Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

L’Oiseau rare 2

Yvette est en admiration devant Claude et sa verge exceptionnelle. Et il sait s'en servir, le bougre! Je commence à comprendre la réputation qui le précède. Yvette hésite devant l'obstacle mais ne faiblit pas.

Proposée le 3/03/2020 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Si vous regardez des fois des films pornos sur le net, vous êtes peut-être déjà tombé sur celles de Jordy EL NINO, un jeune acteur du X espagnol. Pour le physique, Claude lui ressemble. Mais pour ce qui est du gabarit, Jordy a une mitraillette et Claude un bazooka.

Des questions se bousculent dans la tête de ma femme. (Elle me l'a avoué plus tard)
Est ce que ça va rentrer dans ma chatte, dans ma bouche ?????

Suite.
Yvette hésite pendant ces quelques secondes, pesant le pour et le contre en jouant avec son gland, le décalottant de plus en plus sans même s’en rendre compte.
Claude plaque ses mains sur les seins d’Yvette qui est sensible des tétons, il en prend un en bouche et le suce pour le faire durcir. Il se laisse descendre sur son corps en la couvrant de baisers, finit sur sa chatte et lui lèche le clito avec sa langue, de gauche à droite.
Je le mets au courant qu’Yvette est une femme fontaine, lui expliquant comment elle aime être léchée, afin de bien gicler. En à peine une minute, un jet puissant inonde la figure de Claude qui est surpris par la force du jet et reconnait :

-Vous avez raison Georges, ce n’est pas ma première femme fontaine, mais là, Yvette bat des records !

Il s'essuie le visage inondé avec une serviette, s'allonge au bord de la piscine et lui demande de la rejoindre. Je le préviens :

- Elle n'aime pas le sperme et recrache toujours. Pareil pour la sodomie, elle a toujours refusé avec moi et tous ses amants.

Yvette ne m’écoute pas, elle le regarde d'un air gourmand et se saisit à pleines mains de la flamberge. Elle branle le manche des deux mains avec vigueur, fascinée par son extrémité qui rentre et sort du prépuce. Elle me sourit et d'un seul coup, engouffre, la mâchoire grande ouverte, l'énorme mandrin entre ses lèvres. Quel courage ! J'aurais peur de m'étouffer. La bouche ouverte au maximum, elle va et vient sur le gros dard, tout en branlant le pieu des deux mains.
Rien ne pourra l’empêcher d’aller jusqu'au bout !!! Je prends des photos de cet instant incroyable.
Son cou enfle quand l’intrus dépasse la luette et s’enfonce dans sa gorge.
Maintenant ils sont tête-bêche, lui au dessus, il faut dire qu’il ne pèse pas lourd dans les bras de ma femme.

Il a bien écouté ma leçon, sa tête est perdue entre les cuisses de ma moitié et il frotte son clito avec une main de droit à gauche pendant qu’elle s’acharne toujours sur sa grosse queue.
Il décapuchonne son clito en tirant de chaque côté sur les grandes lèvres. Presque aussitôt elle gicle un long jet tout tiède qui explose sur le visage de Claude, surpris, mais il recommence l’exercice avec le même résultat. Par quatre fois, elle se vide, relâchant un peu son attention juste au moment où Claude éjacule. Yvette est surprise par la violence des éjaculations du gosse, toutes aussi copieuses et puissantes que les siennes. Elle veut le repousser mais n’est pas dans la meilleure position. Quand elle y arrive enfin, il continue de se vider, lui remplissant les narines et couvrant ses yeux d’une crème épaisse. Complètement aveuglée, elle tousse et ingurgite une dose phénoménale de foutre. Il lui faut un long moment pour reprendre son souffle et je lui donne la serviette pour qu’elle se nettoie le visage tellement il lui a mis la dose.

-Oh putain, ce qu’il m’a mis, j’ai cru mourir et j’ai la gorge et les yeux qui me brûlent !

Elle va faire un tour sous la douche de la piscine, Claude la suit pour se rincer lui aussi, précédé de son porte étendard. Il se colle contre elle pour être sous le jet, écrasant sa verge entre eux.
Elle le repousse et saisit le mat tendu pour me faire constater :

-Mais regarde Georges ! Il n’a pas débandé d’un poil, je jeunot !

Claude revient et s’étend sur le dos sur un matelas pneumatique. Il se saisit de son manche de pioche aussi raide que la justice et le dresse bien droit en une invite muette à Yvette de venir le chevaucher. Elle se dirige vers lui, les mains sur les hanches et passe une jambe de chaque coté de son corps. Elle le nargue un instant avant de s’asseoir sur son ventre, hésitante.
Je comprends son dilemme, je me précipite pour passer un préservatif sur ce paf. La sensation de tenir cette matraque hyper dure est extraordinaire. J’avais prévu des capotes XXL mais son sexe est si épais qu’il est difficile de la dérouler et elle n’en couvre que la moitié. Je fais lever les fesses de mon épouse et me sert du goupillon improvisé pour frotter sa vulve. J’en profite pour prendre des photos et passer en mode vidéo pour ne pas rater le moment de la pénétration de l'énorme bite dans sa chatte béante.

-A toi ma fille!

Elle m'obéit et se penche en avant pour faire ressortir sa chatte. Je suis aux premières loges. Sa main a pris la place de la mienne sur la flamberge et elle commence à frotter sa chatte de haut en bas avec le gros gland violacé qui trouve le trou et commence à écarter les grandes lèvres.
Je croyais qu’elle aurait hésité mais elle mouille tellement que ça glisse tout seul comme une lettre à la poste. Claude reste passif, comme pas concerné, attendant patiemment.
Yvette tient toujours fermement la bite. Je pense qu'elle craint de se faire mal car elle y va prudemment dosant avec ses jambes par de petites poussées de son bassin vers le bas afin de s'empaler petit à petit.
Une fois qu'elle sent que ça rentre, que son vagin autorise le passage sans problème du formidable bélier, elle se repousse puis s'empale complètement sur son rostre. Elle a les yeux fermés, ne pensant à rien d'autre que prendre du plaisir. Je savais ma femme profonde mais je n’aurais jamais cru qu’elle puisse accueillir dans son fourreau un tel monstre !
Claude semble se réveiller et donne de légers coups de reins tout en contrôlant de ne pas taper trop violemment au fond de sa chatte. Il lui avoue :

-Tu sais que tu es la seule femme qui ait réussi à me pendre en entier !
Il accélère le mouvement, la tenant par les fesses, fait des va et vient de plus en plus puissants.

Yvette se penche en avant, appuyée sur ses avant-bras, et l’embrasse mais elle est si secouée que c’est assez sportif. Il accélère encore le mouvement, j’entends des « ploc, ploc ».
Yvette gémit sous ses coups de bite de plus en plus forts avant d’ouvrir les grandes eaux et gicler malgré la queue qui bouche le trou, l’inondant copieusement. Mais ça décuple les ardeurs de Claude.
Et à chaque fois qu’elle lui gicle dessus, il accélère encore... ce qui a pour effet de la faire gicler encore plus fort en poussant des feulements de tigresse. Sa jouissance est au paroxysme, jusqu’à ce que le réservoir soit vide. Heureusement que la propriété est isolée sinon, en entendant ses cris, quelqu’un aurait appelé les flics !

Claude la repousse pour être au dessus, il la pine comme un fou encore de longues minutes avant de retirer d’un geste brusque le préservatif. Il se branle comme un fou. Je me mets devant lui, mes genoux encadrant le visage d’Yvette pour filmer son éjac. J’ai moi-même la bite qui me fait mal tellement je bande à ce spectacle.
Les jets sont dantesques et se succèdent à un rythme effréné. Soudain l’image devient floue. Un sperme épais recouvre mon Smartphone. Je dois l’essuyer pour filmer des trainées blanchâtres de plus d’un mètre qui zèbrent le corps d’Yvette. Elle en a partout ! Des seins aux cheveux. Putain !
Il devrait travailler pour la banque du sperme !!!

A suivre…


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
L’Oiseau rare
L’Oiseau rare 3



les seins de ma voisinehistoire de sexe coquineje baise avec ma belle merehistoire de sexe dialogueconcours de branlettescouple birecit porno gayhistoire de sexe prise par une grosse biterecits de sexehistoire de sexe dialoguehistoires coquines gratuiteshistoire de sexe diane et laurentdepucelage douloureuxhistoire de sexe milfhistoires sexhistoire hard de sexeje baise ma belle-merehistoire erotique.orghistoire de sexe frerehistoire de sexe illustreles seins de ma voisinehistoire de sexe avec grand merehistoire de sexe en groupehds histoire de sexebranlettes en publicplombier coquinsodomie punitivehistoire de sexe soumisebelle mere histoire de sexeenterrement de vie de jeune fille sexehistoire de sexe orgiehistoire de sexe frere soeurhistoires vraies de sexehistoire de sexe prise par une grosse bitehistoire de sexe piscinemature devergondeerecit smhistoire de sexe avec belle merehistoire de sexe vieux avec jeunesrecit histoire de sexehistoire de sexe diane et laurentsoumise exhibeeprend moi le culstrip poker sexelectures erotiqueshistoire de sexe dominationmere fille nuesrecit pornoma femme en trioelle baise le voisinhds recitshistoire de sexe illustreehistoire erotique illustreehistoires gay gratuiteshistoire d echangismehistoires de lesbiennesj'encule ma voisinesex voisinehistoire de sexe reelhistoire de sexe hopitalhistoire de lesbienneshistoire de sexe profje baise ma belle merefessee erotiquerecit de cocuhistoire de sexe en photoerotique toulouserecits erotiquehistoire eroerotique histoirehistoire de sexe a la piscinerecits candaulisteune histoire de sexe gaytante chauderevebebe recit recenthistoire femme soumisehistoire de feminisation forcee