Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Salope de belle-fille. 3

Maintenant, il n'y a plus de doute. Cette petite salope n'a aucun remords a faire cocu son promis et en plus, avec son futur beau-père! J'ai des remords à faire ça à mon fils mais comment résister à cette bimbo vicieuse et sexy en diable?

Proposée le 27/12/2019 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Nympho, vicieuse
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Chapitre 3 : Je ne devrais pas, mais…

J’arrive enfin au petit anneau de son cul, remonte pour écarter ses lèvres intimes et titiller son bouton… Elle mouille aussitôt. Ça devait la chauffer depuis un moment pour être déjà aussi trempée… Est-ce le petit intermède de cette nuit qui l’a mise dans un tel état de désir ?
J’excite adroitement le clitoris débusqué, son corps se soulève comme sous la houle. Ma main ne quitte pas ce lieu paradisiaque mais pour le plaisir des yeux, je rabats avec mon autre main le drap. Quel spectacle de redécouvrir sous le soleil matinal sa peau un peu mate qui contraste avec le drap de lit tout blanc. Je redécouvre aussi ses formes gracieuses de jeune femme qui prend soin de son physique… Mais mon regard est vite attiré par sa foufoune que je boufferais bien volontiers.
Je vais tenter une descente vertigineuse : Ma bouche abandonne la sienne pour se consacrer à un sein dont j’aspire et lèche le petit bourgeon qui gonfle illico sous ma sollicitation. Je passe à l’autre pour ne pas faire de jaloux puis descends embrasser et lécher son ventre plat ce qui m’amène tout doucement au centre du compas que forment ses deux jambes.

Pour plus de facilité, je la saisis aux chevilles que je remonte le plus haut possible en les écartant pour avoir le meilleur accès à sa chatte juteuse qui attend mes baisers. Je plaque ma bouche ouverte sur le sexe en feu, lèvres contre lèvres. Ses gémissements de plus en plus sonores m’encouragent à persévérer et de peur que j’interrompe mon cunni, Jade place ses mains sur ma tête, me poussant à aller plus fort, plus loin et ma fois, je n’y vois aucun inconvénient…
Lors de notre inoubliable nuit de folie il y a deux ans, je n’avais pas eu l’occasion de découvrir ce lieu et cette fois-ci, je ne vais pas m’en priver Elle va devoir découvrir ce qu’un homme mûr peut faire à une jeunette qui lui laisse la voie libre… Je vais y mettre toute ma science et mettre sa patience à rude épreuve.
J’asticote du bout de ma langue son clitoris gonflé de désir, lape ce jus divin qui suinte de sa vulve, en lèche l’intérieur en essayant de suivre les pulsions qu’elle ne peut contrôler de son bas-ventre et suis fier des râles de Jade qui me font sentir que je suis sur la bonne voie. Il y a quelques temps que je n’ai plus connu de sexe de vingt ans et je retrouve le bonheur de mes débuts.
Je ne sais pas pourquoi mais ces pensées inopportunes me font songer à mon fiston que je suis en train de cocufier bien que ce n’est pas moi qui en suis le responsable, (enfin… Si on veut).
J’ai comme un moment de doute et la repousse mais elle ne l’entend pas de cette oreille. Jade se jette à genoux devant moi et entreprend de faire tomber mon bas de pyjama. J’essaie de le retenir alors elle glisse une main entre lui et mon ventre pour se saisir de ma bite qui déforme depuis déjà un bon moment l’avant du falzar. Que voulez-vous que je fasse ? Je lâche tout et elle a tôt fait de tout mettre à l’air.
Je vois son regard d'envie quand elle plonge sur ma queue et l’embouche, me pompant avec la fougue de la jeunesse. Y a pas, elle aime ça mais il va falloir qu’elle améliore un peu sa technique. Je peux lui proposer des cours du soir.
Jade lève les yeux, guettant mes réactions, cherchant à me donner le plaisir maximum. Je la guide et en bonne bru, elle écoute les conseils de beau-papa… Elle me fait fondre, quel pied je prends!
La belle gosse a quand même quelques difficultés avec ma bite d’un diamètre conséquent. Des rides de contrariété apparaissent sur son front car je suis très résistant et qu’il lui faut beaucoup de persévérance pour arriver à ses fins. Je me vide enfin en longs jets dans la bouche de Jade qui ne recrache pas !!!
Je redescends enfin sur terre, bien ennuyé d’avoir pour la deuxième fois profité de la compagne de mon fils. Mais qui faire ?!!
C’est elle qui l’a voulu, elle pompe divinement, et je crois lui avoir donné du plaisir…. Mais pourquoi ne le prend-t-elle pas avec Damien ?
Je remonte mon pantalon, bandant encore comme un bouc, lui donne une dernière bise chaste et quitte sa chambre en jetant un dernier coup d’œil. Elle s’est étendue lascivement sur le lit, nue, petite chose fragile abandonnée, les yeux clos et les cuisses ouvertes. Quelques reflets humides reflètent les rayons du soleil au creux d’une fourche sombre. Si je n’avais pas peur que mon fils revienne de son footing et nous surprenne, je…

Que faire maintenant ? Feindre d’ignorer ce qui vient de se passer ou alors essayer d’aller plus loin ? On se croise dans la maison, une légère gêne m’étreint quand nos regards se croisent. Eprouve-t-elle la même chose ?
La journée s’écoule lentement, repas en commun, début de soirée et je me retrouve comme d’habitude, seul devant la télé. Je suis sur le point de l’éteindre quand j’entends de petits pieds nus trotter sur le sol. Petit pipi de ma bru ? Je fais semblant de m’être assoupi. Je l’observe entre mes paupières, cette fois elle est complètement nue avec une nuisette qui me cache encore moins de chose que la veille. Elle se penche et je lui offre ma bouche qu’elle fouille d’une langue impatiente. Je ne réagis pas. Elle se saisit de ma main qu’elle glisse sous sa nuisette. Je ne peux plus faire semblant de l’ignorer et glisse deux doigts dans sa fente qui tournent et s’activent dans sa grotte si accueillante. Il ne me faut que quelques allers-retours pour que mes deux doigts soient imprégnés de cyprine. Jase écarte ses jambes qui flageolent, lâchant un soupir mais comme la veille, elle me laisse tomber avec une trique d’enfer. Ah la petite salope ! Elle ne perd rien pour attendre…
Je lèche mes doigts, ivre de son odeur, en fantasmant sur ce que je lui ferai subir… Enfin j’espère…

Le lendemain matin, même topo que la veille, tout le monde part au travail. Moi je dois être au bureau pour 10h00. Vite une douche, un petit-déj et en voiture. La salle de bain doit être libre. OK… personne ! Je me mets à poil et rentre sous la douche. J’ai à peine le temps de me savonner que Jade entre dans la pièce.
-Alors beau-papa ! Vous avez réussi à débander depuis cette nuit ? Je peux ?

Quelle hypocrite et quelle salope !!! Elle entre dans la douche sans même retirer sa nuisette et glisse sa main sur mon corps pour saisir ma verge, il ne lui faut guère de temps pour avoir entre ses doigts ma queue tendue comme un arc. Nonchalamment, elle commence à jouer avec comme si elle tripotait n’importe quel objet, le branlant doucement. J’attends stoïquement la suite.

-Alors ! Il parait que vous n’êtes pas qu’un vieux bouc. J’ai entendu des histoires sur vous et j’ai cuisiné Damien et ses cousins et cousines pendant des mois, puis j’ai fait une enquête encore plus poussée. Si la moitié est vraie, j’ai entre les mains la queue d’un véritable étalon !
Aïe, aïe, aïe ! Mon passé me rattrape. Que lui répondre ?
-Ecoute Jade… Euh… La seule façon de te faire ta propre opinion, c’est de…
- Euh oui, la seule solution pour savoir, c’est de… Rejoignez-moi dans ma chambre.

Elle sort de la douche et se dirige vers sa chambre. Je me sèche vite fait et la suis complètement à poil.
Je la retrouve étendue sur le lit, nue et offerte. Je ne perds pas de temps et m’approche, pose mes fesses sur le bord du lit et explore son corps, je commence par son ventre, ses hanches, ma main remonte frôle son sein gauche et termine sur sa nuque. Je l’attire à moi pour l’embrasser. Mon autre main fait le sens inverse, s’attarde sur le mamelon droit, j’empaume le petit globe, le pressant délicatement, laissant le téton dressé s’insinuer entre mon majeur et mon index. Je le coince et le sens durcir.
Jade a empoigné mon outil bientôt près à travailler.

-Mmmhh que c’est bon ! Ouiii, continue !

Ma main reprend sa descente, frôle sa hanche, revient sur sa cuisse qu’elle parcourt jusqu’au genou avant de remonter en glissant vers l’intérieur, sa peau lisse et soyeuse est très agréable au toucher. J’arrive au duvet à peine perceptible qui entoure un volcan près à entrer en éruption. Je vois bien qu’elle attend avec impatience que je m’occupe de sa foufoune mais je veux exacerber son envie au-delà de sa résistance. Mes caresses évitent son pubis en en faisant le tour, frôlant à peine ses grandes lèvres, faisant un détour vers son anus. Elle me provoque en écartant autant que possible le compas de ses jambes, en une invite à passer la vitesse supérieure. Mais je continue à exacerber ses terminaisons nerveuse jusqu’à ce qu’elle me supplie. Jade abdique enfin :

- Putain ! Vous savez vous faire désirer. Vous auriez dû donner des cours à Damien ! Aaahhh ! Je n’en peux plus… Bouffez-moi la chatte ! Je crève d’envie de retrouver les sensations que vous m’avez faites connaître hier.

Ses mots ne sont pas très érotiques mais je suis arrivé à mes fins et Popaul commence à s’impatienter entre les doigts de la jeunette. En bon petit soldat, je me penche pour embrasser son ventre plat que je lèche d’une langue qui en apprécie le goût légèrement salé de cette peau encore ferme. Pendant de longues minutes, ma bouche et ma langue se promènent, tantôt sur ses seins que je veux honorer, en tétant la pointe érectile de l’un ou de l’autre, ses lèvres, son cou revenir plus bas, encore plus bas… mais sans jamais explorer sa fente ou suinte quelques gouttes.

-Je n’en peux plus bordel ! Bouffe-moi la chatte, je t’en supplie ! Tout de suite !!! Tu me rends folle !

Elle vient de me tutoyer sans même s’en rendre compte. Je crois qu’elle est à point. Je glisse mes mains sous ses petites fesses et les soulève sans effort pour venir collet son pubis à ma bouche. Je donne de petits coups de langue sur les lèvres, encore et encore, continuant à en faire le tour sans jamais vraiment lécher l’intérieur de sa fente luisante en encore moins son clitoris qui pointe comme une petite bite. Elle en bave d’envie et sa chatte est complètement trempée.

A suivre…


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Salope de belle-fille
Salope de belle-fille. 2
Salope de belle-fille. 4
Salope de belle-fille. 5
Salope de belle-fille. 6



histoire erotique de sexehistoire de de sexeplaisirs lesbienshistoire de sexe voisinecandaulisme recitrecit travestihistoire de sexe roman photohistoire de soumissionhomme soumis a sa femmepremier fist vaginaltextes erotiquesil baise sa colocatairerecit erotique lesbienhistoires erotiques illustreeshistoire de sexe pere et fillehistoire de sexe mamiebaise avec un inconnumon pere baise ma copinehistoire de sexe a 3histoire de sexe hardcoreelle suce pour la premiere foishistorie de sexehistoire de sexe entre adohistoire de:sexema femme pose nuema meilleure amie me sucehistoire femdomhistoire de cul hardrecit hotrecits candaulistehistoires erohistoire erotique travestibelle mere histoire de sexehistoire erotique ma femmehistoire de sexe filmlesbienne erotiquema femme est une saloperecit xphotos erotiques orgj'ai senti battre ses couilles contre ma chatterecit erotique incestehistoire secerecit masturbationhistoire de sexe menuhistoire de sexe trioselle suce pour la premiere foishistoire de sexe hommehistoire de sexe doctissimohistoire de sexe ma merehistoire de sexe filmhds histoire de sexehistoire de sexe xstoryrecits smhistoire de sexe prostitueemere et fille nuehistoires tabousoumise exhibeehistoir erotiquetexte erotiquespapa encule moiil suce un mecrecit erotiquereve de sexe histoire erotiquema fille me sucedepucelage douloureuxhistoire xbaise avec ma belle merewww histoires de sexehistoire de sexe avec ma soeurunion recitssoumis cocuhdsmenuhds recitsbranler un inconnupetite baise entre amissodomise par surprisetexte erotiquesrecit cuckoldhistoire de sexe francaissoumis a ma femmehistoire sexe matureorgie entre amisil baise sa coloccandaulisme parkingje baise avec ma belle merehistoire cocu contenthistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe jerinakhistoire erotique orgrecit trio hhfhistoires coquinehistoire de sexe violbelle mere baise son gendre