Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Rouge

Après de longues années d'attente et de fantasmes, je rencontre enfin Madame "RedRed" et sa superbe poitrine . Et aussi son mari ...

Proposée le 9/11/2020 par Hellion

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FHH
Lieu: Sauna, club, sexe shop
Type: Fantasme

Cela fait bien 10 ans minimum que je correspond avec RedRed. On s'est rencontré sur "Voilla", un site de discussion et partage de photos intimes, et appréciant tous les deux les fortes poitrines et le plaisir coupable d'exposer nos moitiés on a vite accroché. Depuis on discute régulièrement par eMail ou Skype, partageant nos fantasmes, parfois de façons très "hard" ou tout simplement pour échanger des photos de nos femmes.

J'ai donc pu suivre l'évolution de sa chère et tendre, de belle jeune femme à mère épanouie. Bien sur l'âge et la grossesse lui ont ajoutés quelques kilos mais elle est toujours aussi bandante, surtout vu volume pris par sa poitrine.

Un jour il m'annonça que sa femme acceptait d'aller dans un club échangiste "pour voir". Ce qui est étonnant de sa part car elle est plutôt prude. En plaisantant , je lui répondis "Préviens-moi si ça se fait , je viens aussi pour la voir en vrai et peut-être que je pourrais la baiser si t'es d'accord ..." Sa réponse se résuma à un "lol, pourquoi pas...".

Honnêtement je n'y croyais pas, c'était un de nos délires où on imaginait nos épouses devenir plus chaudes qu'elle ne le sont en réalité. Mais quelques mois plus tard, il m'annonça que ça aller se faire pour leur anniversaire de mariage. Plus exactement qu'il allait lui faire la surprise. Au programme quelques jours dans la capitale, visites, balades en amoureux, bon restaurant gastronomique et idéalement la fin de la soirée en club échangisme. Et il ajouta "Si tu veux passer …", probablement comme une blague sans trop y croire .

Bien sûr que je comptais passer ! D'autant plus que j'étais en région parisienne moi aussi cette même semaine pour raison professionnelle. Même pas besoin d'un prétexte ! Bien entendu elle par contre n'était pas au courant de notre petit arrangement.

Le soir dit, je restais dans un bar du quartier ou se trouve le club, en attente de son signal. Le SMS libérateur arriva enfin "C'est bon elle est d'accord, à tout de suite ???? ". J'attendis 30 minutes avant d'y aller mon tour.

Etant un homme seul je dus bien évidement payer plein pot, mais ça valait l'investissement. Je m'installais au bar et je scrutais la salle, à leur recherche. En fait ils n'étaient pas encore arrivés. Mais heureusement je n'eut pas à attendre longtemps avant de les voir entrer. Lui en costume bien évidement, elle dans une robe rouge écarlate et très moulante mettant magnifiquement en valeur ses merveilleuses formes. Elle semblait très nerveuse, lui un peu moins. Je les laissais s'assoir – un peu au fond de la salle, surement pour mieux "regarder". Puis j'allais les rejoindre.

- Bonjour, le rouge vous va à ravir Madame … C'était notre mot de passe pour indiquer à son mari que c'était bien moi. Puis je vous offrir le champagne ?
- Oui, si vous voulez répondit-il avant qu'elle ne puisse réagir ...
- Moi c'est Pierre et vous ?
- Patrick et voici ma femme Nathalie ...

Je fis donc signe au serveur, qui nous apportât une bouteille de champagne , trois coupes … et quelques préservatifs.

- Et bien ils sont prévoyant au moins lança t-elle
- Première fois en club ? Demandais-je même si je connaissais la réponse
- Oui, on vient juste regarder
- En fait, on verra bien comment se déroulera la soirée renchérit-il

Elle le regarda de travers, et but sa coupe cul sec. Je m'empressais de la lui remplir à nouveau.

Petit à petit, l'alcool et la vision des couples se rapprochant aidant, elle se détendit.
Il en profita pour commencer à lui caresser le cou puis l'épaule doucement pendant que nous discutions de tout et de rien.

Lentement sa main descendait sur sa poitrine, d'abord sur la robe puis sous la robe. Elle se laissa faire en penchant la tête en arrière les yeux mis clos. Il dégagea ce superbe sein et le caressa du bout des doigts un long moment. Puis vint le tour du deuxième. J'admirais cette poitrine sur laquelle j'avais tant fantasmé pendant des années. Elle était là, devant moi, à portée de main ! Enfin !

Il me fit signe pour m'inviter à participer à la fête, aussi je commençais à mon tour à caresser ces gros seins offerts. Elle se laissait faire en respirant de plus en plus fort, surement le mélange d'excitation et d'appréhension. N'y tenant plus j'empoignais le sein à pleine main, le caressant, le malaxant, pinçant le téton tendu de désir. Lui faisait de même de son coté, puis se pencha dessus pour sucer le téton. Je l'imitais immédiatement. Je savais grâce à nos nombreuses discussions sur internet qu'elle adore qu'on lui suce les seins. Là avec 2 bouches et 4 mains sur sa poitrine elle devait être au paradis.

Se laissant complètement aller, elle devint plus active. Je sentis sa main sur ma braguette cherchant à attraper mon sexe tendu. Je défis donc mon pantalon et lui offrit l'objet de son désir. Son mari me regarda avec un grand sourire et sortit son sexe lui aussi. Elle nous masturba en cadence pendant que nous lui dévorions sa poitrine.

Il se glissât entre ses cuisses, lui retira sa culotte et entrepris de lui lécher la chatte, me laissant seul à l'ouvrage sur ses merveilles. D'une main elle me branlais et l'autre elle appuyait sur ma nuque pour je reste sur ses seins. Son souffle était de plus en plus court. Elle laissait échapper de petite gémissements entrecoupés de "oui … oui ... encore …" puis elle se tendit et cria fort son orgasme. Pour la peine, c'était elle que les personnes autour regardaient en souriant.

Il l'allongeât sur la banquette , lui souleva les jambes sur ses épaules et la pénétra d'un coup sec avant de la besogner lentement. Je me débarrassait de mon pantalon et me mit à la hauteur de sa poitrine. Elle agrippa à nouveaux mon sexe, le frotta quelques instants sur son sein avant de le tirer vers sa bouche. Ce qui était très surprenant puisque selon lui elle n'aime pas sucer. Je lui fit signe de la mettre en levrette. Ce qu'il fit. Il continuait à la prendre pendant qu'elle me faisait profiter de sa bouche de façons ma foi pas si inexpérimentée que ça. Ne voulant le priver de ce plaisir, je lui proposait d'inverser nos places. Je me retrouvais donc derrière ce magnifique cul de MILF. Je m'empressais d'enfiler un préservatif avant de la prendre. Je commençais d'abord lentement pour profiter de chaque centimètre de cette chatte si accueillante, puis accélérai jusqu'à donner de véritable coups de boutoir sur son cul. On pouvait admirer le mouvement de ses gros seins à chacun de mes coups de reins. Patrick de son côté n'en revenait pas. Elle le suçait, le léchait, le branlait, lui gobait couilles comme une affamée.

Sentant la pression monter je redoublais d'efforts dans cette merveille femme avant de me vider en elle (enfin , dans le préservatif). Patrick ne tarda pas à me rejoindre en la gratifiant d'une belle éjaculation faciale.

On se rassit tous les 3 après avoir repris notre souffle. Je tendis une coupe de champagne à l'héroïne de la soirée. Elle l'accepta avec plaisir et resta ainsi un moment exposée au regard de tous, couverte de sueur, du sperme sur le visage, la poitrine à l'air et la robe troussée, encore toute étonnée de ce qu'elle venait de faire.

- Mon dieu, c 'est bien la première fois que je ...
- Que vous faites l'amour avec 2 hommes ?
- J'allais dire que je me lâche comme ça, mais c'est une première ça aussi
- Et peut-être pas une dernière ...
- Pas sûr que je recommence un jour
- Je parlais de soir en fait, la soirée n'est pas finie et si j'en crois l'état de de Patrick c'est parti pour durer

Elle se tourna vers lui et s'aperçu que effectivement celui-ci bandait encore comme un taureau.
- Je vois que la situation te plait mon salaud
- Que veux-tu ? Tu es si belle quand tu jouis comme ça ..

Il la pris par la hanche et l'amena sur lui, elle s empala aussitôt et commença à le chevaucher, pendant que lui plongeait sa tête entre ses seins.

Je les regardais faire un moment, leur laissant un peu d'intimité, enfin autant que possible dans ces circonstances, puis je passais derrière elle, l'idée d'une double pénétration me traversa l'esprit mais cela aurait fait beaucoup pour cette soirée. Aussi je me contentais de lui caresser les fesses, le dos , puis ses épaules pour qu'elle se redresse. Je pris un sein dans chaque main et je les pressait fort pour bien gonfler les tétons . Patrick lui passait avidement sa bouche de l'un à l'autre. Nathalie continuait de le chevaucher en gémissant. Je lâchais finalement cette poitrine et me décalais sur le côté pour qu'elle puisse s'occuper de moi. Je présentais mon gland à ses lèvres qu'elle ouvrit instantanément. Elle avait du mal à se concentrer aussi je pris le contrôle de la manœuvre et lui baisait la bouche sans ménagement. Bientôt un filet de salive coula du coin de ses lèvres, mais elle était maintenant dans un état second et se laissait complément faire. Lui n'en revenait toujours pas qu'elle se laisse traiter de la sorte. Il augmenta ses coup de reins la faisant gémir de plus belle, puis elle partit d'un bel orgasme au moment où il jouit en elle.

N'y tenant plus je l'allongeais sur le dos et plaçait mon sexe entre ses seins. Moi qui avais rêvé si souvent de profiter de cette manière. Je pris un seins dans chaque main et je les pressais le plus fort possible, faisant gonfler ses tétons au maximum. J'allais et venait entre, lui baisant littéralement les seins. Elle se laissait faire en fermant les yeux , la bouche entre-ouverte, poussant de petits gémissement. J'essayais de me contrôler le plus possible pour profiter autant que je pouvais de cette poitrine, ralentissant la cadence, frottant mon gland sur ses tétons gonflés mais le moment fatidique arriva. Je posais donc mon gland sur sa bouche et lui offrit sa deuxième éjaculation faciale de la soirée. Je restais un moment comme ça , mon sexe sur son visage, je m'amusais à ramener doucement mon sperme vers sa bouche. Elle me léchait doucement lorsque je repassais sur ses lèvres, avalant de petites doses de nectar à chaque fois.

Après un long moment de repos sans parler nous nous sommes dirigés vers les douches. Ce fut l'occasion de nouveaux jeux, elle accrochée au épaules de son mari l'embrassant à pleine bouche pendant que je la besognais du mieux que je pouvais sous le regard des autres libertins. Une femme qui venait se doucher en profita pour lui sucer les tétons quelques instants mais je ne suis pas sûr qu'elle comprenait encore ce qu'il se passait autour d'elle. Ou alors elle n'en avait plus rien à faire et se laissait porter par la situation. Puis nous avons échangé nos places, lui la prenait sauvagement agrippé à ses hanches, elle, avait sa tête appuyée sur mon épaule et essayait de me branler maladroitement, secouée par les coups de boutoir de son mari. Je l'attrapais par les cheveux et tournait sa tête vers les libertins qui profitaient du spectacle.

- Regarde, tu les excites tous ...
- ... hummmm ...
- tu aimes ça, avoue ...
- ... hummm ... oui ...
Montrer tes gros seins ...
- ... huuuummm ...
- Te faire baiser comme ça
- ... huuuuuummmm !!
- Regarde les pendant que tu te fait prendre ! Ouvre les yeux !
- ... ouiiiii ….
- Tout le monde te voit baiser comme une salope ...
- OUiiii ...

Le compagnon de celle qui lui avait sucé les tétons tout l'heure s'approcha en souriant. Il tendit lentement la main vers ses seins, d'un regard je lui donnais mon accord. Il caressa, soupesa , pinça cette poitrine offerte pendant que sa femme s'occupait de lui avec sa bouche.

- Tu vois comme il bande pour toi ?

C'est alors qu'elle enfonça ses ongles dans mon bras, étouffant son cri dans mon épaule.

Patrick ne tarda pas à la suivre dans la jouissance puis elle s'écroula assise par terre. Elle était épuisée, et nous aussi.

L'homme déposa un baiser sur sa bouche. "Vous êtes magnifique" et retourna s'occuper de sa compagne.

Je proposais de prendre un dernier verre dans un bar, mais elle refusa, préférant rentrer à leur l'hôtel.

Le lendemain, je reçu un SMS de Patrick :

"Putain de soirée ! Je lui remis un coup ce matin au réveil, une vraie furie ! Je ne pensais pas qu'elle pouvait aussi salope ! Elle a même avalé mon foutre, c'est la première fois ! J'espère qu'elle continuera comme ça la maison ! "

Je l'espère aussi, pour lui, pour elle ... et pour moi ! Qui sait peut-être voudra-t-elle remettre ça un jour ?


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :



histoires erotiques incestema cousine me sucerecit erotiques incestebonne soeur baiserecit erotiquehistoires de lesbienneshistoire de sexe punitionhistoire de sexe hard violhistoire de sexe*histoires pornographiqueshistoires intimes.comma femme enculeeexhibition de ma femmebaise erotiquehistoire de sexe inceste pere fillehistoire de sexe courterecits de travestishistoire de sexe freresexe pucellema femme en gang bangrecit gay sexpremier fist vaginalrecits erotiques incestehistoires erotiques illustreeshistoire de sexe avec mon filshistoire de sexe mere et fillerecit erotiquesrecit gay sexrecits coquinshomme soumis a sa femmehistoire erotiquehistoire de sex gayhistoire de sexe hardhistoire de sexe scatoma femme gangbanghistoire sexe tantehistoires tabousrecits de sexerecit culhistoire de sexe entre adoshistoire gay gratuithistoire de sexe beau perehistoire de sexe collegehistoire erotique gayj'ai baise ma soeurexhib coquinehistoire vraies de sexehistoire de sexe frtemoignage erotiquehistoire de sexe videogay histoiresgay recithistoires cochonnesma femme veut une grosse bitecocu candaulistebaise erotiqueil baise sa colochistoire de sexe lesbiennesvideo histoire de sexerecits erotiques gratuitshistoire de sexe homme soumishistoire erotique nethistoire de sexe*histoire de sexe amiehistoire sexe cocuhistoires coquinerecits erotiques incestebranlette au cinemahistoire de sexe sans capotesoumis a ma femmehistoire de sexe zoophiliehitoire erotiquelire histoire de sexehistoire de sexe animalil encule sa tantehistoire de sexe avec ma femmesexe pucellecoquine exhibrecit erotisuehistoire de sexe taboudepucelage vaginalhistoire de sexe mere et filssoumis cocurecit pornoil baise sa niece