Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Le jour où j'ai dépucelé une vierge avec ma meilleure amie (2)

Suite de notre soirée avec ma meilleure amie Astrid et son amie Jessica qui va déboucher à toute une nuit de sexe à 3 !

Proposée le 10/09/2017 par Hugo69

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: FFH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je tournai vivement ma tête vers Astrid, m'attendant à une baffe monumentale, mais celle ci n'arriva pas. Sans retirer ma main, je croyais à peine ce qui venait de se passer : un des obus de ma meilleure amie était dans le creux de ma main et celle-ci ne bronchait pas ! Je tournai alors ma tête vers Jessica qui avait encore le regard collé sur le film et qui semblait ne rien avoir remarqué : le téton rebelle était ressorti de son top.
Je commençais à bouger ma main tenant le sein droit d'Astrid, commençant discrètement à malaxer son 95D pendant qu'elle ne bronchait pas. Mes doigts s'approchèrent de son téton et celui-ci se dressa quand je l'effleurai et durcit comme de la pierre : elle était apparement en train d'apprécier mes gestes !
Le manège continuait et je tentais de passer à l'autre sein quand Astrid elle se redressa et le sein tant malaxé disparu de ma main. Astrid me regarda dans les yeux et me chuchota à l'abri de l'oreille de son amie

-" Jessica est vierge, je l'ai amenée pour que tu la dépucelle et elle le sait, je compte sur toi "

Après avoir dit ces mots, toujours dzns l'obscurité, elle se mit à quarrés pattes sur le canapé et posa une main sur mon caleçon : elle posa un léger baiser dessus et me chuchota :

-"Ah non pas encore, tu y aura droit peut être plus tard jeune cochon "

Je ne sentais plus mon pénis, il était dur à exploser et je bouillais intérieurement de désir pour Astrid. Celle-ci se recolla à moi et cette fois-ci, au lieu de tripoter sa poitrine, je dis quelque chose à laquelle elle ne s'attendait pas : je glissais ma main dans son legging et je trouvais rapidement sa chatte mouillée puisque comme je l'avais prévu, elle ne portait pas de culotte. Je glissais mes doigts sur son clitoris ce qui eu pour effet quelques gémissements étouffés. Je continuais à malaxer son clitoris jusqu'à ce qu'il se gonfle de plaisir et commençai à enfoncer deux doigts dans sa chatte pleine de mouille qui semblait attendre plus que mes doigts. Je faisais des va-et-vient avec mes doigts sur son clito et son vagin quand j'en l'idée d'essayer de lui mettre un doigt dans le cul : elle compris ce que je m'apprêtais à faire et me chuchota :

-" Doucement jeune étalon, tu visitera cette grotte plus tardsi tu te montre à la hauteur "

Je retirais donc mon doigt de son cul et comme le film se finissait, Jessica déclara avoir envie de prendre une douche et fila vers la salle de bain. Je me tournai vers Astrid et lui dit :

-" C'est quoi ce bordel, t'a amené Jessica juste pour que la dépucelle ?
- Fais pas comme si ça t'énerve j'ai bien vu tout les regards que t'a lancé sur son décolleté pendant le film, j'ai failli éclater de rire en voyant ta bite lui toucher la tête "

Je rougis jusqu'aux oreilles mais ne me laissait pas démonter :

-" T'aurais pu me prévenir avant quand même, dis-je en m'approchant d'elle.
- C'était marrant d'imaginer ce que tu ferais avec deux bombes sous ton toit, répondit-elle, en plus ça promet pour ce soir vu comme tu bande depuis qu'on est rentrées "

Astrid a toujours su trouver les mots pour me mettre mal à l'aise.

" Allez déstresse un peu, tu va pas laisser filer une occasion comme celle-ci "

J'allais répondre mais je n'en eu pas le temps. Elle me jeta un regard plein de désir et se mis sur les genous, de sorte à avoir mon caleçon juste devant sa tête. Dans ma tête, le mâle pris le dessus sur le gentleman et je retirais mon tee shirt et mon caleçon de sorte à me retrouver tout nu avec ma bouche de ma meilleure amie a 10cm de ma verge en érection. Je saisi la crinière rousse d'Astrid et d'un geste brusque enfournai ma verge dans sa bouche sans qu'elle eu le temps de respirer. Je lui baisais la bouche en la tenant par les cheveux, sa bouche faisant des va-et-vient sur ma bite sans pouvoir prendre sa respiration.

Elle gémissais de soumission et faisais de son mieux pour enrouler sa langue autour de ma verge. Je lui dis ensuite manger mes couilles pleines à craquer et ses yeux m'indiquaient qu'elle n'était pas rassasiée. Je commençais à lui donner des coups sur la tête avec ma verge mais elle la repris dans sa bouche et ce fut elle qui mena la danse. Elle explora chaque recoin de ma bite, me procurant plus de plaisir que je n'en avais jamais eu. Elle sentit que j'allais jouir et commença à me branler énergiquement, la bouche ouverte devant mon gland, prête à recevoir ma semence. Celle-ci arriva rapidement, gicla dans sa bouche qui en fut remplie, s'étala sur toute sa figure et tandis qu'elle gémissais dr plaisir, un troisième jet se perdit au dessus de sa tête et alla s'écraser sur Jessica qui était revenue de sa douche et nous observait attentivement.

Astrid se retourna vers Jessica qui courut se cacher dans le couloir, elle la suivit et commença à la rassurer sur ce qu'elle venait de voir. Je rigolais dans mon coin en pensant à la pauvre et innocente Jessica couverte de mon foutre, rassurée par Astrid qui en avait encore dans la bouche et sur toute sa face !
Elle réapparurent deux minutes plus tard, Astrid nue et Jessica habillée dans le top moulant et le legging moulant trempé de mouille d'Astrid.

" Jessica voudrait découvrir les plaisirs de la baise ! Déclara Astrid tandis que Jessica rougissait jusqu'aux oreilles.

Je m'assis sur le canapé et Astrid poussa Jessica jusqu'à moi et j'embrassais avec passion sa bouche tremblante.

" Maintenant, ma petite salope de Jessica va te faire une belle pipe comme tu n'en a jamais reçu ! Joignant le geste à la parole, Astrid baissa la tête de Jessica jusqu'à ma verge dure comme fer mais celle-ci, pas rassurée du tout, refusa de la prendre en bouche prétextant ne pas savoir faire.

"C'est tres simple pourtant " déclara Astrid en saisissant ma bite à deux mains. Sous le regard de Jessica, elle commença à me branler énergiquement et à cracher sur ma verge en feu. Elle l'avala jusqu'au bout et je senti mon gland taper contre sa gorge. Sa langue enveloppa ma verge et mon gland s'enflamma de plaisir. Elle cessa son oeuvre et comme je m'appretais à protester, je vis Jessica se pencher sur mon entrejambe et mettre mon gland dans sa bouche timide et commencer quelques va et vient discrets. Astrid, non contente de la performance de son amie poussa la tête de Jessica, ce qui eu pour effet de faire rentrer ma verge entière dans sa bouche de pucelle ! Jessica gémit mais loin de vouloir enlever ma bite de sa gorge, commença à imiter Astrid et enroula sa langue autour de mon gland. Elle alternais branlette express et fellation si vite que je ne pu retenir un autre jet de sperme dans sa bouche qui en fut remplie. Elle se retira en crachant le tout et mpo et Astrid eclatâmes de rire en la voyant ainsi, elle nous rejoint dans l'hilarité générale.

Tandis qu'Astrid commençait à parler à Jessica et lui donner des conseils pour mieux me sucer, elle me tournait le dos et j'en profitai pour m'approcher discrètement d'elle, restée nue. Arrivée près de son magnifique cul, je fis signe à Jessica de ne pas prévenir Astrid de la surprise que j'allais lui faire : je m'étais souvenu de sa promesse de me faire visiter son cul. Je pris ma verge avec ma main droite et d'un geste sec penchait Astrid en avant et enfonçai ma bite dans son cul trempé de sa mouille : elle s'y enfonça de toute sa longueur tandis qu'Astrid poussait un cri de plaisir mélange à la surprise.

-" T'aime ça hein ? lui dis-je en lui rappelant sa promesse
- Ouiii mais tu aurais pu prévenir quand même ! " répondit-elle en jouissant des va et vient dans son cul.

Je l'emmenais sur le canapé pour la baiser de plus belle tandis que Jessica, qui s'etais déshabillée entre temps, nous suivait, curieuse de la suite. Je pris Astrid en levrette, alternait les deux trous et pétrissais ses seins énergiquement. Je fit signe à Jessica de se placer devant Astrid le jambes écartées et elle le fit, bien que peu confiante. Une fois la chatte de Jessica devant Astrid, je donnais un ultime coup de verge dans le cul d'Astrid, plus violent que les autres et profitant de son moment de faiblesse, lui écrasait la tête sur la chatte de son amie. Celle-ci gémit de plaisir tandis qu'Astrid, par réflexe, commença à lécher son clitoris avec entrain. Je changeais de partenaire et m'approchais de Jessica : en voyant ma verge s'approcher d'elle, elle ouvrit la bouche et me suça jusqu'à ce qu'Astrid en redemande.

-" Non, refusais-je, c'est au tour de la chatte de Jessica de goûter à ma verge. "

Je m'allongeais sur le canapé, attendant Jessica qui vint timidement vers moi. Elle se plaça au dessus de moi avec comme seuls points d'appui le bout de ses pieds. Astrid l'embrassa et la fit descendre de sorte que mon gland effleure sa mouille et commence à rentrer dans son vagin.

-" Non Astrid, sa verge est trop large ! Elle ne pourra jamais passer ! se plaignit Jessica.
- N'importe quoi, répondit Astrid, n'importe quoi peut rentrer dedans tu verras ! Elle continua à faire descendre Jessica.
- Astrid ! Je te dis que je ne peux pas y arriver ! "

Je caressais le clito de Jessica pour la rassurer quand Astrid décida de prendre les choses en main : elle donna un coup sur le pied droit de Jessica qui se retrouva sans point d'appui ! La gravité faisant, le corps de Jessica s'affaissa sur le mien, empalant Jessica sur ma bite gorgée de sang. Elle poussa un hurlement mélangeant douleur et plaisir et continua a gémir tandis que moi et Astrid l'observions.

-" Tu aimes ça hein petite salope, lui dis-je en lui caressant le clitoris.
- Ouiii mais j'ai mal ! Gemit-elle.
- Attend un peu on va arranger ça " lui répondis-je.

Je commençais à faire des va et vient avec ma verge dans sa petite chatte et le concert de gémissement recommença. Astrid vint me présenter ses deux tétons dressés de désir que je mordis a pleine dent. Soudain, tandis que je baisais Jessica avec fougue, elle se retira pour changer de position. Je la mis à quatres pattes et échangeait avec Astrid un regard complice : au lieu de continuer à m'occuper de son minou, j'ai également dépucelé son cul en y enfonçant ma large verge, ce qui déclencha un second hurlement mêlant plaisir, douleur et surprise.

- " On avais pas dit le cul ! me dit Jessica.
- T'es a moi la, c'est moi qui décide cochonne."

Je baisais son cul pendant qu'elle léchait la chatte d'Astrid, gémissant elle aussi de plaisir. Finalement, après avoir fait jouir Jessica et Astrid de nombreuses fois, je décidais que c'était à moi et elles vinrent toute les deux gouter à ma verge dégoulinante de mouille. Elle se l'arrachaient pour lui faire toucher le fond de leur gorge et elle ressortait pleine de salive, prête à baiser la bouche de la suivante. Je tenais leurs deux crinières et elles etaient comme mes marionnettes. Je voulais continuer mais je n'en pouvais plus de me retenir je jouis sur leurs deux visages et dans leurs deux bouches. Elles étaient couvertes de mon foutre et se l'échangeait en s'embrassant fougueusement tandis que je gémissais de plaisir.

Nous allâmes nous coucher dans mon lit et pendant toute la nuit, l'une et l'autre se relayaient pour ne pas laisser de repis à ma verge.

" On se refait ça quand tu veux ! "me furent-elles en partant le lendemain matin. Jessica se tenait encore le cul que j'avais baisé la veille.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Nudes
Génial l'histoire une suite ?
Posté le 24/12/2017

Anonyme
Superbe histoire! J'attend impatiemment la suite! Elle est super bien cette histoire continue comme sa
Posté le 18/09/2017

Anonyme
Énorme je veux une suite dans le mêmes esprit
Posté le 14/09/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Le jour où j'ai dépucelé une vierge avec ma meilleure amie (1)
J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie. N°3
J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie. Un étalon inépuisable. N°4
Je déniaise le fils de ma meilleure amie
Ma meilleure amie Caterina et le lycée



recits coquinshistoire de sexe au skihistoire de sexe avec ma fillesecretaire salopehistoire-de-sexehistoire fetichiste des piedshistoire de soumisehistoire de sexe entre adohds recitssexe plombierdoigtee dans le buscougar erotiquehistoires de gayshistoire de sexe hard violhistoire de.sexedepucelage garconrecit pornhistoire de sexe videohistoire erotique gayhistoire de sexe reverecit lesbiennerecits erotiques incestehistoire de sexe au boulothds recithistoire de vieille salopehistoire de sodomieje dresse des salopesbaise erotiquema femme en gang banghidtoire de sexehistoire erotique orghistoire de sexe chaudrecit erotiquelactation erotiquehistoire de sexe au travailhistoire de sexe animalrecits erotiquehistoire sexe mere filsbaisee a la fermerecit fellationhistoire de sexe maturehds histoire de sexetrans encule hommeexhib au travailhistoire vrai erotiquerecits sexeroman erotique gratuitexhibition sans culottehistoire de sexe tres hardhistoire de sexe au skicandaulisme histoiresexe histoiresmere fille nueshistoire de sexe d incestema mere veut ma bitehistoire de sexe transexuelsexe plombierhistoire de sexe illustreehistoire femme soumisehistoire de sodomiehistoire erotique vecuerecit erotique gayhistoire de sexe sodomiehistoires de matureshistoire de sexe jeunehistoires de fesseeshistoire de cul sexehistoires gaysexhib en terrassehistoire de sexe a 3recit candaulismehistoire eroticbaise erotiquerecits hardnaturiste poiluehistoire vrai erotiquehistoire gratuite de sexehistoire de sexe prostitueema femme suce des inconnus