Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Les plaisirs coquins de Charlotte

Charlotte est une jeune mère de famille de 30 ans, vendeuse en prêt à porter. Une après-midi, alors qu'elle fait du rangement dans sa petite boutique, un jeune et beau client va venir perturber le quotidien de la timide et distingué Charlotte et lui faire découvrir de nouvelles et intenses sensations qui vont lui révéler des talents biens cachés.

Proposée le 1/04/2021 par almostlightspeed

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Roman

Charlotte est une jeune mère de famille de 30 ans habitant un quartier tranquille, son mari est cadre dans une petite boîte, leur relation est tendre et affectueuse mais depuis la naissance de leurs fils il y a deux ans le sexe a été relayé au second plan bien qu’il n’ai jamais été très présent dans leur vie de couple. Elle travaille comme vendeuse de prêt à porter à temps partiel depuis la naissance de leur fils, essaie le plus que possible d’agir en bonne mère de famille et agit en bonne ménagère.
Elle est grande, blonde, mince, a des seins assez volumineux mais biens fermes, de belles jambes fuselées et un visage magnifique surmonter de deux magnifiques yeux bleus.
Un jour alors qu’elle est seule à faire du rangement dans sa petite boutique de prêt à porter, un jeune homme d’environ 25 ans au physique sportif est là, à faire ses emplettes, il cherche une tenue pour un mariage et ne tarde pas à solliciter l’aide de la vendeuse.

“ - Bonjour madame, dit-il d’un ton peu assuré, Pouvez m’indiquer laquelle de ces deux tenues serait la plus appropriée pour assister à un mariage ?

-Bien sûr, répondit Charlotte, vous n’avez qu’à essayer les deux et je vous conseillerai au mieux. ”

Charlotte guida le jeune homme vers les cabines et attendit qu’il ressorte avec la première tenue.
Après quelques minutes il ressortit enfin avec le bel habit sur le dos.

“ -Et bien, elle vous va très bien, dit Charlotte, je pense que celle là convient très bien, mais je vous prie d’essayer l’autre tout de même.

-Oui je préférerai, les couleurs me semble un peu trop clair sur celle-ci, répond le jeune homme. ”

Charlotte le trouvait très beau et le voir dans cette tenue très classe ne faisait que renforcer son attirance. De son côté l’homme semblait aussi intrigué par cette belle vendeuse, n’hésitant pas à lui adressé quelques regards charmeurs.
Il redisparut donc dans la cabine pour enfiler la deuxième tenue, pendant ce temps elle s’imaginait qu’il était en train de se mettre torse nu d’enlever son pantalon, se retrouvant quasiment nu et qu’il n’y avait qu’un pas entre elle et ce beau jeune homme, qu’il suffisait juste de passer les deux rideaux qui marquait l’entrée de la cabine.
Soudain le jeune homme rouvrit les rideaux et Charlotte se rendit compte qu’il arborait une énorme bosse au niveau de son entrejambe, il la regardait en souriant et elle ne pouvait détacher son regard de ce magnifique spectacle.

“ - Vous en pensez quoi ? demande t-il d’un ton charmeur

- J’adore, vous n’avez pas idée  lui répondit Charlotte sur le même ton ”

Ils se regardèrent pendant quelques secondes, l’homme l’attira vers lui et l’embrassa à pleine bouche, Charlotte s’abandonna à lui, il lui embrassait passionnément le cou, descendant jusqu’à sa poitrine.

“ -Mets-toi à genou, lui dit-il
Charlotte compris ce qu’il allait se passait, d’un coup, une chaleur monta lui brûlant le bas du ventre, elle le désirait.

-Comme vous voudrez monsieur, dit Charlotte, je suis là pour vous servir. Allons dans la cabine si vous le voulez bien ”

Elle le poussa au fond de la cabine qui par bonheur était assez grande pour supporter les folies qui allait s’y dérouler.
Elle s’exécuta alors, se mit à genoux devant lui et commença à baiser son pantalon, lentement, tout en mettant sa bouche le plus près de son entrejambe, si près qu’il pouvait sentir le souffle chaud de Charlotte le caresser à travers son caleçon.
Elle prit soin de d’abord caresser le sexe de l’homme à travers son caleçon, le mordilla, le branla, mais elle ne pouvait plus attendre elle tira d’un grand coup le caleçon pour faire apparaître le sexe tendu de l’homme. Sa bite apparue comme un ressort qu’on avait comprimé si fort qu’il ne demandait qu’à jaillir, elle était belle, imposante et parcourue de grosses veines qui remontait jusqu’à son extrémité, elle devait faire dans les 25 cm.

“ - Oh mon Dieu, elle est magnifique, s’exclama Charlotte, je peux pas attendre, puis-je la prendre en bouche ?, lui demanda t-elle bien qu’elle connaissait déjà très bien la réponse.

-Vas-y chérie prends-là, lui rétorqua le jeune homme impatient ”

Elle commença donc à le sucer patiemment, elle s’appliquait et elle aimait ça, elle qui ne sucer jamais son mari, elle semblait avoir fait ça toute sa vie. Le sexe de l’homme était si gros qu‘elle avait du mal à en faire le tour avec ses petites mains si fragiles. Elle commença à le branler franchement, faisant glisser sa main de bas en haut le long de sa verge tout en le gardant en bouche. Son autre main malaxait les grosses couilles gorgées de jus de son amant, faisant glisser ses doigts malicieusement tout le long de son entrejambe poilue.

“ -Oh chérie tu fais ça trop bien, lâche t-il satisfait

- Je sais ! Je suis née pour faire ça n’est-ce pas ? , lui dit-elle entre deux crachats qu’elle envoyait agilement le long de sa queue

- Oh ouais vas-y crache sur ma queue petite chienne...haaaaannn… espèce de trainée ! ”

Elle était outrée d’entendre ce jeune homme lui assénant de telle insultes, elle qui était si bien élevée et innocente, mais en même temps elle adorait ça, c’était si bon de se faire insulter de la sorte.
Elle faisait passer ses lèvres tout le long de sa queue, le masturbait quelquefois à deux mains afin d’avoir plus de prise sur cet énorme gourdin. Sa mâchoire commençait à fatiguer à cause de son labeur qui durait depuis déjà de nombreuses minutes. Mais cela ne faisait qu’accentuer son excitation, de grosses gouttes de mouilles commençait à couler le long des belles jambes de Charlotte.

“ -Hmm elle est trop bonne, c’est si gros dans ma toute petite bouche, gémis Charlotte

- Vas-y c’est bon, …hmmm, mets la au fond de ta gorge maintenant, exige t-il d’un ton autoritaire

- Non je crois pas que je puisse dit-elle en le masturbant, je n‘ai jamais eu de …hmmmmmm…..; L’homme n’avait pas hésité, il attrapa Charlotte par les cheveux et lui enfonça son sexe au fond de la gorge; Hmmmrpff….oui…..c’est bon au fond de ta gorge…..haaaaaa….purée, il gémissait et appuyait la tête de Charlotte contre son énorme verge. ”

De son côté elle ne pouvait plus respirer, ce moment semblait durer une éternité, ses yeux étaient rouges et elle était à deux doigts de vomir, une larme se mit à couler sur sa joue et l’homme lui libéra enfin la gorge.

“ -Huummmmpfff…….Oh mon Dieu …., tu as failli m’étouffer, elle essayait de reprendre son souffle à quatre pattes devant son bourreau.

-Oh oui c’était bon tu as aimé chérie ? J’avais jamais fait ça encore, avoue t-il en la regardant agoniser à ses pieds ”

Charlotte ne répondit pas tant elle était choquée par ce qui venait de se passer, elle essayait tant bien que mal de retrouver ses esprits. Pendant ce temps, l’homme passa derrière elle, souleva sa jupe et commença à caresser son sexe sur le bel anus étoilé de Charlotte. Son œillet paraissait si serré et accueillant en même temps, on pouvait dire rien qu’en le voyant qu’il n’avait jamais été pénétré.

“ -Non pas par là, je l’ai jamais fait comme ça, dit Charlotte apeuré

-Je vois ça, t’as l’air toute serré, je veux te la mettre chérie, t’inquiètes pas, lui répondit-il sûr de lui

-Non je peux pas tu vas me déchirer le cul ”

Charlotte protestait, le suppliait mais quelque chose au fond d’elle lui disait de s’abandonner complètement, elle voulait qu’il la prenne par derrière, elle voulait que son orifice soit terrasser par la grosse verge de son nouvel étalon.
Malgré les protestations de sa partenaire, il cracha sur l’anus de Charlotte, étala sa salive épaisse avec le bout de sa queue afin de la lubrifier et se plaça à l’entrée, il poussa sur son trou avec son gland, de plus en plus fort, jusqu’à la transpercer.

“ -Non ça rentre pas, mets la dans ma chatte plutôt ”, suppliait Charlotte

La douleur était intense mais c’était trop tard pour reculer, il la pénétrait déjà.

“ -Hmmm oui c’est bon j’ai passé le gland, c’était le plus dur, oh putain c’est trop bon d’être dedans, je vais tout enfoncer maintenant t’es prête ? ”

Sans même attendre de réponse il fit disparaître sa verge dans le cul de Charlotte, elle poussa un grand cri, laissant échapper sa douleur mêlé de satisfaction. Elle tentait de s’agripper tant bien que mal à tout ce qu’elle pouvait trouver, mais c’était peine perdue il avait décider de la défoncer et rien ne pourrait l’arrêter. Il commença à faire des vas et vient dans le trou serré de la belle, allant de plus en plus loin à chaque coup de butoir qui lui assénait, il lui rentrait dans l’intestin. Les gémissements de protestation de Charlotte commencèrent à laisser place à des râles de plaisir.

“ -Haaaaaa c’est bon vas-y défonce moi, vas-y au fond hésite pas. Putain c’est trop bon …..hhmmmm, pètes moi le cul ”, lui criait Charlotte

La jeune mère de famille n’avait jamais connu pareille sensation, c’était sauvage et intense, elle qui aller dans quelques heures retrouver son fils et son mari tel une bonne mère de famille était là à se faire prendre comme une vulgaire pute dans l’arrière boutique de son magasin.

“ -Tu aimes ce que je te fais ? ”, lui demanda l'homme sans attendre de réponse

Il lui tirait les cheveux en lui pilonnant le cul, faisant claquer ses fesses rebondies dans le dur mouvement de ses vas et vient. Il sentait l’anus de Charlotte se recontracter sur sa queue à chaque fois qu’il lui tapait dans le fond. Il était maître d’elle. C’était serré mais tellement bon, d’ailleurs, c’était ça qui était le plus jouissif, le fait de sentir qu’il était le premier à passer par là le faisait jubilait de plaisir. Il arrêta enfin au bout de plusieurs minutes, le cul de Charlotte était rouge d’avoir été si malmenait mais son œillet s’était complètement refermé comme si rien ne c’était passé. Il se plaça devant elle et lui présenta sa queue, pleine des fluides sauvages qu'ils avaient tous les deux secrétés. Elle n’en avait que faire et le prit en bouche sans discuter, le suça comme elle savait si bien le faire, le masturbant et aspirant son gland tout en le regardant dans les yeux. Il commençait de plus en plus à sentir le besoin d’expulser son foutre dans la belle et chaude bouche de Charlotte.

“ -Ah putain tu me fais monter la purée….. oohhhhhhhh, ça va sortir, ...haaaaaa. ”

Dans ce râle de jouissance, il expulsa une première de giclée de sperme épais et chaud dans la bouche de Charlotte, tout en la maintenant des deux mains, il savait qu’elle chercherait à éviter de le prendre dans la bouche, mais il avait prévu le coup. Plusieurs autres jets de sperme suivirent, cela ne semblait jamais s’arrêter pour la pauvre Charlotte, quand enfin l’homme eu fini de se vider les couilles, la malheureuse avait la bouche pleine de foutre. Une petite quantité coula sur ses joues jusque ses lèvres mais elle due en avaler la majeure partie pour pouvoir de nouveau respirer.
Cela la rebutait, elle n’avait jamais goûté de sperme, son mari se contentant de jouir dans la capote. Elle trouvait l’odeur forte mais si plaisante, et finalement, ce n’était que la conclusion parfaite de cet après-midi de découverte pour Charlotte.

“ -J’espère que vous avez apprécier notre service, dit Charlotte d’un ton malicieux, en s‘essuyant le sperme qui lui restait sur le visage pendant que son étalon remettait son pantalon et rajustait ses vêtements.

- J’ai adoré madame, dit-il d’un ton peu assuré, il était redevenu le jeune homme classe et timide qui était rentré quelques heures plus tôt dans la boutique de Charlotte, je reviendrai profiter de votre expertise dès que possible ”

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

beautyfrance.ru lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Les plaisirs coquins de Charlotte (2)
Moments coquins sur l'île de Ré
Le secret de Charlotte : chapitre 1
Le secret de Charlotte : chapitre 4
Le stage de Charlotte (Vendredi 2)



sexe en groupehistoires libertinesdepucelage anal douloureuxrecit candaulistehistoire de sexe en lignehistoires tabousles seins de ma prof d'anglaishistoire transexuellehistoire erotique beurettehistoire sexe gratuithistoire de sexe adulterehistoire de dominatricetexte erotiquehistoire de sexe vecueshistoire echangisterecits candaulistesbaise avec ma tantemature devergondeeil encule sa voisinebranlette publichistoire de sexe combelle mere histoire de sexemon pote me sucehistoire de sexe gayhistoire de baisehistoire de sexe vieux avec jeuneshistoire sexe maturecocu soumihistoire erotiquehistoire de sexe strip pokerhistoire de feminisation forceehistoire erotique travestifessee recithistoires erotiques doctissimohistoire de sexe entre cousinrecits erotiques lesbienshistoire de sexe trixiehistoire de sexe avec ma belle fillemasturbation erotiquema cousine me sucehistoire de sexe 2015histoire de sexe pere et fillehistoire de sexe au bureauplaisirs lesbienssexe avec ma voisinehistoire de sxehistoire de sexe xhamsterhistoire de sexe campingbaise entre voisinsexe avec la voisinenouvelles erotiqueshistoire de sexe homme soumisje baise la copine de ma femmereciterotiquehistoire de couple sexehistoire de sexe entre femmeshistoire de cougarhistoire de sexe netrecit erotique unionhistoire de sexe erotiquehistoire de sexe(s) streaminghistoires erotiques doctissimohistoire de sexe bukkakema femme enculeehistoire de sexe d incestema femme fait la salopehistoire de sexe ovidie streamingsex erotiquehistoire de sexe echangistenouvelles erotiquessite erotiquehistoireserotiquestrio coquinhistoire de sexe dominatricehistoire de sexe chez le medecinhistoire de sexe collegewww.candaulisme.frrecit triolismemaman suce ma bitesexe masohistoire de sexe(s)trio avec ma femmeencule par surpriseexhib bibliothequesex erotiqueentre hommes histoire de sexefemme candaulisme