Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Dressage jeune soumise

Un ami revenu de Malaisie avec une jeune asiatique veut en faire une vraie soumise.

Proposée le 6/09/2020 par berndubo

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme soumise
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Un de mes amis a ramenée de Malaisie pour 3 mois une jeune asiatique . Il m'avait parlé de son projet avant son voyage de ramener une jeune malaisienne sans lui dire qu'il voulait en faire une soumise sexuelle. Il avait trouvé là bas qu'elle avait certains dons potentiels , pour avoir fait l'amour avec elle plusieurs fois , et de ce fait voulait pousser beaucoup plus loin sa formation. Mais cela ne s'est passé aussi facilement qu'il l'imaginait une fois arrivée à Paris. Il lui a dit ( en anglais , car elle ne parle pas encore le français) que si elle ne voulait pas faire ce qu'il voulait il ferait appel à un ami . Il m'a donc appelé vendredi soir pour me demander si je pouvais venir chez lui samedi ( il habite une maison calme en proche banlieue) pour le week end. J'étais libre et suis donc venu. J'ai quand même voulu m'assurer que la miss était bien majeure , car sur la photo qu'il m'avait montrée elle faisait extrêmement jeune . J'ai vu son passeport , elle a bien 21 ans , mais en fait à peine 18.

Il voulait d'abord qu'elle soit complètement épilée , mais elle refusait , car, parait il, cela ne se fait pas dans son pays, ce n'est pas bien. Ensuite elle refusait la sodo , ne voulait pas prendre le sperme en bouche et n'obéissait pas comme il aurait voulu.
Il voulait donc passer à des mesures plus drastiques et l'avait enfermée dans sa cave lorsque je suis arrivé. J'avais apporté un martinet , quelques pinces et un plug anal , lui avait prévu de la ficelle suffisamment solide pour l'attacher et m'avait dit qu'il avait aussi des bougies et un collier.
Je suis arrivé vers 14h et il m'a dit qu'elle avait bien déjeuné , avant qu'il l'amène à la cave. C'est une fois dans la cave qu'il lui a dit qu'un homme très sévère allait venir s'occuper d'elle.
Avant de descendre il m'a décrit un peu la cave, parfaitement isolée phoniquement et suffisamment aménagée pour attacher la soumise en suspension, en écartement , avec dans un coin un grand bac avec une pomme de douche, ainsi qu'une sorte de matelas au centre et une table . Par contre il n' a pas de cage.

Nous sommes descendus avec le matériel dans la cave qu'il avait fermée à clef . La miss n'était pas attachée. Il lui a demandé de se déshabiller complètement et de le faire de manière érotique devant moi en me regardant. Elle a un corps superbe , avec des cheveux mi-longs, et un potentiel érotique certain. Une fois nue on l'a fait mettre en levrette sur le matelas avec obligation d'écarter ses fesses avec ses mains pour bien montrer ses orifices, puis allongée sur le dos sur la table, cuisses relevées et bien écartées , avec ses doigts pour écarter ses lèvres et décalotter son clito. Mon ami veut qu'elle fasse systématiquement ce cérémonial devant un homme , en montrant ainsi qu'elle est totalement offerte sans retenue.
Devant sa pilosité au niveau de la chatte , je lui dit qu'une soumise doit être toute lisse . Mon ami remonte chercher rasoir et mousse à raser . Elle fait non de la tête . Aussi dès que mon ami est redescendu , on l'attrape par les poignets et on l'attache à un crochet au plafond . Je me saisis du martinet et lui montre l'instrument en faisant glisser doucement les lanières sur ses fesses , son ventre et ses seins. Je vois dans son regard l'anxiété avant la punition.
Quatre coups assez fort sur les reins et les fesses et un cinquième sur la poitrine suffisent pour lui arracher un cri , des larmes et la promesse qu'elle va complètement obéir maintenant.
Avant de la détacher mon ami lui fixe le collier autour du cou et la laisse qui va avec. Une fois détachée on la fait marcher à 4 pattes jusqu'à la table pour pouvoir procéder au rasage du sexe.

Pendant cette promenade , j'ai toujours le martinet à la main et je laisse les lanières effleurer son corps , sans frapper. Elle est devenu soudain docile , s'allonge d'elle même sur le dos sur la table, même si visiblement elle sent l'effet des coups reçus du martinet, maintenant qu'elle est allongée sur le dos . Pas besoin de l'attacher , car elle sait que le martinet n'est pas loin.
J'ai oublié de dire que mon ami a une tablette et a pris une video et des photos avant et pendant la punition . Il les lui montre pendant que je finis de raser sa chatte et lui fait répéter "oui maître je suis ta soumise" . Une fois terminé , je parcours son corps avec mes mains en douceur et remarque que ses tétons sont particulièrement sensibles.

Je suggère alors à mon ami de procéder au test en vue de la sodo , à savoir de commencer par lui mettre le plug en place. J'explique à la miss que elle va devoir apprendre à se faire pénétrer dans l'anus et pour la préparer je vais lui mettre le plug , que je lui montre, et qu'elle va devoir garder en elle. Comme elle n'étais pas attachée , elle tente de se relever de la table et de fuir, mais on la tire par la laisse pour la ramener vers la table et lui attacher chaque cheville à un pied de la table , de sorte qu'elle a les jambes écartées et doit se pencher en avant , le ventre appuyé sur la table. Comme elle est dans le sens de la largeur , elle a juste le ventre sur la table et par contre ses seins sont accessibles de l'autre côté .

Sa désobéissance mérite une punition : mon ami se met de l'autre côté , face à elle, lui applique une pince sur chaque téton et l'oblige à lui faire une fellation , tout en serrant les pinces sur ses tétons sensibles.
Pendant ce temps je lui administre deux coups de martinet , et lui demande si elle est vierge de l'anus. Elle répond que oui et je lui donne un autre coup qui lui arrache un cri et lui demande deux fois de répéter "maître je ferai tout ce que tu voudras , baises moi dans le cul" . Elle finit par obéir , je prends le plug , mouille mon doigt pour lubrifier un peu son cul et j'enfonce le plug le plus progressivement possible. Pas facile de rentrer dans un conduit vierge aussi étroit, mais je finis par y arriver et comme elle se raidit mon ami ramène sa tête énergiquement pour qu'elle continue à le sucer. Elle a toujours les pinces sur ses tétons. Elle a ordre de ne pas bouger et de garder le plug en position , sinon je lui dis que la punition va être terrible . Mon ami en profite pour prendre une photo en gros plan du plug en position et de sa chatte épilée, pour montrer à la miss .

Terriblement excité par le fait de s'être fait sucer et d'avoir vu enfin cet anus pénétré , mon ami , après avoir reposé sa tablette, vient derrière la miss et commence à lui baiser la chatte. J'en profite pour passer de l'autre côté et tester les talents de fellatrice de la miss. Oui aucun doute elle a des dons et je pense qu'elle doit s'appliquer particulièrement , craignant sans doute une punition si on juge qu'elle ne fait pas bien.
Mon ami nous dit que c'est encore meilleur de la baiser dans sa chatte rendue encore un peu plus étroite à cause du plug. Il voudrait bien enlever le plug , pour faire une sodo , mais il accepte mon idée qu'il faut qu'elle le garde encore un certain moment pour que ses muscles du rectum s'habituent . La miss progressivement commence à éprouver du plaisir. Sa fellation est bonne , elle enfonce bien ma queue dans sa bouche , pendant que j'excite ses tétons doucement avec les pinces . Mon ami sent qu'il va bientôt jouir et comme elle travaille bien avec sa bouche , je lui suggère de venir tester maintenant l'éjaculation en bouche et je dis à la miss de se préparer à recevoir la semence.

Mon ami sent qu'il vient , fait rapidement le tour de la table , pendant que je me retire et que je relève la tête de la miss pour qu'elle puisse bien ouvrir la bouche et tout recevoir. Mais oh surprise elle n'ouvre pas la bouche et reçoit toute le sperme de mon ami sur le visage et sur les cheveux. Elle garde un de ses yeux fermés , car elle a reçu du sperme dessus. Avant qu'elle ait eu le temps de s'essuyer le visage avec ses mains, on lui attache les mains dans le dos, on détache ses pieds de la table et la fait mettre à genoux, en attendant la punition. Elle réclame à boire et je propose à mon ami de poursuivre le programme de la manière suivante.
Il monte chercher un bol avec de l'eau. On le montre à la miss , mais sans qu'elle boive , car elle doit d'abord reconnaître qu'elle a désobéit. Elle est toujours à genoux , non loin de la table et je prends le martinet , parcourt lentement ses seins , son ventre , son dos avec les lanières et frappe d'un seul coup très fort sur la table. Le claquement la fait sursauter et trembler de frayeur. Par contre je lui dit que si elle obéit totalement maintenant je n'aurai pas besoin du martinet. Elle promet sans hésiter .

Je demande à mon ami de lui tirer par les cheveux la tête légèrement inclinée en arrière. Je lui suggère de prendre des photos , pendant que je ramasse avec mon doigt un peu du sperme sur son oeil et son visage , lui fait ouvrir la bouche et lécher mon doigt et avaler. Elle se laisse faire finalement . Je n'ai pas tout nettoyé et je dit à mon ami qu'on va l'amener dans le bac dans le coin pour la laver .
Elle se tient à genoux dans le bac , mon ami lui tient la tête un peu en arrière et au lieu de prendre la pomme de douche , je lui pisse sur le visage et les cheveux . Elle garde la bouche fermée , et curieusement ne se débat pas. Cela donne aussi envie à mon ami qui prend le relais.

Je dit alors à mon ami qu'on va la laver avec un peu de savon , et une fois séchée , l'amener sur le matelas, lui enlever le plug pour que je la sodomise, avant d'éjaculer dans le bol d'eau et le lui faire boire.
Tout s'enchaîne parfaitement , car elle est devenue très docile. Grâce au plug qui l'a bien préparée, la pénétration est facile et le miss semble apprécier finalement . Comme elle est allongée sur le dos , les cuisses relevées et bien écartées , mon ami prend photos et video en gros plan de mon sexe pénétrant alternativement sa chatte et son cul. La miss mouille beaucoup et comme elle s'abandonne bien , je la caresse, l'embrasse sur la bouche . Elle commence à jouir , elle se donne totalement. Mon ami , qui bande à nouveau, se fait sucer par la miss, pendant que je la baise . Il se relève attrape le bol et jouit dedans et montre le résultat à la miss qui veut boire. Je fais signe à mon ami que pas tout de suite , car je vais bientôt jouir moi aussi et je dis à la miss que pour qu'elle puisse boire je veux d'abord jouir dans sa bouche , ce qu'elle accepte ( car elle vient d'avoir deux orgasmes successifs) . Mon ami immortalise la scène avec sa tablette et demande à la miss d'ouvrir grand la bouche pour bien voir tout ce sperme qu'elle a récolté avant d'avaler . Elle boit ensuite tout le bol d'eau où flotte le sperme de mon ami et je lui fais reprendre mon sexe en bouche pour finir d'extraire les dernières gouttes.

On lui demande si elle a aimé , et elle est visiblement sincère quand elle répond oui . Elle reconnaît que son appréhension du sperme en bouche et de la sodo était après coup idiote. Est ce le fait d'avoir eu deux beaux orgasmes ? Non on pense qu'elle vient de découvrir quelque chose de nouveau qui finalement ne lui déplaît pas.

Mon ami est enchanté de cette évolution et voudrait continuer sur cette si bonne lancée. Il est à peu près 17h.
J'ai alors une idée que je lui soumet. Je pense à mes deux amis étalons , l'un martiniquais de 33 ans et l'autre blanc de 22 ans. Bien dotés par la nature et particulièrement endurants , je les connais pour les avoir vus plusieurs fois à l'oeuvre, notamment lors d'un gang bang. L'idéal serait que au moins l'un des deux puisse venir passer la nuit avec la miss .
D'accord avec l'idée , je les appelle. Mon ami martiniquais est libre ce soir et l'autre avait prévu d'aller au cinéma, mais face au programme que je lui propose et à la description de la miss , il est ok pour venir et changer son programme. Mon ami martiniquais est ok pour le prendre dans sa voiture, de sorte qu'ils pourront être là vers 19h30 .
On va laisser la miss se reposer avant de dîner, car sa nuit va être active. Elle va dîner d'abord et, ensuite, quand les deux étalons seront là, elle nous servira tous les 4 pendant qu'on dînera. Après les deux étalons auront carte blanche avec elle pour la nuit. On quitte donc la cave en la laissant se reposer , sans lui parler des deux étalons et de sa future nuit.

Mon ami fait quelques courses en vue du dîner, car les deux invités supplémentaires n'étaient pas initialement prévus. Pendant ce temps je réfléchis à la mise en scène pour la soirée.

Il est maintenant 19h , c'est l'heure de faire dîner la miss. Elle mange dans une écuelle , par terre à la cave et pendant ce temps là je descend une table pliante et quelques chaises pour que nous dînions aussi tous les 4 dans la cave et qu'elle nous serve. Mon ami lui offre un gros éclair au chocolat en dessert ( sans doute par allusion à un des étalons qui va venir) , ce qu'elle apprécie.

Il est maintenant 19h40 et mes deux étalons arrivent. Ils m'affirment tous les deux qu'ils sont en pleine forme et ont hâte de voir la miss. Je leur explique rapidement comment s'est passé l'après midi et ce qu'on attend d'eux. Mon ami est ravi de voir qu'ils ont un beau physique et est impatient de voir comment ils vont s'occuper de la miss. Elle est restée en bas dans la cave et nous prenons un rapide apéritif au rez de chaussée, pendant que le diner finit de chauffer.
Finalement il est temps de descendre et de s'asseoir autour de la table pliante . Les deux étalons découvrent alors la miss qui s'est mise debout à notre arrivée , surprise sans doute de voir deux hommes de plus. Je les entend dire qu'ils ont bien fait de venir , devant la beauté nue qui se dresse devant eux. Mon ami rappelle à la miss qu'elle doit faire le cérémonial convenu, ce qu'elle exécute sans broncher , sans doute , ravie de voir que les deux hommes en question sont jeunes et bien foutus.

Je reste surveiller et, pendant que mon ami est remonté pour aller chercher les plats , je précise les règles: la miss va nous servir et il ne sera pas possible de la toucher pendant qu'elle nous sert. Par contre dès qu'on sera servi, elle devra se mettre à genoux ou à quatre pattes sous la table et s'occuper de préparer nos deux étalons. Tout se passe bien , voire même très bien , car la miss a visiblement découvert avec plaisir les attributs de nos deux compagnons , en particulier ceux de mon ami martiniquais.

Le repas se termine et j'annonce à tous que la nuit va commencer et que les deux étalons pourront faire ce qu'ils veulent de la miss, autant qu'ils le peuvent , sans éjaculation dans la chatte, mais partout ailleurs étant possible. Si ils trouvent qu'elle ne répond pas suffisamment bien à leurs désirs , ils n'auront qu'à venir me chercher pour que j'administre une punition à la miss. Mon ami est remonté pour rapporter trois couvertures , le matelas étant assez grand pour que les trois dorment dessus .

Pendant que la miss finit de déshabiller nos deux étalons , mon ami reste pour assister au spectacle , tandis que je débarrasse la table et remonte tout ce qui a servi au repas . Je redescend avec trois bouteilles d'eau et deux de jus de fruits . Mon ami est aux anges de voir comment la miss se livre sans retenue à nos deux beaux spécimen. Il en profite pour prendre photos et video en gros plan des premières pénétrations, impressionné me dit il par le membre de mon ami martiniquais.

La miss ne fait aucune difficulté , comparativement au début d'après midi, pour se faire prendre dans tous ses orifices. On l'entend d'ailleurs assez rapidement avoir son premier orgasme dans les bras du plus jeune étalon , qui lui même ne tarde pas à éjaculer dans la bouche de la miss, tandis que l'autre a pris le relais dans sa chatte. Je demande à la miss de nous montrer ce qu'elle a reçu dans la bouche et de dire merci , avant d'avaler.

Confiants dans ce bon démarrage, mon ami et moi décidons d'aller dormir et de laisser les trois dans la cave. Je règle mon réveil pour une heure du matin , dans le but de venir voir comment cela se passe.

Une heure, le réveil sonne et je descend . Je vois trois corps en action sur le matelas et la miss , qui n'arrête pas de pousser des râles de plaisir. Je reste environ un quart d'heure et constate que cela continue sur le même rythme. Infatigables nos deux étalons et sans doute maintenant une vraie gourmande de sexe.

Je les laisse entre eux , remonte me coucher et me réveille à nouveau vers trois heures , excité à l'idée de ce qui doit se passer en bas. Je descend et, visiblement le jeune se repose, laissant mon ami martiniquais occupé à limer la miss. J'ai une telle envie que je me joins à eux et , gentiment , il me laisse seul avec elle. Je la félicite et lui demande si maintenant elle aime faire l'amour . Elle répond que oui qu'elle se sent totalement soumise et prête à tout. Sa chatte est trempée et je la fais jouir une première fois avec mes doigts en touchant son point G pendant qu'elle me suce. Je propose à mon ami martiniquais de la prendre ensemble , lui dans sa chatte et moi en sodo et on la fait jouir encore une fois , avant que finalement ce soit moi qui décharge dans sa bouche. Elle se donne vraiment à fond et je me dis que le traitement de choc de cet après midi porte ses fruits.
Je remonte dormir pendant qu'ils continuent leurs ébats.

Je me réveille: il est 7h50 . Tout semble calme . Mon ami ne tarde pas à se réveiller aussi et on décide d'aller examiner la cave. Tout le monde dort visiblement. La miss est sur un côté du matelas à moitié en dehors de la couverture. Elle a toujours son collier et on la tire doucement par le collier ce qui la fait grogner , heureusement sans réveiller nos deux étalons. On la fait remonter au rez de chaussée , direction la salle de bain , pour la réveiller complètement avec une bonne douche chaude et l'obligation de nous raconter sa nuit. Elle n'a pour ainsi dire pas dormi car elle nous dit que le martiniquais l'a baisée au moins six fois et l'autre cinq .Elle ne peut pas nous dire combien de fois elle a joui , mais semble comblée, d'avoir subi les assauts de ces jeunes mâles bien pourvus et endurants.

Une fois douchée , séchée et désormais réveillée, on lui dit qu'elle va devoir aller réveiller les deux étalons en les suçant doucement et qu 'elle doit les faire jouir chacun une fois devant nous.
Moyennant quoi , elle pourra prendre un petit déjeuner réparateur et on pourra libérer nos deux étalons. Elle accepte sans rechigner , elle est devenue soumise .
Tout se passe en douceur , même si au début nos deux mâles mettent un peu de temps à rentrer en action . Cette fois ils finissent par jouir sur ses seins .
Tout s'est bien passé.
Quand je leur demande en l'absence de la miss ce qu'ils en pensent , mon ami martiniquais me dit qu'elle est insatiable , un vrai bombe sexuelle, pour employer ses termes et qu'il a joui 7 fois y compris ce matin , et qu'il y a longtemps qu'il avait connu pareille nuit. Idem pour l'autre qui a joui 6 fois , ce qui confirme bien les affirmations de la miss quelques minutes plus tôt.

Mon ami est ravi de cette prise en main. Tout le monde se quitte après un copieux petit déjeuner réparateur.

Mon ami doit me rappeler pour me faire part de ses projets avec la miss.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Louise, soumise
L'éducation d'une soumise (3)
L'éducation d'une soumise (1)
L'éducation d'une soumise (2)
Océane ou un amour de soumise



recit soumiseestheticienne lesbiennehistoire de sexe cuckoldsite erotiquerecit erotique mere filsma femme aime s'exhiberetudiante coquinehistoire de sexe femme soumiserecit candaulismerecit candaulistehistoire de sexe streaming vfhistoire erotique incesthistoire de sexe d adorecits taboushistoire femme soumisema mere aime ma biteepouses offerteshomme soumis sexehistoire hard de sexemari cocu soumishistoire de sexe gang banghistoire de sexe urohistoire de sexe bureauhistoire gay soumiscocu humilierecit de femme soumisehistoires erotiques illustreeshistoire de sexe reelmlkjhg39histoires candaulismehistoire de sexe en voiturecondolistebranler par une inconnuehistoire de sexe travestirevebebe recentsrecit porno incestehistoire de sexe insestehistoire de sexe illustrehistoire sexe soeurhistoire de sexe lesbienhistoire de sexe gros sexeelle baise le voisinma femme candaulistehistoire de sexe trainhistoire erotique belle mererecit erotiquepremier fistmature se tape un jeunerecit smhistoire x gratuitecouple bisexuelbranlette publichistoires erotiques lesbiennesil fait enculer sa femmeunion erotiquemanuela nuehistoire de sexe non consentementhistoire erotique illustreehistoire erotique tabouelle baise avec le voisinhistoire de sexe illustreeshistoire vrai erotiquehistoire de soumisehistoire de sexe dans le metrocam gratuiteselle suce pour la premiere foishistoires de cocushistoire de sexe beau perema femme est une saloperevebebe recit recenthistoire de sexe dans un cinemaplage coquinehistoire de sexe vieux avec jeuneshistoire de sexe gynecosexe en groupesoumise puniehistoire de sexe hommehistoire de sexe triolismehistoire erotique cocupunition erotique