Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Joyeux anniversaire

Un cadeau c'est toujours personnelle, il faut se renseigner ou échafauder des plans de renseignement.... tapé dans le mille n'est pas chose facile. Qui aurait cru que des menottes aurait simplement suffit.

Proposée le 12/04/2020 par Yohan

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

C'était le soir de son anniversaire , mais comme c'était le milieu de la semaine, on avaient convenu de célébrer ça le week-end suivant. Même si je travaillait à domicile, elle ne m'avait pas vu de toute la journée, mais ce n'était pas inhabituel. Il était très probable que je travaille encore.

Elle regarda par la porte d'entrée ouverte, les ombres qui s'allongeaient en cette fin d'après-midi de printemps, profitant du soleil. Elle portait une robe noir et des talons aiguilles, un soutien-gorge en soie noir sans bretelles et un string assorti. Elle s'était maquillée avec un eye-liner épais et séduisant et un rouge à lèvres rouge salope.
On avait parlé de sexe d'anniversaire et elle voulait être prête. Son esprit revint à une conversation qu'ont avaient eue la semaine dernière au sujet de combien ce serait amusant d'utiliser des menottes. Ont étaient très excités juste en parlant d'ajouter ce quelques chose en plus à l'équation.

Elle commençait à être impatiente juste en y pensant, et fit glisser distraitement ses cuisses l'une contre l'autre dans une tentative de contenir son excitation alors qu'une brise de printemps chatouillait ses jambes lisses et nues. Elle retourna dans la chambre dans le but de se détendre un peut... peut-être se toucher. Ensuite, je serai plus excitée et prête pour tout ce que nous ferons ce soir se dit-elle, pour, deux minutes plus tard se retrouver dans la chambre avec la porte fermée.

Au bout de quelques minutes, elle m'entendit dans la cuisine. Mais elle était si proche de se finirq. "Si je jouis vraiment bien, peut-être qu'il m'entendra et me rejoindra!" Avec un sourire, elle redoubla d'efforts et ses gémissements vigoureux s'infiltrèrent hors de la pièce dans le reste de la maison. Tandis qu'elle était allongée paisiblement dans sa stupeur orgasmique, les yeux fermés, la tête contre l'oreiller, elle entendit la porte de la chambre. Elle sourit, glissant ses jambes sexuellement contre les draps et étirant ses bras vers la tête de lit, m'invitant pendant qu'elle feignait de dormir. Son sourire s'élargit quand elle entendit mes habits glisser sur ma peau.

Je la découvre ainsi la robe relevé découvrant sont string auréolé de sont plaisir passé. Ma bouche viens a sont oreille, j'enpoigne ses cheveux et lui dit tous bas "ce soir tu est a moi".
Surprise puis comme pour vérifier, elle tire ses cheveux de ma main. Je saisis sont poignée ,sortis les menottes et attacha ses mains aussi loin que possible sur le cadre du lit. Son regard ne se posa pas sur mes mains mais s'il aurait pus ses yeux m'aurai dévoré.
Tranquillement je me saisi d'un ciseau et commença a découper sa robe de bas en haut. Comme pour la sortire d'un cocon. Je sentais monté sont désir au fur et a mesure que je découpais sa robe et ses sous vêtements, elle se tortiller en gémissant, fixant en alternance mes yeux et ma queue qui se dressait au fur et a mesure que je la dénudé. Puis j'ai attrapé chaque jambe et les est replié sur son corps, je les ai menottées à côté de ses main.
Quand elle a réalisé qu'elle était menottée et qu'elle ne pouvait pas bouger avec sa chatte en l'air, elle a commencé à mouiller abondamment.

J'aime le goût et l'odeur de sa chatte et elle le sait. Si je le voudrais je pourrai réussir a jouir juste en la bouffant. J'ai commencé à lui lécher aussi lentement que possible. J'ai lécher et sucer sa chatte pendant probablement 1/2 heure. Je ne peut pas dire combien de fois elle est venue sur mon visage, ce qui m'a rendu encore plus dure à chaque fois. J'ai ensuite rampé sur son corps. 

Mes mains enjambèrent ses fesses nues et un frisson traversa ses tripes. Elle sentit ma queue s'aligner et se glisser dans sa chatte. Elle haleta et essaya de repousser ses hanches vers moi, mais je lui tien fermement son cul pour que mon gland soit juste à l'intérieur des lèvres de sa chatte, la taquinant alors qu'elle palpitait de son énergie sexuelle. Cela la rendait sauvage avec le désir d'être baisée profondément et durement.

Puis j'ai tiré ma bite de sa fente et l'ai frotté tout le long de ses levres, puis sans prévenir, je l'ai enfoncé aussi fort que possible en elle, elle était si humide que je suis rentré facilement. Etant dans la position où elle était, je me suis enfoncé jusqu'aux couilles et je suis resté là pendant que je suçais ses seins. Elle était surprise, les yeux écarquillés cherchant sa respiration.

J'ai commencé à la baiser comme si c'était la fin du monde. J'essayais d'être aussi rude que possible avec elle, elle aimait de plus en plus.
Une fois enduits de sa mouille jusqu'au bas ventre, je me suis retirer et j'ai commencer des vas et vien entre ses lèvres mais ce coup ci en descendant de plus en plus bas, jusqu'à l'entrée de son cul. Elle a commencé à se débattre. Je me suis agenouillé devant elle et j'ai pressé ma queue contre son trou du cul, elle a protesté fermement, "Non non, pas dans le cul."
Mon sexe entre ses fesses pressait de plus en plus fort contre son sphincter.
"NON" Dit elle en bougeant sont bassin en avant, ponctuent son ordre en mordillant sa lèvre inférieure.
Finalement, j'ai poussé en elle, atteignant son niveau le plus profond avant de reculer pour une autre poussée. Sa tête tomba d'elle-même alors que son orgasme se précipitait sur elle comme un raz de marée, sa bouche enfermée dans un cri étouffer. 

Mes mains qui tenaient ses chevilles la faisait se sentir prise au piège et sans défense. Ma bite dure qui palpitait en elle la faisait se sentir sale et séduisante. Mon regard plongée dans le sien la faisait se sentir sexy et désiré.

Les sensations les plus merveilleuses qu'elle avait jamais ressenties l'envahirent tandis que ma bite palpitait puissamment, enveloppée jusqu'à sa garde en elle. Elle a été amenée au bord de son orgasme, désirant seulement que je la baise plus fort qu'elle ne l'avait jamais été auparavant. Je caressai l'intérieur de ses cuisses exposées alors que je savourait son cul, me laissant planer au bord du gouffre avec elle. Enfin, je me glissa hors de sont trou serrée et elle libéra un long soupir refoulé de plaisir et de frustration. 

Ma main claqua, donnant une fessée sur sa chatte ouverte et lui provoquant un halètement exaspéré de désir. Avec un gémissement frustré, elle supplia du fond de son âme d'être remplie. 
Après tout... Pourquoi pas
J'ai poussé ma bite dans son cul mais cette fois avec mes doigt profondément encrée dans sa chatte et j'ai commencé à la baiser avec passion. Je ne l'avais jamais baisé aussi fort de ma vie et j'adorais ça.
J'ai baisé son cul pendant un moment et jusqu'à ce que je sent ma bite commencé à gonfler.
Je lui ai enfoncée une douzaine de fois durement et rapidement avant de renverser ma semence, l'éclaboussant de sperme. En me tenants profondément en elle jusqu'à la dernière goutte, agrippant son corps contre moi, jusqu'à ce que mon membre ne puisse plus spasmer. Puis je le retira et rampa jusqu'à sa tête, retirant ses entraves.

Je lui dépose un baiser sur ses lèvres puis, l'embrassa profondément et passionnément pendant plusieurs minutes. Dans un étourdissement béat, nous nous sommes lavés, puis de nouveau allongés nus ensembles.
"Que t'est-il arrivé? Tu étais magnifique,"
Dit elle avec un sourire, puis, elle enfouies son visage sur mon torse.
"J'avais juste envie ", répondit-je, la tenant fermement contre mon corps nu. Elle frissonna de plaisir et croisa ses doigts derrière sa tête. "Moi aussi. C'était le meilleur cadeau d'anniversaire que j'aie jamais eu."


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Joyeux anniversaire 1
Joyeux anniversaire 2
Joyeux anniversaire 3
Joyeux anniversaire 4
Son anniversaire


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe hamsterhistoire de sexej'aime me faire enculerbranlettes en publicwebcam coquinhistoire de sexe mobilehistoire de sexe gros sexehistoire de sexe triolismedepucelage vaginalerecit erotique lesbienhistoire de sexe gratuithistoire seceelle se fait depucelerrecits erotiquehistoire de candaulismerecits coquinsencule par surprisehistoire sexe mamanelle baise avec son onclehistoire de sexe brutalsexe story: la premiere histoire de la sexualite en bdrecit erotichistoire de sexe sans culotteerotique toulousesex erotiquehistoire de sexe famillehistoire sexe mere filshistoire de sexe saunahistoires erotiques incestehistoire de sexe lyceerevebebe erotiquehistoire sexe soeurelle se fait depucelerma femme baise avec des inconnushistoire revebebevisite medicale nulesbienne erotiquetextes erotiquedxd histoire de sexehistoire candaulismehisoires erotiqueshistoire de sexe avec grand merehistoires de candaulismehistoire de sexe lesbienhistoire de sexe film xhistoire de sexe nethistoire sexe nethistoire sexe en famillerecits erotiques doctissimohistoire de sexe avec photorecits hardpremier trio sexecoiffeuse coquinesite erotiquerecit erotiqueshistoire de sexe soumisebaise a la campagnehistoire de sexe comhistoire femme soumisehistoire erotique gayelle baise avec son onclehistoires erotiques doctissimohistoire de sexe mere fillehistoire sexe mere filshistoire de sexe jerinakcougar erotiquebranlette au cinemaforum histoire de sexehistoire erotique orghistoire de sexe amateurhistoire de sexe dans les transports.histoires erotiques doctissimohistoire de sexe parkinghistoire de sexe voisinrevebebe recentshistoires vraies de sexehistoire erotique premiere foishistoire de sexzhistoire de sexe travestihistoire eroticsodomie erotiquebranlette publicrecit sexehistoire de sexe entre femmema femme suce un amije sodomise ma voisinehistoires coquines gratuitesrevebebe histoiresgang bang candaulistevisite medicale nuhistoire de sexe jerinakpapa m'enculela force du sexe faible. contre-histoire de la revolution francaisevendeuse coquinehistoire de sexe streamhistoire sexe mere filssoumis cocu