Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Salope de belle-fille. 11

Même enceinte jusqu'aux yeux, Jade veut encore savourer ma queue. Je ne sais pas si ça plairait à mon fils que je continue de tirer sa femme. J'espère qu'elle se calmera une fois qu'elle aura accouchée...

Proposée le 22/01/2020 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Nympho, vicieuse
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Chapitre 11 : De pire en pire, la mère et la (belle) fille enceinte.

-Tu es belle Jade, avec ton ventre rond, tes seins sont tendus, gonflés de vie, bien fermes et bien remplis. Je les sens se raffermir encore sous la caresse de mes doigts. Et ta chatte au mont de Vénus gonflé, aux lèvres charnues d’où suinte cette liqueur abondante de femme enceinte. Tu veux que je la caresse ? Et qui ne demande qu'à être enfilé !
- Oh ooouuuiii! Oh oui que c’est bon! C'est bon … encore, encore … Baise-moi, baise-moi vite! Tes doigts, c’est bon, mais moi, je veux que tu enfonces ta queue, ta grosse queue !
- Je veux bien te remplir Jade ! Mais avant, demande à ta mère de me sucer pour que je rebande.
-Maman, je t’en supplie, suce-le pour que sa bite soit bien dure pour me prendre !

Sylvie ne se le fait pas dire deux fois et s’active sur ma verge. Lentement elle décalotte et absorbe ma grosse prune violette. Sous cette caresse mon mandrin grossi encore sous cette succion. Tout en suçant mon gland, Sylvie fait aller et venir sa main sur le reste de ma hampe. J’attrape l'arrière de sa tête pour bloquer ma queue dans sa bouche pendant que je continue doucement à rebander.
Elle sent mon gros chibre grossir dans sa gorge et grandir comme par magie, cherchant à forcer le passage. Je bande désormais à fond et lâche sa tête, je recule lentement mon mandrin de sa gorge entraînant avec moi de longs filets de bave reliés à ses lèvres. Elle est très vite rejointe par sa fille qui n’a pas pu résister. J’ai deux salopes en train de me traire et de me sucer comme un veau sous la mère. Putain que c’est booonnn ! Je sens mon sexe buter alternativement au fond de leurs gorges. Je fais des aller/retour dans la bouche de Jade pendant que sa mère est descendue pour lécher mes couilles.

- Oh! Oh oui c'est bon ! Tiens … prends là … profond !
Une perle de liquide émerge de mon méat. Une envie irrésistible me traverse quand son poignet vient buter sur mes bourses. Mes couilles sont dures dans sa main et elle les fait rouler l’une contre l’autre. Mon gland grossit encore et si je ne veux pas déjà lâcher la purée, il faut que je calme leurs ardeurs.
Je les repousse avec difficulté, relève Jade au ventre gonflée, passe ses bras autour de mon cou et les miens sous ses fesses. Vu que sa chatte déborde de mouille elle n’attend plus que ça.
Je la soulève dans mes bras, mon gland bute un peu trop haut et boute ses chairs. Serviable, sa mère prend à pleine main ma hampe et la dirige à l’endroit souhaité. Jade me regarde, attendant l’entrée triomphante dans son ventre de mon soc et me chuchote à l’oreille : ¬

-Vas-y doucement quand même. Ma chatte est toujours aussi serrée. Viens !
J’entre plus de la moitié de ma teub, avance encore. Elle écarte encore plus ses cuisses. Son bassin finit par peser sur moi quand d’une dernière poussée, j’entre totalement en elle et que mon gland vient buter conte le col de son utérus.

-Oh Patrick ! J’ai la sensation d’être pleine, mon sexe est plein de ton formidable épi et ne peut en accepter plus, à chacune de tes poussées, tu viens taper un endroit que jamais personne d’autre que toi n’a atteint. Chaque fois, ça me provoque une sensation divine, électrisante, je n’ai jamais ressenti ça quand je n’étais pas enceinte. Ne t’arrête surtout pas. C’est bon, c’est trop booonnn !

Ses jambes se détendent violemment. Sa jouissance explose dans sa tête, dans son ventre. J’accélère mes mouvements qui deviennent plus amples et plus puissants. Je malmène sa chatte de ma matraque. Je vais venir en elle. Des spasmes annonciateurs de ma jouissance proche me crispent. Jade reçoit la première giclée au fond de son ventre. Elle a senti ma queue gonfler au fond d'elle, se raidir dans son vagin, consciente que je vais exploser en elle, la remplir de ma semence.
Son ventre s’ouvre sous l’offrande de mon plaisir. Bloqué au fond de son sexe, son gros ventre appuyant sur le mien, je me vide en longs flots de sperme dans cette chatte qui dans quelques mois, va s’ouvrir encore plus pour laissé passer la VIE. Je la perfore de quelques derniers coups de reins et reste au plus profond d’elle. Elle n’est plus qu’un vulgaire poulet embroché de part en part. La jouissance la submerge. Il y a longtemps qu'elle n'avait pas joui aussi fort.
Que pense-t-elle en ce moment ? Cette jeune femme aimée et désirée, véritable femelle lubrique embrochée sur la queue de son beau-père sous le regard de sa mère avec son gros ventre de femme enceinte ? Il suffit de l’écouter :

- Oh oui, ooouuuii !!! Ouuuuaaaahhhh ! C'est bon, putain que c’est fort … Encore, encore !

Elle est vraiment insatiable. Si je l’écoutais, je devrais la sauter deux fois par jour jusqu’à ce qu’elle accouche !
J’ai fini de jouir en elle, râlant et soufflant, et la repose au sol. Jade s'est encore une fois laissé enfiler et remplir sans protester, jouissant sous les assauts de son beau-père. L'adultère est de nouveau consommé sous l’approbation de sa mère, envahie par le plaisir et la torpeur qui la gagne peu à peu dans son corps de future maman.
Je me retire du vagin brûlant. Elle se redresse difficilement soutenue par sa mère, alanguie par cette séance incroyable. Je lui souris. Elle me fixe de ses si beaux yeux puis regarde sa mère. Un frisson la parcourt des pieds à la tête. Elle émerge enfin, réalisant sans aucune gêne, qu'elle vient de faire une nouvelle fois cocu mon fils avec son géniteur sous les yeux de sa mère en plus, et enceinte jusqu’aux yeux !
Je dépose un baiser sur ses lèvres puis embrasse sa mère, me rhabille avant de partir

- A un de ces jours Jade, je me demande si tu vas t’assagir à la naissance de ton enfant !

Sylvie me raccompagne, mais ce qu’elle m’annonce risque de chambouler le calendrier établit depuis des années avec toutes mes « femmes ».

-Patrick, j’ai décidé mon mari à déménager pour se rapprocher de notre fille et de son enfant pour pouvoir nous en occuper, (et aussi pour être plus près de toi). Je ne peux plus me passer de nos instants coquins.
-Euh, Sylvie, il faudra pour cela que tu en parles avec Emilie et les autres…
-Mais… Que veux-tu dire par là ?
-Tu connais mon passé par la vidéo et le calendrier, mais ça ne se résume pas qu’à ça.
Puis je disparais, la laissant seule pleine d’interrogation.

(C’est là que l’arbre généalogique de Patrick et de sa drôle de famille résumerait le dilemme qui va se poser).
Sylvie va-t-elle intégrée sans rechigner « le harem de Patrick » ou fuir ce mâle insatiable ?
A suivre… Rite de passage pour Sylvie avec tout le harem.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Salope de belle-fille
Salope de belle-fille. 2
Salope de belle-fille. 3
Salope de belle-fille. 4
Salope de belle-fille. 5



histoire de sexe gratuitscenario erotiquepremiere partouzehistoire de sexe belle-mererecits erotiquelecture sexerevebebe histoiressex erotiquehistoire sexe mamanhistoire de sexe soumishistoire de sexe au boulothistoire de sexe collantfemme doigte hommeovidie histoire de sexehistoires erotiques incestehistoire de sexe mariagehistoire premiere sodomierecit erotique mere filsrecits smhistoires coquinesrecit depucelageauto stoppeuse baisetexte erohistoire de sexe godothistoire de sexe chez le medecinhistoire de lesbiennecomment je suis devenue une putainlesbiennes sadoffm engage sportrecit herotiquebranler un inconnurevebebe histoirema femme est une putemere et fille nueshistoire de sexe sans culottehistoire gay sexehistoire de sexe mere filshistoires candaulistehistoire de cocufiagesexe chez le gynecoma premiere fellationhistoireserotiqueslecture erotiquesmasturbation erotiquehistoire erotiquemere et fille nueshistoire cochonne de sexeerotiqueeunion histoire de sexebaisee a la fermerevebebe histoireshistoire de transexuelleil baise sa colocsodomie punitivehistoire de sexe avec belle mamanrecit travestisodomie erotiquedouche erotiquesexe chez le docteurhistoire de sexe bloghistoire de sexe ovidie streamingbaise erotiquehistoire erotique beuretteelle se fait depucelerhistoire bisexuelhistoires gaypornodu jourexhibition sexevoisine enculeerecit erotisme