Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Histoire de riche

Mon ami Pierre m'a demander de publier l'histoire qui à changé sa vie et sa rencontre avec Sandrine. Le début d'une série qui sait.

Proposée le 10/09/2017 par Steph83

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Bonjour je suis jeune et débutant dans l'écriture, la lecture de nombreux textes m'ont donner envie d'essayer. C'est pour cela que j'espère recevoir des commentaires pour m'améliorer pour de prochaines publications. Pour commencer je préfère essayer avec l'histoire vécu et raconter par mon ami trop timide pour vous la raconter je continuerais peut être cette série avant de publier mes propres histoires.
Je vais vous raconter une histoire concernant mon ami Pierre. Si ce texte est publié c'est qu'il a été lu et approuvé par lui même. Il m'a demandé d'écrire car il pense être dénué de talent d'écriture. Pourtant je suis très mauvais surtout si je me compare à de nombreux auteurs du site. Merci et bonne lecture.

Je m'appelle Pierre je suis un beau jeune homme de 26 ans. Grand, environ 1,88 avec une morphologie moyenne, des cheveux d'un brun profond et les yeux gris semblable à de l'acier. Sans vouloir me vanter, je suis plutôt séduisant et je fais tout pour l'être, j'entretiens régulièrement mon corps à la salle et j'ai une passion certaine pour la mode. Je suis ici pour vous raconter une partie de ma vie atypique. Atypique car j'ai un train de vie qui en ferais rêver plus d'un. Je suis courtier en assurance en suisse et j'habite dans le var, j'ai amasser une petite fortune de plusieurs millions. Cela paraît arrogant de préciser cela mais c'est bien là la source de mon problème.
J'ai appris à mes dépends que l'argent ne fais pas le bonheur; jai profité voir abusé de mon argent, erreur de jeunesse? J'ai dépensé sans compter, immobilier, vêtements, bijoux, montres... mais aussi drogues et prostitutions.
Je pensais m'amuser mais je me détruisais et je suis tombé dans une spirale infernale. J'ai réussi à m'en sortir grâce à mes amis mais se passer me rendait mal, j'étais proche de la dépression. Ma vie n'avait aucun sens.

Un an est passé et j'ai retrouvé un certain équilibre mental. Toutefois il me manquais quelque chose: l'amour et Le sexe. Contre toute attente j'ai passé une année sans rapport sexuel sans même m'en rendre compte. Pourtant j'étais Pierre, Le charmeur aux multiples conquêtes! Cependant le travail, mes amis et tout le reste m'occupa tellement que je n'ai pas eu le temps d'y penser. C'était l'objectif pour me passer de certaine substance et de la tentation de la décadence.
Je décide d'inviter Stéphane pour lui parler de ce problème qui me turlupine. Lors de notre soirée entre homme je lui fais part de mes sentiments, je le sent heureux de me voir mieux au point de vouloir rencontrer qqn. Il m'annonce qu'il connaît une jeune femme qui m'irait très bien. Selon ses dires elle serait charmante, intelligente, et très organisé ce qui serait très bien pour moi d'après lui. Je n'était pas vraiment enchanté de rencontrer une femme qui me dicte ma vie. Je suis pas très friand des personnes strict. Mais bon Stéphane semblais très enjoué et au pire ça me ferait une collègue ou une amie.
Stéphane impatient comme un gamin l'appelle sur Le champ. Il parle vite et pas très fort mais j'arrive à comprendre qu'elle s'appelle Sandrine et que nous sommes invités par Stéphane mais chez moi le week-end prochain!
Il a du culot celui-là! Il s'invite chez moi! Mais bon, décommandé serait tout autant impolie et malgré tout c'est un bon ami et je lui fait confiance.
J'ai passer une longue semaine à penser cette soirée. Le samedi soir étant arrivé rapidement je me suis dit que je ferais quelque chose de simple.

20h00 on sonne au portail, la voiture de Stéphane toujours ponctuelle attend de pouvoir entrer. Je les accueille un part un, Stéphane, Madelyn sa femme et Sandrine.
A première vu elle est plutôt belle, Stéphane avait raison, elle est venu avec trois bouteilles de vin.
-je ne savait pas quel était ta couleur préférée donc j'ai pris une bouteille de chaque, rouge, rosé et blanc.
- dommage ma couleur préférée est le bleu.
Sur cette blague pas vraiment drôle je la décharge et les conduits dans le salon. La soirée se passe plutôt bien, nous nous amusons surtout grâce à Stéphane et moi qui racontons nos conneries de jeunesse mais aussi grâce à l'alcool. Malgré que Sandrine rit, elle ne parle pas énormément, elle est très timide. Madelyn et Stéphane s'éclipse pour aller fumer une cigarette. Ce moment tant redouté arriva... Pour ne pas laissé s'installer se blanc si gênant je m'empresse de la questionner sur sa vie. Elle est commerciale pour plusieurs domaine vinicole et elle a déjà été marier contre sont réel consentement. Apparement pression familiale etc...
Je ne me souvient seulement de ça concernant sa vie et j'avoue que cela est dû au fait d'avoir bu de manière déraisonné.

Stéphane et sa femme reviennes nous mangeons et buvons encore et toujours quand Stéphane annonce son retrait pour aller se coucher dans la chambre d'ami, qui, d'après lui, est légitimement sa chambre.
Madelyn quant à elle, décide de rester et orchestre la soirée par sa bonne humeur.
Le temps passe, l'alcool monte et les esprits s'échauffent.
Alors que nous étions très vertueux, surtout dans notre vocabulaire. Depuis quelques temps nous parlons comme bon nous sembles sans y mettre de tournure quelqu'il soit. J'avais l'impression de rajeunir car je ne faisait plus attention à ce que je dégageais. Soudain Madelyn nous fait part de ses pensées:
-on rigole bien, c'est une belle soirée et je suis contente de t'avoir revue mon beau Pierre.
- merci Madelyn, ca m'a fait plaisir aussi et j'avoue que tout ça me manquais un peu.
Madelyn me répondit sur un ton calme et doux:
-Tu sais Pierre, je me suis amusé mais je pense que la soirée ne fait que commencer.
- ah bon?!
- oui malgré ce bon moment j'ai une terrible envie de bite, jai très envie d'en goûter une bien épaisse et de gober de délicieuses couilles bien raser avant de me faire prendre. Tu comprends mon p'tit Pierre?
Je devint rouge et mon pantalon se mis à enfler. Je sentais ma verge se retrouver à l'étroit très rapidement.
Madelyn repris:
- Et toi Sandrine, tu ne décroches pas un mot mais tu as l'air subjugué par le spectacle que nous offre Pierre. Si tu ne dit rien laissé moi te faire parler.
Sandrine regardais mon entrejambe et s'efforçait de regarder ailleurs mais sans succès. Sa timidité la rendais rouge pivoine.
Madelyn se leva et s'approcha de Sandrine.
Elle lui caressa la joue et sa mains descendit très lentement le long de son cou et s'arrêta au premier bouton de sa chemise. Elle défait les boutons un à un très doucement. Un silence religieux nous rendais sourd. Je voyais la magnifique poitrine de Sandrine soutenu par une lingerie blanche qui rendais la vue délicieuse. Madelyn passa sa main délicate entre les seins de Sandrine. Elle s'interrompit. Fixa Sandrine pendant quelque seconde et posa ses lèvres sur les siennes.
Madelyn se tourna vers moi:
-excuse moi Pierre, je suis très impoli.
Elle se tourne vers Sandrine:
- ma chère Sandrine, Pierre est un ami et un hôte de premier choix, je sais qu'il fera ce qu'il faut pour que tu passes un moment agréable chez lui!
Madelyn se redresse:
- bon je vous laisse, je monte sucer mon mari j'ai besoin d'attention. Bisou à vous!
Madelyn s'en va et laisse Sandrine chemise ouverte à côté de moi avec une verge raide et emprisonné.

Apres quelque seconde Sandrine me dit timidement et sans me regarder:
-Tu as l'air d'avoir mal.
Je lui réponds un "oui" à peine audible.
Elle s'avance doucement et me propose:
-je ne suis pas médecin mais je pense pouvoir te soulager.
Elle s'agenouille face à moi et me déboutonne mon pantalon pour le faire glisser à mes chevilles, mon caleçon suit Le même chemin. Ma verge se dresse face à elle, elle l'empoigne avec beaucoup de douceur et fait de lent mouvements de vas et vient.
-ça va mieux?
Je hoche la tête.
- j'ai peur que la douleur reviennes si j'arrête tu permets?
Je lui répond toujours sans un mot.
Elle se dresse sur ses genoux et empale sa bouche sur ma verge, les débuts son timide mais rapidement elle me pompe goulûment. J'aime la pipe qu'elle m'offre. La jeune femme timide se libère de ses vêtements et je fais de même. Je me dresse mais elle ne lache pas ma verge ruisselante de salive. Elle s'accroupi et j'entrevois quelques gouttes fuité de son entrejambes. Je cherche à atteindre sa vulve sans l'interrompre. Une fois mes doigts au contact je ressent son jus de désir.
- je mouille bien n'est-ce pas. J'ai pas le temps de passer par les doigts met moi directement ce que je déguste depuis tout à l'heure.
Je l'empoigne et la jette sur le canapé, elle se réceptionne et se met sur le dos les jambes en l'air m'offrant sa belle vulve épiler et coulante de désir. Ni une ni deux je place mon sexe à l'entrée de se vagin luisant et entre pour inonder mon membres de cyprine.
- tu vas me baiser comme je le mérite.
Elle se saisi de mes mains et les propulses sur ses seins.
- démonte moi et empoigne moi ces seins.
Je m'exécute et donne mes plus gros coup de reins. Je pétri sa généreuse poitrine et lèche ses tétons. Elle pousse de puissant gémissements de plaisir.
Elle me regarde et peine à parler tellement je la démonte:
- Je.... oh putain.... je veux.... ouiiiii..... prend moi en levrette..... hmmmmm..... tout de suite!
Elle me pousse dans un grand râle et me fait sortir de sa cavité, elle se retourne et m'offre sa croupe.
- cette fois tu donnes tout jusqu'à ce que tu jouisses et si tu es bon tu décideras où tu finis.
J'entre en elle et l'assène de coup de verge au fond de son con juteux.
Sandrine la timide était en réalité Sandrine la chienne.
Mes couilles frappe violemment l'entrée de son vagin au niveau du clitoris, elle en hurle cela m'excite et me pousse à accélérer.
Pendant ce moment où je pourfend cette femme j'entend Madelyn jouir en haut. Stéphane devait malgré tout ce qu'il a bu, bien limés sa femme apparemment. J'entendais Madelyn supplier son homme de se calmer. Cela m'excitais et je sentais mes couilles se presser pour libérer mon nectar de jouissance. Je ralenti pour ne pas finir maintenant.
-que fais tu?
Me demande Sandrine.
-je vais jouir.
-parfait, ou as tu choisis?
-Dans ton cul.
Elle hésite à me répondre mais je choisi à sa place, prend ma verge en main et présente mon membre raide à l'entrée de son cul et y pénètre assez facilement grâce à ce mélange de salive et de cyprine.
-va y plus doucement par contre.
Je respecte son choix et suis le rythme qu'elle m'impose et qui malgré tout accélère sensiblement.
Apres quelque minute elle joui et me demande de finir. Ses muscles sont contracté de plaisir et me sert fort ce qui m'excite et me fait vider toute ma semence au fond de sont cul. Je sens mes jets de sperme s'écraser contre ses parois anale. 5 grosses giclé lui ont rempli le cul de foutre, il reste encore un peu de semence qui coule le long de mon gland pour continuer son chemin dans les méandres de sont bon petit cul. Je me retire et l'embrasse langoureusement. Nos langues brassent nos salives afin de finir sur une douceur.
Madelyn descent en petite nuisette, nous regarde nu et sourit:
Bah mon Pierre je jalouserais presque Sandrine.
Elle mime un clin d'œil et s'en va légère comme sa nuisette blanche transparente laissant entrevoir ses douces courbes qui définissent sa féminité.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Histoire de riche 2
Histoire d'Elisabeth. Chapitre 12. Histoire de Mireille
Ma premiere histoire
L'histoire de Salomé 1 : La rencontre
Histoire de Salomé 2 : L’initiation


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe femme de menagemec qui suceaction ou verite pornorecits de sexehistoire echangistehistoire de sexe cocuhistoire femdomhistoire de sexe ovidiebaise erotiquebelle mere baise son gendrema petite soeur me suceexhibe magasincaresse dans le busrecit porno gayunion recitshistoire de sexe avec belle merehistoire de sexe avec grand merehistoire sex gayrecit triolismehistoire erotique zoophilieje baise ma belle merehistoire de sexe belle-merehistoire de sexe tantema femme suce mon potebaise avec ma tantehistoires de sexepremiere fois en club libertinhistoire de sexe ma merehistoire insolite de sexevieux suceurhistoire de sexe sadomasohistoire de sexe en couplehistoire de sexe torriderecit erotique zoophiliehistoires taboohistoire de sexe lesbienneshistoire erotique orglitterature adulte en ligneles seins de ma cousinej'ai senti battre ses couilles contre ma chattehistoire de sexe audiohistoire de sexe reellehistoire de sexe tabourecits etotiqueshistoire de lesbienneshistoire de sexe femme de menagevoisine cougarhistoire de sexe metrohistoir de sexesexe en groupehistoire de sexe illustreetexte herotiquehistoire de sexe xstoryhistoire de sexe avec mon marierecit sodomiebaise femme marieehistoire de sexe entre fillehistoires tabouehistoire de sexe lesbiennehistoire sexe amateurelle baise son gendrema mere me suce la bitehistoire de sexe mere filsvrai histoire de sexewww candaulismesites erotiqueserotisme gayhistoire sexhistoire de sexe soumisehistoire reelle de sexehistoire sexe amateurerotisme gayhistoire de sexe gynecologueelle suce pour la premiere foismec suce mechistoire sexe gratuithistoire de cul harderotisme amateurhistoire de sexe a la piscinehistoire de sexe frere et soeurhistoiregayma mere aime ma biterecits erotiquehistoire de sexe cochonneil baise une inconnuhistoire erotique triohistoire de sexe avec belle mamanrecits hardshistoire de sexe en videohistoire de sexe chez le medecinrecit erotique