ensemble, nous n’avons jamais pratiqué l’échangisme, nous avons toujours eu des relations dans une totale intimité. Rapidement dès le début de notre relation, j’ai cherché à lui faire découvrir ces plaisirs qui sont pour lui encore aujourd’hui inconnu, mais rien n’y a fait, il n’a jamais accepté. Il m’a toujours laissé la liberté de pouvoir rencontrer d’autres hommes sans qu’il ne soit présent, à condition que je lui dise, il ne voulait pas se retrouver dans l’ignorance. J’ai longtemps été réticente à accepter sa proposition, je l’aime et c’est réciproque, je ne voulais pas le rendre malheureux, car même si il me disait que si ça me rendait heureuse, alors lui aussi serait heureux.
Après quelques années de retenu, je me suis retrouvé dans une période de ma vie ou ce besoin de conquérir et de retrouver des sensations fortes m’envahissait l’esprit.
Tout a recommencé, lorsqu’une mauvaise angine m’a mis Ko. Je me rends chez notre médecin de famille qui n’est autre que le mari de ma sœur depuis leur tout jeune Age. J’entre dans la salle d’attente, et je m’installe. Un instant plus tard, lorsqu’il raccompagne un patient, il passe devant moi, sourire aux lèvres en guise de bonjour, puis enchaine les patients jusqu’à ce que ça vienne à mon tour.

« Alors Bernadette, que t’arrive-t-il ? »

« J’ai mal à la gorge et je suis très fatiguée »

« Allez, installe toi, on va voir ça. A oui, tu as une belle angine »

« Relève ton pull, je vais écouter ton cœur »

Je m’exécute, en retirant entièrement mon pull que je pose sur le côté du fauteuil sur lequel je suis assise. Son instrument dans les oreilles, il balade l’autre extrémité sur le haut de ma poitrine pour écouter mon cœur.

« Allez, tousse à plusieurs reprises ! »

Je m’exécute à nouveau, et lui, de son coté, il poursuit la balade de son instrument autour de ma poitrine tout en frottant la pomme de sa main sur mes seins à chaque passage. Le faisait-il un peu exprès ? Il me connait bien, il sait que je ne suis pas une sainte, il a toujours su que j’aime les bonnes choses. Voulait-il en profiter ? Il passe derrière moi, d’une main, il pose son instrument sur le haut de mes épaules et plaque son autre main contre mon dos comme si il voulait me tenir.

« Bon, tu peux te revêtir, je vais te donner un traitement »

Après quelques échanges pour prendre des nouvelles de nos familles respectives, j’ai quitté son cabinet médical pour rentrer chez moi, en me parlant à moi-même.

« Bernadette, tu te fais des films, il n’a jamais rien essayé avec toi, il a toujours su à quel point nous vivions une union libre Jean et moi, et durant toutes ces années, il n’a rien essayé. En plus, ce n’est pas faute de l’avoir provoqué à plusieurs reprises ces années-là. Je suis sure qu’il a toujours été fidèle à ma sœur, quel dommage ! ».

Durant les jours qui ont suivi, l’idée d’une relation sexuelle avec mon beau-frère ne m’a pas quitté. J’en avais envie, il représentait un de mes fantasmes non accompli. Ca été plus fort que moi, un mardi, en fin de matinée, je me suis rendu à nouveau à son cabinet médical. Il fallait que je me débrouille pour être sa dernière patiente de la matinée. Je savais qu’il fermait la porte de sa salle d’attente à clef vers les 12h00 de façon à terminer avec les patients présents sans en recevoir d’autre. Il prenait ensuite une pose jusque aux environs de 14h30, heure à laquelle il partait en visite à domicile.11h50, je me présente dans la salle d’attente, seulement une personne devant moi, j’avais de la chance. Quelques minutes de patience, puis se fut mon tour. Il fait sortir la dernière personne et referme à clef derrière lui et me fait entrer dans la salle d’examen.

« Alors Bernadette, que t’arrive-t-il »

« Eh bien, c’est assez gênant d’en parler, j’ai une irritation mal placée »

« Allez, explique moi ça »

« J’ai des rougeurs sur mes lèvres intimes, et l’entrée de mon vagin est également irrité »

« On va allez voir ça, installe toi »

Je retire mon pantalon et mon mini slip du temps qu’il positionne des supports de pieds de chaque côté du lit d’occultation. Je le vois ajuster une lampe frontale qu’il éclaire. Je m’allonge, j’installe mes pieds sur les supports, lui, s’assoie devant moi entre mes jambes. Je me retrouve entièrement ouverte devant lui. Il écarte mes lèvres intimes pour d’abord observer l’entrée de mon vagin. Puis il manipule chacune de mes lèvres à la recherche de rougeurs. La situation m’excitait, je sentais un début d’humidité se joindre à ses doigts. Il poursuit son occultation en étirant mes lèvres un coup sur la droite puis sur la gauche. A cet instant, je pense qu’il a compris que je n’ai aucun problème d’irritation.

« Je ne vois rien de particulier, aucune rougeur, pas de signe d’irritation, ça te démange ? »

« Oui, beaucoup »

« Ou ca exactement ? »

« Attends, donne-moi tes doigts je vais te montrer »

J’ai pris deux de ses doigts dans ma main, je les ai posés sur mon clitoris, puis j’ai entamé une petite rotation en les maintenant écrasés sur mon petit bouton.

«  Voilà juste là, continu comme ça, soulage moi ! »

« Bernadette, ce n’ai pas raisonnable, que dirait ta sœur en nous voyant ? »

« Elle ne le saura jamais, s’il te plait, continue »

Il a poursuivi sans mon aide cette caresse sur mon clitoris, je sentais ses doigts glisser plus bas sur mes lèvres humides. Une chaleur agréable a pris possession de mon bas ventre. J’ai fermé les yeux lorsqu’il a osé une pénétration de mon vagin avec son index. C’était délicieux, il glissait très lentement, il savait parfaitement ou appuyer à l’intérieur pour provoquer des sensations de plaisirs intenses. De sa main libre, il a retiré sa lampe frontale, pour être libre d’approcher sa bouche au plus près de mon sexe.

« Oh oui, s’il te plait j’en ai très envie, caresse moi avec ta langue ! »

Il a posé ses deux mains sur mes cuisses en approchant sa bouche de mon sexe. J’ai senti le bout de sa langue d’abord sur mon clitoris autour duquel il a fait plusieurs rotations, puis il a pris mes lèvres dans sa bouche, une après l’autre, pour les sucer à tour de rôle. J’étais proche de l’extase, je m’efforçais de ne pas jouir pour faire durer ce plaisir le plus longtemps possible. Il s’est ensuite écarté, sans m’avoir mené jusqu’au bout. Il s’est positionné debout entre mes jambes, il a baissé son pantalon et son slip pour les retirer entièrement. Sans aucun mot, il s’est approché de moi, le sexe raide, il a posé ses mains à l’intérieur de mes cuisses pour les maintenir bien écartées tout en positionnant sa verge à l’entrée de mon vagin. Il a appuyé son gland entre mes lèvres et m’a pénétré de toute sa longueur. Il a entamé plusieurs vas et vient, d’abord lentement, puis de plus en plus énergiquement. Couplé à ce sentiment de profiter de l’interdit, j’allais ne pas tarder à jouir, c’était inévitable. Mon orgasme a été accompagné de petits cris que je ne pouvais plus contenir. Il a maintenu un instant ce rythme énergique avant de se retirer brutalement de mon ventre pour se poser dessus et m’asperger de plusieurs jets de son sperme chaud.
Comme c’était évident pour moi, je n’avais pas pensé à le prévenir que j’avais un moyen de contraception.
Nous sommes restés là un instant, avant qu’il m’ensuive avec un sopalin pour me nettoyer de sa semence. Je me suis levée, nous nous sommes embrassés. Je l’ai quitté et on ne s’est plus j’aimais revue, du moins pas comme ça.

Cette parenthèse est restée jusqu’ici un secret, seul Antoine est dans la confidence.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Relations interdites
Relations interdites de Bernadette


Online porn video at mobile phone


premiere levrettehistoire de sexe echangismehistoire de sexe mere et filsje baise ma petite fillehistoire de sexe homme soumistransexuelle activemaman veut ma bitemon pote me sucehistoire de sexe bloghistoire de sexe en videohistoireserotiquesabdl histoirehistoires erotiques illustreeshistoire de sexe pervershistoire de sexe gayhistoire de sexe cuckoldhistoire de sexe reelhistoire de sexe hardhistoire de sexe bukkakehistoire erotique gratuiteexhib au bureausexe en groupehistoire de lesbiennehistoire de sexe pornohistoire erotique gayhistoire erotique massagerecit lesbienhistoire sexe amie de ma mererecit sexeblog histoire de sexerecit masturbationunion histoire de sexema premiere pipehistoire de lesbiennesrecits erotiquehistoire de sexe entre pere et fillemaman veut ma biteencule par un transsexe chez le gynecohistoire de sexe hardhistoire gratuite de sexehistoires de cul en famillehistoire de sexe bisexuelexhib terrassehistoire de sexe adolescenterecit femme soumisehistoire de sexe cocuencule par sa femmerecit erotique voyeurhistoire de sexe au skipremiere experience echangistehistoire de sexe gangbangforum candaulistehistoire de sexe avec ma mererecit erotique lesbiensoumis a ma femmehistoires libertinespartouze entre amisbaisee sauvagementhistoire de sexe sur la plagehistoire erotique travestijeu erotique gratuitune histoire de sexe gayhistoire sexaventures maturesmasturbation erotiquehistoire erotique adohistoire reelle de sexeentre hommes histoire de sexehistoire erotiqueencule moi papanue chez le docteurhistoire de sexe abusebaiser ma belle mere