Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Agnès, Secretaire Dévouée - 4/5

Suite des aventure d'Agnès, secrétaire dévouée, perverse ... et pleine d'imagination.

Proposée le 2/04/2020 par Hellion

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Fantasme

De retour chez nous, la vie repris son train-train habituel.

J’étais à mon bureau en train de travailler sur un dossier. Agnès, comme à son habitude, est sous le bureau en train de s’occuper de moi.

Tout à coup, le téléphone sonne. Agnès n’étant pas en position de répondre, je décrochais à sa place:

- oui j’écoute ?
- Bonjour, c’est Mr Paoli. Je vous appelle au sujet de la commande que vous m’avez passé à Marseille ...
- ah oui, y aurait-il un problème ?
- et bien en fait, pour être tout à fait franc j’aurais aimé en rediscuter avec vous et votre charmante assistante ...
- oui, je vois ce que vous voulez dire, mais je ne suis pas sûr qu'elle soit disponible
- c'est dommage, je pensais qu’on pourrait approfondir notre relation commerciale
- j’entends bien ... écoutez, je vois avec elle si elle peut se libérer et je vous rappelle. On fait comme ça ?
- c’est d'accord. A bientôt j'espère.

Je reposais le téléphone, Agnès me regarda avec un air dubitatif ...

- c’était Paoli ... il aimerait "approfondir" notre relation commerciale ...
- ah, je vois ... et qu'en dites-vous ?
- et bien, c’est à vous de voir ma chère
- bon je fini ça et on en discute

Sur ces paroles elle me branla énergiquement pour redonner de la vigueur à mon membre puis repris sa fellation. Je fini par éjaculer dans sa bouche et elle avala tout mon jus. Elle se releva :

- par approfondir je suppose qu’il veut me baiser? ?
- oh oui, et plus si affinités
- et bien il n’y a pas d'affinités, alors il faudra qu’il s'en contente de ce je voudrais bien lui offrir ...
- dois-je comprendre que vous êtes d’accord ?
- de toutes façons il ne va pas nous lâcher tant qu’il n’aura pas eu ce qu’il veut
- bon, vous êtes sûr ? je le rappelle pour fixer un rendez-vous ?
- non, ça ira, c'est moi qui le rappelle

Elle se rendit à son bureau, et composa le numéro.

- Mr Paoli ? bonjour c’est Agnès M.
- ...
- oui, je me doute bien que vous vous souvenez de moi
- ...
- bien sûr on pourrait approfondir cela, mais il faut que je prépare un peu le dossier avant. Que diriez de Jeudi à 14h dans nos locaux ?
- ...
- très bien alors à Jeudi !

Elle me regarda avec un petit air satisfait :

- avec ce que je lui prépare à ce gros porc soit il nous donne tout gratuit soit il fait un arrêt cardiaque !
- houlà ? à ce point ?
- oui, il ne va pas être déçu du déplacement ... et vous non plus.

Deux jours passèrent jusqu’au rendez-vous fatidique. Agnès ne m’avait toujours pas dit ce qu’elle comptait faire. Elle s’éclipsa dans ma salle de d'eau 1 heure avant le rendez-vous et en ressortie transformée. Vêtue d’une robe moulante avec un décolleté affolant, sans soutien-gorge évidement, et fendue jusqu’en haut de hanche. J’en restais bouche-bée. Elle s ’approcha doucement de moi :

- ça c'est la première étape, pour le mettre en condition
- vous êtes superbe.

Je glissais une main sous sa robe et la remontait jusqu'à ses fesses, pour constater qu’elle n’avait pas mis de culotte non plus.

- hum, si ça ne tenais qu’a moi, je vous prendrais direct sur le bureau !
- tout à l’heure très cher. Vous ne serez pas déçu ...

Puis elle alla préparer la salle de réunion, avec les dossiers, les factures et tout ce qui allait bien.

Le gros Paoli arriva à l’heure dite. Pour une fois il était ponctuel celui-là. Je le conduisit jusqu’à la salle de réunion ou Agnès nous attendait déjà. Elle le salua de façons très professionnelle, presque froide. Cela le décontenança complètement. J’en profitais pour ouvrir le premier dossier, et commençais la réunion de travail. Lui ne savait pas comment réagir, il pensais venir simplement tirer un coup, et le voilà embarqué dans des négociations commerciales. Notre petit manège dura près de 2 heures, chaque fois qu’on le sentait prêt à abandonner toute idée graveleuse Agnès faisait une petite allusion, une moue évocatrice ou prenait une pose lui laissant deviner ses seins. Lorsqu’il n’y plus rien à en tirer et que tous les contrat furent signés. Agnès se tourna vers lui :

- bien et si on parlait en profondeur ...

Il changeât de couleur :
- avec plaisir? !

Elle lui désigna un grand fauteuil :

- installez-vous ici

Elle sortit deux bandeaux de soie de son sac à main et lui attacha les poignets au fauteuil. Elle posa sa main sur son genou et remonta vers la bosse qui déformait son pantalon. Puis elle mis un peu de musique, et commença un lap dance devant notre invité. Elle baissa sa robe, faisant jaillir ses 2 globes, elle se caressa les seins doucement , puis s ’approcha de son visage et commença à l effleurer avec ses tétons. Lui essayait de les lécher chaque fois que l’un semblait à sa portée.

Elle descendit ses mains, déboutonna le pantalon, et sortit les sexe tendu. Elle le branla un petit peu, puis se pencha et emboucha le gland. Elle le suça doucement pendant quelques minutes, puis se releva et retira sa robe et repris sa danse. Elle était maintenant nue sur ses talons aiguilles ... C'est alors que j’aperçus LE détail. Cette coquine avait un rose-bud dans le cul? !

Au bout de quelques minutes, elle se tourna et se pencha le cul tendu vers notre invité, il lâcha un "la salooope" bien vulgaire lorsqu’il aperçut le bijou. Elle me fit un petit clin d'œil, retira le rose-bud, suça un de ses doigt et se l’enfonça dans le cul. Elle le fit aller et venir un petit peu , puis remis la main dans son sac pour en sortir un petit gode. Elle le suça à son tour avant de se le mettre dans l’anus.

Elle se baisa le cul ainsi un moment, avant de retourner sucer le type toujours attaché à son fauteuil. Puis elle lui enfila un préservatif, se releva, lui tournant le dos, et s’assit sur lui. Elle montait et redescendait doucement, ondulait du bassin, puis de plus en plus vite. Elle poussait des gémissement à faire bander un moine. Et lui n'en croyait pas ses yeux, ni sa queue d’ailleurs.

Il se mit gémir lui aussi:

- Ah, salope, tu vas me faire jouir ... ah la salope , la salope, je vais te remplir ah , ah, ah , aaaaaaannnnh?!

Et il se vida en elle. Enfin dans le préservatif. Elle se retira, attrapa sa robe et sortie de la pièce avec une démarche de star, sans se retourner.

Le gros était toujours attaché à son fauteuil, je défis un lien, le laissant se débrouiller avec l'autre. C’est à ce moment qu’il s’aperçut que la webcam était branché.

- euh c est filmé ?
- oui, c'est pour nos archives personnelles si j’ose dire. Et puis le mari d’Agnès aime bien regarder sa femme se faire baiser. Sans regret ?
- euh ...non aucun, ça m'a couté cher mais elle en vaut la peine? ! Quelle salope?!

Je lui offris un café et le reconduisit à la porte. Dès qu’il fut parti je me précipitais dans mon bureau pour me jeter sur ma si dévouée assistante.

Elle était là. Elle m’attendais sur le canapé. Nue - avec ses talons aiguilles- les cuisses bien écartée. D’une main elle faisait aller et venir doucement le gode dans son cul, de l'autre elle se caressait doucement le clitoris.

- bien, et si vous veniez m’offrir ma prime maintenant ?
- une prime de combien ?
- 3? !
- 3 ?
- oui, je veux vous voir jouir dans mes 3 orifices !

J’éclatais de rire :

- c’est vous la patronne? !

Et je plongeais ma tête entre ses cuisses pour lui dévorer la chatte ... avant de lui offrir sa triple prime?.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Agnès, Secretaire Dévouée - 1/5
Agnès, Secretaire Dévouée - 2/5
Agnès, Secretaire Dévouée - 3/5



litterature adulte en lignehistoire de sexe xxxrecit erotisueil se tape la voisinetemoignage erotiquerecit erotiqueshistoire erotique tabouehistoire gratuite de sexebranlettes en publicrecit soumissionhistoire de sexe maman et filsbaisee sauvagementrecits erotiqueshistoire de sexe entre mere et filsrecit porno violhistoire amateur de sexehistoire de sexe illustrehistoires erotiques orgpartouzes entre amishistoires erotiques lesbienneshistoire erohistoire erotique triodepucelage lesbienhistoire de bondagehistoires de sexe gayrecit coquinhistoire erotique vraicoiffeuse coquinema petite soeur me sucehistoire erotismehistoiresgayencule par surprisecaudalisme.comhistoire de sexe homme soumishistoire erotique illustreehistoire/de/sexeenterrement de vie de jeune fille sexehistoire erotique unionj'encule ma voisinehistoire de sexe zone rougehistoire de cocufiagehistoire de sexe incestenue chez le docteurje baise la copine de ma fillepetite baise entre amisrecit gayhistoire de sexe piscinehistoire de sexe entre mere et fillehistoire de sexe cousinrecit erotiquehistoires gayhistoire erotique gratuitehistoire erotiquehistoire de depucelagehds histoire de sexehistoire de sexe plagehistoires erotiqueshistoire de sexe gros sexenouvelle erotiquehistoire d echangismerecits vicieuxpere fille sexeexhib magasintante coquinehistoire de sexe en vacancesplaisir solitaire femmehistoire de sexe contraintehistoire de sexe premiere foissadomaso hardcandaulisme hardvoisine cougarcandaulisme recithistoire de sexe film xhistoire hardeil se tape sa voisinehistoireerotiquebdsmvar histoire de sexecocu candaulistepetite histoire de sexecouple bi baiseil fait enculer sa femmeorgie entre amissoumis a ma femmesucer par une inconnuehistoire de sex gayrevebebe histoireshistoire erotique hard