Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Ambre

Je me rappelle qu’il y avait un catalogue de personnes qui venaient vous faire l’amour sur commande. J’avais très envie de faire ma première fois, tout de suite et avec une femme. J’ai donc appelé l’agence. "Je veux Ambre s'il vous plaît".

Proposée le 3/09/2017 par hbkjsdz

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Première fois
Personnages: FF
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je me rappelle qu’il y avait un catalogue de personnes qui venaient vous faire l’amour sur commande. J’avais très envie de faire ma première fois, tout de suite et avec une femme (qui saurait me donner du plaisir puisque je n’ai jamais su comment m’y prendre pour me masturber) j’ai donc appelé l’agence et ils m’ont proposé de faire un choix entre deux femmes disponibles le lendemain dont celle que j’avais repéré sur le catalogue : Ambre. Le lendemain Ambre (jeune et ravissante) est arrivée chez moi, je me rappelle qu’on a tous mangé ensemble (mes parents, Ambre et moi). Après le repas nous sommes montés dans ma chambre et nous avons discuté un peu, je lui ai dit que j’étais encore vierge et elle m’a répondu qu’elle s’en doutait. Elle avait l’air expérimenté et extrêmement bonne, ça me plaisait. J’ai alors commencé à l’embrasser, gentiment au début puis j’ai commencé à mettre la langue, elle me le rendait bien.

Ensuite elle m’a allongée en continuant à m’embrasser de plus en plus avidement, sauvagement. Je n’ouvrais plus les yeux, j’appréciais. Je ne portais pas de soutif, elle remontait mon t-shirt et pris mon sein en pleine bouche, une sensation étrange mais des plus agréables me parcourut, et de tout mon être je souhaitais qu’elle continue. Soudain mon père arriva dans ma chambre, je ne compris pas ce qu’il se passait tellement j’aimais ce qu’Ambre me faisait. Je ne sais même pas ce qu’il a dit, il reparti en fermant la porte l’air de mauvaise humeur mais peu importe car sur le moment je ne pensais qu’au plaisir ! Elle attrapa mon autre sein de sa main et après avoir fait plusieurs fois le tour du mamelon de ses doigts, elle me pinça le téton. J’adorais ça, c’était trop bon ! Avec sa bouche elle aspira mon autre téton. Je me laissa faire, je ne sais même plus si j’ai gémi ou non, je ne pensais qu’à sa langue et nos deux corps. A mon tour je lui enlevais son t-shirt sous lequel il n’y avait aucun autre vêtement, et après l’avoir titiller en la faisant attendre alors que je la sentais pleine de désir, je me décidais à lui manger le téton, dur et délicieux. Je la mordillais légèrement et tout comme elle je suis pinçai l’autre téton après avoir jouer du doigt avec. Elle ne se gêna pas de me montrer qu’elle aimait ça. Quant à moi je rêvais de lui sucer les tétons pour toujours.

Alors que j’en demandais encore elle fit glisser sa main jusque ma culotte. Comment avais-je pendu mon short ? Ça je n’en sais rien. Elle était également complètement nue et je rêvais qu’elle le reste à jamais. Très vite elle enleva ma culotte, se baissa au niveau de mon entrejambe et écarta brutalement mes cuisses, lui laissant une vue imprenable sur toute mon intimité. J’étais emplie d’un désir incontrôlable, j’avais peur de ce qu’elle allait me faire mais je voulais qu’elle le fasse, elle et personne d’autre. Elle et son corps nu et chaud, elle et ses lèvres, elle et sa langue. D’un coup je la sentis me lécher le clitoris, avidement comme si elle en avait besoin plus que tout. Je me rappellerai toujours de la sensation que j’ai ressentie : un désir d’aller encore plus loin mais surtout un putain de plaisir. Je commençai à vraiment beaucoup gémir. Je ne comprenais pas comment elle pouvait bien faire pour être aussi bonne. Sa langue me rendait folle, elle aspirait mon clitoris et moi je jouissais. Je lui demandais « mais comment ta langue peut-elle être si divine ? » ou alors je la suppliais « j’aime ça continue pitié ! ». Elle aimait me répondre « je n’ai jamais goûté pareille mouille tu es délicieuse ! ».

D’un coup elle m’ordonna de me lever, j’obéis. Elle me plaqua contre le mur, dos à elle, me cambra de manière à avoir mes fesses vers elle et mit directement deux doigts en moi. J’eus un soubresaut, c’était exquis. Elle fit de légers va et vient, doux et tendres puis une fois que je m’étais suis habitué à l’avoir en moi elle alla beaucoup plus rapidement, et de plus en plus vite, j’ignore comment elle pouvait aller aussi vite. J’avais la chatte en feu et pourtant j’en demandais toujours plus. Elle comprit que j’adorais ça et sans me prévenir, me fourra un troisième doigt sans pour autant ralentir le rythme ce qui me donna un nouveau soubresaut. Je n’en pouvais plus, mes jambes me tenaient à peine. Son pouce caressait mon clitoris. Voyant que je ne tenais plus debout, elle me poussa sur le lit et vint m’embrocher de ses quatre doigts d’un coup, jouant toujours avec mon clitoris de son pouce et jouant avec mes seins de sa bouche. Mes hurlements ne s’arrêtaient plus, mon plaisir et mon désir de toujours plus ne cessaient de grandir. J’allais jouir mais elle mit son pouce et toute sa main en moi. Je hurlai, tout mon corps s’ébranla, je criais de plaisir encore et encore, sa langue était revenue sur mon clitoris. Elle allait si vite ! Je n’allais plus pouvoir m’asseoir pendant un moment. Je jouis d’un coup, mouillant tout et l’aspergeant de mon plaisir. Qui aurait cru qu’une première fois serait aussi jouissive ?

Une fois que pus bouger je me fis une joie d’aller la lécher pour la nettoyer de mon orgasme. Après un bref passage sur ses seins et ses tétons, je descendis rapidement jusqu’à son entrejambe et essaya de lui donner autant de plaisir qu’à moi, elle me guidait et commençait à gémir. Puis sans prévenir je fourrai un doigt dans sa petite ouverture en allant très vite dès le départ. Je n’avais qu’une envie : lui défoncer la chatte comme elle l’a fait avec la mienne. Au bout de quelques minutes j’en mis un puis deux autres, elle avait quatre doigts dans la chatte et hurlait de plaisir. Quant à moi rien ne me rendait plus fière que de lui donner autant de plaisir. Je finis par y mettre toute la main et c’est elle qui prit mon bras et me fit aller encore plus vite. Je la léchais en même temps et j’aimais bien revenir de temps en temps lui sucer ses délicieux tétons ! Je m’enlevais en même temps qu’elle eut un orgasme auquel je goûtai immédiatement. Elle était vraiment bonne.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

ft
Merci pour cette histoire. Attention toutefois à ne pas exagérer (toute la main)
Posté le 27/10/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :


Online porn video at mobile phone


bourgeoises coquinesrecit coquinma femme m'enculehistoire erotique cocuma femme aime s'exhiberdepucelage anal douloureuxhistoire de sexe bukkakehistoires erotiques illustreeshistoire de sexe tabouerecit pornohistoire de sexe a la plagesex erotiquetante coquinehisoire de sexehistoire de sexe illustreehistoire de sexe dans un trainhistoires de sxeje baise la copine de ma femmerecit erotique lesbienhistoire de sexe au skipartouze entre amishistoire de sexe au bureauhistoire erotique.orgstrip tease erotiquehistoire de sexe au campinghistoire de lesbienneshistoire de sexe vecuhistoires erotiques.orgsexe avec ma tanterecit de candaulismehistoir de sexehistoire de sexe piscinema femme baise avec des inconnushistoire de sexe(s) streaminghistoire erotique belle merehistoire gay gratuitsexe en camping caron baise ma femme a deuxhistoires lesbiennesil fait enculer sa femmehistoires herotiqueshistoire de sexe premiere foishistoire sexlectures erotiqueshistoire de sexe entre mere et filsil baise sa colocenterrement de vie de jeune fille sexehistoire vraie de sexerecit gay sexvisite medicale nusoumise puniehistoire de sexe violrecits pornographiqueshistoire de feminisation forceehistoire de sexe frhistoire de sexe cocuhistoire deculenculer par sa femmehistoire erotique lesbiennehistoire de sexe prise par son beau filhistoire de soumissionhistoire de sexe et soumissionhistoires sexeshistoire homme soumisma femme baise avec des inconnusil baise la copine de sa femmebaiser ma belle merereve de sexe histoire erotiquehistoire salopehistoire de sexe chantagehistoire dominatricehistoire de sexe entre cousin et cousinehistoire de sexe entre frere et soeurje sodomise ma voisinehistoire de sexma femme saloperecits erotiquesmature devergondeehistoire sexe boite de nuitenterrement de vie de jeune fille sexehist erohistoire de sexe pdfhistoire erotiquesma femme et une salope