Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Réunion Tupperware assez spéciale.2

Les filles testent maintenant les deux hommes, le beau noir musclé bien doté par la nature et le jeune livreur. Monsieur Paul leur a tendu un piège car le jeune gringalet n'est autre que son jeune complice, Claude. La comparaion entre les deux mâles montre que les muscles ne font pas tout. Les femmes admirent l'incroyable verge de ce jeune homme.

Proposée le 13/05/2020 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Ingrid donne à Solène un anneau pénien avec des picots pour qu’elle en habille l’engin.
Elle prend cette bite molle et glisse avec douceur mais dextérité cet anneau de presque cinq centimètres de diamètre. Elle prend le prépuce entre deux doigts pour faire descendre l’anneau jusqu'aux couilles mais arrive seulement à mi-distance et commence à le branler avec cet anneau.
Solène monte et descend sa main sur la colonne qui bande à une allure folle car la bite grandie brusquement grâce à l'anneau qui retient le sang. Elle voudrait aller jusqu’aux couilles mais en est empêché par l'anneau.
Un sexe d’une beauté extraordinaire, bien droit, hyper raide nargue de ses plus de 25 cm de long les filles apeurées autant qu’admiratives.
L’énorme sexe attire inéluctablement les regards. Cette montagne de chair dure comme l’acier est hallucinante!
Marine s'approche étonnée :

-Ce n'est pas possible de l'avoir aussi grosse... Elle ne peut pas rentrer dans un vagin...

Ingrid la rassure :

-Mais si, c’est possible... Le vagin d’une femme est très extensible, c'est par là que sort les bébés...
Keira, qui les a rejointe, encercle entre le pouce et le majeur la hampe en son milieu.

-Putain ! Sa bite est si grosse que mes deux doigts sont loin de se rejoindre ! Le diamètre doit faire au moins entre cinq et six centimètres à la racine. Les quelques bites que j'ai vues n'étaient pas aussi grosses...
Les filles commencent à se bousculer pour toucher ce gourdin avant qu’Ingrid y mette de l’ordre :

-Stop les filles ! A la queue-leu-leu si je puis dire et à chacune son tour… Il y en aura pour tout le monde !

Les femmes un peu plus mûres se sentent frustrées d’être passé à coté d’une telle occasion et tournent souvent la tête pour voir ces petites pimbêches se contenter pour la plupart de ne gober que l’énorme gland de ce sceptre royal, n’osant pas pousser plus loin l’exercice.
Les filles s’escriment à tour de rôle ou à plusieurs maintenant. Il faut dire qu’il y a de la matière… Ça tourne même à l’orgie quand Keira se glisse entre les cuisses de Claude pour gober ses œufs pendant que Solène prend en bouche une quinzaine de centimètres s’arrêtant quand ses lèvres buttent sur le cockring.

-Poussez-vous les filles ! Ordonne Ingrid. Je vais vous donner une leçon, regardez-bien comment il faut traiter un tel pal…
Elles s’exécutent et Ingrid prend leur place devant la teub exceptionnelle. Claude tapote son énorme gourdin plusieurs fois sur le visage de notre hôtesse.

- Ouvre la bouche et suce ma bite ! Montre leur le travail d’une professionnelle!

Ingrid obéit et engouffre le sexe hors norme entre ses lèvres. Le mandrin impressionnant, très épais et très long, disparait petit à petit. Ingrid a de la difficulté à passé l’anneau mais ses lèvres progressent toujours. On dirait un boa avalant une énorme proie par à coups successifs.
J’ai déjà eu à faire avec cette formidable verge et mes mâchoires s’en souviennent encore…
Mais le miracle se produit quand le chibre est avalé entièrement dans la gorge sans fond d’Ingrid. C’est incroyable!! ! Elle reste quelques secondes ainsi avant de recracher le manche de pioche de Claude barbouillé d’une bave abondante.
Il rugit des encouragements pour connaître encore cette délicieuse torture et Ingrid s’attèle de nouveau à la tâche, excitant la peau fine du gland de la pointe de la langue, lapant les quelques centimètres de peau du prépuce qu’elle tire en arrière pour le décalotter entièrement.
Claude gémit sous l’attaque perfide d’Ingrid qui recommence son exploit en exagérant les bruits de succions pour bien l’exciter, engloutissant entièrement la bête.
Claude accompagne la gorge profonde titanesque d’un mouvement de bassin vers l’avant. Ça ne dure que quelques secondes à peine, mais l’effet est très puissant et irréel pour le public ébahi.

Je me recule pour avoir une vue d’ensemble. Le contraste est saisissant entre les deux hommes : Ben est « bien monté » mais sa stature et sa musculation adoucissent la belle taille de son pénis.
Par contre, Claude est un petit freluquet et le barreau de chaise impressionnant qui le précède est si incongru qu’on se demande pourquoi la nature lui a joué un si (gros) tour.
A force de persévérance et d’expérience, les « anciennes » ont déjà fait cracher deux fois Ben.
Un « reproducteur » honnête, sans plus. Mais les couguars n’en ont pas perdu une goutte.
Claude commence à gémir, la délivrance est proche… Ingrid ainsi que moi savons à quoi nous attendre, mais pas les autres… Il ne veut pas prendre en traitre les filles et les prévient :

-Gare à vos frusques les filles, j’ouvre les vannes…

Elles se mettent à rigoler et frappent dans leurs mains, se resserrant pour profiter du spectacle.
Claude masturbe sa pine, gêné par l’anneau quand enfin une goute de pré-sperme coule sur son gland.
Il lâche alors sa lance qui monte et baisse au rythme des contractions de ses muscles et éjecte à chaque fois qu’elle arrive en position haute des filets de sperme dantesques. Des filaments de foutre de plus de cinquante centimètres s’envolent à des hauteurs folles avant de s’abattre en pluie sur les donzelles à plus d’un mètre de lui.
Les cheveux, les visages, les corsages délicats se retrouvent couverts de points, de virgules, de trainées blanchâtres. Je redécouvre avec ravissement le pouvoir éjaculatoire étonnant de cet adolescent attardé. Les filles mettent leurs mains devant leurs yeux, se demandant quand l’orage va cesser.
La source est enfin tarie mais à la grande surprise des femmes présentes, elles constatent qu’il est toujours aussi en forme, se demandant si c’est du à l’anneau où à une vitalité sexuelle exubérante.
Comme il bande toujours, elles se remettent à plusieurs pour le sucer. L’une lèche la colonne depuis les couilles jusqu'à l’anneau, une autre de l’anneau jusqu’à rencontrer la bouche de la troisième qui se concentre sur le gland.

Comme Ben est en berne, toute l’attention du troupeau de femelles est tournée vers Claude et son « grand mât ». Mais comme il faut faire la « queue » pour accéder à la queue. Les filles se rabattent sur l’impressionnante collection de godes, de vibro-masseurs, de flacons de gel ou d’œufs vibrants.
Ça ne tarde pas à dégénérer. Quel effet peut donner cet œuf connecté une fois introduit dans le vagin ? Ce gode, ce sextoy? Je suis en train de mouiller, je me demande quel est l’effet que doit produire cet engin dans une chatte ?

A suivre…


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Réunion Tupperware assez spéciale.
Réunion Tupperware assez spéciale.3
Réunion Tupperware assez spéciale.4
Réunion entre copines
Pas assez salope


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe gratuitebaise ma belle merehistoire de sexe dans le metrocandaulisme interracialvendeuse coquinerecit sexyhds histoire de sexerecit candaulistehistoire de sexe d adohistoire erocandauliste plagebaise chez le dentistehistoires erotiques orglecture pornohistoire sexe amateurelle baise le voisinsexe chez le gynecoelle se fait depucelerhistoire de sexe dans le metrohistoire de sexe freehistoire de sexe francaishistoire erotique xexhib au bureausites erotiqueles histoires tabousj'ai baise ma tantehistoire de sexe arabehistoire de sexe campinghistoire de sexe mere et filsforum candaulistehistoire de sexe meilleure amievrai histoire de sexemere fille nuesrecit coquinbaise colocataireexhibition de ma femmehistoire de sexe interdithistoire de sexe chez les paysansrecits erotiquesrecit de baisehistoires soumissiontrio avec ma femmehistoire de sexe(s) streamingencule par sa femmehistoire de sexe?trackid=sp-006recit erotique lesbienhistoire de sexe merejulie salopeje baise ma colocrecit erotique incestehistoire de sexe avec ma cousinesite:histoires-de-sexe.net histoire de sexehistoire de sexe avec ma belle merecouple erotiquevoisine cougarhistoire de sexe bukkakehistoire de sexe?trackid=sp-006erotiqueehistoires intimesmasturbation erotiquecocu soumishistoire de sexe pere et fillehistoire de sexe*histoire de sexe insestela force du sexe faible. contre-histoire de la revolution francaiseexibition sexeil suce un mechistoire de sexe freehistoire de sexe enfantrecits candaulismehistoire sado masohistoire de sexe romantiquepremier trio amateurrecit de cocuma femme suce un amihistoire de sexe collanthistoire de sexe tabourecits candaulisteshistoire de sexe soumishistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe a lirehistoire de sexe tres hardrevebebe eroerotique maturerecit 69caresse dans le bushistoire de sexe gratuitehistoire erotisuehistoire de sexe(s)condolistehistoire de sexe interdithistoire porno gay