Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Songe d'une nuit d'automne

Clara reçoit du monde... Elle a fait appel à un cuisinier amateur de sa connaissance. Cette présence la trouble. Il en joue. Elle ne maîtrise plus rien. Elle se laisse emporter, abandonne toute retenue et bonne éducation. Rêve ou réalité ?

Proposée le 11/11/2019 par Sweet64

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Ce soir-là Clara recevait quelques invités qu’elle n’avait pas revus depuis fort longtemps.
Soucieuse de ne pas passer la soirée devant les fourneaux, et d’être totalement disponible pour ses convives, elle avait accepté l’aide d’un ami féru de cuisine qui lui avait proposé de gérer les casseroles et autres préparations culinaires.
Un repas simple, sans trop de chichi, mais qui allait soulager la maîtresse de maison.

Ils avaient concocté le menu ensemble et Clara avait tout de même prêté main forte à la préparation jusqu’à ce que les invités soient là.
Il faut avouer qu’une belle complicité réunissait les deux marmitons qui avaient visiblement grand plaisir à partager le moment.
La soirée se déroula sans la moindre fausse note.
Les plats, bien que plutôt basiques, avaient ravi les papilles, les vins, choisis à dessein, s’étaient parfaitement accordés aux mets.

Alors que le repas approchait de son terme, Clara se rendit en cuisine pour y déposer les dernières assiettes et plats.

Son commis, censé être déjà parti, était toujours là. Il avait entrepris de faire la vaisselle et ranger la cuisine.

A cet instant, Clara se surpris à le trouver quelque peu sexy dans son pantalon qui lui moulait plutôt joliment les fesses. La toile légère de sa tenue décontractée, sportwear, épousait ses courbes en laissant deviner des lignes troublantes.
A moins que ce ne soit le regard provocant qu’il lui lança ?

Personne ne savait que le boy était dans les locaux donc il fallait parler bas, proche.
Nul besoin de parler bas... puisque les mots sont inutiles.
Les regards se comprennent.

Il s’approche encore plus d’elle.
Les mains qui saisissent la vaisselle de la maîtresse de maison effleurent des doigts presque tremblants...

Avant que la dame ne rejoigne la salle à manger le commis la retient un instant et dépose un baiser dans son cou.
Elle rougit... et s'éclipse...

Apparemment, la maîtresse de maison a envie d'explorer des rivages inconnus.
Le repas terminé, elle raccompagne ses invités et laisse son homme rejoindre Morphée, prétextant qu'elle veut finir de ranger.

Ce motif l'amène à rejoindre la cuisine où l'audacieux commis semble l'attendre.
Dans un sursaut d'autorité, s'approchant de lui, elle le gronde presque en lui demandant comment il avait pu oser une telle audace...
Pour seule réponse, elle ne reçut qu'un lourd silence avant qu'il ne s'approche encore plus et pose ses lèvres sur celles de la dame...

Cette fois ci, elle ne rougit plus, elle frissonne. Elle est troublée. Veut se dégager et prétendre qu'elle est juste venue nettoyer la cuisine.
Mais tout est nickel.
Il la rattrape, se cale dans son dos et l'enserre entre ses bras.
Il prend bien soin de son ventre qui s'arrondit et abrite un mini-elle.
Un bras remonte, caressant au passage un sein ravi de cette initiative. Et la main vient se glisser dans cou, tandis que le coquin pose un baiser gourmand dans la nuque de sa victime toute consentante !

Elle penche sa tête pour se gaver de ce baiser.
Et n'offre aucune résistance tandis que la main redescend sur sa poitrine.
Son souffle s'accélère...
Elle tourne légèrement son visage car elle veut goûter à nouveau cette bouche qui lui chatouille le cou.
La chaleur qui emplit peu à peu le bas de son ventre n'est aucunement liée aux mouvements du petit être qu'il abrite...

La dame colle son corps à celui de son assaillant. Elle veut sentir l'attribut masculin contre sa croupe, prendre le poul de l'effet que provoque l'instant sur ce fruit de désir.
Elle ondule tandis que la main la plus basse de l'homme poursuit son exploration en direction de son coquillage, son abricot, son minou ronronnant déjà d'envie...

Une main défait délicatement le chemisier de la belle, alors que l'autre vient de déboutonner le pantalon.
Ils s'embrassent encore. Avec gourmandise !
Elle glisse ses mains dans son dos, à la recherche de ce membre dont l'émoi ne fait plus aucun doute.
Elle entreprend de le caresser sur toute sa longueur.
La voilà à moitié nue, la poitrine offerte aux caresses.
La moiteur de son sexe délicieusement imberbe trahit son plaisir.
Un plaisir et surtout un désir qui monte à nouveau d'un cran alors que son amant la fait pivoter pour lui faire face...

Les lèvres se séparent enfin, parce qu'il veut la déguster.
Il pétrit délicatement ses seins si blancs et si lourds qui laissent saillir des tétons dressés au cœur d'aréoles très brunes.
Bientôt, sa langue vient goûter un de ces fruits.
Lentement, délicatement, jusqu'à pendre un téton entre les lèvres...
La bouche joue avec ces cerises qui ornent ces deux seins...
Elle se pâme, se délecte de ses caresses, s'abandonne.
Sa main a pris place dans sa culotte pour honorer son fruit défendu, déjà bien humide, brûlant...
De l'autre main elle dégage un sexe tendu qu'elle caresse délicatement d'une extrémité à l'autre.

Il se délecte de sa dégustation. Il aime la sentir voyager, la sentir frissonner....
Doucement la bouche glisse d'un sein à l'autre. Ses deux mains pétrissent les fruits, n'hésitant pas à exécuter alternativement chaque téton !
Bientôt il fait glisser le pantalon et la culotte de sa muse.
Avant de l'asseoir sur la table de la cuisine.
Sans lui laisser le temps de dire non, il vient déposer un baiser sur son mont de Venus.
Puis sa langue vient courir sur ce sexe tout lisse et luisant.
Il cherche le petit bouton magique, le salut d'un léger lapement... avant de le titiller avec gourmandise.
Elle se couche sur la table, se cambre, se mord les lèvres.
Elle se caresse les seins.
Puis saisit cette tête enfouie dans son intimité pour la pousser encore plus fort vers son trésor intime...

Au bord de l'orgasme qui pointe son nez, elle se redresse et saisit ce visage qui la dévore, pour l'embrasser avec gourmandise.
Elle offre sa poitrine à un délicieux pétrissage que lui prodigue son amant...
Mais elle en veut plus. Elle veut se rassasier à son tour.
Elle lui retire sa chemise et l'embrasse sur tout le torse avant de descendre malicieusement.
Jusqu'à descendre goûter ce sexe dressé qu'elle a totalement libéré de toute entrave vestimentaire.
A t-il connu fellation plus gourmande ? Il ne lui semble pas. Un mélange de douce dégustation, de force gourmande et de désir brûlant...
Il ne veut pas exploser sans avoir honoré cette divine maîtresse.
Et tandis qu'elle reprend son souffle, il approche son membre de ce sexe humide qui ne demande qu'à être pénétré!

Par le mouvement de ses cuisses qui semblent s'écarter un peu plus, elle lui montre son consentement sans réserve.
La fente luisante de son abricot n'offre aucune résistance à ce dard qui ose s'aventurer.
S'avançant lentement mais sans retenue, le sexe tendu se glisse intégralement dans cette grotte frémissante.
Après un court moment de répit, le commis qui n'oublie pas qu'il est ici au service de la dame, entreprend un va et vient régulier et très doux. De toute la longueur de son membre.
Mais bientôt, la gourmandise de sa maîtresse le conduit à imprimer des coups plus puissants, alternants avec ses longs mouvements plus calmes.
Il lui saisit les seins qu'il lui malaxe tandis que sa queue honore cette chatte brûlante.
Parfois, il pose son pousse sur le bouton rougit de l'abricot pour le titiller et affoler la belle...

Il sent que la coquine maitresse est partie loin, qu'elle ne se pose aucune question, qu'elle vit... non, qu'elle est dans l'instant présent.
Tout son corps vibre, tremble, exulte.
Excitant ce petit point magique du bout de ses doigts, il lui tient fermement une hanche pour imposer un rythme à la fois énergique et puissant.
Il la remplit de toute sa tendresse, du bonheur qu'il a de donner du plaisir...
Il veut la faire défaillir, succomber, mourir de jouissance. Oui, il veut la faire jouir !
Elle s'oblige à ne pas crier. Elle s'étouffe presque. Se mord la lèvre.
Il accélère. Les mouvements de son pouce, les coups de bassin...
Elle se cambre, elle est prise de spasmes délicieux!
Et tandis qu'il livre sa semence sur son ventre, elle s'affale de bonheur...
Sans un mot, il s'efface discrètement, non sans avoir essuyé la trace de son méfait...
Elle somnole presque...

Elle ne sait plus si elle a rêvé ou si c'était vrai...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Rêve d'une nuit d'été
délicieuse nuit d'été
Train de nuit
Train de nuit
Une nuit innatendue


Online porn video at mobile phone


encule devant sa femmehistoire de mari cocubaise entre copineelle se caresse sur la plagehistoire de sexe vecuemere fille nueshistoire de sexe netvrai histoire de sexehistoire de sexe incesterecits gaystexte erohistoire de sexe hdshistoires revebebehistoire erotique adohistoire de sexe(s)histoires porno gayhistoire vrai erotiquehistoire de sexe cousin cousinehistoire de sexe echangismehistoire de sexe etudianthistoire de sexe brutalhistoire de sexe bloghistoire desexefilm de sexe avec histoirecandaulisme blackhistoire de lesbiennescocu voyeurhistoire sexe trashhistoire de sexe putehistoire de sexe partouzeovidie histoire de sexetrio erotiquerecit gaymon pere baise ma copinehistoires gayssexe chez le docteurje baise la voisinerecits erotiqueshistoire de sexe vieux avec jeuneshistoire de salopema femme suce mon potehistoire de sexe entre pere et fillehistoire de sexe chevalma femme veut une grosse bitehistoires gay gratuitesrecit fellationil baise une inconnuhistoire de cul sexeje suis candaulistehistoire erotique belle soeursa tante le sucehistoire de sexe avec photoshistoire de sexe vieuxxxx histoire de sexehistoire de sexe zooma femme aime s'exhibertextes erotiquescondolistehistoire de sexe incestehistoire desexeje baise ma belle merehistoire de de sexehistoire de cul sexesexe entre voisinbourgeoises coquineshistoires erotiqueshistoire de soumisehistoire de sexe avec grand merevoisine cougarmari candaulistehistoire de sexe voisinevieux suceursexe chez le gynecojeux coquin gratuitsexe chez le medecinenterrement de vie de jeune fille baisefemme candaulismehistoire de sexe le filmhistoire de sexe au collegerecits de sexe hardhistoire de sexe avec mamiehistoire de sexe belle fille