Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

L'après douche, ce n'est plus jouer avec le feu c'est l'attiser

La suite de mon aventure avec Steph. Je n'en n'ai pas fini de l'aguicher....

Proposée le 13/08/2015 par Melody Maker

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Exhibition, voyeurisme
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Histoire vraie

En préambule je rappelle juste que cette histoire est une histoire vraie, tirée de ma propre vie. C’est évidemment romancé,
- pour rendre la lecture la plus agréable possible
- Et aussi parce que ça fait 15 ans que c’est arrivé donc la précision des dialogues et des situations n’est pas de mise.
Mais tout ce qui est décrit est vérité.

Je rentre chez moi, je suis trempée de désir après avoir laissé ma petite culotte dans la salle de bain de Steph.
Que va-t-il en faire en la voyant ?
Va-t-il la renifler ?
Se branler avec ?
Autant de questions qui me rendent folle. Je ne me rends même pas compte que je me caresse lorsque je suis arrêtée au feu.
J’ai le cerveau en ébullition, que faire pour faire monter encore la pression. J’ai envie de jouer avec Steph, j’ai envie de le faire languir, de le faire bander. Il est bien loin le temps où la petite Melody n’était avec Steph qu’une copine confidente. J’ai envie d’être son fantasme.
Je dois avouer qu’on se découvre soi-même tous les jours. Je sais que je ne suis pas une sainte mais de là à être aussi garce et salope, c’est un coté de ma personnalité que je découvre.
Je me voile aussi la face car il faut se rendre à l’évidence, si j’ai envie de devenir le fantasme de Steph c’est pour mieux contre balancer le fait qu’il est devenu un des miens.
Comme toutes bonnes garces qui se respectent l’idée de perdre son amitié ne me vient même pas à l’idée. Entre le faire bander un moment et une amitié à vie, j’ai inconsciemment fait mon choix.
J’ai trouvé. On est mercredi soir, je sais que Steph est en RTT le vendredi d’après, j’ai juste le temps de mettre mon plan en place. En plus, les deux prochaines semaines sont libres de volley, vacances scolaires obligent, c’est parfait.
Je rentre tellement excitée que je me branle immédiatement. Ma jouissance est très rapide et intense. J’ai tellement hâte de ce qui va venir.

Jeudi tout est calme. Je passe la soirée sur MSN avec Mika. On discute de banalités on se dit qu’on est pressés de se revoir etc. Il monte dans une semaine chez moi pour 4 jours. Mes parents seront absents ça risque d’être sympa.

Vendredi matin, j’arrive au boulot et envoie de suite un SMS à Steph.

-Coucou petit Steph adoré ça va ?
La réponse se fait attendre jusqu’à 10h30.
-Salut Mel comment se passe ton dernier jour de boulot de la semaine ? Moi, mon week-end part bien, je me réveille juste ;-)
- Eh bien dis donc, monsieur fait des grasses mat…

Je vous passe les banalités qui ne sont là que pour lancer mon plan et mon vrai sujet. J’embraye sur mon tchat MSN d’hier.

- Hier soir, rien de spécial sauf vers 22h où j’ai pu retrouver Mika par webcam sur MSN. Très bonne fin de soirée…
La réponse ne se fait pas attendre.
- Ca veut dire quoi « très bonne fin de soirée… »
- Tu as déjà fait des cam « coquines » sur MSN mon petit Steph ?
Ca y est la machination est partie. Mon plan est en place et je sais que Steph va gober l’hameçon comme je pourrais lui gober le gland. Je ne suis absolument pas concentrée à mon travail et je n’attends que les réponses de Steph à mes SMS. En plus il va falloir que je mobilise mes forces intellectuelles car cette Cam coquine de la veille n’est que pure imagination. Il faut que je sois crédible et excitante.
- Non je n’en ai jamais fait. Tu veux dire que tu fais des cam coquines avec Mika ?
- Pas tout le temps mais hier soir ça faisait longtemps et il me manque donc
- Eh bah dis donc coquine tu ne t’embêtes pas !
- Faut bien lui rappeler ce qu’il rate en étant loin de moi.
- Oh je pense qu’il en a conscience va… Qu’appelles-tu cam coquine ?
Pas trop tôt je commençais à m’impatienter. Il ne voulait pas avoir de détails ou quoi ?
- Je te raconte mais ça reste entre nous hein ?
En écrivant ça je me suis amusée de ce ton midinette naïve qui se veut innocente alors qu’il n’y a pas un gramme d’innocence dans tout ça.
- Oui évidemment que ça reste entre nous.
- J’aime bien faire ça, quand on discute avec Mika, sans le prévenir je me déshabille devant la cam. D’abord le haut. J’ai joué avec mes seins pour lui montrer que c’était bien volontaire. J’ai fait gonfler mes tétons en les pinçant et en tirant dessus. Ensuite je me suis levé et j’ai…
- Tu as quoi ???
- J’ai enlevé le bas. Je me suis retrouvée seins nus et en string devant ma cam. J’ai reculé pour être bien sûr que Mika me voit de pleins pieds. J’ai fait ensuite un gros plan sur mes seins et sur mon string.
- Waouh, il devait être dingue Mika.
- Et toi ça t’aurait plu un spectacle pareil ?
- Tu m’étonnes, rien que de le lire sans le voir je suis déjà asséché de la gorge. C’est indiscret de te demander de continuer à me décrire la scène?
Cette réponse m’a fait monter la température d’un coup. Il était bien en train de s’exciter à me lire. J’en étais trempée rien que de lire son sms et de lui répondre.
- C’est bien parce que c’est toi mon petit Steph. Je me suis caressée par-dessus mon string. Je l’ai écarté et je me suis écartées les lèvres pour lui montrer mon clito, je me suis doigtée en gros plan. J’ai enlevé mon string me suis rassise et j’ai écarté les cuisses au maximum pour bien montrer ma chatte à Mika. Je continue ?
- Je t’en prie, je suis tout chose….
- Après je me suis mise à genoux sur ma chaise de bureau tournant le dos à la cam, je me suis écartées les fesses pour lui dévoiler mes trous.
- Mel, je sais qu’on est amis et que tu es en couple mais à me raconter des choses comme ça je dois t’avouer que tu m’excites grave.
J’étais folle à mon bureau. Ce n’étais plus une chatte que j’avais c’était un fleuve. Mon ventre me brûlait de désir, je devais avoir les joues rouges pivoine. Garce que je suis je n’ai pas relevé ce dernier SMS et j’ai continué, comme-ci de rien était, mon récit en m’inspirant de mon aventure de la douche.
- J’ai ensuite saisie ma brosse à cheveux et je me suis enfoncé le manche dans la chatte pour me branler avec et bien exciter Mika. Je lui disais que j’avais envie qu’il me baise et que ça faisait trop longtemps que j’étais la seule à m’occuper de ma chatte.
- Que faisait Mika ?
- Il se branlait en me disant qu’il allait abuser de moi au moment de nos retrouvailles.
- Tu m’étonnes qu’il se branlait. Obligatoire !
- Ah oui ? Tu aurais fait pareil mon petit Steph ?
- Bah oui, je suis déjà en train de me branler alors que je ne fais que lire ton histoire.
Mon Dieu ce que je suis excitée. Je n’en peux plus et me caresse à mon bureau. Par-dessus mon tailleur pantalon. Imaginer Steph avec sa queue en main lisant mes SMS me rend dingue. J’aurai pu me faire sauter par n’importe qui dans mon bureau tellement j’étais surexcitée de cette situation.
- J’ai ensuite pris ma brosse à dents et je me suis branlé l’anus avec car même si on ne l’a jamais fait avec Mika par derrière, j’avoue que l’idée est de plus en plus présente en moi. J’ai jouis et Mika a jouit et voilà. Tu sais tout mon petit Steph. Ah si, Mika m’a dit qu’il serait mieux de faire ça avec des vrais sextoys donc il m’a conseillé d’en commander rapidement.
- Quelle aventure ça me rend dingue de te lire.
- C’est vrai ?
- Oui à fond, je te jure.
Là je me suis dit que c’était le moment de tout lâcher. En écrivant le SMS j’étais en trans et en plus mon cœur battait la chamade d’excitation mêlée de peur.
- Ah oui ? Prouve le moi
- Comment veux-tu que je te le prouve ?
- Je ne sais pas sois imaginatif. Une amie te dévoile sa vie secrète, tu lui réponds que ça t’excite grave, normal que je te demande une preuve. Ce n’est qu’un retour des choses, confidences pour confidences.
- Ok, tu veux jouer. Tu as une adresse mail discrète ?
- Oui je viens d’en créer une : (ça reste un secret)
Cinq minutes interminables se sont passées avant de recevoir un premier mail à cette adresse. Il provenait d’une adresse « » ça m’a fait sourire et j’ai aimé l’attention. Le mail était intitulé « preuve » et le fichier joint était une photo prise de Steph à la taille et qui montrait un boxer moulant déformé par une très grosse bosse qui ne laissait place à aucune hésitation sur l’origine de la bosse.
Ca m’a plu mais j’avoue avoir été un peu déçue de cette preuve que j’ai trouvée « sage ». J’étais en train de lui faire savoir par réponse quand j’ai reçu un deuxième mail.
Ce mail disait ceci :
Comme je sais que cette première preuve te laisse peut-être sur ta faim je t’en joins une deuxième. Et tant pis si ça te choque…
J’ai ouvert la pièce jointe qui s’appelait « deuxième preuve et oubli ».
Cette photo a terminé de m’achever. La gorge serrée, j’ai de suite envoyé une impression de cette photo sur mon imprimante de bureau. Je l’ai attrapé au vol et suis partie direction les toilettes, je n’y tenais plus !
Arrivée aux toilettes (je sais on fait plus glamour mais là c’était un cas de force majeure) j’ai baissé mon pantalon et suis partie à l’assaut de ma chatte meurtrie de désir. Je me suis branlé le clito seulement, je savais que ça serait plus court mais plus soudain.
En 30 secondes j’ai jouis en regardant la photo.

Cette photo était prise de plus près que la précédente, elle montrait la bite de Steph (sinon de qui ?) avec une magnifique érection, un joli gland gorgé de sang et luisant de désir, et cette belle bite est passée dans un des trous ma culotte oubliée deux jours avant. De cette façon ma culotte pend à la bite de Steph.

Il m’a fallut quelques minutes pour reprendre mes esprits tellement cette matinée avait été forte en excitation et en pulsions sexuelles. De retour à mon bureau j’ai répondu à Steph
- Très belle preuve, merci.
- Je me suis permis d’utiliser ta culotte que tu ais la preuve que c’est bien moi.
- Preuve concluante !

Après quelques échanges plus conventionnels nous avons stoppé pour la journée nos échanges.
J’avais déjà un plan bien en tête pour la suite. Là encore ça allait monter crescendo. Je ne sais franchement pas ou cette histoire allait mener mais ce que je savais c’est que cette belle bite en photo, j’avais encore envie de la faire bander.
A suivre…

Melody


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Bruno
excellent ! il n'y a pas que steph que ça fait bander ! j'adorerai qu'une copine qui me plait me fasse ça
Posté le 15/10/2015


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Après midi torride avec une femme mariée
Une après-midi de baise avec une bonne soumise
Douche dorée
Une douche en toute innocence
Juste avant la douche


Online porn video at mobile phone


mes histoire de sexehistoire chaude de sexema femme suce un blacksexe chez le gynecocunilingus erotiquehistoire de sexe collanthistoire lesbiennemature se tape un jeunehistoire erotiquehistoire de sexe xstoryvideo histoire de sexecocu soumihistoires lesbienneshistoire de sexe insestehistoire de sexe gayhisoire de sexepucelle sexerecit de travestihistoire sexe vecuhistoire sexe soeurhistoires erotiques gayhistoire de grosse bitesurprise en train de sucerbaisee par un inconnurecit coquinhistoire de sexe sans tabourecit erotiquehistoire de sexe baise sur la piste de dansehistoires erotiques lesbienneshistoire de sexe mere et filshistoire de sexe a plusieurshistoire de sexe enfantrecit gay erotiqueplaisirs lesbienshistoire de grosse bitecandauliste a la plagesites erotiqueserotisme amateurjulie salopephoto-erotique.orghistoir de sexerecit porno gayhistoire de sexe triolismegai erohistoire vecu de sexerecit soumiseil encule sa voisinex erotique comrecit pornohistoire de salopehistoire reel de sexehistoires x gayhistoire gay gratuitevideo porn du jourbourgeoises coquinesil baise la copine de sa femmeune histoire de sexeil se tape sa tanteconcours de branlettesecretaire saloperecit pornographiquehistoire de sexe entre filleshistoire de sexe cougarhistoire de sexe audiohds histoirespunition erotiquehistoire hard de sexehistoire intimesrecit erotique violrecit soumissiontonton baise sa niecehistoire de sexe gay entre adoselle suce son gendrehistoire d echangismeffm engage sportsite d histoire de sexehistoires smrecit gay erotiqueil baise la marieehistoire de sexe jeune et vieuxhistoires sexescocu soumisma mere me suce la bitehistoire d echangismelivre erotique gratuithistoire de sexe groupebaise a la campagnehistoire de lesbiennesoumis a ma femme