Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Son anniversaire - Chapitre 2

Deuxième jour de nôtre week-end de rêve. Deuxième passage au sex-shop. Jusqu'où osera-t-elle aller cette fois-ci ? Basé sur une histoire vécue, mais agrémentée de phantasme ...

Proposée le 7/01/2020 par Hellion

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Exhibition, voyeurisme
Personnages: FHH
Lieu: Sauna, club, sexe shop
Type: Fantasme

Une fois arrivés a dans la chambre d’hôtel, elle s'est jetée sur moi comme une furie, arracha mes vêtements et me supplia de la baiser, ce que je fis avec grand plaisir vous vous en doutez ... Nous avons fait l'amour sur le lit, sous la douche, sur les fauteuils, dans toutes les positions et tous les orifices. Ses cris de jouissances ont dû résonner dans tout l’hôtel, et a en croire les échos, nous avons donnés des idées à d’autres pensionnaires. En fin d’après-midi elle était comblée et moi complément épuisé et "à sec".

Nous avons fait une petite sieste réparatrice, et nous nous sommes rhabillés pour aller dîner en ville. Elle se maquilla très légèrement, mit une petite robe noire bien décolletée et ... rien en dessous?! Un manteau long par-dessus, des chaussures à talons et nous voilà partis. Arrivé au restaurant le serveur nous mena a notre table et pris nos manteaux. Il ne pouvait que remarquer qu’elle avait les seins libres sous sa robe et ne se gêna pas pour y jeter un œil à chaque fois qu’il venait s’occuper de notre table. Connaissant ma chère et goût pour l'exhibitionnisme, je savais qu’elle était dans tous ses état.

Au moment de commander les desserts, elle refusa et ne pris qu’un café.

— Tu n’as plus faim??

— Si, mais il faut que je garde de la place pour la suite ...

Je savais très bien de suite il s’agissait, aussi quand nous avons quitté le restaurant vers 22h30 j’ai pris directement la direction du sex-shop.

Dès que nous avons passé le seuil de la porte le patron nous lança "Content de vous revoir, je suppose que vous voulez une cabine??" Les 3 clients présents se alors retourné vers nous et déshabillèrent ma femme de leurs regards lubriques. Ma femme lui répondit "oui, bien sûr mais je vais faire un tour dans la boutique d’abord ..." Elle déboutonna son manteau histoire faisant apparaître son décolleté et se dirigea vers le rayons des godes. Elle observa à nouveau le gode immense qu’elle avait remarqué la veille, mais pris un modèle de taille inférieure. Elle demanda au patron :

— je crois qu’on va prendre celui-ci, je peux l’essayer d’abord ?

— pas le genre de la maison, mais puisque c'est vous … il faudra juste prendre une cabine pour ça ...

Ni une, ni deux, elle descendit vers les cabines et je lui emboîtais le pas. Elle entra dans la cabine à trou et me laissa la porte "non, toi tu prends celle d’à côté ...". Je m’installait confortablement et ouvrit la trappe qui donnait sur sa cabine. De son côté elle verrouilla sa porte ouvrit l'autre trappe, et enleva son manteau. Elle s’installa dans le fauteuil, remonta sa robe et déboutonna le haut pour faire sortie ses gros seins. J’aperçus alors un visage dans l'autre trappe. Elle remarqua aussi , me regarda et me fit un grand sourie, puis elle pris le gode et commença à ce caresser avec, elle nous fit alors un superbe spectacle s’enfonçant le gode dans la chatte tout en se caressant les seins d'une main. Cela dura un bon quart d’heure, puis elle se releva se mis a genou devant l’autre trappe et fit signe au gars de s'approcher. Il passa son membre, elle l'emboucha et ... il lui éjacula dans la bouche instantanément. Elle fut tellement surprise qu’elle en avala une bonne partie. Aussi je l’interpellais

— hé, la gourmande, il en a ici aussi?!

Elle me sourit et se traîna a genou jusqu’à moi. Je passais à mon tour ma bite par la trappe et elle me pris en bouche . Heureusement qu’elle m’avait bien vidé dans l’après-midi parce que sinon j’aurais moi aussi joui immédiatement tellement j’étais excité.

Pendant qu’elle me suçait j’entendais des bruits derrière la porte, apparemment il avait du monde qui attendait?! Je fini par lui remplir la bouche et retirais ma queue de la trappe, je me penchais pour la regarder et la vis se diriger vers l'autre côté où une bite l’attendait déjà. Je sorti alors de la cabine et je me retrouvais face à 6 hommes qui attendaient leur tour. Le gars dans la cabine n’avait pas fermé la porte et commentait à voix haute les talents de suceuse de mon épouse. Tous les superlatifs y passaient " Pute, salope, chienne..".

Un des hommes pris ma place et commença à se rincer l’œil

— putain , c'est vrai qu’elle bonne en plus! Vas-y salope cambre toi bien qu’on puisse voir ton cul?!

Apparemment elle s’exécuta, puisqu’il continua ses ordres.

— Branle toi?! Etc. …

Celui qu’elle suçait fini par jouir et fut immédiatement remplacé par un autre. Qui ne lui résista pas bien longtemps. Et au suivant?! Pendant ce temps elle continuait à se donner en spectacle au voyeur. Elle avait même remis le gode dans sa chatte et le faisait aller et venir d’une main. La position ne devait être confortable mais elle continuait néanmoins à sucer les queues qui se présentaient à la trappe... Il lui ordonna de se le mettre dans la cul. Je doutais qu’elle le fasse vu la taille de l’engin mais elle s’exécuta. Le type était comme fou, et se branlait en la regardant. Il finit par jouir tout seul comme grand.

Elle fit jouir le dernier, se releva et sorti de cabine les seins à l’air, ils étaient aux anges persuadés qu’ils pourraient en avoir plus. Elle se laissa peloter quelques secondes puis remonta sa robe. Ils insistèrent un peu mais heureusement pour elle tout resta sous contrôle. Elle remonta vers la caisse posa le gode souillé sur le comptoir :

— je vous doit combien??
— écoute, je te le donne si tu me suce?!
— hum, d’accord?!

Elle passa derrière la caisse et se mis à genoux devant lui. Il sortit sa queue et lui enfonça dans la bouche. C’était plus lui qui lui baisait la bouche qu’autre chose mais cela tombait bien puisqu’elle adore être traité de la sorte. Les mecs des cabines nous avaient suivis et admiraient le spectacle. L’un d'entre eux tendis la main et commença à lui écraser un sein. Je sentais bien que je devais prendre le contrôle de la situation parce que sinon tous ces hommes allaient la baiser jusqu’au petit matin. Ce qui était une option intéressante, mais pas vraiment ce qui était prévu. Aussi j’attrapais le gode et le présentais contre son cul, elle se cambra à fond et je lui enfonçait dans le rectum lentement avant de commencer les vas et viens. Prise par le cul et la bouche, elle se mis à 4 pattes et se laissa faire. Je sortis complément ses seins pour que les brailleurs autour d’elle puissent profiter du spectacle de cette opulente poitrine ballotant en rythme. Le caissier lui remplit le bouche de son sperme l'obligea à avaler, et avant que je puisse intervenir celui qui lui donnait des ordres quelques instants plus tôt dans la cabine se présenta devant elle "Pars pas salope?! j’ai pas encore pu en profiter moi?! " Et il s'enfonça dans sa bouche. Il lui baisa la bouche son tour, pendant ce temps j augmentais les va et viens dans son cul, de plus en plus vite de plus en plus fort. Elle finit par partir d’un énorme orgasme, faisant sentir ses dents au passage ... Je profitais du moment de flottement pour la retourner et la faire asseoir par terre. Je lui baissait complètement la robe et me branlais au-dessus de ses seins.

— Viens là, qu’on t’arrose gourmande?!

Elle pencha la tête en arrière la bouche ouverte en tirant la langue. Comme prévu, les gars se mirent en cercles autour d'elle et se branlèrent leur tour. Et chacun d’eux lui envoya une giclée de sperme sur les seins, le cou ou le visage.

Elle caressa ses seins recouverts, se lécha les doigts et me tendit la main pour que je la relève. Elle remonta sa robe, un des type lui pelotait le cul, elle le repoussa gentiment mais fermement. Le caissier mis le gode dans un petit sac :

— Voici, Madame, chose promise...
— Merci, au revoir et à bientôt peut-être ...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Son anniversaire - Chapitre 1
Son anniversaire - Chapitre 3
Son anniversaire
Bon anniversaire
L'anniversaire


Online porn video at mobile phone


les seins de ma prof d'anglaishistoire sexe boite de nuitgrosse bite pour ma femmesexe avec la voisinejeune puceau nuhistoire de sexe transtante neveu sexepartouze violentefantasmeurcocu soumissexe punitionetudiante coquinerecit soumissionlesbienne erotiquehistoire de sexe a plusieurcunilingus erotiquerecit bondagephoto erotiqhistoire de sexe violentencule par un transrecit gayhistoire de sexe dans le trainreve de sexe histoirehistoire abdlhistoires candaulisteshistoire de sexe baby sitterhistoire de sexe gratuiteshistoire de sexe tabouesexe entre poteencule par sa femmedxd histoire de sexesexe camping carrecit erotique adulteresodo surprisebelle mere soumiserecit de femme soumisesexe avec la voisineje baise avec ma belle mereexhibition sans culottehistoire de sexe frhistoire cocu contenthistoire de sexe parkingrecits xrecit eroaction ou verite pornohistoire erohistoire de sexe veuvema mere veut ma biteil encule sa niecebranlettes en publichistoire de depucelagehistoire de sexe en famillehistoireserotiqueshistoire de sexe etudiantrecit de culhistoire erotiqurhistoire de sexe mere filsjeux erotique gratuithistoire de sexe entre mere et filsbranlettes en publicsucer un mechistoire de sexe a 3histoire de sexe erotiquepremier fist analrecits de sexe hardhistoire de sexe frerehistoire de sexe baise sur la piste de dansema femme suce des inconnusrevebebe histoirehistoire de sexe piscine