Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Une rencontre imprévue

En cherchant une rencontre avec un homme BI actif, je suis contacté par une femme...

Proposée le 30/03/2015 par marc6931

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Je m’appelle Marc j’ai 45 ans surtout passif, Le mauvais temps s’installe, draguer dans les bois c’est pas top, aussi je passe une annonce, je cherche un ou des mecs bien montés, deux phrases clé dans cette annonce « tu dois être uniquement ACTIF » et «impératif tu dois recevoir » au bout d’une semaine rien de sérieux, soit ils ne reçoivent pas soit ils ne sont pas vraiment actifs, je pense retirer l’annonce, avant de le faire je regarde mes mails, j’en élimine presque la totalité toujours pareil ça ne correspond pas à ma demande, mais une retiens mon attention, elle est signée Hélène, un travesti ou un transsexuel ? pourquoi pas j’ai jamais essayé, il y en a d’actif, il y a un N°, je l\'appel pour dire que je cherche un mec ou à la rigueur un transsexuel actif, une voie très féminine me réponds, avant que j’ai pu lui dire que sa réponse à l’annonce ne correspond pas à ma recherche elle me dit « ce n’est pas pour moi c’est pour mon mari, il est très actif, il aimes sodomiser mais moi je n’aimes pas ça, seriez-vous intéressé pour me rencontrer pour en parler » pris au jeu je lui dit OK pourquoi pas, nous convenons d’un rendez-vous sur le parking d’un super marché, on signale le type et la couleur de nos voitures, le lieu est bien défini on ne peut pas se tromper, j’arrive un peu à l’avance, je vois arriver sa petite voiture verte, elle s’arrête trois places plus loin, elle regarde dans ma direction, je reconnais le portrait qu’elle m’a fait d’elle, je descends et je vais à sa rencontre, Hélène ? Oui et vous c’est Marc ? Oui, je lui propose de marcher un peu mais elle préfère rester dans sa voiture, je m’installe à ses côtés, elle n’est pas mal du tout, mais je préfère quand même un homme, je suis marié, plutôt bi passif, elle m’explique que son mari n’est pas encore au courant de sa démarche, il veut tout le temps finir de faire l’amour en l’enculant, mais elle n’aimes pas et préfère qu’il passe son envie avec un homme plutôt qu’une autre femme avec qui il pourrait s’attacher, elle me donne quelques détails sur lui, son appétit sexuel, la taille approximative de sa queue ( si elle ne s’est pas trompée il a un sacré morceau) j’aime, elle me dit avoir bien lu mon annonce et elle pense que cela devrait coller, elle va en parler à Jean son mari, on se sépares, le lendemain j’ai un SMS, téléphonez moi, ma femme est chez ma fille donc j’en profite, elle décroche aussi tôt, de suite elle me dit que cela devrais coller, j’entends une voix masculine lui chuchoter quelque chose, elle me dit que jean veut savoir si je suce, si j’exige une capote, je lui réponds oui pour les deux, apparemment il est satisfait, je comprends qu’il est sorti de la pièce, j’entends une porte se fermer, Hélène me fait savoir que c’est presque fait, presque ? Jean veut que l’on se rencontre une première fois que tous les deux, et ensuite de temps en temps sa femme sera présente pour qu’il m’encule après avoir fait l’amour à sa femme, pour moi c’est OK, elle me métra un message pour me donner son adresse, le jour et l’heure, les deux jours suivants pas de nouvelles, auraient ils changés d’avis, le troisième jour j’ai enfin le message tant attendu arrive, vendredi entre 14 et 15heures, accompagné d’une photo de jean et une de sa bite, elle parait énorme, je verrais bien, il a l’air pas mal, vendredi 14h je suis devant le portillon de leur maison, je sonne et effectivement un bel homme d’une quarantaine d’années me reçoit, me fait entrer, me demande si il me convient, (il faudrait être fou pour ne pas apprécier ce beau gars bien bâti) je lui réponds oui et lui retourne la question, a première vue oui mais il veut voir mon cul, bon si ça peut le réconforter, jean me demande, allons dans la chambre tu pourras te déshabiller, je ne me fais pas prier, on se met à poil tous les deux, je lui tourne le dos, il me caresse les fesses et dit « c’est parfait tu as un très beau cul j’en ai envie mais avant je veux que tu me suce » pour moi pas de problème, je me retourne, je reste éberlué de voir une belle queue bien raide, un bon 20cm et surtout surement plus de quatre cm de diamètre, je vais en prendre plein le cul, j’espère qu’il a du gel, je m’accroupis et je suce cette bite qui frémis à chaque fois que je touche son gland, je la lèche sur toute sa longueur, je gobe ses couilles grosses et fermes, et surement gorgées de sperme, j’engloutis ce bon pieux, je lui pratique une fellation d’enfer, il me dit qu’il aimerais que j’avale son suc, je lui montre mon poing avec le pouce vers le haut pour lui donner mon accord, il se met à me baiser la bouche de plus en plus fort, je sens ses jambes trembler, je j’ai la bouche inondée de son foutre, je le déguste avant de l’avaler, il est onctueux, pas vraiment doux je dirais plutôt agréable en bouche, je lape cette belle bite pour la nettoyer, il me dit viens on va se mettre sur le lit, il a légèrement débandé, je suis à quatre pattes, il m’écarte les fesses me mouille le trou avec sa langue, je me régale surtout quand il la rendre à l’intérieur, je sens que mon cul est prêt à accueillir cette belle tige, il se crache dans la main et se mouille le gland, je ne suis pas tranquille j’ai plutôt l’habitude du gel, il présente son gland à l’entrée de mon trou et je le sens s’introduire doucement et progressivement sans s’arrêter, ses couilles viennent heurter mes fesses, ça y est j’ai tout son chibre dans le cul, je suis étonné je n’ai pratiquement pas eu mal, il me demande si ça vas, bien sûr et c’est bon, il commence ses va et viens lents au début et il accélère la cadence, il me pilonne à grands coups de reins, j’ai l’impression qu’il peut m’enculer pendant des heures, il se retire, met une capote et recommence à grands coups de boutoir, je tremble de plaisir, de tous les amants que j’ai eu et il y en a eu un paquet aucun ne m’a baisé comme lui, j’ai tout le corps qui frémit de plaisir, il se raidit, je sais qu’il jouis, il me tient collé à lui, il me dit que j’ai un cul d’enfer, que pour la première fois qu’il se faisait sucer par un mec et qu’en plus il l’a enculé, il s’est régalé, je sens sa bite se dégonfler, il me lâche sort son engin de mon fondement, et malgré ce qu’il m’a déversé dans la bouche, il y en a une bonne dose dans la capote, sacré étalon ce jean, il me demande si j’en veut encore, je lui dis oui mais dans un moment, je me suis mis à plat ventre, d’une main il me caresse le cul, de l’autre il se branle, de temps à autre il me passe sa bite sur la raie en marquant une pause sur l’entrée de mon trou, je frémis à chaque passage, il me retourne, se positionne entre mes jambes, prends mes jambes et les poses sur ses épaules, j’ai le cul légèrement surélevé, il m’embroche d’un seul coup, j’ai mal mais comme il me regarde je ne dis rien et ne laisse rien transparaitre, je comprends Hélène, il se déchaine dans mon cul, il me tiens par la taille, il m’encule bien à fond pendant plus d’un quart d’heure, et il jouis je sens son sperme m’envahir, le con n’a pas mis de capote, il continu ses va et viens pour bien se vider, moi je me branle et je jouis j’ai du sperme plein le ventre, il le récolte avec ses doigts et me le met dans la bouche, mon foutre est légèrement plus acre que le sien, il me nettoie complètement le ventre en me faisant avaler mon jus, je vois Hélène à l’entrée de la chambre, J’ai honte de la position où je me trouve, elle a l’air amusée, Jean s’aperçoit de sa présence et lui fait signe de rentrer, sa grosse bite dans le cul, les jambes en sur ses épaules, j’ai l’aire ridicule, elle me sourit, jean lui demande si je lui convient, elle acquiesce, il lui dit que je suis exactement ce qu’il lui faut, je bouge pour qu’il sorte sa bite de mon cul, comme pour m’humilier il lui raconte notre après-midi, je suis mort de honte, aucun des deux ne semblent se préoccuper de ma présence, Hélène dit à Jean « il est marié donc il aimes surement aussi les femmes, tu me le prêtera de temps en temps ? » « Bien sur ma chérie on pourra ainsi faire des choses à trois mais rappelle-toi que c’est pour moi que tu l’as emmené, pour préserver ton petit cul » et moi je n’ai pas de mot à dire, je suis leur chose, Hélène s’est déshabillée, je pense qu’elle va s’offrir à son mari, mais non elle se met à califourchon sur mon ventre et me présente sa chatte contre ma bouche, je ne peux refuser une telle offrande, je m’empare de son bon trou et je la suce goulument, j’aspire et gobe son clito, elle frémit, Jean se rends compte qu’elle va jouir, sa bite a durcie dans mon cul, il me laboure le cul avec force, faisant sortir son pieux entièrement et le renfoncent d’un seule coup jusqu’au fond, là c’est moi qui me régale, j’ai la langue et la bouche mouillés de cyprine, et je viens de jouir du cul, je suis aux anges, une fois de plus Jean me jouis dans le cul une nouvelle fois il n’a pas mis de capote, Hélène se laisse glisser vers la bite de jean qui la baise frénétiquement, pendant ce temps elle m’embrasse, me caresse la poitrine, je prends possession de ses seins je les suces, titilles ses tétons, elle se dandine, ferme les yeux et je la sent jouir, on se libères, direction la salle d’eau, elle est aussi grande qu’une chambre, une baignoire, une douche, une double vasque, et un bidet, à côté de ce dernier une douchette pour ce nettoyer l’intérieur, Jean est sous la douche, Hélène me demande si à la prochaine rencontre je voudrais bien la baiser, elle veut essayer la double pénétration vaginale, je lui répond que tout dépend de son mari, elle me sourit et me dit qu’il ne s’y opposera surement pas, pour moi s’est OK, elle m’embrasse, et rejoint son mari sous la douche, moi je me nettoies l’intérieur du cul, au premier lavage un mélange eau et traces de sperme s’écoulent, quel gaspillage de foutre, après trois lavages l’eau ressort claire, Jean et Hélène sortent de la douche, j’en profite pour y entrer et me laver, quand je sors de la salle d’eau le couple est dans le salon, toujours à poil, moi aussi, ils me demandent de les rejoindre sur le canapé, je m’installe à leur demande entre les deux, je sens venir le moment critique, Jean me dit être très heureux de me connaitre et qu’il aimerais que l’on continue à se rencontrer régulièrement, je lui répond que pour moi c’est pareil, Hélène à son tour me dit que pour elle s’est pareil et que son mari était d’accord pour que l’on continus une relation sexe à trois, j’aurais aimé une relation uniquement avec Jean mais Hélène me fait aussi beaucoup d’effet, aussi donc je donne mon accord, pendant notre entretiens jean laissait sa main vagabonder sur mes fesses, Hélène elle me caressait doucement la bite, j’ai commencé à bander, Jean lui était déjà en érection, sans se concerter nous somment allés dans la chambre, elle s’est mise sur le dos, je me suis placé entre ses cuisses et j’ai commencé à la baiser, Jean lui s’est mis derrière moi et m’a enculé, ses coups de boutoir faisait que je baisais sa femme par son intermédiaire, elle a jouis la première lui a suivi de près et moi en dernier, on est restés dans la position du petit train un long moment que j’ai mis à profit pour branler Hélène, elle a criée quand elle a jouis une nouvelle fois , ça a excité Jean qui s’est mis à me pilonner le cul, ne pouvant plus jouir, il s’est relevé, direction la douche, Hélène elle m’a passé les jambes autour de la taille pour que je sorte pas de son trou d’amour, elle me dit que sa participation n’était pas prévue mais quand elle m’a vu avec la bite de son mari enfoncée dans mon cul ça l’a excitée, on se sépares et on va se laver, on se donne un autre rendez-vous, et cela a duré trois ans à raison de un à deux par semaine, et en période de vacances il nous est arriver de se voir tous les jours, j’ai dû trouver des tas d’excuses pour que ma femme ne sache rien, j’ai dû déménager à 500kms pour raisons professionnels, je les ai revus avec toujours autant de plaisir à trois reprises puis plus rien depuis. Je regrette énormément cette période où je n’ai eu que Jean comme amant.
Cette situation je l’ai vécue il y a maintenant dix ans et je repense tous les jours à eux.




Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
Excellent moment de lecture,c'est beau et bon le sexe quand c'est partager à plusieurs...
Posté le 22/03/2019


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Rencontre imprévue avec un ancien amant
Une séance de sport imprévue
Visite imprévue chez mon ex
Première soirée libertine...imprévue
La rencontre


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe vieux avec jeunesbourgeoise nymphobaise la copine de sa fillehistoire x gaypremiere fois en club libertincandauliste plagerecits pornographiquessexe exhibitionrecit gay erotiquehistoire de sexe entre mere et filshistoire de sexe reelhistoire de sexe cousin cousinerevebebe histoireshistoire etotiquebranlette publicencule par un transpartouze violentehistoire de sexe arabehistoire erotique beurettehistoire erotique illustrehistoire vraies de sexeil encule sa tantehistoire de sexe en afriquehistoire de sexe arabesexe avec ma tantelesbienne erotiquecandaulismeshistoire de sexe beau perelecture ero en lignehistoire de sexe cousin cousinehistoire de sexe avec ma tantehistoire vrai erotiquecouple sado masosexe entre voisinhistoire de sexe avec belle mererevebebe recihistoire de sexe illustreesrecits coquinshistoire de sexe campingrecit coquinbranlette publicsucer un mecrecit smhistoire de sexe illustreehistoire de sexe xxxrecits erotiquesexhib au magasinsexe avec ma voisinerecits pornographiqueshistoire gratuite de sexeestheticienne lesbiennema mere aime ma bitehistoire de sexe hardma femme adore le spermerecit lesbiensexe chez le docteurforum histoire de sexehidtoire de sexehistoire erotique et de sexehistoire de gangbanghistoir de sexebourgeoises soumiseshistoires coquinehistoires eroticarsenne histoire de sexehistoire pornographiquerecits de culrecit naturistemec suce mechistoire sodomiehistoire coquineshistoire de sexe maturesexhib au magasinunion histoire de sexesite erotiquehistoires erotiquehistoire de sexe ovidiehistoire bisexuelsex erotiquehistoire de sexe frere et soeurlesbiennes sado masohistoire de sexe mere et fils