Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Twitter le réseau social du vice 7

Suite des aventures sexuelles d'un homme ayant trompé sa femme et cocufié sans le savoir. Le voisin les espionne et a de grands projets pour eux. Le couple ne sait pas encore ce qui les attends.

Proposée le 23/02/2020 par goelan

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman

Au petit déjeuner le lendemain matin, nous avions un peu beaucoup la tête dans le cul. En plus je bossais, j'allais encore être très productif.

"Tu n'y a pas été de main morte hier soir, minauda Emilie d'un air taquin

"J'avoue, tu m'as beaucoup inspiré et tout le quartier doit être au courant maintenant
Elle sourit et rougit en même temps

"J'ai encore les jambes en coton et j'ai l'impression qu'un train m'est passé entre les fesses !

Elle rit et je l'accompagnais, je la retrouvais comme à nos débuts, complices et mignonne, comme je l'aimais !

"Non, juste la locomotive, lançais-je hilare

"Si tu t'avise à nouveau de me mettre ton salami dans le fion, je te sodomise avec et à sec pour te faire comprendre.

Je me pliais en deux mais elle paraissait sérieuse tout à coup

"Promis, juste ma bite, ça suffira !

"Tu ne me toucheras plus avant au moins 1 mois, j'ai usé mon capital sexe pour un moment

Elle prit sa cuillère et la fit aller et venir entre son pouce et son index formant un anneau en me tirant la langue

Je me rapprochais d'elle

"Cela veut dire que tu as tout de même aimé mes petits soins pour toi ?

"Je ne dirais rien même sous la torture.

Je me mis à la chatouiller et l'embrasser en même temps.

"Holàà, ôtes tes sales pâtes de mon frêle corps, tu en as assez abusé comme cela !

"Mais j’aurais droit à nouveau à ton petit trou... dans un mois ?

Je lui fis mon sourire le plus lapinou possible. 

"Tant que cela ne soit pas une habitude, pourquoi pas... de temps à autre.

"Yes, fis-je comme un joueur qui vient de marquer un point

"Attention, à toi, tu vas finir une carotte dans le trou de balle si tu insistes de trop !

"Mais mimine, j'ai du attendre près de 4 ans pour…

"Car en plus du compte les années ? Je me demande si 8 ans serait bien…

"Nonnnn, mille pardon ma déesse, répondis-je en riant

"Allez file et que je ne te vois plus !

Je la laissais à la maison, le coeur léger heureux que notre couple se retrouve.

***

Au bout du jardin, le vieux tentait de trouver une solution pour parvenir à ses fins. Ma vidéo l’omnibulait toujours. Le corps d'Emilie devenait une obsession. Il l'avait déjà baisé, mais s'il pouvait encore... En attendant, il nous espionnait toujours dans notre chambre sans oublier la gamine d'à côté, mais elle ne faisait plus l'erreur de laisser sa fenêtre ouverte et ses rideaux tirés.

Plusieurs jours passèrent plus sage ceux-là, je proposais néanmoins à Emilie d'annuler un de nos week-end prévu en famille et de faire une escapades tous les deux. Elle fit la moue et puis accepta. Elle appela ses parents et annula sans trop de dégâts émotionnels. Maintenant il suffisait de trouver le lieu.

Ma vie tournait bien en fin de compte. J'avais laissé de côté ma petite erreur à Paris, Emilie retrouvait sa jeunesse sexuelle et moi et bien, moi j'allais bien. Je me demandais tout de même ce que devenait Cloé. Nymphomane perdue à Paris, elle devait baiser tout ce qui bougeait et se venter de sa vie sexuelle ensuite sur Twitter. Merde, elle si elle avait parlé de moi, de nous, de cette nuit ensemble.

Je n'étais plus connecté à ce compte, je me loguais donc et vérifiais mon statut et ses messages. Je remontais dans le temps, elle postait toujours des photos te vidéos d'elle avec son copain, mais comment Twitter pouvait laisser passer ça quand même ! Mais ouf, rien sur moi sauf un message anodin et anonyme

"J'ai passé une super soirée avec un mari qui venait de tromper sa femme avec moi, le pied ! Et il y avait pas mal de commentaires. Je les lus tous, beaucoup d'envieux mais rien qui me reliait à ce message. Cette nana était vraiment une vraie salope.

Je consultais mes deux messages en attente, et lorsqu'on parlait du loup ou plutôt de la louve.

"On se revoit quand ? J'ai hâte de te sentir en moi. Disait le premier.

"C'est bon, tu m’ignores maintenant que tu as eu ce que tu voulais ? Ta femme sait que tu l'as trompé ? Disait le second plus récent.

Une angoisse me traversa de part en part. Moi qui pensais ne plus avoir de contact avec elle. Que penser de ce message, était-ce un chantage ? Une mise en garde ? Je me demandais une boule au ventre si le temps que je prenne ma douche, elle n'aurait pas pu consulter mes papiers, savoir où j'habiter ou pire encore, relever le numéro de téléphone d'Emilie. La paranoïa me gagnait.

"Bonjour, comment vas-tu envoyais-je le plus simplement possible.

Pas de réponse, tant pis, je regarderai plus tard.

Inquiet, je fus passablement énervé le reste de la journée à mon boulot. Je n'avais pas sécurisé ce compte. Je ne voulais pas le lier avec mon numéro de téléphone et donc lorsque Christian reçu un ping sur son ordinateur à son retour de courses, il du rester assis pour bien comprendre ce qu'il apprit.

Son outil d'espionnage l'avait averti que je m'étais logué sur un réseau social, et comme j'avais tapé login et mot de passe, il les avait récupéré aussi et profitant de l'occasion, avait consulté mon compte.

99% des posts étant des concours, il allait lâcher l'affaire lorsqu'il consulta mes messages privés avant que je ne les efface. Il en fit des copies tout de suite, alerte et très intéressé.

"Alors comme ça mon cher voisin tu trompes ta femme. Et avec Cloclo5478 en plus à ce qu'il semblerait. La petite Emilie ne te suffit pas, il te faut miss gros seins en plus. J'avoue de ce côté là ta petite femme manque cruellement de répondant. 

Avant de rentrer chez moi, je consultais mon compte, Cloé n'avait pas répondu, j'effaçais ma messagerie, mon historique et retournais à la maison en espérant qu'Emilie me changerait les idées.

Christian ne sut pas quoi faire de ces informations de primes abord. Tout dévoiler à Emilie ? Cela lui servirait à quoi ? Faire du chantage ? Pour y gagner quoi ? Ce qu'il voulait c'est baiser ma femme, mais savoir que je l'avais trompé changeait son regard des choses... Il lança une nouvelle procédure pour copier tout ce que ce compte Twitter pourrait afficher. Avec plus d'infos, il pourrait agir.

Le soir même il fut récompensé de son attente. Une fois Emilie couchée, anxieux, je me rendis sur le compte Twitter. Je voulais savoir ce qu'elle savait de moi et ses intentions futures.

"Toujours frustré pour enfin venir me parler ? 

Message d'il y avait 1h00

"Non, au contraire, on c'est rabiboché.

"Dommage...

"Pour qui ?

"Pour moi voyons

"Tu as tous les hommes à tes pieds

"Ceux qui se proposent sont trop faciles

"Tu aimes jouer

"Et attraper ! Tu me re-baises quand ?

"Je ne suis pas de Paris.

"Tu ne dis pas non

"Je n'ai pas dit cela non plus

"Je pourrai prendre des vacances près de chez toi

Un glaçon passa dans mon dos, je devais en savoir plus

"Je ne t'ai jamais dit où j'habitais 

"J'en sais plus sur toi que tu ne le penses, j'ai une très grande mémoire

Merde, elle savait ! Elle devait avoir fouillé dans mes papiers, ou alors elle jouait à nouveau

"Cela ne me dit rien

"Pourtant Toulouse est une belle ville

Salope, pensais très fort ! Nous habitions dans la banlieue de Toulouse. Et j'étais certain ne lui avoir jamais dis

"Bordeaux aussi, tentais-je pour noyer le poisson

"Ou Lyon en effet. Mais je préfère le Sud, il y fait plus beau... Je te sens tendu un problème ?

"Juste fatigué

"Je pourrais te remonter le moral

"Pas très envie, je suis satisfait en ce moment

"Donc dès que cela va mieux dans ton couple tu m'oublie ? Pas très gentil ça
Elle recommençait, je ne devais pas tomber dans son jeu

"Je préfère faire d'autres expériences

"Tu as trompé ta femme avec une autre ? Je vais être jalouse mais je ne te crois pas

"Tu n'aimes pas les relations durables, donc pourquoi se revoir

"J'ai bien un petit ami

"Ce n'est pas suffisant ?

"Jamais ! On pourrait se faire un truc à quatre avec ta femme, je suis sûr que tu banderai de la voir se faire prendre par un autre

L'idée me fit bander mais non, ce n'était pas son truc et je ne sais pas comment je réagirai de la voir jouir avec un autre

"Aucune chance

"C'est ce que tu me disais avant de me baiser !

"Ce n'est pas pareil

"En quoi ? C'est juste du sexe et du plaisir. Vous n'allez pas divorcer pour avoir fait l'amour avec un autre couple

"Elle serait réfractaire de toutes manières

"L'idée t'intéresse à ce que je lis, tu bandes à penser qu'une grosse queue puisse aller et venir dans la chatte de ta petite femme ?

Merde, je m'étais à nouveau fait avoir. Non, je ne devais pas mêler Emilie à ce petit jeu !

"Laissons ce sujet de côté tu veux bien ?

"Fais moi plaisir tout de même, glisse cette idée dans votre conversation, juste histoire de tâter la température

"Je connais sa réponse d'avance

"Je me souviens d'un mari fidèle qui m'avait juré ne jamais tromper sa femme, et pourtant lorsque je t'ai sucé et que nous avons baisé ensemble cette nuit là, tu criais autant que moi !

"Arrêtes "Infidèle ! J'ai été ta maîtresse d'un soir, souvient-en bien.

"Je le sais bien

"Tu bandes ?

"Oui, avouais-je à contre-coeur

"Tu vois, l'idée t'excite quand même, tu as peut-être peur que ta femme jouisse mieux avec un autre ?

"Pas de risque avec ce que je lui ai mis il y a 15 jours

"Ah bon ? Raconte, je suis curieuse

"C'est intime...

"Pas de ça avec moi, je vis pour le sexe, un peu plus ne me fera pas peur

Elle insista tellement et si bien que je lui résumais notre super soirée. Je trahissais à nouveau ma femme en dévoilant maintenant nos secrets intimes. Que penserait Emilie de moi ? A coup sûr qu'elle me ficherait dehors. Le soucis c'est que j'avais bien la gaule maintenant et comme elle me le demanda, j'étais en train de me branler tout en lui racontant. J'étais irrécupérable.

"Houaaaa, j'aurai bien aimé être à sa place ! Tu lui as défoncé son jolie petit cul dis donc. J'ai encore plus envie de jouer avec elle. Vous avez filmé vos ébats ? Cela nous arrive souvent.

"Nope

Et puis quoi encore...

"Dommage, je suis une vraie fontaine maintenant. Tu es vraiment un drôle de type. Tu baises avec moi parce que ta femme refuse que tu l'encule, et quelques temps plus tard tu la défonce de fond en comble... 

"No comment.

"Attends, je suis sûr que tu as pensé à moi ! 

"Non pas du tout

"Menteur. 

"Je t'assure.

Il faudrait pas quelle se croit le centre du monde

"Même pas un petit peu ?

"J'avoue...

"Rhaaaaaaaaaaaaa, je m'en doutais ! Je suis une vraie fontaine, je n'arrive pas à me calmer. Tu te branles toujours ?

"Oui

"Au lieu de finir dans le lavabo, va niquer ta femme et ne penses qu'à moi, tu verras, c'est autre chose.

"Peut-être...

"Et promet moi une chose, demande lui pour faire une parie à 4 !

"OK, mais je t'assure qu'elle dira non

Et si ce n'est pas elle, cela sera moi !

Sur ce, elle me laissa en plan la bide dressée, tout seul au salon. J'effaçais toutes les preuves de ma discussion, pas question que quelqu'un, encore moins Emilie, ne tombe dessus. Le pire, c'est que je suivis son conseils, je tentais ma chance auprès d'Emilie pour lui faire l'amour. Elle fut assez réceptive et je la baiser en pensant à Cloé et imaginant un autre homme entre ses cuisses. Je me voulu de ma réaction, car je me vidais en elle à ce moment là!

Dans la maison d'en face, Christian n'avait rien loupé de notre échange à Cloé et moi. Il en gardait les preuves, cela pourrait toujours servir !

Il se branla une nouvelle fois en regardant nos photos et vidéos. Repus, il alla se coucher. L'avenir promettait d'être très sexuel avec un couple comme nous en face de chez lui.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

vulpin
Vivement la suite! En attente impatiente... :-)
Posté le 24/02/2020


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Twitter le réseau social du vice 1
Twitter le réseau social du vice 2
Twitter le réseau social du vice 3
Twitter le réseau social du vice 4
Twitter le réseau social du vice 5



bonne soeur baiselecture pornohistoire de sexe .nethistoire de sexe adulteremature se tape un jeunehistoires intimesrecit erotichistoire de sexe interactiverecit erotique gayrecit xhistoire de sexe urohistoire de sexe avec un chiensexe exibitionhistoire x gratuitehistoire de sexe entre hommehistorie de sexedoigtee dans le bushistoire de sexe entre frere et soeurreciterotiquehistoire de sexe tantehistoire de sexe fril se tape la voisinehistoire de sexe cousinehistoire erotisuehistoire de sexe zoophiliehistoire de sexe arabecandaulisme parkingrecits erorecits de fesseeshistoire secehistoire reelle de sexehistoire reelle de sexehistoires de sexeelle baise le voisinhistoire de sexe videohistoire de sexe excitantehistoire de sexe voyeurrecits erotiquehistoire de sexe candaulismehistoire insolite de sexehitoire de sexehistoire femme soumisehistoire de sexe diane et laurentcandaulisme xhistoire erotique beuretteetudiante coquinerecits hardsrevebebe erotiquehistoire erotique vecuehistoire de sexe avec ma belle mereje baise ma belle-merehistoire sexe boite de nuithistoire de sexe .nethistoire de sexe metrorecit erotique travestirecit erotique zoophiliecoquine a la plagehistoire de sexe gayhistoire dominatricehistoires porno gaybelle mere histoire de sexehistoire erotique vraihistoire salopeconcours masturbationsexe avec ma tantehistoires de cocumere et fille nueshistoire erotiquerecit homme soumishistoires de cocushistoires de sexeshistoire de sexe entre coupleshistoire de sexe infirmierehistoire de sexe chevalhistoire de sexe saunahistoire de sexe avec ma femmehistoires de fesseesgang bang candaulisteelle suce pour la premiere foishistoire sexe mere filsconcours masturbationhistoire de sexe avec un inconnuhistoires vraies de sexeil baise sa colocatairehistoire vrai de sexehds sexebaise chez le dentistehistoires de sexeshistoire de sexe ovidiehistoire de gros sexehistoire de sexe de coupleje baise ma belle merehistoire erotique.orghistoire de sexe candaulisterecit naturisterecit smrecits pornhistoire de sexe pere et fillehistoire erotique.org