Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Délices de la masturbation

J'aime me masturber et il m'a semblé intéressant de vous dire les délices qu'elle est

Proposée le 7/12/2017 par Elsa bi

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Masturbation
Personnages: Solo
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Elles sont nombreuses mais dépendent de nombreux facteurs.
Le lieux, un lit, un fauteuil, une plage, une voiture etc.

L'imagination, quelles sont les images qui me traversent l'esprit: La vision de cette femme vue à la terrasse d'un café, le souvenir d'une de mes amantes se déshabillant langoureusement devant moi ou alanguie, les yeux fermés, après s'être donné un orgasme ou que je lui en ai procuré un.

Le dernier livre ou récit érotique que je viens de lire.

Le film X des premiers temps de Canal +, ceux de Brigitte Lahaie à une époque où les femmes étaient fières de leur charmant buisson.

La salle de bain et surtout la douche, il existe maintenant des pommes de douche à jets réglables en puissance et en fréquence.

Les sextoys, bien que je ne sois pas une grande adepte.

La tenue que je porte, jupe, robe, pantalon et bien évidemment si je suis nue ou non dessous.

Bref de multiples occasions pour m'adonner à un de mes plaisirs favoris, et même quotidien si ce n'est plus, la masturbation.

Mon sexe réclame, il est impatient et je sais que je vais lui céder. Je m'allonge sur mon lit ou sur la balancelle de la terrasse de ma maison de Grèce. Lentement je déboutonne mon chemisier dans le quel mes petits seins s'ébattent librement. Je passe mes mains dessus et les pointes commencent à durcir. Entre le pouce et l'index je malaxe une des petites fraises qui pointent au milieu des aréoles. Elle devient toute dure, rejointe par sa sœur et je sens que mon entre jambe commence à être humide; vite je fais glisser mon pantalon dont la couture a déjà titiller ma fente car aujourd'hui, comment souvent, je ne porte rien aimant cette sensation de mes lèvres intimes se frottant sur le tissus, un peu rêche, du jean..

Me voilà nue, j'aime regarder ce buisson qui recouvre mon pubis et que malgré la mode je ne raserai pour rien au monde. Il est tellement mignon quand les gouttes de ma cyprine viennent briller sur les poils.

Lentement l'une de mes mains quitte mon sein tandis que l'autre continue à pétrir le jumeau. Elle descend lentement vers mon ticket de métro naturel, mon regret de ne pas avoir été dotée par dame nature d'un beau triangle sans pour autant le laisser pousser à sa guise comme dans les années 70.

Je sens que ma cyprine commence à suinter de mes lèvres, mon clitoris commence à monter des signes d'impatience, il faut qu'il se calme et attende son tour.

Mes doigts atteignent ma toison et la peignent avec délice, passant sur mes lèvres les doigts étaient tout mouillés et j'ai tartiné ma toison avec ce jus si délectable.
De deux doigts j'ai écarté mes lèvres pour permettra à ma cyprine de s'écouler plus facilement. Je caressais le bord des lèvres mais voulait pas encore donner satisfaction à mon clitoris qui hurlait qu'il demandait des caresses.
J'ai introduit mon majeur, à l'ongle coupé court, dans ma grotte à plaisir, plus humide que celle de Lascaux, afin qu'il aille et vienne à la recherche du fameux point G.

Mon corps avait des tremblement qui faisaient osciller la balancelle au rythme de laquelle ma main se synchronisait.

Mon clitoris était de plus en plus douloureux et je lui disais: "Sois sage ô ma douleur et tiens toi plus tranquille" (Charles Baudelaire). Mais ayant pitié je retirais mon majeur, de sa caverne humide, pour aider mon index à décalotter l'impatient. Mon index vint le titiller, il frémissait de plaisir et le mouvement de la balancelle se faisait plus ample.

Mes yeux se fermaient et une onde de chaleur envahissait mon corps, c'était les prémices d'un orgasme qui je le savais serait dévastateur et me laisserait pantelante.

Je prenais ce bout de moi même entre le pouce et l'index pour mieux le caresser pour qu'il se calme et puisse me permettre d'atteindre la volupté.

Elle est arrivée comme une déferlante me tordant de désir et inondant le coussin de mes sucs intimes. Je retirais mes doigts pour les sucer avec la délectation d'un enfant lapant une glace.

J'étais anéantie mais tellement pleine du bonheur que je venais de me donner. Je suis restée étendue regardant les étoiles et sentais mon suc divin continuer à ruisseler de sa source.

Je me suis levée, jambes encore chancelantes, pour aller vers la douche et pensant déjà et avec délices à ma prochaine séance de masturbation.

P.S. Pour celles et ceux que cela intéresse je conseil l'article de Wikipedia consacré à la masturbation, il est plein d'enseignements qui éclairent la pratique de l'onanisme.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Elgen
Je pratique également au quotidien...et j'avoue bien aimer la douche...le jet caressant mon sexe...je jouis souvent de façon très intense ainsi...
Posté le 9/09/2019

Iblis Maufé II
La qualité exquise de votre narration a créé une réaction physique immédiate m'incitant alors à prendre mon sexe dans ma main et vous accompagner dans ce plaisir addictif que je pratique plusieurs fois par jour .... Merci Elsa Bi...
Posté le 15/12/2018

gem57
delicieuse ..envoutante .. un joyau de volupte lorsque je vous imagine vous offrir a vous meme un desir de vous lire encore et encore ..
Posté le 4/01/2018

Philus
7 parce qu'il n'y a pas de début ni de fin, ce n'est pas pour moi une histoire complète. En revanche, la masturbation y est superbement décrite, excitante à souhait. Il faut dire que pour ma part, les seules videos pornos que je regarde avec plaisir sont celles de femmes se masturbant seulement avec les doigts. J'ai une érection incroyable quand je les vois avoir un orgasme et votre récit s'en approche. Si vous décidez de pratiquer la masturbation devant quelqu'un (je vous y exhorte si vous voulez sublimer le plaisir), je veux bien modestement être votre spectateur bienveillant.
Posté le 29/12/2017

Donatien
J'aime les récits de masturbation féminine. Et la description de votre minou est très appétissante.
Posté le 28/12/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Concours de Masturbation
Solo Masturbation & Godes


Online porn video at mobile phone


baise a la campagnebaise avec ma tantehistoires sexeshistoire de sexe entre femmeshistoire de sexe a la campagnehistoire de soumishistoire de sexe sur la plagehistoire de sexe femme murehistoire erotique beurettehistoire de sexe amateurhistoire de sexe avec photoshistoire de sexe forcehistoire de sexe illustrehistoire de sexe metrohistoire de sexe(s) (2009) streaminghistoire de sexe cuckoldmon mari est cocuhistoire insolite de sexehistoire de cul reelhistoire sexe hardhistoire de sexe avec ma merema femme baise avec des inconnusdoigtee dans le bushistoire vrai erotiqueelle se caresse sur la plagehistoire de sxehistoire de sexe vestiairesite erotiquehistoire de sexe georgeshistoire de sexe elle baise avec son beau perehistoire de sexe a plusieursgangbang candaulistehistoire erotique chantagerecit salopesites erotiquehistoires erotiques illustreesrecit cuckoldrecit erotique premiere foishistoire de sexe illustrejeune couple candaulistesite erotiquehistoire gayhistoire de sexe avec ma merehistoire sexe trashhistoire de sexe beurettehistoire erotique depucelagehistoire erotique belle soeurhistoire de sexe blogrecit salopeje baise ma petite fillerecit salopepetite baise entre amisexhibe magasinil offre sa femme a des inconnushistoire de sexe orgiehistoire de sexe pornhistoire de sexe .nethistoire erotique hardhistoire de cul hardsexe de groupehistoire de sexe beau frererecit dominadepucelage anal douloureuxhds histoire de sexehistoire de sexe trainmassage exitanthistoires hdshistoire sexe netma femme est une salopehistoire de sexe unionmon pote me sucetexte erotiquelevrette brutalehistoires gay gratuitesje baise ma belle-merehistoire de seceles histoires tabouhistoire de sexe vieux avec jeunesplage erotiquehistoire de sexe sodomiecouple bisexuelhistoire de sexe au collegerecit de travestibaisee sauvagementhistoire d homme soumishistoires de maris cocushistoire de sexe femme soumisema femme salopehistoire de sexe dans le traincandaulisme histoiresjeune puceau nubaise ma belle merepremiere partouzehistoires de soumissionwww candaulismehistoire erotique massagehistoire de sexe francaisles histoires tabousforum recits erotiquesrecit triolisme